Comment réagir à une pause dans l’augmentation du dividende ?

En tant qu’investisseur dans des actions à dividendes, ce qu’on recherche en priorité, c’est un dividende qui augmente progressivement chaque année et cela sans interruption.

Ce qu’on fait généralement lors de son analyse fondamentale, c’est qu’on regarde quelle a été la moyenne d’augmentation du dividende dans le passé (disons 5% dans notre exemple).

Si le dividende continue d’augmenter de 5% chaque année dans le futur, tout semble normal. Si il monte à un rythme supérieur, on peut imaginer de très bons résultats.

Si il continue d’augmenter mais à un rythme inférieur à sa moyenne long terme, on peut être troublé bien que nous sommes toujours dans le scénario espéré : une augmentation du dividende.

Mais que penser et comment se comporter lorsque l’entreprise décide de faire stagner son dividende au même niveau en arrêtant de l’augmenter et sans pour autant le diminuer ou le supprimer ?

C’est ce que nous voyons dans cette vidéo car cela ne nous permet plus d’augmenter nos revenus (au-delà du réinvestissement de nos dividendes) et c’est donc bien un problème dans le cadre d’une stratégie d’investissement dans des actions à dividendes.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ POUR ALLER PLUS LOIN ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

📚 Lire mon livre « La magie des dividendes » : https://www.clubmillionnaire.fr/bourse​

✔︎ Un livre papier et numérique de 704 pages dans lequel je t’explique de A à Z la stratégie d’investissement dans des actions à dividendes. Le livre n°1 en francophonie sur ce sujet !

💻 Formation de 4 vidéos offertes : https://clubmillionnaire.fr/formation-…

✔︎ Rejoins une formation de 4 vidéos (15-20 minutes chacune) 100% gratuites au sujet de l’investissement en bourse dans des actions à dividendes.

💶 Rejoindre le Club Dividendes : https://clubmillionnaire.fr/club-divid…

✔︎ Un service dans lequel je te partage tous les mois les actions en bourse dans lesquelles j’investis personnellement mon propre argent. Libre à toi de t’inspirer ou non de mon portefeuille !

🎥 Rejoindre la formation « La magie des dividendes » : https://clubmillionnaire.fr/formation-…

✔︎ Une formation vidéo dans laquelle je te partage toute ma méthode d’analyse d’une entreprise cotée en bourse avant d’investir dans celle-ci. + de 116 vidéos, 30 heures de formation et 13 bonus !

🎤 Mon prochain séminaire (1 seule fois par an) : https://clubmillionnaire.fr/seminaire

✔︎ Un séminaire présentiel dans un hôtel 5* avec des centaines de participants où moi-même et des intervenants intervenons au sujet de l’indépendance financière (immobilier, bourse, business, …) !

📝 Télécharge la liste des « Dividend Kings » : https://clubmillionnaire.fr/kings

✔︎ Recevez immédiatement la liste de ces 31 entreprises qui ont augmenté le dividende pendant au moins 50 années de suite, à la solidité extrême et aux performances enviées par leurs concurrentes. 🇫🇷 Nos programmes sont éligibles au financement via le CPF. Découvrez comment l’Etat peut prendre en charge à 100% votre formation si vous êtes salarié(e) : https://clubmillionnaire.fr/cpf

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ OU ME RETROUVER ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

🔸 Site Internet : https://clubmillionnaire.fr​

🔹 Instagram : https://www.instagram.com/raffaello_c/

Comment réagir à une pause dans l’augmentation du dividende ?

livre-la-magie-des-dividendes

Retranscription de la vidéo :

Les amis, bienvenus sur cette nouvelle vidéo dans laquelle on va parler du sujet de qu’est-ce qu’on doit faire quand une entreprise décide d’arrêter d’augmenter son dividende.

Donc je ne vous parle pas du cas où une entreprise supprime son dividende, pas dans le cas où elle vous dit : « Allez, j’arrête de verser des dividendes. C’est terminé ! »

Je te parle bel et bien du cas où l’entreprise décide d’arrêter d’augmenter son dividende. C’est un cas différent parce que quand on analyse une entreprise, on regarde sur le long terme et on peut déterminer quel est généralement le pourcentage d’augmentation du dividende.

On peut par exemple voir une entreprise qui a l’habitude d’augmenter son dividende de 5% chaque année. Okay ? Et il y a des situations où ça peut évoluer. Evidemment, ce n’est pas fixé dans le temps où une entreprise, elle va augmenter de 5% son dividende.

Il y a peut-être une année où une entreprise, elle va décider d’augmenter de 10% son dividende. Donc là, en tant qu’investisseur qui recherche un dividende croissant et régulier, on peut se dire : « Elle a peut-être eu des résultats spectaculaires, cette entreprise. Elle décide de vous verser 10% d’augmentation de dividendes cette année. C’est super cool ! »

Il y a des cas où l’entreprise, elle va simplement continuer d’augmenter tout simplement son dividende sur la même fréquence, 5%. Tout est normal. Ça n’inquiète pas l’investisseur.

Et il y a des cas aussi où potentiellement, l’entreprise, elle va augmenter son dividende, mais un peu moins que la moyenne long terme, donc potentiellement ici dans notre exemple, de 3%. Donc là, on va dire : « Assez bizarre ».

Donc l’entreprise, elle augmente seulement de 3% son dividende alors qu’elle a eu l’habitude de le faire dans le passé sur une moyenne de 5%. Qu’est-ce qui se passe ?

On pourrait être un petit peu inquiet. Au final, il faut quand même se rappeler que ça rester une augmentation. Le dividende a continué d’augmenter.

Donc il ne faut pas forcément être si inquiet que ça, même si ça peut nous mettre la puce à l’oreille sur le fait que l’entreprise, elle est en train de subir des évènements qui ne sont peut-être pas sympathiques.

Peut-être qu’elle a envie seulement de réinvestir, mais peut-être qu’elle a subi également des évènements qui ne sont pas sympathiques.

Mais le pire des cas, ça serait évidemment d’avoir un dividende qui n’est pas augmenté, donc +0% d’augmentation du dividende.

Donc là, on pourrait dire : « Ouais, ça c’est bizarre. Ça fait 10 ans, 20 ans que l’entreprise, elle augmente son dividende sur une moyenne de 5%. Et là, cette année, je suis à +0%. Il n’y a pas eu d’augmentation. »

Donc ça veut dire que mes revenus n’augmentent pas. Mais en plus de ça, potentiellement, ils baissent. Parce qu’il ne faut pas oublier qu’à côté de ça, il y a l’inflation qui, elle, est permanente. Elle sera toujours là chaque année, plus ou moins forte, mais il y a l’inflation.

Donc si vos revenus de dividendes n’augmentent pas, vous avez les mêmes revenus, et à côté, votre pouvoir d’achat, il va baisser, parce que l’inflation a augmenté.

Donc évidemment, je parle du cas où vos revenus n’augmentent pas, si vous ne réinvestissez pas vos dividendes. Parce que si vos dividendes, vous les réinvestissez sans cesse, là, vous savez ce qui se passe. C’est l’effet boule de neige. C’est les intérêts composés.

Vos dividendes génèrent de nouveaux dividendes, et vous avez quand même des revenus supplémentaires qui sont générés.

Mais ces revenus supplémentaires ne sont pas générés via le fait que l’entreprise a décidé d’augmenter son dividende annuel.

Dans le cas de figure d’une pause de dividende, il y a vraiment 2 approches à avoir, pour essayer de savoir si c’est une bonne chose ou si c’est une mauvaise chose.  Même si je vais vous « spoiler » la conclusion, c’est plutôt toujours une mauvaise chose parce que quand il y a suppression du dividende, c’est très mal vu, et quand il y aune pause, c’est un peu moins mal vu, mais c’est quand même pas bon signe.

Ça veut dire qu’il se passe quelque chose.

Et généralement, systématiquement quand il y a une pause ou une suppression du dividende, le cours prend un coup immédiatement, et c’est fatal pour l’entreprise ou presque parce que les actionnaires vont considérer que c’est de l’argent qui a été retiré de leurs poches, forcément.

L’argent, la trésorerie, elle appartient aux actionnaires. Et les actionnaires vont se dire : « Merde, si on n’augmente pas mes dividendes, ça veut dire qu’on me prend de l’argent directement de ma poche ».

Donc en fait, il ne faut pas paniquer. Il ne faut pas se dire : « Suppression du dividende, je vais revendre immédiatement mes positions. Je vais me débarrasser de mon entreprise. »

Il ne faut pas paniquer. Mais il faut discerner 2 cas de figures : Est-ce que c’est pour le bien de l’entreprise ? Est-ce que c’est pour son investissement dans de nouvelles choses, de nouveaux actifs ?

Alors, évidemment que c’est toujours pour le bien de l’entreprise. Il ne met pas en pause un dividende pour son mal. S’il le fait, c’est qu’il y a une bonne raison derrière.

Mais ce que je veux dire par là, c’est qu’il faut voir si c’est pour de nouveaux investissements potentiels dans le futur pour faire apparaître de nouveaux bénéfices, ou est-ce que c’est vraiment parce que l’entreprise, elle est en situation compliquée.

Une situation compliquée, je vais vous citer 2 exemples. Une situation compliquée, c’est la crise de 2008. Tout le marché financier en a pris un coup. Les banques en ont pris un coup. Il fallait à tout prix arrêter de verser les dividendes.

Les gouvernements, de toute façon, les banques centrales, ont dit : « On arrête le versement des dividendes aux actionnaires. On est en cas de force majeure. Le secteur financier en prend vraiment un gros coup. Ce n’est pas possible en ce moment de verser des dividendes. »

Okay ? Donc ça, ça va être un exemple vraiment très négatif. En effet, la pause de l’augmentation du dividende, c’est vraiment quelque chose de très mauvais.

Exemple qui pourrait être positif mais qui, finalement, n’est pas du tout bien reçu de la part des investisseurs – c’est un exemple que j’ai noté ici – l’exemple de l’entreprise CVS. CVS, en 2018, a décidé de racheter une autre boite qui s’appelle AETNA pour 77 milliards de dollars.

Donc évidemment que l’entreprise, elle a fait ça dans un but d’investissement, de croissance des bénéfices, d’augmentation de la taille de l’entreprise, pour le bien-être des actionnaires et des investisseurs.

Okay ?

Et en fait, ce qui se passait, c’est que cette acquisition de 77 milliards de dollars, elle a ajouté beaucoup de dettes au bilan de l’entreprise. Et du coup, cette entreprise a décidé d’arrêter d’augmenter les dividendes.

Je dis bien « d’augmenter les dividendes ». Elle a toujours continué de verser un dividende aux actionnaires, mais ça a toujours été le même dividende. Elle a simplement eu une décision d’arrêter d’augmenter les dividendes alors que ça faisait déjà 14 ans de suite que le dividende avait été augmenté.

Et le but de l’entreprise en faisant cette manœuvre, c’est tout simplement de réduire la dette qu’elle avait en faisant cette acquisition de l’entreprise AETNA pour 77 milliards de dollars. Donc c’est vraiment pour la bonne cause.

Evidemment, on fait une acquisition. On a beaucoup de dettes. On veut réduire sa dette. Un des leviers, c’est potentiellement de réduire le dividende versé aux actionnaires pour rembourser plus rapidement sa dette.

Et en fait, ce qui s’est passé, c’est que même si ça faisait 14 ans que l’entreprise avait augmenté son dividende auparavant, il y a eu une grosse grosse baisse du cours de l’action de -23% de l’entreprise CVS, parce que les actionnaires se sont dit : « Houla, ça pue. C’est pas bon. Et même si on me fait la promesse qu’il y aura plus de bénéfices dans le futur, moi, sur l’instant T en tant qu’actionnaire, je ne suis pas content, parce que je vais avoir moins de dividendes. J’aurais toujours le même dividende. Il ne va pas continuer d’augmenter, et ça, ça ne me plaît pas ».

Et pourtant, CVS avait auparavant augmenté son dividende dans de belles proportions en plus, dans des proportions supplémentaires plus grosses que la moyenne, et pourtant, les actionnaires ont très très mal reçu ça.

Aujourd’hui, en 2021-2022, à l’heure où on fait cette vidéo, le dividende est toujours le même, depuis 2018. CVS n’a toujours pas entrepris de réaugmenter son dividende. Il est toujours le même depuis cette acquisition de AETNA pour 77 milliards de dollars en 2018.

Et voilà, le cours, aujourd’hui, l’entreprise « n’a pas récupéré ce qu’elle a dû récupérer » dès cette acquisition. Donc ça s’est là aussi plutôt mal passé.

Donc c’est pour ça que je disais tout à l’heure, quand je disais « Je ne vais pas te spoiler la conclusion », quand il y a une coupure dans l’augmentation du dividende, c’est souvent très mal vu de la part des actionnaires, parce que sur l’instant T on gagne moins d’argent, et donc l’entreprise, pour les actionnaires, elle vaut moins, et le cours prend cher.

Donc voilà ce que je voulais vous dire les amis sur ce cas de figure. Retenez quand même une chose : coupure du dividende ou pause dans l’augmentation du dividende ne veut pas dire qu’on revend immédiatement.

Apprenez à temporiser. Apprenez à ne pas paniquer. Apprenez à comprendre pourquoi il y a eu cette baisse ou cette coupure des dividendes, ou cette pause également (ça marche pour tous les cas de figures) parce que c’est très important de comprendre ce qui est sous-jacent.

Il ne faut pas te dire bêtement et binairement : « Baisse, je vends. Coupure, je vends. Stagnation, je vends. »

Non, il faut vraiment mettre en relief tout ça, et comprendre pourquoi.

Les amis, partagez cette vidéo avec vos amis investisseurs. Lisez bien la barre de description ci-dessous également. Il y a plus de ressources qui pourraient vous intéresser sur les investissements à dividendes.

Petit Like sur cette vidéo également. Abonne-toi à la chaîne YouTube si ce n’est pas encore fait.

Je te remercie de m’avoir écouté. Je te dis à très très vite en direct de Bishkek au Kirghizistan en Asie centrale. Ciao ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.