Y a-t-il vraiment un avenir dans le trading ?

Pour une personne un peu habituée aux marchés boursiers, cette question peut sembler assez bizarre, car selon l’entendement populaire, les traders sont des sortes de superstars réalisant des gains faramineux sur les différents marchés boursiers et financiers. Une perception fantasmée par Hollywood avec des films comme Le Loup de Wall Street. Toutes les publicités pour les sites de trading n’hésitent donc pas à jouer sur cet idéal. Jets privés, voitures de sport, vêtements et bijoux haut de gamme, croisières de luxe… Et tout ceci, en gérant sa fortune depuis le confort de sa maison en sirotant du champagne ou un bon whisky.

Ça sent le mensonge pensez-vous ? Eh bien, pas vraiment. Je ne vais pas me polariser au point de manquer totalement d’objectivité et donc de crédibilité dans cet article. Il existe effectivement des personnes sur cette terre capables d’un tel train de vie grâce à leur réussite en tant que trader.

Paradoxalement, si le trading intensif peut permettre d’atteindre des sommets financiers, pourquoi est-ce une mauvaise idée de se lancer dans cette voie ? 

C’est ce que je vous propose de découvrir dans la suite de ce texte.

Un gâteau de plusieurs milliards

les dividendes trading

Que ce soit sur les actions, le forex, les options ou un peu plus récemment les cryptomonnaies, c’est à des flux financiers de plusieurs milliards de dollars que l’on assiste au quotidien. De quoi s’enrichir avec juste une mini miette.

Lorsque vous observez un graphique des cours pour la première fois (ou du moins à vos débuts), les perspectives de gain semblent être assez évidentes. Que ce soit pour une action, une paire de devises étrangères ou un contrat à terme, on a l’impression de pouvoir facilement gagner de l’argent. 

Lors de nos premiers contacts avec l’univers de la bourse, on apprend la maxime selon laquelle pour être un bon trader, il faut acheter à bas prix pour revendre plus cher. Son cerveau ayant intégré cette première loi, tout débutant aura instinctivement tendance à se concentrer sur les grands mouvements lorsqu’il est en face d’un graphique. L’enthousiasme du début fait germer des idées du style “si j’étais entré ici et sorti là, j’aurais pu gagner autant”.

L’adoption d’une telle perspective peut conduire de nombreuses personnes à penser que le day trading est relativement facile et un moyen rapide de s’enrichir. Il est vrai que le day trading est une activité qui peut fournir un revenu important pour une poignée de traders chevronnés. Cependant, pour la plupart des gens, le temps nécessaire à l’apprentissage et à la pratique constitue l’un des principaux obstacles les empêchant d’acquérir suffisamment d’expérience pour devenir constamment rentables. Ou plutôt devrais-je dire que c’est l’un des principaux obstacles les empêchant d’avoir un ratio positif en termes de rentabilité. 

À moins d’avoir une boule de cristal pour lire l’avenir, on ne peut pas gagner à chaque opération. Mais avec une bonne stratégie, on peut être globalement rentable.

Gagner de l’argent en tant que trader

trader a succes

C’est tout un défi que de réaliser du profit grâce au day trading. En dépit du fait que chaque trader estime qu’il peut gagner de l’argent, la plupart des gens qui tentent le day trading finissent avec une perte globale sur leurs opérations. 

L’une des raisons pour lesquelles on perd souvent de l’argent en faisant du trading, c’est l’absence d’une stratégie d’investissement solide. Même avec beaucoup de recul, le simple fait d’observer un graphique ne constitue pas un moyen efficace de créer un plan d’actions rentable. 

Une stratégie solide peut être utile dans de nombreuses conditions de marché. Lorsqu’on fait du trading (et surtout du day trading), il est par exemple primordial de savoir quand rester en dehors du marché. En particulier, lorsque les conditions ne sont pas favorables. 

Malheureusement, sans une capacité d’analyse super pointue, vous pouvez être sûr de ne jamais y arriver. Or, sans cela, vos résultats tiendront plus d’un jeu de hasard que de l’accomplissement d’un plan d’investissement bien exécuté.

Une stratégie efficace vous aidera donc à vous préparer à agir avant qu’une opportunité rentable ne se présente, et non après. 

Le temps pour se préparer

De nombreux traders non aguerris ne comprennent pas qu’il faut beaucoup de temps pour apprendre à faire du trading au quotidien. Faire quelques heures de recherche sans un réel engagement personnel ne fera jamais de vous un trader performant. Vous pouvez déjà commencer par oublier les propositions de formation qui promettent de faire de vous un trader compétent en quelques jours seulement. Il ne s’agit généralement que d’offres racoleuses dont le but est avant tout de pousser les gens à s’inscrire.

Donc pour résumer, se former au day trading demande beaucoup de temps. Et ce temps, vous aurez du mal à le trouver si vous avez une occupation professionnelle. Mais quand bien-même vous réussiriez à vous former sur le sujet, vous ne serez qu’au début de vos peines. 

Il est en effet très inhabituel pour les day traders de générer des revenus dès le début. On commet beaucoup d’erreurs et dans la plupart des cas, ces erreurs ont un coût financier. Les courtiers essaient plus ou moins de limiter ces erreurs de début grâce à des comptes démos permettant de s’exercer un peu avant d’y mettre des fonds propres. Mais cela n’est généralement pas suffisant.

Perdre de l’argent quoiqu’il arrive

les dividendes en europe

Que vous y croyiez ou non, sachez qu’une très grande majorité des traders perd de l’argent. Certaines statistiques parlent même de 95% des traders. En réalité, seul un tout petit nombre parmi les traders est en mesure de vivre la Dolce Vita grâce à ces opérations. 

Certes, les chiffres varient légèrement d’une étude à l’autre. Mais en dépit de cela, le fait est que de nombreux traders perdront inévitablement de l’argent. Mauvaise gestion de l’argent, mauvais timing ou encore mauvaise stratégie sont autant d’éléments conditionnant votre succès en tant que trader.

Pourtant, il y a une raison encore plus profonde pour laquelle la majorité des gens perdent de l’argent. 

Lorsque les émotions s’en mêlent

Ce facteur touche tout le monde, même si les débutants y sont les plus sensibles. Indépendamment des stratégies employées, tout le monde est exposé à la fatigue et aux émotions lors d’un trade. Et même en gardant ce facteur constamment à l’esprit, les émotions influent inévitablement nos décisions, impactant leur rationalité. 

Il existe en effet un grand fossé entre savoir et faire. Lorsque vous évoluez dans un univers aussi dynamique que celui du trading, le FOMO (Fear Of Missing Out) est une sensation que vous trouverez sur une base quasi-constante. Vous savez, ce sentiment que tel ou tel titre va bientôt exploser ou est en cours d’explosion et qu’il faut absolument acheter là, maintenant, tout de suite. C’est l’un des dangers qui guettent le trader, à juste titre. Il y a beaucoup de cas dans lesquels le FOMO n’est pas juste une sensation, puisque la hausse prédite finit par se réaliser. Du coup, la frustration peut rapidement vous gagner si vous ne vous étiez pas positionnés alors que l’information vous était parvenue. C’est de cette manière que des idées presque vindicatives dans le genre “je ne manquerai pas la prochaine” commencent à germer. Et c’est justement cette façon de penser qui vous pousse à la faute et donc à perdre de l’argent. 

Et quand on mise plus sur la chance qu’une véritable stratégie

Parfois, certains traders (les débutants surtout) ont un comportement semblable à celui d’un joueur amateur qui perd au casino. Tout le monde sait en entrant dans un casino qu’il va probablement perdre de l’argent, mais la perspective du gain suffit presque toujours à étouffer cette sensation. De plus, le trading court terme requiert un aspect logique, basé sur la stratégie et non uniquement la chance, renforçant ainsi la sensation de perspective de réussite.

Ainsi, les tous premiers gains nous confortent dans le sentiment qu’on est peut-être le spécial one qui réalisera des bénéfices grâce à une stratégie précise. Puis on perd une fois, deux fois, trois fois. Mais avec une meilleure stratégie, on aura ce satané jackpot. 

Puis on se met à perdre de plus en plus gros, mais les quelques épisodes de gains sporadiques suffisent à réaffirmer la confiance en sa stratégie et dans le fait que le gros coup qui permettra de se refaire n’est pas loin. Fatalement, on finit par perdre beaucoup plus qu’on ne l’imaginait et à participer à cette statistique triste, car oui 90% pour cent des traders perdent de l’argent.

Chacun pour soi et la facture est pour les nouveauxle trading en france

Sachez qu’indépendamment des actifs, le monde du trading est un univers impitoyable dans lequel les plus faibles et les moins expérimentés notamment sont généralement sacrifiés. Généralement sacrifiés pour que le broker puisse faire son chiffre d’affaires et que les plus gros puissent s’enrichir davantage.

Je vais peut-être en frustrer certains en disant ceci ; mais le day trading n’est pas un hobby ou une activité à laquelle on s’adonne de temps en temps. En fait, de nombreuses personnes le font de cette manière, mais les plus honnêtes reconnaîtront que ce n’est pas de cette manière que vous allez assurer votre pain quotidien. Par ailleurs, faire du trading est une activité extrêmement stressante puisqu’il faut être présent dans l’action pour espérer réaliser des gains. Cela suppose se connecter à la seconde même où les marchés ouvrent et rester constamment à l’affût. Les fenêtres d’achats et de ventes sont généralement très courtes (quelques minutes). 

On sera donc tous d’accord pour dire que ce n’est pas le type d’investissement boursier qui convient à une personne disposant déjà d’un travail. C’est justement la raison pour laquelle je prône une stratégie de revenu boursier totalement passif sur le Club Dividendes. Investissez judicieusement votre capital et profitez de généreux dividendes pour facilement arrondir vos fins de mois et développer un revenu passif pour réussir à vivre exclusivement de vos rentes.

Conclusion

La plupart des traders tentent de prédire l’avenir sur la base des ensembles des données passées et présentes. Ensuite, ils partent de la supposition que les événements passés se répèteront suivant le même schéma sur une certaine période. Le problème est que l’avenir est imprévisible. Vous ne pouvez pas toujours avoir raison et le passé ne se répète pas toujours de la même manière. Vous devez trouver une manière de vous servir du passé pour avoir plus raison que tort et gérer vos risques au mieux. Cela nécessite du temps, de bonnes informations, un bon processus pour utiliser les données passées, de la discipline et suffisamment d’argent pour se tromper plusieurs fois sans vendre sa chemise. Et ça malheureusement, la plupart des personnes qui se mettent au trading ne peuvent pas se le permettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *