Faut-il prêter son argent pour en gagner (Mintos, Pretup, …) ?

On me demande assez régulièrement ce que je pense du financement participatif ou du crowdlending. L’idée est en gros de prêter son argent à des plateformes dans le but de soutenir des porteurs de projets divers et variés qui ont besoin de cet argent.

La plateforme joue le rôle d’intermédiaire et sélectionne des projets fiables. La plateforme vous rémunère ensuite entre 8 et 12% de l’argent que vous avez prêté lorsque les porteurs de projets ont remboursé leurs prêts avec des intérêts.

Si cela peut sembler attirant sur le papier vis-à-vis de la rentabilité obtenue par rapport à l’énergie investie et au risque pris, opter pour ce genre de solutions c’est faire abstraction de la chose la plus importante qu’un investisseur doit assurer dans chacun de ses investissements…

Je te dis quel est cet élément dans cette vidéo…

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ POUR ALLER PLUS LOIN ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

📚 Lire mon livre “La magie des dividendes” : https://www.clubmillionnaire.fr/bourse​

✔︎ Un livre papier et numérique de 704 pages dans lequel je t’explique de A à Z la stratégie d’investissement dans des actions à dividendes. Le livre n°1 en francophonie sur ce sujet !

💶 Rejoindre le Club Dividendes : https://clubmillionnaire.fr/club-divid…

✔︎ Un service dans lequel je te partage tous les mois les actions en bourse dans lesquelles j’investis personnellement mon propre à argent. Libre à toi de recopier ou non mon portefeuille !

🎥 Rejoindre la formation “La magie des dividendes” : https://clubmillionnaire.fr/formation-…

✔︎ Une formation vidéo dans laquelle je te partage toute ma méthode d’analyse d’une entreprise cotée en bourse avant d’investir dans celle-ci. + de 15 heures de formation vidéo !

🎤 Mon prochain séminaire (1 seule fois par an) : https://clubmillionnaire.fr/seminaire​

✔︎ Un séminaire présentiel dans un hôtel 5* avec des centaines de participants où moi-même et des intervenants intervenons au sujet de l’indépendance financière (immobilier, bourse, business, …) !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ OU ME RETROUVER ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

🔸 Site Internet : https://clubmillionnaire.fr​

🔹 Instagram : https://www.instagram.com/raffaello_c​

#Pret​ #FinancementParticipatif​ #Crowdlending

Faut-il prêter son argent pour en gagner (Mintos, Pretup, …) ?

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Allez les amis ! Bienvenus dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais répondre à cette question que j’ai reçue. Voilà, on me demande en gros quel est le problème avec des plateformes comme Mintos ou Pretup que je ne connaissais pas, mais sur laquelle je me suis connecté à l’instant pour vous montrer.

Et en gros, la personne me dit : « Voilà, on ne détient pas les actions, ou je ne sais pas quoi. Pourrais-tu me dire exactement ? » Donc qu’est-ce que sont ces plateformes et pourquoi je vous les « déconseille » ?

Alors voilà, je les déconseille en tout cas fortement si vous avez la même vision d’investissement que moi. La mienne, je vous explique rapidement. Mon objectif, quand j’investis, c’est de détenir les actifs que j’achète, de capitaliser, et de toucher des revenus de ces actifs dans lesquels j’ai investis mon argent.

Alors, pourquoi ces plateformes sont un problème ? Alors, tout d’abord, quel est l’objectif de ces plateformes ?

C’est plateformes, ce sont des marketplaces dans lesquels finalement on investit dans les « loans », donc dans les prêts. Et l’objectif, la promesse, c’est de dire : « Voilà, investissez dans des prêts. Donnez-nous de l’argent. Nous, on donne cet argent à des gens qui en ont besoin, des entreprises qui ont peut-être besoin d’acheter un local ou qui ont peut-être besoin d’acheter du matériel, qui ont peut-être besoin d’acheter des véhicules. » On n’en sait rien. Tout et n’importe quoi.

Bref, ce sont des entreprises. Souvent on appuie un petit peu sur l’idée que c’est local. Je pense que c’est d’ailleurs le message de cette plateforme Pretup qui te dit : « La plateforme de financement participatif pour les entreprises de votre territoire ».

Voilà, l’idée, c’est qu’on prête directement aux entreprises par un intermédiaire financier. Finalement, l’intermédiaire, ce sont ces plateformes. On donne de l’argent à ces plateformes, et puis ensuite, elles font la levée de fonds.

Elles récoltent de l’argent pour donner ensuite aux entreprises. Vous voyez que chaque entreprise a un objectif à atteindre. Chaque entreprise veut un montant différent. Et ensuite, aux investisseurs, on va leur promettre une rentabilité.

Donc ici, on part à un taux moyen de 8,13%. Ici, on nous parle de 12,79%. Donc voilà, on pourrait dire : « C’est sympa comme rentabilité. Moi je n’ai rien à faire. Je donne tout simplement mon argent et mon argent, il travaille à 8% ici, sans que je n’aie rien à faire. »

Et vu que c’est une plateforme qui joue le rôle d’intermédiaire, il y a beaucoup moins de risques puisque également tout le rôle de ces plateformes, c’est de faire l’intermédiaire, et de sélectionner les projets, de ne pas proposer n’importe quoi à ses clients, sinon la plateforme, elle ne va pas durer très longtemps.

Donc leur rôle, c’est d’aller chercher des entreprises qui ont de vrais projets, des vrais besoins d’argent, et un vrai potentiel de rentabilité derrière, et aller l’offrir aux investisseurs. D’accord ?

Maintenant, quel est le problème ? Puisque sur papier, on peut dire que c’est beau, c’est joli. On voit même ici une comparaison. Ah, il y a les dépôts sur compte en banque sont rémunérés à 2,20%. Alors, ça, je ne sais pas où, j’aimerais bien le savoir.

Les obligations sont rémunérées à 3,53%, les actions à 4,84% (ça aussi, j’aimerais bien le savoir). Oui, je ne sais pas comment sont faits leurs chiffres. J’aimerais bien le savoir.  L’immobilier à 8,55%, c’est un petit peu des chiffres qui sont sortis de nulle part.

Et ils cherchent en fait à monter qu’ils sont plus faibles que ce genre de plateforme où par exemple, ils nous proposent 12,79%, plus de 4% en plus de l’immobilier qui est le 2ème placement qui performe le mieux.

Alors, pourquoi, selon moi, c’est quelque chose de vraiment inconcevable à faire, que d’aller donner de l’argent à ces plateformes ? Tout simplement parce que le truc, c’est que quand on achète de l’immobilier, on détient de l’immobilier, c’est à nous. On a un acte de propriété, on le détient et cet immobilier va nous générer des loyers pendant toute sa vie, pendant tout le temps qu’on détient ce bien immobilier.

Quand on achète des actions, en Bourse, finalement, on achète des tickets d’entreprise, des morceaux d’entreprise. On détient un morceau d’entreprise et touche des dividendes en fonction du morceau d’entreprise qu’on détient.

Quand on investit dans les start-ups, c’est pareil. On détient un morceau d’entreprise, et potentiellement, si la start-up se fait racheter pour être introduite en Bourse, on va toucher un gros billet parce qu’on détient une partie de cette entreprise.

Quand on investit dans des cryptomonnaies, par exemple, vous détenez ces actifs, et toutes les plus-values qui sont réalisées sur toutes ces actifs, vous allez les encaisser vous-même parce que vous détenez réellement des actifs.

Le problème de ce genre de plateforme, c’est que vous ne détenez jamais ce que vous achetez. Vous ne faites qu’aider finalement d’autres personnes. Vous êtes un bon samaritain : « Hop, il y a quelqu’un qui a besoin d’argent ! »

Par exemple, ici, il y a des projets. Qu’est-ce qu’il y a de beau ici ? On va voir d’autres projets. Ici, il y a d’autres projets. Ici, on a un « salon de beauté ». Voilà. Parfait l’exemple.

« Moi j’ai besoin d’un nouveau stock pour ma boutique de salon de beauté. J’ai besoin de 50.000 balles. Je n’ai pas la thune, je ne sais pas pourquoi je n’ai pas la thune. Donc allez, je vais demander aux plateformes de trouver des investisseurs, des gens qui ont de l’argent, pour qu’on me le prête, et puis ensuite, sur mon chiffre d’affaires, je reverserai une partie de mon chiffre d’affaires pour rembourser cette somme. »

Et bien en fait, vous en tant qu’investisseur, vous êtes seulement un bon samaritain. Et vous aidez un salon de beauté à Perpignan, à Rennes, à Toulouse, j’en sais rien, pour que ce salon de beauté se lance mais vous ne détenez à aucun moment des morceaux de cette entreprise, de ce salon de beauté.

A quoi ça sert ? Finalement, vous faites le rôle d’une banque. Finalement, cette personne-là, elle aurait pu aller voir une banque, et je ne sais pas pourquoi elle ne l’a pas fait. Peut-être qu’elle n’est pas finançable. Peut-être que ses chiffres ne sont pas bons.

Je ne sais pas du tout comment sont ces entreprises du point de vue solidité financière. Donc je ne vais pas les juger, et je ne vais pas essayer de comprendre pourquoi elles vont chercher cet argent sur des plateformes comme celles-ci plutôt qu’auprès d’une banque ou je ne sais quoi, ni même pourquoi elles ont des fonds propres pour commencer à se faire un stock.

Bref, mais ce que vous faites en tout cas, ça c’est une certitude, vous faites le rôle de la banque. Vous êtes aujourd’hui la BNP, la caisse d’épargne, le CIC, qui vous voulez, et vous prêtez de l’argent. Et vous retrouvez votre argent au bout de X années, au bout de X mois avec un taux d’intérêt, parce que vous avez finalement prêté votre argent, tout en prenant un risque que vous essayez de maitriser en ne prêtant pas à n’importe qui, mais vous avez joué à la banque.

Pendant ce temps-là, votre argent a donc été mobilisé. Il a donc un peu travaillé. Certes, vous avez récupéré 8%, 12%, ce qui n’est pas forcément dégueulasse, on est d’accord, mais même si vous avez peut-être sur papier un taux de rentabilité supérieur à d’autres investissements que vous auriez pu faire, il y a quelque chose de très très important que vous avez oublié, c’est la capitalisation.

Et aujourd’hui, il faut retenir que l’axe principal d’enrichissement quand on se constitue un patrimoine, c’est la capitalisation. Quand on investit dans l’immobilier, il n’y a pas que le cash-flow qui vous enrichit, quand vous faites une bonne opération.

Il y a également toutes les mensualités que vous remboursez tous les mois, qui contiennent une partie de capital remboursé et une partie d’intérêts. Les intérêts, c’est de la pure « perte ». Par contre, le capital que vous remboursez sur cette mensualité tous les mois à la banque, ça vient vous enrichir également directement et constituer votre patrimoine. Vous capitalisez.

Par exemple, une action en Bourse, vous l’achetez 100€ et qu’au fil des années, elle vaut 110€, 120€, 130€, vous capitalisez. Vous faites de la plus-value sur vos actions. Ici, dans ces projets-là, vous ne faites rien de tout ça, et vous vous privez d’une grosse grosse partie d’un enrichissement que vous auriez pu réaliser sur des investissements dans l’immobilier, les start-ups, les cryptomonnaies, les actions en Bourse, etc.

Donc c’est pour ça que moi, je déteste littéralement ces plateformes qui en soi, partent d’un bon sentiment, qui proposent vraiment quelque chose d’intéressant, dans le sens où si tu en as vraiment rien à faire d’aller investir dans l’immobilier et dans la Bourse, c’est toujours mieux de faire ça plutôt que de ne rien faire et de laisser son argent sur son compte en banque.

Mais il faut bien retenir ça, c’est que ça peut paraitre simple. On se dit : « Mais je pose 10.000€, eux ils choisissent le projet. En plus, il doit y avoir peut-être des garanties, des sécurités, des fonds de sécurité.

Je ne sais pas trop comment ils fonctionnent. Voilà, il y a un onglet « sécurité » ici. Voilà, je ne sais pas trop comment ils fonctionnent mais ça doit être super huilé comme process. Votre argent ne doit vraiment être que très très peu risqué. Et tous les retours que j’ai déjà entendu, il n’y a jamais eu quelqu’un qui a perdu de l’argent avec ce genre de plateforme parce que les projets sont bien sélectionnés, et que ça se passe bien en général.

Mais voilà, vous ne capitalisez pas. Donc pour moi, vous ne vous enrichissez pas. Vous faites simplement un autre métier : celui de banquier et vous êtes devenu banquier mais pas du tout investisseur quand vous faites ce genre de projet.

Moi, personnellement, je vous dis très clairement, ça me fait chier d’aller financer Samantha qui lance un salon de beauté, ça me fait d’aller financer le mec qui veut faire un chantier mais qui n’a pas les matériaux. « Trésorerie préparation de chantier », ça veut dire quoi ? Tu n’as pas ton cash pour acheter ton matériel, tes matériaux ? Qu’est-ce que ça veut dire ?

Là, on a un marchand de biens qui va faire son opération, qui va se gaver, et qui cherche de son apport auprès de vous. Ça me fait chier de financer ça !

Là, je ne sais pas si c’est un camion qu’il veut financer. Bref, il y a énormément de choses, et moi, je n’ai pas travaillé dur pour gagner de l’argent pour aller le prêter ensuite à des gens. Ce sont des projets très très bien mais qui ne vont pas me servir, moi.

Moi, je veux bien te donner de l’argent si j’ai des parts de ta société, mais je ne vais pas t’en donner juste pour t’en donner et te donner un coup de pouce. Ça, ce n’est pas de l’argent qui travaille efficacement. Ce n’est pas vraiment de l’argent qui va vous aider à construire un beau patrimoine.

Donc vous voyez, il y a vraiment tout et n’importe quoi. « Financement de stock », là il veut faire un stock. Financement de travaux dans un hôtel, outils de production. Voilà. Bref, moi ça ne me plait pas du tout comme concept.

Donc voilà les amis. Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires. Est-ce que vous avez déjà investi dans ce genre de plateforme ? Si oui, est-ce que ça s’est bien passé ?

Et sinon, qu’est-ce que vous en pensez ? Est-ce que c’est quelque chose dans lequel vous pourriez investir pour peut-être diversifier ? Ou est-ce que vous êtes d’accord avec moi avec l’idée que ça ne sert strictement à rien quand on est vraiment un investisseur pur et dur ?

J’attends votre avis dans les commentaires, les amis. En attendant, n’hésitez pas à vous abonner à la chaîne YouTube. Ça fait super plaisir quand on voit que vous nous soutenez. Petit Like également pour améliorer le référencement.

Et je vous dis à très très vite pour une prochaine vidéo.

Ciao ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *