Quelle est l’imposition des actions à dividendes ?

On ne peut parler d’investissement sans parler de fiscalité et je sais que beaucoup aiment la fiscalité !

Je vous explique dans cette vidéo comment seront imposés les dividendes que vous allez encaisser sur un compte-titres.

Si vous souhaitez ouvrir un compte-titres, le courtier que j’utilise depuis plusieurs années est Lynx Broker : https://www.clubmillionnaire.fr/lynx (en passant par ce lien, vous bénéficiez de 100,00€ de frais de transactions offerts).

Envoyez-nous un email à [email protected] pour recevoir un cadeau supplémentaire et recevoir un tutoriel détaillé en images et gratuit pour s’inscrire facilement chez ce courtier.

✓ Recevoir mon portefeuille d’actions : https://clubmillionnaire.fr/club-divid…

#Dividendes #Imposition #ComptesTitres

Quelle est l’imposition des actions à dividendes ?

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Quelle est l’imposition de tes dividendes ?

Si tu me suis depuis un petit moment, tu sais que je suis un fan des actions à dividendes et que j‘investis depuis plusieurs années, ça fait à peu près 6 ans, dans des actions à dividendes.

J’ai personnellement investi plusieurs centaines de milliers d’euros sur cette stratégie et je sais qu’il y en a beaucoup d’être vous qui sont intéressés pour investir dans des actions à dividendes.

Pour autant, vous me demandez très souvent : « Comment vont être imposés ces fameux dividendes ? ».

C’est une très très bonne question puisque quand on investit, on a envie de savoir comment ce sera au niveau de la fiscalité.

Dans d’autres vidéos que j’ai faites sur ma chaîne YouTube, j’ai déjà traité le fait de savoir si on doit investir en compte-titres ou en PEA donc je ne vais pas t’en parler aujourd’hui.

Je vais simplement te parler de l’imposition du compte-titres puisque j’ai déjà parlé de l’imposition du PEA dans une autre vidéo.

Donc, là, on va voir comment tu es imposé lorsque tu investis sur des actions à dividendes avec un compte-titres.

En sachant que moi, mon portefeuille est quasiment à 100% orienté aux Etats-Unis. Donc, je vais te parler de l’imposition comme si tu investissais toi aussi, comme moi, en fait, aux Etats-Unis dans des actions américaines.

Donc, ce qui va se passer quand tu investis aux Etats-Unis sur des actions américaines, c’est qu’il va y avoir une retenue à la source, ce qu’on appelle la Withholding Tax de 15%.

Là également, c’est 15% quand tu es en France mais ça, ça dépend des conventions fiscales entre les pays. C’est-à-dire que si tu es en Espagne, si tu es en Belgique, si tu es en Suisse, si tu es en Estonie comme moi parce que moi, j’investis depuis une société estonienne en tant qu’expatrié fiscal en Estonie, ce n’est pas forcément les mêmes taux.

Donc là, ça commence également à 15% mais il y a des pays, ça peut être 20, 29, 30, ça dépend. Donc là, il faut que tu te renseignes en fonction du pays où tu te trouves.

On ne va pas parler de ça aujourd’hui. On va considérer vraiment que tu es résident fiscal français, que tu investis en ton nom propre avec un compte-titres ordinaire très simplement sur des actions américaines.

Donc, il faut savoir qu’il y a une retenue à la source de 15% et ensuite, tes dividendes vont être imposés en France selon 2 choix qu’on va regarder ensemble sur un tableau très précisément après.

Et ce qui va se passer, c’est que, je te propose que je prenne mon tableau tout de suite. Tu verras apparaître tout de suite à l’écran. Et on va voir ensemble ce qui se passe concernant l’imposition de tes dividendes.

Donc, tu as 2 solutions. La première solution c’est de se dire : « Je fais ça très très simple ». Il y a ce qu’on a mis en place en France ce qu’on appelle la Flat Tax dont tu paies 30%.

Le montant de la Flat Tax en France, c’est 30% et c’est terminé. Comme tu peux le voir sur le tableau, la colonne Flat Tax à 30% et tu paies ça et c’est terminé !

Donc, pour en revenir quand même sur la retenue à la source de 15%, il faut savoir que cette retenue à la source, elle est maximum de 15% et elle peut être parfois variable.

Je ne vais pas entrer dans les détails, mais retiens quand même dans le cas général que ça va être 15%.

Donc, ce sera effectué donc dans tes dividendes en tant que non résident américain et ensuite donc, tes dividendes, ils seront imposés encore une fois en France. Bien évidement, la France, elle veut, elle aussi, sa part du gâteau.

