J’ÉCRIS UN NOUVEAU LIVRE… (+ SURPRISE)

✅ Pré-commander ton exemplaire : https://www.clubmillionnaire.fr/bourse

J’ai une excellente nouvelle à t’annoncer aujourd’hui… Mon dernier livre “Des bancs de la fac à l’indépendance financière” est en train de devenir Best-Seller (10 000 ventes).

Il ne lui manque plus grand chose… Je ne pouvais pas m’arrêter là puisque j’ai décidé il y a 1 mois d’écrire un nouveau livre à nouveau 100% auto-édité…

Découvre toutes les informations dans cette vidéo et n’hésite pas à me poser toutes tes questions dans les commentaires.

✅ Pré-commander ton exemplaire : https://www.clubmillionnaire.fr/bourse

#Livre #BestSeller #Bourse

J’ÉCRIS UN NOUVEAU LIVRE… (+ SURPRISE)

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Yes les amis. Bienvenus sur cette nouvelle vidéo dans laquelle, comme tu l’as vu sur le titre (J’écris un nouveau livre), je vais t’annoncer une très très bonne nouvelle pour toi puisqu’il y a un prochain livre qui va prochainement être sorti.

Donc, reste bien jusqu’à la fin de la vidéo. Je te donne tous les détails et le sujet du livre tout au long de cette vidéo.

Tout d’abord, je m’excuse pour la casquette. Comme beaucoup, je suis tombé au combat pendant ce confinement. J’ai pris une tondeuse, je me suis rasé le crâne la boule à Z.

Et donc là, ça repousse et ce n’est pas forcément beau à voir. Donc, la raison est là pour laquelle j’ai la casquette.

Donc, qu’est-ce qui se passe ? C’est qu’aujourd’hui, peut-être que tu le sais, j’ai sorti un livre qui s’appelle « Des bancs de la fac à l’indépendance financière ». C’est le deuxième livre que j’ai sorti.

Le premier livre, c’était pour les étudiants en Médecine, donc rien à voir pour toi, ça ne t’intéresse pas.

Et ce qui se passe, c’est que ce livre-là « Des bancs de la fac à l’indépendance financière » va devenir best-seller très prochainement, je pense. Je l’estime vers le courant du mois de Juin 2020.

Best-seller, ça veut dire quoi ? C’est tout simplement 10 000 ventes. Donc, c’est une sacrée pagaille, c’est cool ! Donc, merci à tous ceux qui ont lu ce livre.

Si tu ne l’as pas encore lu, d’ailleurs, j’offre la version numérique entièrement gratuitement pendant tout le confinement. C’est dans la barre de description donc récupère-le.

En fait, ce que je me suis dit, c’est : « Raph, bravo ! Tu as eu le titre de best-seller. C’est quelque chose que tu souhaitais atteindre. Mais, est-ce qu’on va s’arrêter là ? ».

Et en fait, je me suis dit que c’est le confinement, il y a des projets qui sont sur pause, certains même avortés.

Donc, est-ce que ce ne serait pas le moment pour commencer peut-être à créer un projet en plus ou je ne sais pas, trouver des idées pour créer quelque chose encore en plus et encore une fois passer à l’action?

Parce que malheureusement, pendant ce confinement, il y a ceux qui attendent, qui attendent, qui se disent : « On verra ce qui va se passer dans le futur ».

Le problème, c’est que le futur, on n’attend pas de voir ce qui va se passer. Il faut le construire et on le construit en passant à l’action.

Encore une fois, l’inaction n’apporte rien. L’action apportera forcément quelque chose.

Donc, les amis, en ce moment, il y a des choses qui se passent et qui vont faire que ceux qui passent à l’action massivement pendant le confinement vont avoir des résultats quand tout va revenir à la normale.

Et ceux qui attendent devant Netflix, qui ne font rien de leur journée, malheureusement, leur vie va être encore pire qu’avant. En tout cas, voilà. Je le pense.

Je ne vais pas entrer dans les détails parce que ce n’est pas le but de la vidéo aujourd’hui. Mais passer à l’action, c’est très important.

Et c’est ce que je me suis dit de mon coté : « Raph, tu as des projets en cours, tu vas continuer ».

Mais j’ai quand même plus de temps que d’habitude parce qu’on ne va pas à droite, on ne va pas à gauche, on va un peu moins au resto, on va un peu moins dans les cafés, on voit moins les gens.

Donc, je me suis dit : « Yes, ce livre-là, c’est bon, c’est best-seller. Qu’est-ce qu’on fait ? ».

Et beaucoup d’entre vous m’ont dit : « Franchement Raph, pourquoi tu ne fais pas une suite des « Bancs de la fac à l’indépendance financière » puisque dans ce livre-là, tu nous disais comment tu es passé d’étudiant fauché avec 1 000 € sur son compte à l’indépendance financière ? »

« Pourquoi tu ne ferais pas la suite : De l’indépendance financière à millionnaire », de comment tu as fait en sorte de développer tes investissements, de décupler tes revenus, etc ? ».

Et honnêtement, je ne vais pas te mentir, c’est une idée que j’avais au fond de moi de faire la suite mais ce n’est pas pour maintenant.

En fait, ce qui s’est passé, c’est que je me suis rendu compte de quelque chose, d’un constat assez alarmant sur le marché français concernant les livres. C’est que, si tu me suis depuis un petit moment, tu sais que j’adore la stratégie des actions à dividendes.

Ça fait 6 ans que j’investis là-dedans et de temps en temps, il y a des personnes qui me disent : « Raph, comment tu as appris tout ce que tu sais sur les actions à dividendes ? »

Et à ce moment-là, je réalise que souvent les gens, en fait, me demandent des livres. Et à ce moment-là, je réalise que je n’ai pas de livre à leur conseiller sur le marché français sur les actions à dividendes.

Je ne dis pas qu’il n’y a pas de livres sur la Bourse sur le marché français, mais sur les actions à dividendes et l’analyse fondamentale d’une entreprise etc, il n’y en a littéralement pas.

Donc, je leur dis : « Les gars, moi, j’ai appris en fait tout ça premièrement, sur le terrain, en passant à l’action, et deuxièmement en rencontrant des investisseurs qui faisaient ça également dans différents évènements.

Et troisièmement, je l’ai appris surtout en lisant beaucoup de livres sur le marché américain tels que Benjamin Graham, Warren Buffett, etc.

A la limite, le seul livre en France, ce serait la biographie de Warren Buffett qui était traduite en français : l’Effet boule de neige écrit par Alice Schroeder.

Pour lire celui-ci, c’est un gros gros pavé.

Et je me suis dit : « Raph, ça y est, j’ai trouvé le sujet de mon livre. J’adore ce sujet en plus. Vous savez, j’adore les actions à dividendes. Je vais écrire un prochain livre sur les actions à dividendes ».

Donc, je te l’annonce officiellement, le prochain livre aura pour sujet « les actions à dividendes » et je t’annonce immédiatement que ce sera, sans aucune prétention, un livre de référence sur le marché français parce qu’il n’y a littéralement rien.

Et pour te donner une petite date et lieu d’où j’en suis, c’est à peu près un peu plus d’un mois que j’ai commencé l’écriture et je dirais à peu près 35 jours.

Et en 35 jours, j’ai déjà écrit plus de 111 000 mots, ce qui est littéralement énorme puisque ce livre-là, des « Bancs de la fac à l’indépendance financière » fait 241 pages pour 52 000 mots.

Donc, là, on est à plus du double de mots que ce livre-là. Donc, au même format que ce livre-là, même pour les écritures, on est déjà à 500 pages sur ce livre sur la Bourse que j’ai déjà écrit.

Et honnêtement, je n’ai pas terminé d’écrire ce livre. J’ai encore plein de ressources à aller taper et plein de choses à aller développer encore. Donc, je ne vais pas dire que ça me fait un peu peur.

Ça me rassure parce que moi, j’ai beaucoup de choses à vous transmettre mais ce livre va vraiment être un beau beau livre, un beau bébé comme on dit. Et à l’intérieur, je vous promets qu’il y aura vraiment beaucoup beaucoup de contenus.

Donc, rassurez-vous, je pense que le livre sera un peu plus grand que ce format-là et sûrement avec une police d’écriture un plus petite.

Voilà, je ne dis pas que la police d’écriture de ce livre-là était toute petite, au contraire. Mais on va faire en sorte que vous ayez un beau livre mais qui ne soit pas trop non plus intimidant en termes de taille parce que je sais qu’aussi, on se retrouve avec des livres comme ça, des fois, ça fait peur, on n’a même pas envie de les lire.

Donc, comptez sur moi, je vais vous faire un truc vraiment accessible parce que voilà, encore une fois, vous me connaissez. Ce n’est pas parce qu’on parle de Bourse que ça va être compliqué à lire ou quoi que ce soit.

Vous avez beaucoup apprécié le style d’écriture de ce livre-là et je vous remercie d’ailleurs parce que j’ai vraiment écrit comme je parle.

Ce n’est pas toujours du « Balzac», je ne me suis pas forcé à utiliser de grands mots pour faire genre je suis quelqu’un de fort, de balaise, d’impressionnant en sortant, tu sais, des mots compliqués comme sur les plateaux télés.

Non ! J’aime bien démystifier, vulgariser les concepts et c’est ce que j’ai fait dans ce livre-là.

Et dans le nouveau livre, ce sera la même chose parce que je veux que ce soit accessible à tout le monde et que tout le monde comprenne même si dans ce nouveau livre, le ton sera quand même un petit peu plus professionnel et corporate.

Parce que le problème de ce livre-là, c’est que même si vous avez beaucoup apprécié quand j’ai voulu pousser un petit peu auprès de la presse et des médias, dès lors que je leur ai envoyé un exemplaire, c’était un peu plus difficile d’aller un peu plus loin parce que le ton de l’écriture était trop à la cool pour que les médias puissent se mouiller et le mettre un peu à l’avant.

Donc, sûr, ce prochain livre sur la Bourse, il aura un ton un peu plus professionnel, corporate pour que les médias puissent un peu mieux l’accueillir.

Et je vous promets que ce sera vraiment accessible et que les concepts seront vraiment vulgarisés là-dessus, il n’y a aucun souci.

Donc, comment j’écris ce livre pour que tu puisses savoir un peu plus comment je suis en train de l’écrire.

Première chose, j’y ai vraiment mis toutes mes connaissances personnelles en tant qu’investisseur. Ça fait plus de 6 ans que j’investis donc je connais quand même 2 ou 3 trucs sinon je ne ferais pas le pari d’écrire un livre sur ce sujet-là.

Encore une fois, tu n’écris pas un livre sur quelque chose que tu ne maîtrises pas un minimum. Donc là, j’ai vraiment mis toutes mes connaissances personnelles.

Et ensuite, ce que j’ai fait, c’est que je n’ai pas voulu qu’encore une fois, les gens me disent : « Ouais, mais Raph, ce que tu as écris dans le livre, c’est quelque chose que tu penses, ce n’est pas vrai, nanani, nanana ».

Un peu comme sur la vidéo YouTube, tu donnes ton sujet, ton avis assez rapidement et les gens viennent toujours un peu dire ce qu’ils veulent. Et encore une fois, ils ont le droit.

Mais dans ce livre, vu que c’est un livre, j’ai le temps de l’écrire, j’ai le temps de tout développer. J’y ai ajouté beaucoup d’études empiriques, académiques, scientifiques et tu pourras le retrouver à la fin du livre toute la liste.

Il y a déjà plusieurs dizaines et dizaines de ressources que tu pourras retrouver à la fin du livre, toute la liste.

Il y a déjà plusieurs ressources que tu pourras retrouver à la fin du livre, des études américaines qui ont été faites sur des décennies de la part de grands économistes, de la part de grands analystes, de grands cabinets, des choses comme ça, des gestion des actifs.

Donc, c’est vraiment très très lourd et je ne sortirai pas encore ne fois beaucoup de propos dans ce livre qui seront juste sortis de mon chapeau ou je ne sais pas quoi.

Ce sera documenté et c’est ce qui fait également que ce livre, c’est un livre de référence et il sera très très lourd parce que je ne sortirai pas les informations de nulle part.

Ce que je me suis dit également, c’est que j’ai pensé toutes les questions que vous m’envoyez sur Instagram, sur les vidéos YouTube, par e-mail et j’ai fais en sorte que toutes les questions aient leurs réponses dans le prochain livre que j’ai écrit.

J’ai même pensé toutes les vidéos YouTube sur le marché français, sur le marché américain qui parlent d’actions à dividendes et j’ai regardé dans les commentaires tout simplement, les questions que les gens posaient le plus souvent.

Et j’ai fait en sorte, vraiment, dans le prochain livre, il n’y aura plus aucune interrogation, je pense normalement.

Et c’est pour ça que finalement, au bout d’un peu plus d’un mois, 35 jours, j’ai déjà 110 000 mots, c’est que j’ai beaucoup de choses à vous dire.

Donc, le constat, il est là, c’est qu’en France, malheureusement, il n’y a aucun livre sur ce sujet-là.

Donc, on va vraiment faire, encore une fois, en sorte que ce livre devienne le numéro 1, le livre de référence.

Ce ne sera vraiment pas difficile, en toute humilité parce que merci à vous déjà, il y a la communauté qui est déjà présente. Je sais qu’on va le pousser beaucoup plus facilement que ce livre-là où quand je l’ai lancé, il y a avait moins de personnes dans la communauté.

Donc, ça me permet de lancer plus facilement le nouveau livre.

Et également, ça va permettre également de renforcer ma preuve sociale sur le nouveau livre sur la Bourse qui va sortir parce que dès que je vais sortir ce nouveau livre-là, je l’ai senti personnellement, ma preuve sociale avait pris d’un cran parce qu’en fait, dans la tête des gens, tu deviens auteur.

Et si tu es auteur d’un livre, ça veut dire que tu n’es pas forcément quelqu’un d’important mais tu es quelqu’un de « plus crédible ». Alors, ne me demande pas pourquoi.

C’est tout simplement les mécanismes de persuasion, de preuves sociales, de valeurs perçues que tu peux dégager.

C’est comme quand tu portes un beau costard ou quand tu as une belle voiture, des choses comme ça, tu dégages une valeur perçue plus importante et on te respecte plus, voilà, on t’édifie un peu plus.

Donc, c’est également pour ça que je sors ce livre pour avoir « une image un peu plus valorisée » sur les actions à dividendes quand j’en parle en tant qu’investisseur.

Qu’est-ce que je voulais te dire d’autre également sur ce sujet-là ? Je t’ai à peu près tout dit. Oui, j’organiserai également une soirée de lancement du livre. Je ne te l’ai pas dit.

Donc, en fait, à la fin de l’année, si les évènements nous le permettent, vers octobre ou novembre, je ferai une soirée, déjà pour fêter le fait que ce livre soit devenu best-seller, 10 000 ventes, donc à Paris.

Une soirée Networking, on pourra échanger, discuter entre investisseurs sur Paris et en même temps, j’en profiterai lors de cette soirée de faire une soirée de lancement pour le nouveau livre puisque ce nouveau livre devrait sortir, je pense, vers le T4 2020, trimestre 4 ou trimestre numéro 1 de 2021.

Donc tu vois, fin d’année, début de l’année prochaine, je prends vraiment le temps de bien l’écrire puisqu’à nouveau, ce sera un livre auto-édité où je vais tout faire tout seul, je vais écrire tout tout seul, je ne donnerai clairement pas l’écriture à quelqu’un d’autre.

Sachez que beaucoup de gens font ça quand vous voyez des livres qui sortent, des fois, c’est tout simplement des prête-plumes comme on les appelle, qui ont écrit tout le livre et pas forcément l’auteur en question.

Et également, je vais gérer tout ce qui est la partie relecture, mise en page graphique, couverture, impression marketing avec mon équipe, mes équipes pour encore une fois auto-éditer le livre.

Bref, dans tous les cas, je t’ai préparé une page récapitulative d’un peu tout ce que j’ai à te dire avec d’autres informations.

Mais également, ce que je t’ai préparé, c’est, tu sais comme à l’image des sites KissKissBankBank ou Ulule, je ne sais pas si tu connais les sites de financement participatif où, quand il y a des gens qui ont des projets mais n’ont pas forcément les moyens, ils mettent en place des financements participatifs et en échange, ils offrent des contreparties.

Ça peut être le produit, des trucs en plus, des bonus pour remercier les premiers donateurs.

Donc, voilà. Moi, l’écriture de mon livre, je n’ai pas forcément besoin de fonds, de financement. Je veux dire, je vais le faire sur mes fonds propres. Ça va me coûter à peu près 4 000 € ou 5 000 € peut-être à sortir ce prochain livre.

Donc, je n’ai pas besoin de financement mais par contre, j’ai pensé à cette idée de contrepartie pour les gens qui vont me soutenir en avant-première.

Donc, tu peux regarder dans la barre de description, il y aura un lien : clubmillionnaire.fr/bourse dans lequel je t’ai préparé 9 formules dans lesquels tu peux déjà précommander le prochain livre qui va sortir sur la Bourse et les actions à dividendes.

Et il y a différentes formules et chaque formule contient différents bonus, cadeaux de remerciement, je ne t’en dis pas plus, je ne te donne pas d’indices.

Et voilà, il y a des formules vraiment très accessibles à moins de 20 €, il y a des formules un peu moins accessibles, un peu plus chères mais avec beaucoup plus de choses à l’intérieur, dans le package.

Bref, je t’ai vraiment fait un truc comme ça histoire de remercier les premiers lecteurs, ceux qui m’ont fait confiance et qui soutiennent le projet avant même la sortie officielle du livre.

Et puis voilà ! Bref, je ne t’en dis pas trop. Je n’ai pas trop envie de te dire. Va voir la page, tu découvriras tout.

Bref, c’est tout pour moi. J’espère que ce prochain livre, en tout cas, il te plaira énormément. Je n’en ai presque aucun doute. Mais bon, tant qu’il n’est pas encore sorti officiellement et qu’on n’a pas les vrais retours des lecteurs, c’est toujours difficile à dire.

Mais en tout cas, j’ai très très confiance dans le contenu de ce livre-là. Chaque jour, quand j’écris, j’ai déjà passé des dizaines et des dizaines et des dizaines d’heures. Je suis de plus en plus confiant parce que je suis conscient du contenu que j’ai mis à l’intérieur et je sais qu’il est très très bon.

Pour quelqu’un qui ne connaît rien sur ce sujet, à la fin, je peux te dire qu’il y voit beaucoup plus clair et surtout j’ai démonté beaucoup d’objections. Donc, j’ai très très hâte qu’il sorte.

Va voir la page et le jour où il sort, n’hésite pas à me faire un petit retour parce que ça me ferait très très plaisir. En attendant, n’oublie pas de t’abonner à la chaîne YouTube. Petit Like si tu as aimé la vidéo.

Partage-la à tes amis qui seraient intéressés par l’investissement en Bourse, sur les actions à dividendes et n’hésite pas à me poser toutes tes questions dans les commentaires ci-dessous.

Et je te dis à très très vite en direct de Tallinn. Prends soin de toi. Ciao, ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *