La plus grosse erreur des entrepreneurs millionnaires…

Tu le vois flamber sur les réseaux sociaux ton entrepreneur préféré… Mais est-il si bon que ça derrière tous les écrans de fumée ?

Sera t-il un entrepreneur prospère sur le long terme ou est-il simplement en train de cramer tout l’argent de son entreprise ?

Car oui, les niveaux de revenus que l’on peut atteindre en tant qu’entrepreneur ne sont jamais acquis… Et si on pense toujours qu’on peut aller chercher plus loin, on peut aussi redescendre et gagner moins d’argent…

Et là, c’est une immense gifle pour beaucoup d’entrepreneurs. Je t’explique dans cette vidéo comment on s’est moqué d’un de mes élèves lorsqu’il a touché ses premiers 16 centimes de dividendes…

Mais surtout, je te démontre quelle est l’erreur que beaucoup d’entrepreneurs millionnaires commettent sans même en être conscients.

Et comment cette erreur peut les faire recommencer de 0 (et même plus bas) si leur entreprise ne parvient pas à prospérer.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ POUR ALLER PLUS LOIN ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

📚 Lire mon livre « La magie des dividendes » : https://www.clubmillionnaire.fr/bourse​

✔︎ Un livre papier et numérique de 704 pages dans lequel je t’explique de A à Z la stratégie d’investissement dans des actions à dividendes. Le livre n°1 en francophonie sur ce sujet !

💶 Rejoindre le Club Dividendes : https://clubmillionnaire.fr/club-divid…

✔︎ Un service dans lequel je te partage tous les mois les actions en bourse dans lesquelles j’investis personnellement mon propre à argent. Libre à toi de recopier ou non mon portefeuille !

🎥 Rejoindre la formation « La magie des dividendes » : https://clubmillionnaire.fr/formation-…

✔︎ Une formation vidéo dans laquelle je te partage toute ma méthode d’analyse d’une entreprise cotée en bourse avant d’investir dans celle-ci. + de 15 heures de formation vidéo !

🎤 Mon prochain séminaire (1 seule fois par an) : https://clubmillionnaire.fr/seminaire​

✔︎ Un séminaire présentiel dans un hôtel 5* avec des centaines de participants où moi-même et des intervenants intervenons au sujet de l’indépendance financière (immobilier, bourse, business, …) !

🇫🇷 Tous nos programmes sont éligibles au financement via le CPF. Découvrez comment l’Etat peut prendre en charge à 100% votre formation si vous êtes salarié(e) : https://clubmillionnaire.fr/cpf

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ OU ME RETROUVER ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

🔸 Site Internet : https://clubmillionnaire.fr​

🔹 Instagram : https://www.instagram.com/raffaello_c​

La plus grosse erreur des entrepreneurs millionnaires…

livre-la-magie-des-dividendes

Retranscription de la vidéo :

Les amis, les amis, bienvenue sur cette nouvelle vidéo. Je me trouve en direct de Slovénie, Ljubljana, la capitale.

Alors là, ne te fie pas à l’endroit où je suis. Ce n’est pas du tout représentatif de la capitale qui est magnifique.

Je suis aujourd’hui dans un petit parc, et je te fais cette petite vidéo pour te parler de quelque chose qui est très très important aujourd’hui, quelque chose que les entrepreneurs qui font malheureusement parfois plusieurs millions d’euros de chiffres d’affaires à l’année ne comprennent toujours pas.

Donc reste bien jusqu’à la fin de cette vidéo parce qu’il faut comprendre ceci si tu veux être prospère sur le long terme.

Je ne parle pas de court terme où en effet, avec ce genre de méthodes que certains entrepreneurs millionnaires utilisent, ils s’en sortent. Il n’y a pas de soucis.

Mais sur le long terme, on se rend compte que ces entrepreneurs sont généralement ceux qui s’en sortent le moins.

Puisque oui, l’investissement, c’est quand même un jeu de long terme.

En fait, ce qui s’est passé, c’est que je crois – hier ou avant-hier – un membre de mon groupe a publié un message en disant : « Yes, j’ai touché mes premiers dividendes, 18 centimes ! »

Voilà, tout le monde le félicite. Voilà.

Environnement de bienveillance dans le groupe. C’est le groupe qui regroupe tous les lecteurs de mon livre La Magie des Dividendes, que vous pouvez retrouver dans la barre de description.

Et voilà, d’autres membres disent : « Moi, j’ai touché mes premiers dividendes il y a 2 mois. » D’autres il y a un mois.

Bref, tout le monde se félicite. C’est le premier. Il est symbolique. Il est important.

Et en fait, ce qui s’est passé, c’est qu’un des membres a dit : « Moi, en fait, j’ai dit à mes potes que j’ai touché 18 centimes de dividendes, ils se sont foutus de ma gueule. Ils ne comprennent pas l’investissement. Ils m’ont dit : il n’y a rien que tu vas pouvoir t’acheter avec 18 centimes. Tu vas pouvoir t’acheter un paquet de bonbons à peine. »

Et pour aller encore plus loin dans la blague, ils lui ont vraiment offert un paquet de bonbons.

Donc c’est pour dire, la mentalité des potes qui ne sont pas trop des potes, parce que quand même, la blague, ils la poussent loin.

Ce n’est même pas une blague. C’est presque de l’humiliation, tu vois ?

Donc bref, je ne sais pas comment il l’a pris, cette personne, mais je me suis dit : « Quand même, c’est fou. Quand même, c’est fou de se dire que les gens comprennent si peu la puissance du temps, des intérêts composés et de l’investissement. »

Parce qu’aujourd’hui, qu’est-ce qui se passe ?

Aujourd’hui, on est dans un monde où on nous promet la fortune, les millions, le succès très rapidement.

En regardant Instagram, TikTok, etc tu peux très vite être frustré. Même moi, je me connecte des fois, et je me dis : « Putain ! Je suis une merde. Je n’ai rien par rapport à ce que d’autres ont. »

Tu vois ce genre de sentiment où tu t’es connecté sur les réseaux sociaux, et tu n’en es pas ressorti grandi. Tu en es ressorti presque frustré.

Et ce qui se passe, c’est qu’on est dans un monde où on est aujourd’hui, on nous vend l’argent rapide, etc.

On veut aller très vite parce qu’on se compare tout le temps. Et ce qui se passe aujourd’hui, c’est qu’il y a beaucoup d’entrepreneurs qui font beaucoup d’argent sur internet, qui font des millions et qui considère leur entreprise comme étant un actif.

C’est vraiment quelque chose dont j’ai réalisé l’existence. C’est qu’en fait, on a 2 types de personnes.

On a vraiment soit les entrepreneurs qui sont très bons, soit on a des investisseurs qui sont très bons, mais on a vraiment un profil qui mélange les deux : quelqu’un qui est à la fois un bon investisseur et un bon entrepreneur.

C’est-à-dire que l’entrepreneur, lui, va se concentrer sur son entreprise. Il ne va jamais investir. Et l’investisseur, il investit très très bien mais il n’a pas le temps ni l’envie, ni les compétences de lancer une entreprise.

Je perds mon souffle, frérot ! Le coronavirus est en train de m’avoir.

Et ce que je voulais te dire, c’est que beaucoup d’entrepreneurs ont une entreprise qui fait beaucoup d’argent, des millions d’euros.

Et le problème, et le défaut, la faille dans leur mindset, c’est qu’ils considèrent cette entreprise comme étant un actif.

Et donc, ils se disent : « S’il y a de l’argent dans les caisses de l’entreprise, je peux le dépenser. »

Tu le vois très bien dans les hôtels 5 étoiles, les Ferrari, les beaux restaurants, les belles sapes, tout ce que tu veux.

Ils considèrent le cash de leur entreprise comme étant un actif, donc s’il y a du cash, on peut le dépenser.

Et le problème aussi – un des autres problèmes, une des autres failles du mindset de certains, c’est qu’ils pensent qu’ils vont toujours gagner plus d’argent.

Tu sais, au début, on gagne peut-être 100000€ à l’année, ensuite 500000€ à l’année, après 1 million d’euros à l’année, après 2, 3, 4 ou 5 millions d’euros.

La tendance logique est que ton chiffre d’affaires croît. C’est ce qu’on recherche tous en tant qu’entrepreneur.

Et le problème, c’est que beaucoup n’imaginent pas que le chiffre d’affaires puisse décroître, qu’on puisse gagner moins d’argent.

Donc il y a des gens qui se retrouvent à gagner 1000€ par jour, 5000€ par jour, 10000€ par jour, plus, 50000€ par jour – peu importe le niveau où tu en es – et qui commencent à croire que ça va toujours monter, et qu’ils vont donc pouvoir toujours augmenter leur qualité de vie.

Et le problème, c’est que malheureusement, ce n’est pas ça, la réalité. La réalité, c’est que parfois, on se casse la gueule, et que notre chiffre d’affaires, il décroît, et on gagne moins d’argent.

Et le problème, quand on s’est habitué à considérer sa boite comme étant un actif avec du cash qu’on peut dépenser pour alimenter son lifestyle, son train de vie, on déchante très vite parce que finalement, on a beau avoir fait des millions, on a beau avoir kiffé sur les Ferrari, les hôtels 5 étoiles, les jets privés, les business class, ce que tu veux, quand son business commence à décroître, on se rend compte qu’on n’a plus ce lifestyle, et on n’a pas d’actif derrière pour nous supporter.

Alors que celui qui peut-être pendant plusieurs années a fait que 100000€, 200000€, 300000€ de chiffre d’affaires à l’année, mais qui, au lieu d’aller financer un lifestyle avec la caisse de son entreprise, a pensé à investir dans l’immobilier, les actions, les start-ups, les cryptos, ce que tu veux, il se retrouve à la fin plus riche et plus avancé que celui qui a fait peut-être des millions d’euros à l’année, mais qui n’a pas du tout pensé à investir parce qu’il a tout cramé.

Et c’est vraiment ça que je voudrais que tu comprennes aujourd’hui parce que c’est la grosse différence fondamentale entre ceux qui sur le long terme vont très très bien s’en sortir, par rapport à ceux qui, sur le court terme, vont très bien vivre, mais qui, sur le long terme, vont mourir, parce qu’ils vont tomber de très très haut.

Ils vont être déprimés parce qu’ils ne vont plus avoir le lifestyle qu’ils avaient, ils ont zéro actif pour les soutenir, et ils vont littéralement recommencer de 0 avec un échec, une gêne au quotidien de ne plus avoir ce lifestyle, de se sentir un peu un blaireau, un peu pourri, un peu nul, de ne plus pouvoir vivre comme avant.

Et ça, ça fait très mal au mental.

Donc les amis, la conclusion, c’est quoi ?

Ne cherchez pas à devenir riche rapidement. Allez étape par étape. Ne brûlez pas les étapes et investissez au tout début.

C’est très très dur de se priver dans un monde dans lequel on a plein de tentations, où on peut aller très très vite, dépenser de l’argent partout, à droite et à gauche.

Moi-même, aujourd’hui, je me considère que je me prive encore. C’est-à-dire que j’ai 28 ans. Dans ma tête, je me suis calibré pour me dire : « Jusqu’à 30 ans, il faut que tu continues de te priver. »

Parce qu’il y a des objectifs à atteindre. Et je sais surtout que dans ces jeunes années de la vie, c’est là où 1€ investi peut se décupler énormément sur le long terme.

Donc il faut parfois un petit peu se priver. Encore une fois, un entrepreneur, c’est souvent quelqu’un qui accepte la gratification différée, plutôt que la gratification immédiate.

C’est dur. Moi aussi, j’ai envie de voler en business class tout le temps. J’ai envie de tout le temps dormir dans des 5 étoiles. J’ai envie de plein de choses.

Je m’autoriserais un peu plus tard. Et aujourd’hui, je considère encore que je me prive non pas par manque de moyens.

Clairement, aujourd’hui, je ne parle plus de mes chiffres parce que je n’ai plus envie, mais je pourrais très clairement vivre comme un roi.

Mais je considère que si cet argent, je l’investis pour le moment encore dans des actifs, ça va être juste phénoménal en termes de résultats sur le long terme.

Quand je te parle de long terme, c’est 10 ans, 20 ans, 30 ans. Voilà, quand on a 28 ans, on a encore beaucoup d’années devant soi, et les intérêts composés et les effets cumulés, c’est quelque chose d’extrêmement puissant.

Donc voilà les amis ce que je voulais te dire aujourd’hui concernant ce petit aspect, avec ce membre du groupe qui s’est fait un petit peu lyncher par ses potes qui ne sont vraiment pas trop des potes, je trouve.

Félicitations à lui d’avoir touché ses 18 centimes de dividendes. Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il va en toucher plus par la suite qui vont lui permettre d’acheter de nouvelles actions pleines avec les dividendes perçus, en plus du capital qu’il va rajouter chaque mois.

Et tout ça va lui permettre d’accélérer ses résultats et les dividendes qu’il va percevoir.

Les amis, dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessous. Je suis en train de mourir. Je ne sais pas pourquoi il fait tellement chaud, 35°C ici.

J’ai un peu de mal à respirer.

Dis-moi ce que tu en penses dans les commentaires ci-dessous. N’hésite pas à t’abonner à la chaîne YouTube si ce n’est pas encore fait.

Donne-moi ton avis dans les commentaires ci-dessous. C’est vraiment une petite vidéo courte pour te partager ça, parce que je pense que c’est une belle leçon à retenir.

Et voilà, n’ayez pas honte, les amis. N’ayez pas honte de partir de là où vous partez. N’ayez pas honte d’avoir des petits résultats.

L’essentiel, c’est le mindset, et ce mindset d’investisseur pour avoir une belle vision sur le long terme.

Je te remercie et je te dis à très très vite. Ciao ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.