Pourquoi vous ne devriez pas tout dire sur Internet ?

MERCI. Si tu regardes cette vidéo, c’est que tu fais partie de la communauté Club Millionnaire et tu fais comme partie de ma famille.

Mais, malheureusement, tout le monde ne me souhaite pas que du bien…

Encore récemment, quelqu’un s’est rendu sur le lieu où des clés d’appartements sont stockées (j’ignore comment la personne a pu avoir cette information). Cette personne a demandé à la réception d’obtenir les clés en parlant anglais.

Une personne de 17-19 ans environ et qui a semblé louche aux autres personnes présentes sur place. Heureusement, AUCUNE clé n’était présente car nous ne devions justement donner les clés à PERSONNE.

Mais cette personne semblait connaître une partie du process d’une partie de mon équipe. Extrêmement intriguant.

Ce n’est pas la première fois que des personnes essaient de me nuire. Et c’est pour cela que je fais de plus en plus attention à ce que je vous dis publiquement sur Internet car certaines personnes utilisent ces informations et recollent les morceaux.

L’envers du décor, c’est que :

– les gens copient ce que vous faites (vos produits, votre branding, …)

– les gens investissent où vous investissez (et cannibalisent votre marché)

– les gens vous menacent de mort et vous disent qu’il ne vaut mieux pas qu’ils vous croisent (car ils ne sont pas d’accord avec ce que vous dites/faites)

– …

Les gens préfèrent parfois détruire ce que font les autres plutôt que de construire eux-mêmes par simple jalousie… TRISTE.

L’autre envers du décor, c’est que les gens pensent aussi parfois que vous dites TOUT. Nous avons le droit de garder une part de mystère et de ne pas révéler toutes nos activités.

Au-delà de mon activité en ligne ou des investissements que je partage, j’ai d’autres participations dans des sociétés ou des investissements pour lesquels je ne veux pas parler publiquement pour des raisons diverses et variées.

En conclusion, maîtriser son image sur Internet, protéger sa vie privée tout en en partageant le plus possible est un JEU DIFFICILE.

Car si pas assez = les gens ne sont pas contents ou ne vous croient pas

Et si trop = on devient vulnérable

✓ Découvrir mon nouveau livre : https://www.clubmillionnaire.fr/bourse

✓ Découvrir le Club Dividendes : https://clubmillionnaire.fr/club-divid…

#ViePrivée #Internet #Business

Pourquoi vous ne devriez pas tout dire sur Internet ?

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Salut les millionnaires ! J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui, le titre de la vidéo « Pourquoi vous ne devriez pas tout dire sur Internet ? »

Non, non. Le titre de la vidéo n’a rien à voir avec ce que je vais te dire aujourd’hui, en tout cas, plus ou moins. Je n’ai pas trouvé comme titre donc j’ai mis ce titre-là. On va parler de pourquoi en fait sur internet il faut faire un petit peu attention à tout ce que tu vois.

Donc ça change un petit peu de l’investissement immobilier, l’investissement sur les marchés financiers. Mais je pense que c’est important pour moi de réaliser cette vidéo puisqu’au final, tu me connais via internet.

J’ai une activité sur internet, je te fais des vidéos sur internet, j’ai des formations sur internet. Tu me vois peut-être sur Instagram, sur les réseaux sociaux. Et je pense que c’est important d’éclaircir un petit peu certaines notions quand on parle d’internet.

En fait, je me suis rendu compte de quelque chose lorsque j’étais en Amérique du Sud, il y a de ça 1 an, 1 an et demi. J’étais un petit peu dans plusieurs pays d’Amérique du Sud.

Et je me suis dit : « C’est marrant puisqu’on ne ressent aucune richesse dans ces pays ». Les capitales, on sent qu’il y a de l’argent, des beaux bâtiments. En Argentine par exemple, j’ai l’impression qu’il y a des endroits où on devine qu’il y a de l’argent mais on ne le voit pas.

Je me suis dit : « Mais qu’est-ce qui se passe ? Est-ce qu’il y a des riches ici ou est-ce qu’il n’y a pas de riches ? » La réponse, elle est assez évidente. C’est qu’il y a forcément des riches dans tous les pays du monde.

Il y a des riches, il y a des classes moyennes, il y a des classes un peu plus pauvres, il y a des classes modestes. Bref, il y a tous types de niveaux de richesse.

Et en fait, ce que j’ai appris, c’est qu’en Amérique du Sud, ce qu’ils faisaient, c’est qu’ils ne montraient clairement pas leur richesse.

Si un jour, tu vas en Amérique du Sud, s’il y a un conseil que je peux te donner, c’est de ne pas forcément étaler ta richesse et d’être très discret : par exemple, de ne pas arriver avec un sac Louis Vuitton, ne pas montrer que tu as une belle ceinture Hermès, ne pas arriver avec des polos Lacoste.

Ne pas trop exhiber ta richesse. Ça va être très simple : petit tee-shirt blanc, petit jeans, ça marche très bien. Par exemple, moi, un tee-shirt avec un hashtag « Clubmillionnaire », ce n’est pas un truc que je mettrais. Tu vois ? Une Rolex, pareil, des choses comme ça. Il ne faut vraiment pas mettre tout ça.

Parce qu’en fait, ce qui se passe là-bas, c’est que les gens très riches sont la cible de gangs et on a tout ce qu’on appelle des kidnappings, des demandes de rançons, des home-jackings, des cambriolages avec une très grande violence, parce que les gangs là-bas, armés jusqu’aux dents,  ce n’est pas un petit peu la racaille qu’on a dans le 93.

C’est vraiment des mecs énervés qui n’hésitent pas à tuer et à tout rafaler si tu ne balances pas le pognon. L’exemple est un petit peu volontairement extrême, mais c’est l’idée.

Je ne sais pas si tu es déjà allé en Amérique du Sud, mais il y a des choses qu’il ne faut pas forcément faire parce que c’est chaud. Et là-bas, il y a beaucoup de choses. Il y a tout ce qui est trafic de drogues assez poussés, également trafic d’organes, il y a la traite des enfants, les enfants sont exploités sexuellement ou au travail.

Il y a beaucoup de choses qui sont un petit peu tristes. Et en fait, j’ai compris qu’il faut faire attention en fait. Il faut se protéger quand on a de l’argent, quand on a une personnalité publique. C’est des choses auxquelles il faut faire attention de ne pas étaler sa vie privée.

Et c’est un peu compliqué puisque finalement, je suis obligé, moi, de mon côté, de vous montrer des trucs très concrets parce que sinon, vous pouvez ne pas forcément croire ce que je vous dis.

En même temps, si je vous montre trop, ça pourrait mettre « en danger », alors pas ma propre vie bien que j’aie déjà reçu des menaces de mort, des choses comme ça, des gens qui me disent : « Si je te croise dans la rue, je te bute », des choses comme ça. Ça ne fait jamais plaisir.

Malheureusement, entre ce qu’on reçoit sur internet et la réalité, il y a souvent un grand fossé d’écart.

Bon, je ne cherche pas à provoquer les choses. Les gars, si vous voulez me buter, ne me butez pas. Je ne vois pas les choses que j’ai fait. Ça fait genre : “Ne me butez pas”. Mais l’idée, c’est ça.

De toute façon, on est dans un monde où mes actifs, ils ne sont pas sur moi. Tu vois ce que je veux dire ? Mon patrimoine immobilier, tu vas faire quoi ? Tu vas me demander la clé ? Elle est chez le notaire. Il est encore à moi.

Tu vois, dans le gouvernement français, c’est encore à moi, son cadastre. Mes actions en Bourse, tu vas faire quoi ? Te connecter sur mon broker ? Non, c’est impossible pour toi de te connecter, sauf si tu as un mot de passe.

Et même si tu me le demandes, très vite, on sait très bien qu’on ne pourra pas retirer les fonds puisqu’au pire, tu vas vendre les positions, mais après, les fonds, tu ne pourras pas les faire aller vers ton compte bancaire à toi. Tout est connecté et c’est très sécurisé.

Pareil pour les cryptomonnaies : c’est protégé. Pareil pour les matières premières. Pareil pour énormément de choses.

Donc aujourd’hui en fait, c’est un des avantages d’avoir un « patrimoine papier et financier » où tout est connecté sur Internet ou des choses comme ça, c’est que tu peux essayer d’aller chercher le patrimoine des gens qui sont très riches, c’est impossible, parce qu’on ne peut pas le prendre.

Au pire, tu vas leur voler leur belle voiture. Je n’ai pas de voiture. Au pire, tu leur voles quoi ? Une montre ? Je n’ai pas de montre. Tu leur voles quoi ? Tu vois ?

C’est très compliqué aujourd’hui de s’attaquer à ce genre de choses. Parce qu’il y a un truc également qui est assez frustrant…

Alors, c’est ultra-génial d’avoir une communauté ! D’ailleurs je vous remercie de suivre Clubmillionnaire assez régulièrement.

Franchement, plein de fois je vous croise dans des séminaires, dans des évènements, même dans la rue, dans des aéroports, dans des gares, et ça fait super plaisir d’échanger avec vous, de serrer la main, de faire une bise et parler avec vous, même sur les réseaux sociaux, sur Instagram, je réponds à tout le monde et j’adore ça.

Et des fois, ce n’est pas toujours aussi rose que ça d’avoir une communauté parce qu’il y a 2 catégories de personnes.

Il y a ceux qui en savent peut-être trop sur vous, parce qu’au final, à force de faire plein de vidéos et plein de contenu, les gens, ils recollent les morceaux, et des fois, tu les croises dans la vraie vie, et tu as l’impression qu’ils connaissent tout de ta vie alors que toi, tu ne sais pas qui c’est.

Et c’est parfois un petit peu gênant et frustrant parce que tu te rends compte que tu en dis peut-être beaucoup sur ta vie.

Et tu as totalement l’opposé : c’est le mec qui pense qu’il sait toute ta vie alors qu’il ne sait rien, parce qu’à partir du moment où tu es sur Internet, tu fais des vidéos, tu fais des stories sur Instagram, il croit que tu as raconté toute ta vie.

Du coup, si tu lui dis que tu fais ça et tu fais ça, pour lui, tu ne fais que ça et que ci, et que tu ne fais rien d’autre, que tu n’as rien d’autre dans ta vie. Et c’est tout, et voilà, il connait toute ta vie.

En fait, le problème, c’est que tu ne te méfies pas forcément de ce que tu vois sur Internet, aussi bien dans un bon sens que dans un mauvais sens parce qu’il y a des gens qui mentent. En effet, des gens vont te dire des choses qui ne sont pas vraies, qu’ils vont se mettre en condition, qu’ils vont te montrer des choses qui ne sont pas à eux, etc.

Mais tu as aussi l’inverse. Il y a des gens qui vont te montrer des choses, mais qui ne vont pas tout te montrer.

Donc tu as des gens, par exemple, je sais, sur Internet, qui montrent des choses et qui en ont beaucoup plus, mais simplement, ils ont gardé un petit jardin secret parce qu’ils ont peut-être envie de te parler d’immobilier, ils ont envie de te parler de quelque chose, et en fait ils n’ont peut-être pas envie de te parler de tout, parce que c’est aussi leur vie privée, et ils ont juste envie d’exposer leur partie « immobilier » ou de donner conseil sur un truc en particulier.

Donc voilà. Internet c’est un outil magnifique. On peut avoir des communautés. On peut partager des choses. Mais encore une fois, il faut toujours prendre les choses avec un petit peu de recul.

Il y a une phrase de Lincoln que j’aime bien et qui disait : « En business, il y avait 2 règles : la première, c’est de ne jamais tout dire, et c’est la fin de la citation ». Donc ça veut tout dire en fait.

Tu n’es pas obligé de raconter tout ce que tu sais. Tu vois ? Tu ne peux pas parler de choses comme je le fais moi aujourd’hui sur Internet. Je sais que ça aide beaucoup de personnes, mais ce n’est pas une raison pour forcément tout dire et être totalement transparent.

Alors, les gens, ils veulent toujours de la transparence. Ils veulent toujours qu’on leur montre tout. Ce n’est pas parce que tu n’es pas transparent à 100% que tu es malhonnête.

Il faut faire la différence entre ce qu’on a envie de dire et ce qu’on n’a pas envie de dire. Comme les gens qui nous disent : « Si tu gagnes vraiment de l’argent dans tes investissements, pourquoi tu partages tout sur Internet ? Pourquoi tu donnes tes secrets ? Les vrais riches ne donnent pas leurs secrets. »

C’est une phrase que j’entends souvent, que je vois dans les commentaires, des choses comme ça. En fait, est-ce qu’il y a un secret pour devenir riche ? Non. Il n’y a pas de secret.

Ça, c’est quelque chose que les pauvres aiment bien se dire entre eux, que les riches ont leurs secrets pour devenir riches. « Ils exploitent les pauvres, ils exploitent les ressources », ou je ne sais pas quoi.

Non, en fait, il n’y a pas de secret. Les riches sont riches parce qu’ils ont fait ce que les pauvres ne sont pas prêts à faire ou n’ont pas envie de faire par non-volonté, par flemmardise, parce qu’ils ne se sont pas formés, parce qu’ils n’ont pas appris.

Donc il n’y a pas de secret pour devenir riche. Aujourd’hui, le secret pour devenir riche, c’est simplement d’investir son argent, de travailler dur, de créer des entreprises, mais il n’y a pas de secret un petit peu bizarre.

Et s’il y a des riches qui ne parlent pas de leurs secrets, c’est simplement qu’ils n’ont pas envie de le faire. Ils n’ont pas cette pédagogie. Ils n’ont pas envie de faire ce genre de chose, mais on peut dire qu’ils sont égoïstes, mais aujourd’hui il n’y a rien de mal pour quelqu’un qui a beaucoup d’argent de partager son lifestyle, sa voiture, son yacht, son jet privé.

Ce n’est pas forcément du fake. Des gens crient au fake tout de suite. C’est simplement qu’il a peut-être envie d’inspirer une partie de la population et montrer ce qu’on peut faire via l’entrepreneuriat et l’investissement.

C’est vrai qu’on va peut-être crier au : « Ça y est ! Le gars, il met un jet, il met un yacht, il met une supercar ! C’est sûr que ce n’est pas à lui. »

Il y a plein de gens riches aux Etats-Unis qui ont des business sur Internet, qui montrent des trucs et qui n’ont pas fait fortune avec Internet parce qu’ils ont envie d’inspirer les gens, les jeunes, les moins jeunes, et montrer ce qui est possible de faire avec l’entrepreneuriat.

Et c’est vrai qu’en France, malheureusement, on a encore cette mentalité française où en fait, si on montre trop de choses, des voitures ou des choses comme ça, c’est que c’est louche tout de suite. Et ça, je trouve que c’est un petit peu dommage.

Encore une fois, en fait, il y a cette dualité. Si tu montres trop, les gens vont dire : « C’est chelou, il montre trop, ce n’est pas normal, il y a un truc qui n’est pas louche. »

Et si tu ne montres pas assez, les gens vont dire : « Il ne dit pas tout. Il ne montre pas tout. Il ne veut pas nous dire ses chiffres. C’est que c’est faux. »

Dans les 2 cas, pour beaucoup de Français, c’est ce qui est un peu problématique, c’est qu’au final, ces gens, c’est juste une façon pour eux de ne pas passer à l’action et se dire que ce n’est pas pour eux, c’est pour les autres, les autres ont eu de la chance…

Donc voilà, c’est un petit peu ce que je voulais dire aujourd’hui concernant le fait de ne pas forcément tout dire sur Internet. Je ne sais pas si tu es d’accord avec moi.

N’hésite pas à réagir dans les commentaires. Je sais que c’est le genre de vidéos qui peut faire également beaucoup réagir les gens parce qu’il y a de quoi faire couler de l’encre.

Je ne sais pas si tu es de mon avis. Je pense que c’était important d’en parler, parce qu’on entend tout et n’importe quoi.

Et même si des fois, l’ignorance est la meilleure des réponses, des fois ça m’énerve et je veux rétablir la vérité et la part des choses, de comment je vois les choses, pour être totalement transparent entre nous, finalement, entre vous et moi.

Donc c’est très important.

Merci à toi d’avoir regardé cette vidéo. Dis-moi dans les commentaires ce que tu en as pensé.

N’hésite pas à t’abonner à la chaîne YouTube, à mettre un petit Like, à partager la vidéo à d’autres de tes amis également, et à bien lire la barre de description puisque tu pourras récupérer gratuitement mon livre papier « Des bancs de la fac à l’indépendance financière ».

Je te l’offre, tu as simplement à payer les frais de livraison, et c’est tout. Je paie la production et la manutention. Ce livre arrive chez toi. Il est best-seller. Il est passé best-seller en 2020, donc je pense qu’il peut t’aider en tout cas à apprendre 2 ou 3 petites choses et à commencer à entreprendre et à investir.

Merci à toi, je te dis à très très vite ! Bonne journée à toi. Ciao ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *