Qui peut devenir rentier en bourse ?

Les marchés boursiers et financiers n’ont jamais été aussi accessibles. Avec une simple connexion internet, absolument tout le monde peut se mettre dans la peau d’un guru de la bourse ; ou du moins essayer de le faire. Pour beaucoup, l’investissement en bourse représente une perspective d’accomplissement et de réussite. L’opportunité de s’offrir maisons de rêve, voitures de luxe, voyages autour du monde, hôtels de luxe, etc. Et tout ceci sans bouger de son sofa. Après tout, vous possédez des actions en bourse qui vous rapportent de gros bénéfices n’est-ce pas ?

La bourse est généralement présentée comme une sorte d’El dorado où l’argent coule à flots. Les courtiers et autres intermédiaires n’hésitent d’ailleurs pas à jouer cette carte pour rameuter le plus de monde. Mais la vérité est loin d’être aussi idyllique. 

Lisez ceci pour découvrir qui peut vraiment vivre de ses rentes et comment faire pour y arriver.

Le mythe de la bourse

Lorsqu’un courtier ou quelqu’un qui veut vous faire intégrer un marché boursier en espérant se faire de l’argent sur vos opérations vous en parle, l’information est généralement biaisée. Mais rassurez-vous, le biais n’est souvent pas en lien avec la véracité des chiffres qui vous sont présentés. Le problème, c’est que les marchés financiers et boursiers vous sont habilement présentés de manière à légèrement réorienter la perception que vous en avez. 

On vous parlera de capitalisation boursière (plusieurs milliards de dollars), de marché dynamique et en pleine croissance (plusieurs autres milliards), de portefeuilles d’actions ayant rapporté plusieurs millions d’euros à certains.

Présenté de la sorte, votre esprit aura tendance à immédiatement vous transposer à la place d’un riche investisseur réalisant ses rêves les plus fous sur la seule base de ses rentes boursières.

Ce qu’on omet généralement de dire, c’est qu’il faut un certain temps, et surtout des compétences pour y arriver. Tout le monde peut devenir rentier, mais ce n’est pas à la portée du premier venu.

Il n’y a pas de poule aux œufs d’or

Sur les marchés classiques, vous ne trouverez aucun actif (avec un risque limité) rapportant plusieurs fois le capital investi. Au-delà de tout le bla bla technique, les actions sur lesquelles vous investissez appartiennent à des sociétés réelles qui mènent une activité économique dans la vraie vie. Cela dit, aucune entreprise déjà établie ou installée n’a ce type de rentabilité.

Il est cependant possible de réaliser ce type de coup de poker au niveau des start-up ou d’entreprises en plein processus de lancement. Mais ce n’est clairement pas une approche pour quelqu’un qui a l’aversion du risque. L’autre marché sur lequel vous pourriez également tenter de jouer votre vie et vos projets d’avenir en l’espace de quelques minutes, c’est celui des crypto-monnaies. Certes vous n’aurez aucun mal sur internet à tomber sur des témoignages de personnes devenues millionnaires en quelques jours seulement. Mais l’ensemble de ces personnes ne constitue qu’une poignée insignifiante en comparaison de tous ceux qui se sont portés sur ce marché.

Tous ceux qui ont acheté du Bitcoin au mois de décembre 2017 réalisaient cette acquisition au terme d’une progression de plus de 1900%. Le cours d’un Bitcoin frôlait alors l’historique barre des 20.000$. La suite vous pouvez facilement la deviner. Il s’en est suivi une correction du marché et donc une chute globale. Autant dire que ce sont de véritables montagnes russes qui requièrent des compétences pointues.

Mais revenons-en aux marchés boursiers. En règle générale, les actifs financiers promettant les plus gros rendements sont souvent liés à un risque plus élevé.

Comment devenir rentier ?

Avant tout propos, commençons déjà par repréciser ce que c’est qu’être rentier, ou du moins ce qu’il faut comprendre par cette expression. Être rentier, c’est tirer des marchés boursiers et financiers, des revenus périodiques et suffisants pour vivre. La périodicité pouvant s’apprécier sur une base mensuelle, trimestrielle, annuelle, etc.

Et c’est justement ce niveau de revenu qu’il faudra déterminer avant même de songer à un quelconque investissement. De combien avez-vous besoin pour vivre ? La réponse à cette question dépendra bien entendu du train de vie de chacun.

Bien-sûr, le niveau de vos rentes est conditionné par celui du capital investi. Vous pouvez être à 30% de rentabilité globale sur votre portefeuille et gagner beaucoup moins qu’une personne n’ayant que 5% de rentabilité. Le calcul est tout simple : 5% de 100.000€ vaudront toujours plus que 30% de 10.000€. 

La formation

En outre, dans la droite ligne du réalisme et de l’objectivité qui doivent caractériser tout investisseur, il ne faut jamais engager sur un marché boursier un capital que l’on ne peut se permettre de perdre. Autrement dit, ce n’est pas l’argent devant servir à payer le loyer, les factures ou l’université de ses enfants qu’il faut investir en bourse. L’argent qu’il vous faut pour vivre là, tout de suite, ne doit jamais servir à acheter des actions en bourse. Ce que vous essayez de faire, c’est construire un patrimoine solide et donc il faut être méthodique.

Mais même après avoir défini votre objectif (raisonnable et surtout réaliste) de rente et dégagé un capital, vous n’êtes toujours pas prêt pour aller à l’assaut du marché. Ramenée à son expression la plus simple, la bourse est un endroit où vous achetez des actions pour les revendre plus cher. 

Mais pour réussir cette transformation, il est vital de se former au fonctionnement des marchés boursiers ou de s’appuyer sur des professionnels aux résultats avérés.

Si vous allez vers un marché ou une industrie dont vous ignorez tout des règles et du fonctionnement, vous pouvez être certain de perdre votre argent .

La Stratégie d´investissement

Il existe principalement deux approches d’investissement en bourse à savoir : l’approche active et l’approche passive.

On range sous la bannière de l’approche active, toutes les personnes qui vont se mettre dans la peau d’un trader pour réaliser leurs opérations. Ici, le principal objectif est de réaliser des plus-values sur des opérations à très court terme. C’est généralement plusieurs opérations d’achat/vente qui se suivent au cours d’une journée et la moindre variation de cours peut être une fenêtre de placement d’ordre soit à l’achat ou soit à la vente. En optant pour ce type d’approche, vous devez savoir qu’il faut un engagement personnel à 100%. Aussi, la volatilité du marché sera un élément déterminant de votre succès en tant que trader. Vous gagnerez forcément moins en faisant du day trading sur un marché peu dynamique sur le court terme. 

Pour ce qui est de l’approche passive, elle désigne toutes les stratégies d’investissement dont l’objectif est de générer des revenus sans que vous n’ayez à faire quoi que ce soit. Il s’agit certes de réaliser des plus-values. Mais cela n’étant possible qu’à la cession des actifs, il est surtout question de rentes périodiques.

C’est ici que les actions à dividende sont extrêmement importantes, car ce sont les seules qui peuvent garantir des rentes régulières et stables sur une base mensuelle ou trimestrielle. Mais toutes les actions à dividende ne sont pas logées à la même enseigne et il faut savoir s’y prendre pour y arriver. 

Le courtier

Le choix du courtier est une étape vers le statut de rentier qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère. Vu que vous ne pouvez pas directement vous rendre à la bourse de Paris ou de New York pour acheter ou vendre, il faut nécessairement passer par un intermédiaire. C’est bien plus pratique et simple. Sauf qu’à ce niveau, le choix du courtier peut vite devenir un sujet problématique pour votre rentabilité. Surtout si vous voulez faire du trading où il faut placer plusieurs ordres par jour ou par semaine. Ma recommandation, c’est d’opter pour un courtier en ligne. Il est en effet possible de passer par des banques physiques pour investir en bourse. Mais leurs frais sont si importants que la quasi-totalité du bénéfice réalisé le cas échéant, risque fort d’y passer.

Pour ce qui est du courtier en ligne, son choix doit également se faire sur la base d’un ensemble de critères tels que la régulation, les frais, les différentes garanties disponibles, la réputation, les différents marchés accessibles, etc.

Lynx est l’un des rares courtiers qui répond favorablement aux critères soulevés ci-dessus.

Conclusion

L’investissement en bourse est une affaire trop sérieuse pour s’y risquer tout seul sans en connaître les tenants et aboutissants. Rendez-vous sur le Club Dividendes en cliquant ici pour vous constituer un bon portefeuille d’actions à dividende.

Absolument tout le monde peut devenir rentier, vivre de ses investissements en bourse. Toutefois, il faut du temps, de la rigueur et une approche stratégique pour commencer à percevoir des rentes significatives.

Si vous avez une question, n’hésitez pas à me contacter personnellement.action a dividendes efficace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *