Pourquoi les millionnaires partent de France ?

Dans cette vidéo, je te partage le fruit d’une réflexion que j’ai eu suite à ma discussion avec un ami multi-millionnaire qui a décidé de partir de France.

Dans cet échange téléphonique que j’ai eu avec lui, nous étions tous les deux désolés de la direction que prend la France sur plein de sujets.

Le problème, c’est que c’est loin d’être la première fois que j’ai ce genre d’échanges avec beaucoup d’amis entrepreneurs et investisseurs.

Et la réalité, c’est que 90 à 95% de mes amis millionnaires sont tous partis de France pour aller là où on les respecte plus et où on leur offre une meilleure qualité de vie.

J’ai demandé à ces personnes POURQUOI elles ont décidé de partir de France et je te partage dans cette vidéo les différentes raisons.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ POUR ALLER PLUS LOIN ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

📚 Lire mon livre « La magie des dividendes » : https://www.clubmillionnaire.fr/bourse​

✔︎ Un livre papier et numérique de 704 pages dans lequel je t’explique de A à Z la stratégie d’investissement dans des actions à dividendes. Le livre n°1 en francophonie sur ce sujet !

💶 Rejoindre le Club Dividendes : https://clubmillionnaire.fr/club-divid…

✔︎ Un service dans lequel je te partage tous les mois les actions en bourse dans lesquelles j’investis personnellement mon propre à argent. Libre à toi de recopier ou non mon portefeuille !

🎥 Rejoindre la formation « La magie des dividendes » : https://clubmillionnaire.fr/formation-…

✔︎ Une formation vidéo dans laquelle je te partage toute ma méthode d’analyse d’une entreprise cotée en bourse avant d’investir dans celle-ci. + de 15 heures de formation vidéo !

🎤 Mon prochain séminaire (1 seule fois par an) : https://clubmillionnaire.fr/seminaire​

✔︎ Un séminaire présentiel dans un hôtel 5* avec des centaines de participants où moi-même et des intervenants intervenons au sujet de l’indépendance financière (immobilier, bourse, business, …) !

🇫🇷 Tous nos programmes sont éligibles au financement via le CPF. Découvrez comment l’Etat peut prendre en charge à 100% votre formation si vous êtes salarié(e) : https://clubmillionnaire.fr/cpf

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ OU ME RETROUVER ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

🔸 Site Internet : https://clubmillionnaire.fr​

🔹 Instagram : https://www.instagram.com/raffaello_c/

Pourquoi les millionnaires partent de France ?

livre-la-magie-des-dividendes

Retranscription de la vidéo :

Les amis, bienvenue sur cette nouvelle vidéo. Je vous retrouve à l’intérieur d’une Rolls Royce au Kirghizistan. Regardez-moi cette petite beauté.

Il faut savoir qu’être en Rolls Royce au Kirghizistan, c’est une expérience hors du commun. Etre en Rolls Royce à Monaco, tu passes pour Monsieur et Madame Tout le monde.

Etre ici en Rolls Royce quand tu sais que les gens gagnent à peu près 180€ par mois, je peux te dire que c’est un tout autre délire, et que les gens te regardent comme si tu étais Vladimir Poutine.

Bref, dans cette vidéo, je vais te parler de pourquoi tous les millionnaires, malheureusement, partent de France.

En fait, cette vidéo, c’est le fruit d’un constat que je faisais en discutant au téléphone il n’y a pas si longtemps que ça avec un ami multimillionnaire dans l’immobilier qui est parti de France lui aussi. Encore un de plus, malheureusement.

Parce que ça va être le sujet de cette vidéo, je vais t’expliquer pourquoi. Puisque j’ai fait un petit sondage. J’ai demandé à pas mal de mes amis qui sont millionnaires, parce qu’aujourd’hui, dans mon entourage, il y a énormément de millionnaires.

Et je leur ai demandé : « Pourquoi, les gars, vous êtes partis ? » Bon, même si j’ai mon petit avis, je voulais vraiment avoir de leur propre bouche leur opinion sur pourquoi des gens qui créent de la richesse, pourquoi des gens qui ont réussi à créer, à accumuler de la richesse, à avoir des capitaux, à créer de la valeur, à employer des gens s’en retrouvent à devoir partir de France.

Pourquoi, pourquoi cette telle tristesse, une telle situation qui est franchement dommageable, je trouve ?

Donc je vais mettre la caméra juste ici, comme ça ce sera plus simple, et je pourrais, sur mon téléphone, vous dire tout ce que j’ai noté, le fruit de mon petit sondage.

Donc voilà, la petite statistique, c’est que j’ai remarqué que seulement 5% de mes amis millionnaires vivaient encore en France. Donc c’est vraiment très peu. Ça veut dire qu’il y a 95% des gens quand même qui sont partis.

Et avant que je ne te dise pourquoi ils sont partis, j’ai regardé l’étude. J’essaie de comprendre. Et je me dis : « Mais pourquoi les gens partent ? Est-ce que c’est vraiment à cause de la fiscalité ? Parce que c’est souvent ce qu’on entend (trop de fiscalité en France, donc les gens partent).

Et j’ai regardé l’étude d’un cabinet d’analyse sud-africain qui disait que la France était championne de l’exode des millionnaires.

Encore une fois, la France a un triste record. C’est d’être le numéro 1 des millionnaires qui partent de leur propre pays. Donc c’est assez triste.

La tendance était fortement à la hausse ces dernières années, disait cette étude-là, et les raisons que citaient cette étude, c’étaient le terrorisme, (surprenant mais ça fait partir des millionnaires), le poids de la fiscalité évidemment, l’économie atone (économie qui n’est pas stimulée, qui n’est pas stimulante, qui ne bouge pas, qui est trop lente), le mode de vie, la sécurité, la scolarité et les opportunités de carrières.

Je me suis dit : « Okay. Ça c’est intéressant. » On va voir si ça matche ce que moi j’ai de mon côté. Il faut savoir que le profil de mes amis millionnaires, ce sont des profils relativement jeunes et dynamiques qui travaillent sur internet, qui ont cette mentalité de papillonner, d’aller un petit peu dans les 4 coins du monde (nomade digital, un petit peu). Bref, beaucoup de liberté.

Et cette étude, je pense, elle se base un petit peu plus sur des millionnaires un peu plus traditionnels, qui ont une entreprise un peu plus traditionnelle. Okay ?

Et en fait, ce que disais également dans cette étude, en fait ça arrange énormément les gouvernements d’accuser les taxes pour expliquer l’exode.

On nous dit : « Oui, les gens riches, ils partent de France. C’est dégueulasse. C’est parce qu’ils ne veulent pas payer de taxes. Ce sont des gens qui ne se rendent pas compte qu’ils ‘doivent’ un petit peu à leur pays, qu’ils ne sont pas patriotes. Et ils ne partent qu’à cause des taxes. »

Et en fait, on se rend compte que non. Ce n’est clairement pas la seule raison pour laquelle les millionnaires partent de France.

Evidemment que la fiscalité a un rôle à jouer, et je ne vais pas mentir. Je suis moi-même parti à cause de ça. Mais il n’y a pas que ça.

Donc ça arrange fortement les gouvernements d’accuser les taxes, mais il n’y a pas que ça.

Et petite stat intéressante avant qu’on n’entre dans le vif du sujet : la France est le 6ème pays avec le plus de millionnaires.

Donc je trouvais ça également intéressant, c’est que la France est capable de construire des millionnaires. Elle sait le faire, puisqu’on est le 6ème pays avec le plus de millionnaires. Par contre, elle est aussi championne pour les faire fuir.

Donc qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi on a un si beau terreau pour créer des millionnaires, mais pourquoi ils partent tous ?

Donc tu vois, c’est quand même quelque chose d’intéressant. Il y a du bon et il y a du mauvais. Parce que si on arrive à créer des millionnaires, c’est qu’il y a du bon. Il y a un bon écosystème. Il y a des choses qui font qu’on y arrive, mais pourquoi on n’arrive pas à les garder ?

Donc ça, c’est une petite réflexion. Dis-moi dans les commentaires ci-dessous pourquoi tu penses que la France n’arrive pas à garder les millionnaires.

Moi, je vais te dire pourquoi un petit peu.

Je vais te dire les 10 raisons pour lesquelles mes amis sont partis de France.

1.       Pas d’avenir

La première raison, c’est qu’ils estiment pour beaucoup qu’il n’y a pas d’avenir pour la France. Moi je trouve ça super triste. Quand je vous dis ça, je me dis : « Il n’y a pas d’avenir pour la France. » Et je suis d’accord.

Parce que mes amis m’ont dit : « Elle régresse d’un point de vue social, d’un point de vue politique, d’un point de vue économique. Il y a même une destruction du pays. »

Ce sont des mots forts. Ce sont des mots tristes en même temps, parce qu’évidemment, en tant que Français, on aime notre pays. Moi, j’adore la France, j’adore tout ce qu’elle représente. Et je peux te dire que quand je suis à l’étranger, quand je suis ici même au Kirghizistan, je peux te dire qu’être Français, c’est incroyable.

Tout le monde m’aime. Tout le monde m’adore. Tout le monde veut être mon pote. Tout le monde me cite des noms d’acteurs, de chanteurs, me cite des joueurs de foot, me cite des films, des paysages, des villes de France. C’est incroyable.

On a vraiment un beau rayonnement mondial. Malheureusement, beaucoup de mes amis millionnaires qui partent me disent que la France est en train d’être détruite, et qu’ils n’y voient pas d’avenir.

Super triste.

2.       La fiscalité

La deuxième chose, c’est la fiscalité assassine et délirante. Voilà, je ne pouvais pas le mettre en dernier. Evidemment que ça arrive très rapidement, la fiscalité assassine et délirante, si vous êtes entrepreneur en France ou libéral. Les libéraux, c’est un truc de malade aussi, tout ce qui est dentiste, avocat.

Vous vous faites manger jusqu’à septembre-octobre, et vous bossez pour l’Etat. Vous allez me dire : « Evidemment qu’on a des services. »

Quand on est au Kirghizistan, il y a beaucoup moins de services qu’en France. Mais pour autant, est-ce que ça justifie de faire bouffer 70% ou 50% de ce qu’on a généré, des risques qu’on a pris en tant qu’entrepreneur, pour un pays, surtout quand on voit parfois comment c’est géré, quand on voit comment c’est redistribué etc. C’est à se poser des questions.

Donc évidemment, c’est un rôle important, puisque quand on paie trop d’impôts et qu’on bosse que pour l’Etat et plus pour nous-mêmes, c’est chiant. On ne prend pas des risques, on n’emploie pas des gens, on ne cherche pas de la croissance que pour l’Etat.

On veut évidemment, pour nous, en profiter de cet argent.

3.       La politique migratoire

Donc là, c’est un point un peu tricky, et je ne vais pas le développer, et je vais rester neutre sur ce point-là, parce que c’est un peu très tricky qui fait l’objet de beaucoup de débats politiques.

Est-ce qu’il y a trop d’immigration ? Est-ce qu’il n’y en a pas trop ? Est-ce que c’est une bonne chose ? Est-ce que ce n’est pas une bonne chose ?

Evidemment qu’il y a une part de bon et qu’il y a une part de mauvais. Mais c’est intéressant. Et je vais te citer une anecdote que j’avais, je ne sais plus dans quel pays… A chaque fois que je vais dans des pays, je demande toujours aux chauffeurs de taxi : « Qu’est-ce que tu penses des Français ? Comment tu imagines la France, les Français, les Françaises ? »

J’aime bien leur poser des questions : « Comment tu imagines les Françaises ? »

Et un jour, il y a un chauffeur de taxi qui m’a dit : « Ecoute, franchement, la Française, je ne sais pas à quoi elle ressemble parce que la France et Paris, c’est tellement devenu un melting pot extrêmement multiculturel de personnes, de gens du monde entier, donc la Française, je n’arrive pas à te la décrire, je n’arrive pas à te dire à quoi elle va ressembler. »

Et au fond de moi, je me suis dit : « Ah ouais, moi quand tu me dis une Française, j’imagine une Française, peut-être un peu cliché mais vraiment celle qu’on peut imaginer : peau bien blanche, petits yeux clairs, un peu brune… »

Un peu comme dans les films, tu vois. Et en fait, aujourd’hui, la France, ce n’est plus ça. Elle est multiculturelle.

Donc c’est bien, ce n’est pas bien ? Je ne vais pas apporter mon jugement là-dessus, mais c’est la réalité.

Et je sais que pour beaucoup de personnes, c’est quelque chose qu’ils n’aiment pas et qu’ils n’acceptent pas.

Donc là, c’est très compliqué comme sujet. Dis-moi ce que tu en penses dans les commentaires, mais je ne rentrerai pas là-dedans. Mon but n’est pas de polariser comme un politique sur la politique immigratoire.

Je ne suis pas là pour ça. Vous l’avez bien compris. Et ce n’est clairement pas une raison pour laquelle moi je suis parti de France, en tout cas.

Il y a beaucoup de villes multiculturelles dans le monde. C’est génial, même si quand c’est multiculturel, ça porte généralement avec des conflits et des tensions. Mais c’est comme ça.

4.       La sécurité

Malheureusement, beaucoup de gens ne se sentent pas en sécurité en France, et notamment, beaucoup de filles.

Beaucoup de filles m’ont dit : « La sécurité, moi je n’en peux plus de la sécurité en France » ou « Quand je sors la nuit, je ne me sens pas en sécurité. »

Et c’est relou. C’est relou.

Il y a beaucoup de gens qui me disent : « Au Kirghizistan, Raph, c’est dangereux. Pourquoi tu vas là-bas ? Qu’est-ce que tu y fous ? C’est trop loin. » Etc.

Croyez-moi, on est plus en sécurité ici qu’en France ou en Europe parce qu’ici, les gens ont une énorme entraide entre eux. Et croyez-moi, il n’y a pas eu une seule fois où je me suis senti en insécurité.

Donc, les amis, c’est quand même assez triste de se dire que les Français s’imaginent plus en danger ailleurs, alors qu’ils sont plus en danger dans leur propre pays parce que c’est devenu n’importe quoi.

Il y a vraiment des gens qui font des dingueries dans notre pays. Et ça, je ne comprends pas que ça ne soit pas plus strict sur certains dérapages en France.

Voilà, la sécurité, en tout cas, ça joue.

5.       Les opportunités de business

Ensuite, il y a les opportunités de business. Beaucoup de gens partent parce qu’ils estiment ne pas avoir assez d’opportunités de carrière, d’opportunités de business, pour développer leur entreprise.

Voilà. Aujourd’hui, j’investis dans beaucoup d’entreprises, des start-ups. Elles ne sont pas en France. Elles sont en Inde, elles sont au Mexique. Elles sont dans des pays émergents, parce que là-bas, il y a énormément de choses à faire, encore tout à faire.

Donc en France, finalement, tout est fait. Et même, tout se déconstruit. Comme on disait au tout début malheureusement, il y a une destruction du pays.

Donc voilà, les gens partent aussi pour ça : les opportunités de business.

6.       La mentalité

Ensuite, j’ai eu beaucoup tout ce qui est mentalité, ambiance anxiogène, « bien gagner est mal vu », les femmes…

Okay. Donc ça j’ai mis tout ça ensemble. Parce que la mentalité, elle est dépressive, elle est triste, les médias nous rabâchent plein de choses. Les gens en ont marre de tout ça.

Alors, je pense que c’est un faux argument, parce que quand on va aller à l’étranger, évidemment qu’il y a tout ça. Mais en fait, on ne le comprend pas parce que potentiellement, les médias, vous ne les comprenez pas dans une autre langue.

Moi, quand je suis au Kirghizistan, les médias, la radio, j’ai beau l’écouter, c’est en kirghize, et je ne comprends rien. Donc tu as beau me dire à la radio : « Il y a eu un meurtre, il y a eu un viol, il y a eu un attentat, il y a eu ci, il y a eu ça… » Je n’ai rien compris.

Et moi, je ne vois que le bon quand je vais tous les jours dans mon petit resto, dans mon petit bar, dans mon petit appartement, et je ne vois pas tout ça.

Donc c’est en fait, un des avantages de partir à l’étranger, c’est d’être totalement imperméabilisé aux nouveautés, aux nouvelles négatives, mais je ne pense pas que c’est un réel argument, parce que je pense que dans tous les pays – et c’est même sûr – il y a plein de problèmes.

Au Kirghizistan, il y a des problèmes qui sont différents. Dans tous les autres pays du monde, il y a des problèmes qui sont différents.

Mais il y a quand même cette ambiance anxiogène, et gagner de l’argent évidemment, c’est mal vu. Dès qu’on a de l’argent, c’est mal vu. On nous prend tout de suite pour quelqu’un qui a volé cet argent.

Et puis, beaucoup de gens, masculins, m’ont dit : « Les femmes, leur mentalité, tout ce qui est féminisme, l’égalité, etc. » Il y a beaucoup de gens que ça irrite et qui ne comprennent pas.

Donc là non plus, je ne vais pas entrer dans le débat. Ça peut polariser. Mais je ne vais pas te mentir que moi aussi, la mentalité des femmes en France et en Europe en général, ça ne me plait pas du tout. C’est pour ça que je suis énormément dans les pays de l’Est et dans les pays d’ex-URSS.

Parce qu’ici, ça ne va pas plaire à tout le monde, mais il y a encore la « place de l’homme » et la « place de la femme ». Et il n’y a pas de « délai d’égalité » et de « moi je suis comme ci, je dois être comme ça ».

Bon, je préfère quand c’est comme ça. Tout le monde ne sera pas d’accord.

7.       La politique sanitaire

Ensuite, il y a tout ce qui est politique sanitaire, chantage sanitaire. C’est revenu énormément. Beaucoup de gens n’ont pas apprécié comment ça s’est passé en France, la gestion de la crise sanitaire.

Donc là, encore une fois, c’est un épisode « sporadique » mais qui a beaucoup impacté les gens sur leur décision de se barrer. Et il y en a qui m’ont dit clairement : « Cela a accentué, ça a alimenté encore plus mon désir de me barrer. Quand je vois comment on a été traités et forcés de faire des choses qu’on n’aurait pas voulu forcément faire. »

Ici, au Kirghizistan, 14% de taux de vaccination. Les gens s’en foutent. Les gens n’y croient pas. Et honnêtement, tout se passe bien.

Moi, j’y ai passé plusieurs moi ici déjà. Franchement, je vois des papys sans masque dans la rue, dans les magasins. Je n’ai pas l’impression que ça soit un gros bordel. Je pense qu’il y a une grosse immunité innée.

Donc c’est vrai que c’est encore un gros débat, la crise sanitaire. On ne va pas rentrer dans ce sujet-là, parce que tu comprends, il n’y a que des sujets polarisants.

Et c’est normal que si les gens partent d’un pays, c’est qu’il y a des vraies raisons et des raisons qui dérangent : la politique migratoire, la fiscalité, la mentalité des gens, la politique sanitaire. Ce ne sont que des sujets polarisants.

Donc il y a forcément des gens qui vont m’insulter dans les commentaires, qui vont mettre des Dislikes en disant : « Raph, tu es un enfoiré. »

Mais voilà, je te retranscris tout simplement ce que les gens en pensent. C’est un sondage anonyme que j’ai fait. Je leur ai dit : « Les gars, lâchez-vous. Dites-moi vraiment ce que vous pensez. »

Et c’est réellement ce qui est ressorti. Donc je vous le dis tel que je l’ai reçu.

8.       Météo/Qualité de vie/Coût de la vie/Charges

Egalement, ce qui ressort, c’est la météo, la qualité de vie, le coût de la vie et les charges.

Evidemment, quand tu vis en France avec 1500€ tu ne fais rien. Quand tu vis au Kirghizistan avec 1500€, tu fais 10 fois plus de choses. Et tu n’as pas beaucoup moins de services.

C’est-à-dire que ici, je vais dans des bêtes de café, des bêtes de restaurants, je mange très bien tout ce que tu as en France, et je paie 2 ou 3 ou 4 fois moins cher. Tout est moins cher.

Et quand je rentre en France, en fait, je ne comprends pas. Je me dis : « Mais pourquoi je paie mon thé 4€ alors qu’au Kirghizistan, je le paie 50 centimes ? C’est de l’eau chaude et un petit sachet. » Je ne comprends pas.

Je me dis : « Il passe où, l’argent ? » En fait, c’est la TVA, c’est l’IS, ce sont les taxes. Evidemment, il n’y a pas que ça, mais ça joue, tout ça.

Et donc, je comprends pas en fait, quand je rentre en France, de devoir payer des tout petits sushis de rien du tout parfois à 30€ alors qu’ici, je vais les avoir pour 10€, 3 fois moins cher. Et c’est le même goût. J’ai l’impression d’avoir mangé pareil. Je ne comprends pas.

Et je me dis : « Même si je vais largement moins payer tout ça en France, ça me fait chier de me dire qu’ailleurs sur terre, je peux vivre de la même façon, voire même mieux pour 3 fois voire 4 fois moins cher.

Donc forcément, les gens ils veulent aller en Thaïlande où tu paies moins cher, où tu as la mer, où tu as une meilleure météo, où il fait beau tous les jours, les gens sont sympas, où les charges sont beaucoup plus faibles, ou aller au Costa Rica, aller au Panama, vivre dans des endroits où ça coûte moins cher, qu’en France où il ne fait pas beau, où les gens sont chiants, où tout coûte cher pour rien du tout, et où tu te fais assassiner.

Donc évidemment que ça joue aussi.

9.       Vivre l’expérience à l’étranger

Donc là, je vais passer rapidement. Evidemment, ça fait toujours plaisir de vivre une expérience à l’étranger parce que ça dépayse, et puis ça enrichit ton intérieur et ta façon de penser et de voir les choses sur ce monde.

Clairement, j’ai visité 81 pays aujourd’hui. Je peux te dire que je ne pense pas comme la moyenne et comme un Français moyen, parce que j’ai vu beaucoup de choses et beaucoup de situations. Et crois-moi que j’étais dans beaucoup de situations très atypiques, et ça m’a enrichi.

Donc ça, c’est excellent. C’est un bon argument.

10.   L’administratif et les services

La dernière chose, ce sera l’administratif et les services minables parce qu’évidemment, en France, tu sais, c’est long, c’est chiant, c’est encore de la paperasse, alors qu’il y a des pays aujourd’hui, comme en Estonie où je suis expatrié, où tout est numérisé, et tout se passe très très vite.

Tu vas avoir ta carte bancaire en une après-midi, tu peux créer une société en 2 heures. Tout peut aller très très vite.

Alors, je ne vais pas te dire que c’est partout pareil à l’étranger. Il y a plein de pays où c’est très compliqué, notamment au Kirghizistan, en ex-URSS. J’ose imaginer que c’est très archaïque et très compliqué. Et c’est même sûr et certain.

Mais en tout cas en France, beaucoup de gens en ont marre des services minables, des délais à rallonge pour avoir un rendez-vous.

Alors, oui, c’est gratuit, mais si tu as besoin d’un rendez-vous médical, des fois ça prend 6 mois pour avoir un rendez-vous ophtalmo ou dermato.

Moi, je le vois quand je suis en France. J’étais en France il y a 3-4 mois. J’avais besoin en urgence de voir l’ophtalmo parce que j’avais un souci. Mon œil n’allait pas bien. Et vraiment j’avais besoin de le voir tout de suite.

Impossible. Impossible. Impossible !

Donc j’ai dû partir à l’étranger et me soigner comme je peux un peu sur place avec la pharmacie. Et c’est parti tout seul. Mais franchement, je n’étais pas à l’aise avec l’idée de me dire : « Je vais laisser mon œil comme ça. »

C’est important, les yeux. Et je me dis : « Ah ouais, me soigner en France, là je ne profite même pas du système parce que je paie de ma poche, des choses comme ça. »

Je vois les gens me dire : « Ah Raph, tu es soigné en France alors que tu es parti à l’étranger. C’est quoi ce délire ? »

Non, non. Je paie tout de ma poche, et ensuite, c’est remboursé avec une assurance médicale privée. Mais même en payant de sa propre poche, c’est impossible d’avoir rendez-vous. Donc si ton œil ne va pas bien, tu vas aux urgences, comme on m’a dit : « Vas aux urgences ! »

Donc ça me faisait chier d’aller aux urgences clairement, et d’attendre 12 heures ou 6 heures, et se faire chier. Puisque c’est une urgence, ça doit être une urgence. Evidemment, mon œil est important. Mais il y a de plus grosses urgences aux urgences, je pense, et ça me fait chier d’attendre.

Donc voilà, les gens en avaient marre également de tout ça.

Donc ce sont les 10 raisons que je voulais te citer aujourd’hui. Dis-moi dans les commentaires ce que tu en penses. N’hésite pas à te lâcher honnêtement. Il n’y a pas de tabous avec moi. Tu sais très bien qu’on peut se parler vraiment franco.

J’aime bien les gens qui parlent franco. Donc dis-moi si tu es d’accord plus ou moins avec ça. Tu as le droit de m’insulter si tu penses que je suis un gros connard d’être parti.

Tu as le droit de le dire également ou fais nous un signe avec le petit pouce vers le bas. Je ne les vois plus maintenant, donc c’est très bien.

Donc voilà, les amis. Abonne-toi à la chaîne YouTube. Lis bien la barre de description également. Il y a sûrement des ressources qui devraient t’intéresser pour investir dans différents actifs.

Je te dis à très très vite. Merci à toi de m’avoir écouté. Ciao ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.