Comment surveiller son portefeuille en bourse

Vous me demandez très souvent comment faire pour surveiller son portefeuille ? Il est vrai que quand on commence à avoir 10 ou 20 lignes en portefeuille, il faut être certain de s’assurer que tout se passe bien pour ses entreprises afin d’être prêt à réagir si besoin.

Dans cette vidéo, je te partage 3 méthodes que j’ai pour avoir accès à toutes les informations dont j’ai besoin en tant qu’investisseur. Tu verras que, encore une fois, on fait les choses de façon simple mais efficace.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ POUR ALLER PLUS LOIN ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

📚 Lire mon livre « La magie des dividendes » : https://www.clubmillionnaire.fr/bourse​

✔︎ Un livre papier et numérique de 704 pages dans lequel je t’explique de A à Z la stratégie d’investissement dans des actions à dividendes. Le livre n°1 en francophonie sur ce sujet !

💻 Formation de 4 vidéos offertes : https://clubmillionnaire.fr/formation-…

✔︎ Rejoins une formation de 4 vidéos (15-20 minutes chacune) 100% gratuites au sujet de l’investissement en bourse dans des actions à dividendes.

💶 Rejoindre le Club Dividendes : https://clubmillionnaire.fr/club-divid…

✔︎ Un service dans lequel je te partage tous les mois les actions en bourse dans lesquelles j’investis personnellement mon propre argent. Libre à toi de t’inspirer ou non de mon portefeuille !

🎥 Rejoindre la formation « La magie des dividendes » : https://clubmillionnaire.fr/formation-…

✔︎ Une formation vidéo dans laquelle je te partage toute ma méthode d’analyse d’une entreprise cotée en bourse avant d’investir dans celle-ci. + de 116 vidéos, 30 heures de formation et 13 bonus !

🎤 Mon prochain séminaire (1 seule fois par an) : https://clubmillionnaire.fr/seminaire

✔︎ Un séminaire présentiel dans un hôtel 5* avec des centaines de participants où moi-même et des intervenants intervenons au sujet de l’indépendance financière (immobilier, bourse, business, …) !

📝 Télécharge la liste des « Dividend Kings » : https://clubmillionnaire.fr/kings

✔︎ Recevez immédiatement la liste de ces 31 entreprises qui ont augmenté le dividende pendant au moins 50 années de suite, à la solidité extrême et aux performances enviées par leurs concurrentes. 🇫🇷 Nos programmes sont éligibles au financement via le CPF. Découvrez comment l’Etat peut prendre en charge à 100% votre formation si vous êtes salarié(e) : https://clubmillionnaire.fr/cpf

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ OU ME RETROUVER ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

🔸 Site Internet : https://clubmillionnaire.fr​

🔹 Instagram : https://www.instagram.com/raffaello_c/

Comment surveiller son portefeuille en bourse ?

livre-la-magie-des-dividendes

Retranscription de la vidéo :

Les amis, bienvenue sur cette nouvelle vidéo dans laquelle on va parler Bourse, action à dividendes, et comment monitorer son portefeuille. C’est-à-dire que plusieurs fois vous m’avez demandé : « Raph, comment tu fais pour finalement, surveiller ton portefeuille en Bourse quand tu vois 5, 10, 15, 20, 25 positions en Bourse ? Comment tu fais pour t’assurer que chacune d’entre elles ‘se portent bien’ ? Pour savoir si tu vas potentiellement revendre, renforcer, arbitrer, faire des choses comme ça. »

Donc déjà, pour que tu aies une petite idée de la taille de mon portefeuille, j’ai 22 positions en Bourse aujourd’hui dans mon portefeuille. Donc évidemment ces positions, il faut les monitorer.

Donc même si c’est de la stratégie d’investissement dans des actions à dividendes qui demande très très peu d’entretien comme tu le verras, en conclusion de cette vidéo, le travail se fait à l’achat lors de ton acquisition des actions.

Donc, logiquement une fois que tu vas acheter tes actions, tu n’as pas un grand grand grand travail de monitoring, de surveillance de tes actions puisque normalement c’est censé être good à l’achat. Toutefois, ça reste quand même évidemment important de surveiller son portefeuille.

Et je vais te donner pour ça 4 façons de que j’ai, moi, personnellement de monitorer mon portefeuille. Tu vas voir, c’est extrêmement simple. Mais reste bien jusqu’à la fin de la vidéo. Tu verras pourquoi il ne faut pas trop trop trop se prendre normalement la tête.

La première façon ça va être d’aller voir le bon vieux Google. C’est-à-dire que Google, il sait tout. Donc on va, allez, on va imaginer 2 entreprises pour lesquelles tu as envie d’avoir des informations ou de monitorer tout ça d’un point de vue chiffres, d’un point de vue un peu plus news.

On va considérer une société du secteur de la santé, AbbVie, et une deuxième entreprise, allez on va dire secteur biens de consommation courante, McDonald’s, on va dire par exemple.

On va aller voir le bon vieux Google et on va taper tout simplement le nom de l’entreprise dans Google. McDonald’s avec un S. Je vais réduire un petit peu ma caméra ici, et je vais la mettre à droite. Hop. Et on va simplement regarder ce qui se passe bien dans l’onglet « Actualités ».

C’est extrêmement simple mais ça suffit. C’est-à-dire que ça te permet déjà d’avoir des informations sur l’entreprise rapidement ce qui se passe, ce qui a été publié sur l’entreprise. Donc on voit que pour McDo, voilà : « Le prix de ses menus flambe, mais cela ne repousse pas les clients. »

Donc ça c’est l’avantage d’entreprises comme McDo. Ils ont un pricing power. Ils ont une marque tellement forte qu’ils peuvent augmenter leur prix sans que ça fasse forcément beaucoup de mal à l’entreprise mais on ne va pas parler de ça aujourd’hui.

« Il atterrit avec son repas acheté chez McDonald’s. » « Elle poursuit McDonald’s après avoir trouvé un lézard… » Bref, classique. On va trouver un petit peu de gossip surtout sur des entreprises comme McDonald’s où il y a souvent un peu de gossip, un peu, tu sais de news à la « closer » …

Je ne sais même pas si ça existe encore « closer » mais bref tu as compris. Mais ça peut te permettre d’avoir des activités, enfin des news, sur l’entreprise.

Pour AbbVie, à mon avis, ça peut-être un peu plus terre-à-terre. « AbbVie met de côté 2 milliards de dollars pour régler les plaintes relatives aux opioïdes aux États-Unis. » Donc là tu sais que déjà visiblement il y a un petit souci sur l’entreprise AbbVie, qu’il y a peut-être visiblement un procès en cours ou quelque chose comme ça. Tu peux avoir plus d’informations.

« En bref… » « L’américain AbbVie prend une option à 500 millions de dollars… » Je ne sais pas pourquoi. Peut-être pour investir, bref.

Tu peux ouvrir un petit peu tout ça pour avoir des informations. Là il y a un reporting sur les chiffres trimestriels, donc très intéressants pour toi. On va voir une autre façon d’avoir ces chiffres également juste après.

Là visiblement, ils vont payer 2,37 milliards de dollars pour terminer une plainte. Donc tu vois il y a visiblement un souci avec AbbVie sur quelque chose sur les opioïdes.

Bref. Tu peux avoir des informations déjà grâce à Google. Tu peux compléter le terme de l’entreprise avec le mot « stock ». Alors ça, ça va être en anglais du coup pour avoir des news américaines.

Donc là on parle quand même d’entreprises américaines, AbbVie et McDonald’s. Et vu que j’investis quasiment uniquement aux États-Unis, j’aime bien aller voir aussi la presse américaine qui normalement est plus fournie que la presse française puisque bon, voilà.

On va parler des McDonald’s en France, parce que c’est une très très grosse marque et qu’il y en a partout dans le monde et que ça fait un peu des news à la « closer ». Mais par exemple pour AbbVie, ça risque d’être un petit peu moins documenté que si on regarde aux États-Unis.

Donc si tu rajoutes le terme « stock » en anglais, qui veut dire « action », tu devrais pouvoir trouver des sources américaines comme sur les sites Barron’s, Investor’s Business Daily, The Motley Fool, CNBC, qui sont des sites purement américains.

Et donc là tu peux avoir des informations. Alors, voilà tu as des articles aussi en mode « Est-ce que ça peut t’aider à devenir millionnaire d’investir dans l’entreprise AbbVie ? » C’est un peu plus, différent des news de l’entreprise en elle-même. Mais voilà, ça te donne des informations sur tout ça. Okay ?

Donc première possibilité.

Le deuxième possibilité c’est directement d’aller voir le site dédié aux investisseurs de l’entreprise. Donc, par exemple, si tu tapes « AbbVie Investor », tu vas tomber sur le site dédié aux investisseurs.

Encore une fois il faut savoir que les entreprises comme ça ont le site dédié, on va dire, le site vitrine pour les clients, pour présenter l’activité. Voilà « AbbVie.com » par exemple, où tu vas voir le beau site sur l’entreprise, etc.

Et puis tu as le site dédié aux investisseurs. Il y a le « Investors.AbbVie.com » qui est vraiment réservé aux investisseurs tout simplement et non aux clients, aux prospects. Okay ?

Et donc ici on peut retrouver pas mal de choses sur l’entreprise – les informations financières, des news, des ressources, des évènements qui vont avoir lieu, etc, la gouvernance. Et normalement sur ce site-là, tu as pas mal d’information, dont un onglet News.

Là je ne le vois pas directement. Tac, tac, tac. Je le fais en même temps avec toi. Peut-être dans Events. Peut-être que c’est là qu’ils mettent leur News. Non, pas réellement. On va essayer avec McDonald’s.

Ce n’est pas une garantie. Tous les sites ne se font pas construire de la même façon mais souvent beaucoup des sites dédiés aux investisseurs ont un onglet News où tu peux avoir quelques nouveautés clés, des communiqués de presse de la part de l’entreprise directement sur ce qui se passe.

Donc, on va voir si McDonald’s le fait ou pas. Alors, Notre Société, Who We Are… Où est-ce que nous opérons ? Non. Voilà, des informations ici. Stories, Press Releases. Voilà, on a des News officiels qui émanent de McDonald’s dans la presse. Donc on peut cliquer dessus.

Ça n’a pas l’air de marcher…Évidemment, c’est quand on fait en direct que ça ne marche pas. On va peut-être cliquer sur ce lien, peut-être qu’il marche. Ouais, il marche.

Donc Press Releases, et là on va voir des informations sur ce que eux ont décidé de publier dans la presse et non pas ce que les journalistes indépendants ont choisis de publier.

Donc là on peut aller creuser. Donc là ça va être beaucoup plus « corporate ». On voit les rapports financiers. On voit qui a été nommé vice-président, executive, je ne sais pas quoi. Les nouveaux partenariats. Donc c’est vraiment les communiqués de presse officiels.

Et surtout ce qui est intéressant aussi sur le site dédié aux investisseurs de l’entreprise c’est qu’on a en fait, je ne sais pas si tu l’as déjà aperçu mais les informations financières.

Et les entreprises côté en Bourse aux États-Unis ont l’obligation tous les trimestres de publier leur bilan financier, leur rapport trimestriel pour que tu vois un peu quelle est l’évolution du chiffre d’affaires, les bénéfices, la marge, etc.

Et donc ça si tu veux, tu peux faire ce travail d’aller chercher les rapports financiers. Alors, c’était où ? Financial Information. Je l’ai vu aussi pour AbbVie ici dans Financial. Release, Reports, tu vois. Et Financial Releases ici.

Pour McDo. Les publications là, les rapports des bénéfices pour le deuxième trimestre 2022. Là, deuxième trimestre pour AbbVie. Il suffit de cliquer et ça va t’ouvrir un PDF généralement. Voilà ici, il y a un PDF. Pareil pour McDo, je pense.

Alors, eux ils font un résumé visiblement. Mais tu es quand même censé, pour avoir le PDF total, global. Donc je ne suis sûrement pas au bon endroit. Ce que je te propose c’est qu’on ne cherche pas 50 millions sur le site pour toutes les entreprises mais c’est sûr que tu as le PDF comme tu l’as ici comme pour AbbVie, tu vois, qui fait 14 pages.

Sur ce PDF, ils vont te dire : « Voilà ce qui s’est passé pour le deuxième trimestre. Un résumé. » Et souvent après tu vas avoir des petits tableaux, des chiffres potentiellement voilà. Etc. Et tu vas pouvoir avoir tous les chiffres d’affaires, de bénéfices, de marge.

Donc là si tu veux, tu peux faire ce travail et bien de regarder par rapport au trimestre précédent ce que ça a donné. Honnêtement, je vais être très sincère avec toi, même moi je ne le fais pas parce qu’en fait avec la méthode ici de « AbbVie Stock…, » tu peux voir très rapidement avec les journalistes qui ont alors fait le résumé pour toi.

Ça veut dire que si tu tapes…J’en ai vu un tout à l’heure en plus. Ce n’était pas McDo, peut-être ? Je t’avoue que je fais ça très rapidement donc je ne regarde pas très très bien.

Mais voilà. Ici tu as un article d’il y a 2 jours de CNBC, le quarter, donc le trimestre, on voit qu’ils ont certainement fait un résumé de ce qui s’est passé pour le dernier trimestre pour AbbVie avec les chiffres clés, des bénéfices, du chiffre d’affaires, etc, etc.

Donc en fait dans la presse classique, tu as déjà tout sur les… Donc là il faut être un membre. On ne va pas pouvoir voir mais c’est très facile de trouver en fait le condensé, le résumé en quelques lignes des résultats trimestriels.

Donc même moi je ne m’embête pas à aller fouiller ces documents. En fait c’est intéressant d’aller fouiller ces documents-là quand tu fais ton analyse fondamentale au début, avant d’acheter l’entreprise, mais sinon franchement après ça ne sert à rien de se prendre la tête, d’aller voir tous les trimestres les informations.

Généralement, si tu as fait ta décision d’achat après une bonne analyse fondamentale dans les règles de l’art, tu n’as pas besoin t’embêter, pour être plus poli, aller vérifier tous les trimestres les chiffres. Okay ?

On a vraiment une vision long-terme quand on investit dans les actions à dividendes. Il n’y a pas besoin d’aller faire autant de choses, etc.

Moi ce que j’aime bien faire, c’est aller sur le site également dividend.com. Ça veut dire que bien déjà pour tous mes clients, je leur fournis des informations sur l’évolution du portefeuille que je leur partage, mon portefeuille que je leur partage.

Donc je le fais déjà naturellement pour mes clients mais j’aime bien aussi aller voir pour moi quelle est l’évolution du dividende de l’entreprise.

Donc par exemple, on va reprendre AbbVie. On peut aller sur dividend.com et on va aller voir pour AbbVie s’il y a eu un changement dans la politique des versements du dividende pour le trimestre en cours.

Donc là on voit que pour AbbVie, il n’y a pas eu de changement visiblement. No Change sur le dividende en cours. Quand on descend un petit peu, on voit en effet qu’il n’y a pas d’augmentation du dividende qui est prévu. Le prochain dividende versé sera le même – 1.41$-que celui qui a été payé au trimestre précédent.

Donc, ça ne veut rien dire encore une fois. Une année, c’est 4 trimestres. Donc ce n’est pas parce que d’un trimestre à l’autre il n’y a pas d’augmentation qu’il n’y aura pas d’augmentation sur le prochain trimestre. Encore une fois, il ne faut pas s’arrêter à 1 trimestre en cours.

Toutes les entreprises n’augmentent pas le dividende chaque trimestre. Il peut y a voir une seule augmentation sur un seul trimestre. Ça suffit à faire en sorte que le dividende il va augmenter d’une année sur l’autre. Donc voilà, on n’est jamais allés voir ça quand même pour mes clients et pour moi.

Et si on regarde rapidement pour McDo par curiosité. Alors encore une fois, ce n’est pas parce que je te cite McDonald’s et AbbVie que j’ai ces 2 entreprises en portefeuille. Ça ne veut rien dire du tout. C’est simplement pur exemple.

On voit qu’il n’y a pas de changement. Et là aussi il n’y a pas de changement pour le trimestre en cours. Pour McDonald’s il y aura toujours 1,38$. Okay ?

Donc ça c’est la troisième possibilité que j’aime bien utiliser.

C’est vraiment Google Actualités, les rapports trimestriels en fait couplé aux sites dédiés aux investisseurs et le site dividend.com. Okay ?

Encore une fois, en termes de conclusion de cette vidéo, l’idée c’est de se dire que le travail se fait à l’achat sur la base de votre analyse fondamentale. Si vous êtes trop inquiet par rapport à l’évolution de votre entreprise, c’est que potentiellement vous n’êtes pas assez confiant et que vous n’avez pas fait votre travail à l’analyse fondamentale.

Moi j’analyse entre 20 et 25 critères avant de prendre ma décision d’investir dans une entreprise. Et une fois que j’ai investi, je suis parti pour des années, des décennies, idéalement jusqu’à la mort.

Donc évidemment que c’est une vision à très long-terme et évidemment que je ne vais pas m’amuser à surveiller tous les trimestres et mon portefeuille. Tant que je vois que mon portefeuille il est dans le vert en termes de plus-value et que les dividendes continuent d’augmenter, généralement, il n’y a pas trop de raisons de surveiller, pas trop de raisons de s’inquiéter.

C’est que votre travail il a été bien fait. Vous avez des plus-values. Les dividendes continuent d’augmenter. Généralement, cette entreprise continue à être bien géré, de produire des bénéfices, etc.

Donc, à la limite, tous les ans vous pouvez quand même surveiller l’évolution du chiffre d’affaires. Ça c’est quelque chose par contre que j’aime bien faire, c’est de voir si tous les ans, par rapport à l’année précédente, on a une trajectoire qui est quand même positive d’augmentation du chiffre d’affaires.

Encore une fois si, je ne sais pas, j’ai – on va faire des chiffres très simples – 10 de chiffre d’affaires en 2021 et qu’en 2022 j’ai 9,9, allez je ne vais pas m’inquiéter, revendre ma position.

Encore une fois, mon entreprise elle ne fait pas qu’augmenter tout droit vers le ciel. Il y a évidemment des montagnes russes parfois. Mais l’idée c’est que les montagnes russes ne soient pas trop des montagnes russes, que ça ne fasse pas des grosses courbes bien tranchées. Non.

Si ça baisse un peu, ça baisse un peu. Puis ça remonte, puis ça remonte, ça remonte, ça remonte, ça baisse un peu, ça remonte – c’est logique. Tant que la tendance long-terme est haussière, c’est vraiment le plus important.

Et pour les positions qui sont dans le rouge, encore une fois ce n’est pas parce que vous avez des positions qui sont en rouge en termes de moins-value qu’il faut revendre tout de suite. Il faut simplement comprendre pourquoi c’est dans le rouge.

Si c’est une position qui est dans le rouge en moins-value mais que les dividendes sont versés toujours viables, ça veut dire que l’entreprise peut se permettre de le verser et que ces dividendes continuent d’augmenter, il n’y a pas forcément de raison de revendre tout de suite.

Encore une fois on a une vision long-terme. Donc une moins-value temporaire ne veut pas dire que ça sera une moins-value qui va durer des décennies, qui va durer ad vitam aeternam. Okay ?

Voilà les amis. Je pense que je vous ai tout dit. N’hésitez-pas à aller à la barre de description ci-dessous également si vous avez envie d’investir dans les actions à dividendes. J’ai pas mal de ressources de produits qui devraient pouvoir te plaire.

Notamment du format papier ici avec un livre de 704 pages, de la formation vidéo avec 30 heures de formation, du service tous les mois où je te partage et bien mon portefeuille avec ce que je fais avec mon propre argent, de la formation gratuite.

Bref il n’y a pas mal de choses qui devrait pouvoir t’intéresser donc n’hésite-pas à te rendre sur Clubmillionaire.fr ou au lien dans la barre de la description ci-dessous pour retrouver tout un tas de ressources qui devrait pouvoir te permettre d’avancer et d’investir dans des actions à dividendes.

N’hésite-pas à me poser ta question dans la barre de commentaires ci-dessous et je te dis à très très vite pour une prochaine vidéo ! Ciao ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.