Donc, ce sera imposé en France sur l’impôt sur le revenu sur le montant brut. Donc, avant le retenu à la source ainsi que donc soumis aux prélèvements sociaux de 17,2% en France.

Malheureusement, ça, tu ne vas pas y échapper en France. Il y a toujours les prélèvements sociaux quelque part. Et avec l’application quand même au préalable d’un abattement forfaitaire de 30%.

Donc, c’est-à-dire qu’on évite la double imposition par un crédit d’impôt qui sera crédité en « année  N+1 » grâce, comme je t’ai dit tout à l’heure, à une convention fiscale qui existe entre la France et les Etats-Unis.

Donc, ça t’évite de payer, en fait, 2 fois l’impôt sur la même chose parce que comme tu l’avais compris, il y a donc une retenue à la source de 15% et ensuite tu es imposé en France soit par la Flat Tax soit à l’IR.

C’est vraiment, tu as vraiment 2 choix. Soit tu te dis : « Je fais la Flat Tax à 30% et c’est terminé ; soit je suis imposé à l’IR », comme tu peux le voir sur le tableau.

Qu’est-ce que ça donne concernant justement l’IR ? On peut voir en fait qu’en fonction de Taux Marginal d’Imposition, le TMI, ça peut être potentiellement plus intéressant d’être à l’IR ou potentiellement plus intéressant d’être à la Flat Tax à 30%.

Donc on voit que par exemple, si tu es à une tranche de 0%, après abattement de 40% sur 0, donc il reste toujours 0, tu n’as que la CSG-CRDS, ce qu’on appelle les prélèvements sociaux de 17,2% à payer.

Donc, en gros, c’est beaucoup plus intéressant si tu es dans la tranche des 0% d’être à l’IR et de ne payer seulement que 17,2%.

Si tu es dans la tranche d’imposition de 11%, on peut voir qu’après abattement de 40% et application de la CSG, des prélèvements sociaux à 17,2, tu es à une imposition de 23,80%.

Donc, ce qui fait que c’est encore plus intéressant que la Flat Tax qui est de 30%.

Par contre, le jour où tu es à une TMI de 30% – et si c’est ton cas aujourd’hui – on peut se rendre compte qu’après abattement des 40% et l’application de la CSG-CRDS, on est à un taux de 35,20, donc ce qui dépasse les 30% de la Flat Tax de 5,2%.

Donc, on comprend qu’à partir de 30% de TMI, 41% et 45%, c’est plus intéressant d’être à la Flat Tax de ne payer que 30%, et que si vous êtes dans une tranche de 0% et de 11%, c’est plus intéressant d’être à l’IR puisque vous allez payer moins d’impôt sur vos dividendes.

Donc, en gros, voilà ce que je pourrais vous dire. Pour conclure, finalement, vous avez 2 choix donc soit l’IR, soit la PFU. On vient de voir qu’est-ce qui était le plus intéressant.

Et pour vous donner les formulaires qui sont utiles à la déclaration de revenus, ce sont les formulaires 2042 et 2047 pour déclarer les dividendes dans vos déclarations de revenus.

Encore une fois, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel pour votre déclaration de revenus parce qu’à partir du moment où il y a potentiellement des actions étrangères, des dividendes étrangers, il y aura des particularités comme on vient de le voir à l’instant notamment avec le prélèvement à la source et le crédit d’impôt qui fait en année N+1.

Et voilà comment vous allez être imposé. Donc, je trouve que c’est relativement correct notamment vis-à-vis de la PFU, de 30% de la Flat Tax, je trouve que c’est entièrement correct.

Donc, il n’y a clairement pas de contre-indication à investir dans les dividendes, je pense qu’aujourd’hui, malgré cette imposition sur le compte-titres.

Dis-moi ce que tu en as pensé. Dis-moi dans les commentaires ci-dessous si tu investis déjà dans les actions à dividendes ou pas du tout, si tu as prévu de le faire.

Et également si tu veux investir dans les actions à dividendes, n’hésite pas à bien lire dans la barre de description puisque j’ai un service pour toi qui s’appelle le Club Dividendes dans lequel je te partage mois après mois toutes les positions que je prends sur les marchés financiers.

Ce n’est clairement pas du conseil financier. Ce ne sont pas des incitations à l’achat.

C’est tout simplement un portefeuille que je te partage pour que tu puisses voir, moi, ce que je fais précisément dans mon portefeuille et que tu puisses comprendre un petit peu comment j’ai une approche sur les marchés financiers aux Etats-Unis pour encaisser de gracieux dividendes.

Bref, tout est dans la barre de description, je te remercie de m’avoir écouté. Petit pouce bleu, abonne-toi à la chaîne YouTube et je te dis à très très vite. Ciao, ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *