Comment gérer son business en voyageant ?

Dans cette vidéo, je réponds à une question qui m’a été posée par Alexandre et qui me demandait comment je fais pour gérer mon business tout en voyageant la quasi-totalité de l’année.

Je te partage donc quelques uns des outils que j’utilise et les réflexes que j’ai pour protéger et pérenniser mon business lorsque je voyage. Outils cités : Backblaze, VPN Unlimited, iCloud, Google Drive, Google Sheets, Skype, Marriott Bonvoy,

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ POUR ALLER PLUS LOIN ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

📚 Lire mon livre « La magie des dividendes » : https://www.clubmillionnaire.fr/bourse​

✔︎ Un livre papier et numérique de 704 pages dans lequel je t’explique de A à Z la stratégie d’investissement dans des actions à dividendes. Le livre n°1 en francophonie sur ce sujet !

💻 Formation de 4 vidéos offertes : https://clubmillionnaire.fr/formation-…

✔︎ Rejoins une formation de 4 vidéos (15-20 minutes chacune) 100% gratuites au sujet de l’investissement en bourse dans des actions à dividendes.

💶 Rejoindre le Club Dividendes : https://clubmillionnaire.fr/club-divid…

✔︎ Un service dans lequel je te partage tous les mois les actions en bourse dans lesquelles j’investis personnellement mon propre argent. Libre à toi de t’inspirer ou non de mon portefeuille !

🎥 Rejoindre la formation « La magie des dividendes » : https://clubmillionnaire.fr/formation-…

✔︎ Une formation vidéo dans laquelle je te partage toute ma méthode d’analyse d’une entreprise cotée en bourse avant d’investir dans celle-ci. + de 116 vidéos, 30 heures de formation et 13 bonus !

🎤 Mon prochain séminaire (1 seule fois par an) : https://clubmillionnaire.fr/seminaire

✔︎ Un séminaire présentiel dans un hôtel 5* avec des centaines de participants où moi-même et des intervenants intervenons au sujet de l’indépendance financière (immobilier, bourse, business, …) !

📝 Télécharge la liste des « Dividend Kings » : https://clubmillionnaire.fr/kings

✔︎ Recevez immédiatement la liste de ces 31 entreprises qui ont augmenté le dividende pendant au moins 50 années de suite, à la solidité extrême et aux performances enviées par leurs concurrentes. 🇫🇷 Nos programmes sont éligibles au financement via le CPF. Découvrez comment l’Etat peut prendre en charge à 100% votre formation si vous êtes salarié(e) : https://clubmillionnaire.fr/cpf

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ OU ME RETROUVER ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

🔸 Site Internet : https://clubmillionnaire.fr​

🔹 Instagram : https://www.instagram.com/raffaello_c/

Comment gérer son business en voyageant ?

livre-la-magie-des-dividendes

Retranscription de la vidéo :

Les amis, bienvenus sur cette nouvelle vidéo, toujours en direct de Bishkek au Kirghizistan, dans laquelle je vais répondre à une question qui m’a été posée par l’un d’entre vous – Alexandre, si je ne dis pas de bêtise – qui me demandait : « Raph, comment tu fais pour gérer ton business tout en voyageant quasiment toute l’année ? »

Donc voilà, c’est vrai que si tu ne me connais, je te l’ai dit que je suis au Kirghizistan à Bishkek. J’y suis depuis un mois. Je pense y rester 3 mois, donc ça peut être une longue période. Mais j’ai souvent l’habitude de voyager un peu plus souvent et rapidement que ça, d’être assez volatile, d’aller à droite et à gauche assez rapidement, partout sur la planète Terre.

Et évidemment, quand on a un business, il faut une certaine logistique derrière pour pouvoir gérer à bien son business.

Donc je vais te partager dans cette vidéo quelques petites astuces, quelques outils, quelques petites techniques que j’ai pour simplement gérer mon business de la façon la plus optimale. 

Donc on a déjà eu des débats avec beaucoup d’amis entrepreneurs qui bossent également sur internet, puisque mon business est entièrement, quasi-entièrement, digital. Donc je suis simplement avec mon ordinateur et mon téléphone et je peux m’en sortir.

Mais c’est vrai qu’on a déjà eu des débats avec pas mal d’amis entrepreneurs, de se dire : « Est-ce que c’est réellement possible d’avoir un style de vie où on mène à la fois son business, où on gère son business et à la fois on voyage ? »

La conclusion, c’est qu’évidemment, on est toujours beaucoup plus efficace lorsqu’on est statique à un seul et même endroit, parce qu’évidemment, voyager ça veut dire des avions ou des transferts, des taxis, des bus, des trains, des retards, des décalages horaires, des choses administratives, ou en tout cas des petits ajustements à faire au quotidien.

Par exemple, il faut aller chercher une SIM card, se repérer dans la ville, trouver un nouveau restaurant où aller manger de la bonne nourriture, un nouveau café où aller travailler, etc.

Donc évidemment, on est beaucoup plus efficace quand on est statique.

N’empêche que, en tout cas, j’ai quand même réussi à trouver un bon équilibre puisqu’aujourd’hui, ça fait quand même plusieurs années que je voyage. Tu le sais si tu me suis sur cette chaîne YouTube. J’en suis à mon 85ème pays. L’objectif, c’est d’en faire 100 avant mes 30 ans. Il me reste 1 an et demi.

Donc voilà, et en parallèle de ça, j’ai un business qui me génère… – bon, je ne partage plus mes chiffres, mais il me génère largement suffisamment d’argent, en tout cas, vis-à-vis de ce que ça génère, et vis-à-vis de la masse salariale qu’il y a derrière puisqu’il n’y a littéralement personne pour la masse salariale. Il n’y a que moi et une assistante à temps plein qui m’assiste sur certaines tâches. Et puis, j’ai quelques prestataires également à droite et à gauche qui vont m’assister également pour certains besoins.

Mais tout ça pour te dire qu’on n’est pas une grosse équipe. Donc là-dessus, c’est relativement simple à gérer. Et en fait, ce qui est magique aujourd’hui avec internet, c’est qu’on arrive à générer des sommes relativement conséquentes avec très très peu de moyens humains, très peu d’équipe, simplement parce qu’on a accès à des outils qui permettent d’automatiser pas mal de choses, et ça, c’est magnifique.

Je pense qu’aujourd’hui, il y a des gens qui font le même chiffre d’affaires que moi en France sur des business beaucoup plus traditionnels et physiques, avec une masse salariale beaucoup plus élevée, qui seraient potentiellement jaloux ou qui se diraient : « Putain de merde ! Ce type n’a pas toutes ces emmerdes de gestion humaine, d’employés, etc. à gérer, de locaux ou d’entretien ou de choses comme ça à gérer. Ce type est à l’autre bout du monde avec son ordinateur, et une assistante freelance à temps plein, qui n’a même pas le statut de salarié, et il génère autant, voire plus d’argent que moi. »

Donc clairement, aujourd’hui, c’est la magie d’internet. Mais là n’est pas le sujet en tout cas aujourd’hui. Je commence déjà à m’égarer un petit peu.

Donc j’ai listé rapidement quelques petits outils. La vidéo ne va pas être très très longue, mais je vais te partager tout ça.

1. Sauvegarde des données

La première chose, c’est la sécurité des données. Quand on voyage dans le monde entier, et que son business repose à 100% sur son ordinateur et son téléphone, il faut à tout prix faire en sorte que ses données soient en sécurité et sauvegardées quelque part.

Encore, il n’y a pas longtemps, j’ai entendu quelqu’un me dire qu’il avait perdu toutes ses données et qu’il était dans la merde puisqu’il avait bossé très longuement sur un projet, et qu’il n’avait pas de sauvegarde autre que sur son ordinateur.

Ça, pour moi, c’est une catastrophe en 2022 que de ne pas avoir de sauvegarde ailleurs.

Donc évidemment, j’ai des sauvegardes à droite et à gauche. Donc j’ai d’abord un iCloud sur mon téléphone.

Donc tout ce qui est sur mon téléphone est sauvegardé en temps réel sur iCloud, l’outil d’Apple, dans le nuage pour que si jamais je rachète un nouveau téléphone ou si je me fais voler mon téléphone, ou si je le perds, en 3 clics et très peu de temps, je récupère toutes mes données et mes settings, mes paramètres sur mon nouveau téléphone. C’est la première chose.

Ensuite, j’ai un outil pour mon ordinateur qui s’appelle « Backblaze » (je pourrais mettre ça si tu veux dans la barre de description ci-dessous), qui permet de sauvegarder également en temps réel tout ce qui se passe sur mon ordi.

Donc il y a un fichier qui a été modifié, ajouté ou supprimé, mon ordinateur, via une connexion internet, du coup, le considère et modifie également ça sur le Cloud, donc dans l’espace, dans le ciel, dans le nuage, de façon à ce que si mon ordinateur crashe, ne marche plus, je me le fais voler ou je l’oublie dans un café ou quoi que ce soit, il me suffit simplement d’aller en acheter un nouveau chez Apple et puis de restaurer ma sauvegarde depuis cet outil, et d’avoir tout sur mon ordinateur comme s’il ne s’était rien du tout passé.

Et également, en plus de tout ça, j’ai une sauvegarde en dur sur un disque dur externe que je fais régulièrement, et ce disque dur externe est également sauvegardé sur un Cloud.

C’est-à-dire que si vraiment, il y avait un souci sur la sauvegarde déjà automatique et régulière en temps réel de mon ordinateur, via le Cloud, j’ai en plus la sauvegarde de mon disque dur externe qui est réalisé.

Donc tu vois que je n’ai aucun risque au fait de perdre mes données aujourd’hui. C’est littéralement quelque chose qui ne me stresse pas du tout, parce qu’en fait, ça m’est déjà arrivé. 

Je me suis fait voler mon MacBook à Paris, dans ma voiture. Ça veut dire que voiture était verrouillée. Le MacBook était dans le coffre de la voiture. On ne pouvait pas voir qu’il y avait quoi que ce soit dans le coffre de la voiture. La voiture était verrouillée, et pour autant, je suis revenu, et en ouvrant mon coffre, il n’y avait plus mon sac qui contenait à l’intérieur un MacBook.

Donc c’est magnifique, c’est magique, comme un tour de magie. Mon MacBook était volatilisé. Evidemment, j’ai restauré tout ça en un clin d’œil en étant allé acheter un nouvel ordinateur chez Apple. Donc évidemment, ça coûte 1200, 1300, 1400€ – ça fait mal – mais au moins, il n’y a pas de stress.

Donc je sais que mon business, il est pérenne. On efface toutes les données à distance de cet ancien ordinateur qui a été volé, puisque c’est possible, et boum, on recommence à zéro.

Également, quand j’étais au Laos, en Asie, je me suis fait voler cette fois-ci mon sac, encore une fois, avec mon Mac à l’intérieur, sur un vol à l’arrachée. Et évidemment, je suis allé racheter un nouvel ordinateur, pas au Laos parce qu’il n’y a pas d’Apple, mais à Bangkok, à côté, en Thaïlande, et c’était reparti en 2 secondes, en 2 minutes, 15 minutes, une heure grand max. J’avais tout restauré sur ce nouvel ordinateur.

Donc ça, c’est la première chose concernant la sauvegarde.

2. Flexibilité

Ensuite, il y a la flexibilité via tout ce qui est outils en ligne, c’est-à-dire qu’évidemment, je bosse avec tout ce qui est Google Sheets et Google Drive. C’est-à-dire que j’ai pas mal de fichiers de suivi, de données qui sont sur Google Drive et Google Sheets ou Google Words, tout ce que tu veux, pour avoir accès en ligne et hors ligne aussi à ces documents.

C’est-à-dire que quand je prends un avion et que je dois accéder à ces documents, déjà, c’est possible sans internet dans l’avion. Et je peux, en plus de ça, les modifier.

Donc si j’ai besoin de faire un suivi de données ou de bosser sur un projet ou quoi que ce soit, c’est très simple puisque moi, je bosse beaucoup avec Google Sheets, où j’ai beaucoup de tableurs, beaucoup de données qui sont condensées, de suivi des performances, des métriques, sur ces outils-là, donc ça me permet d’y avoir accès hors ligne quand parfois, il n’y a pas de connexion internet, parce que ça arrive aussi qu’on est dans un hôtel, on est dans un café, on est dans un avion, on est dans une gare, et ça capote, le wifi ne marche pas.

Donc ça permet de continuer, d’avancer de travailler même sans internet, puisque malheureusement, quand on a un business en ligne, évidemment, c’est en ligne et donc il faut internet.

S’il n’y a pas internet, c’est compliqué, d’où l’avantage de ces outils via Google.

3. Sécurité des données : VPN

Ensuite, pour la sécurité des données, j’ai un VPN en permanence, c’est-à-dire que là, je suis chez moi dans un AirBnb qui est pareil que chez moi, du coup, puisque je l’ai loué pour 4 mois. Le VPN est systématiquement en marche.

Donc un VPN, c’est quoi ? C’est ce qui permet de crypter ta connexion. C’est-à-dire qu’au-delà de ta connexion via ta box internet, tu réajoutes une « strate de sécurité » en cryptant ta connexion, en ayant une nouvelle adresse IP, en étant localisé comme étant dans un autre endroit.

Donc ça te permet à la fois de sécuriser ta connexion internet, et ça te permet également d’accéder à des ressources que tu n’aurais peut-être pas avec ta connexion internet originelle, par exemple ici, du Kirghizistan. Ça m’arrive parfois quand je dois accéder à des données sur des sites étrangers. Moi, aujourd’hui, je bosse ou j’analyse parfois des entreprises étrangères dans le cadre de mes investissements en Bourse ou dans des start-ups. 

Je suis amené à devoir me rendre sur des sites américains, indiens, mexicains, européens, africains, la totale. Et parfois, il y a des sites qui sont bloqués volontairement ou non par le site, tout simplement par le pays dans lequel tu es en question.

Voilà, on va parler d’une chose très concrète. Peut-être que vous avez déjà voyagé et que vous avez voulu vous connecter sur un site pornographique dans un certain pays qui vous l’a interdit tout simplement parce que ce n’était pas non plus possible selon les lois en question de ce pays là – parlons sans tabous. Grâce à un VPN, vous pouvez contourner cette règlementation.

Ne me remerciez pas dans les commentaires. C’est un cadeau qui vient du cœur.

Donc voilà, tout ça pour dire en gros qu’un VPN, ça permet à la fois de vous protéger, parce que moi, quand je bosse dans des cafés, dans des aéroports, dans des hôtels, des gares, potentiellement, je me mets à la place d’un hacker.

Je me dis : « En effet, ces endroits-là, ce sont des hubs humains. Il y a beaucoup de personnes qui transitent dans ces endroits-là. Les connexions ne sont pas toujours extrêmement sécurisées. Et potentiellement, on ne sait pas ce qui peut se passer sur sa connexion, ce qui transite sur sa connexion. »

Donc évidemment, c’est une sécurité supplémentaire. Jamais je ne me connecte dans un aéroport, une gare, ou que sais-je, un hôtel, sans VPN. C’est évident. D’autant plus que si j’ai un besoin de me connecter à mon compte en banque, wallet crypto, mon courtier en Bourse, ou des outils importants pour mon business, jamais je ne me connecte sans VPN. Okay ?

Egalement, le VPN, celui que j’utilise, c’est VPN Unlimited. Je te mets ça dans la barre de description également si tu veux. Je l’ai aussi bien pour mon ordinateur – là où je m’en sers le plus – mais je l’ai aussi sur mon téléphone.

Des fois ça peut m’arriver que j’ai une application, un site qui n’est pas de ce type sur mon téléphone, et j’en ai besoin sur mon téléphone, j’active le VPN et c’est parti, ça fonctionne.

Donc vous pouvez vous localiser où vous voulez, que ce soit en Amérique, en Europe, en Afrique, en Asie, dans tous les pays du monde. Il n’y a aucun souci là-dessus.

Ça m’est déjà arrivé d’avoir des soucis. 

Je vous ai parlé pour la « petite joke » de sites pornographiques qui ne sont pas accessibles. Mais ça m’est arrivé très sérieusement sur des outils de mon business en ligne. Ça ne marchait pas par exemple quand j’étais en Biélorussie.

Mon courtier ne voulait pas que je me connecte, parce qu’il y avait des traités entre les Etats-Unis et la Biélorussie qui disaient qu’il n’y avait pas de business entre ces 2 pays, que la Biélorussie est un pays sur « liste noire » des activités anti-économiques entre les Etats-Unis et la Biélorussie, et donc c’est impossible pour moi de me connecter. Boum ! VPN. Aux Etats-Unis, je me connecte et c’est terminé.

Également pour l’immobilier, quand j’ai besoin de me connecter sur le site d’EDF pour l’électricité, et pour vérifier des choses pour les locataires ou pour les agences qui gèrent les biens immobiliers.

Je ne peux pas me connecter si je ne suis pas localisé en France. L’EDF bloque immédiatement tout ça. Donc il faut que je mette mon VPN en France, et là, ça fonctionne.

Également, je me rappelle une fois. J’ai une banque avec laquelle je travaille à l’étranger, aux Etats-Unis. Quand j’ai besoin de me connecter au dashboard, c’est impossible. En tout cas, c’est possible de me connecter mais si je ne suis pas localisé comme étant aux Etats-Unis, tout de suite, mon compte est bloqué. Je dois les appeler aux Etats-Unis pour leur dire : « C’est bien moi. Il n’y a pas de souci, ne vous inquiétez pas. »

Alors que si je mets mon VPN directement aux Etats-Unis à New York ou à Miami, je n’ai jamais de souci.

Donc vous voyez que ça aide quand même pas mal quand on a un business avec une dimension relativement internationale ou quand on est souvent à l’étranger.

Evidemment, en termes de sécurité également, je le vois noté ici. J’ai ce qu’on appelle le « 2FA », la double authentification sur tout ce qui est cryptos, banques, courtiers. Evidemment, je ne me connecte pas qu’avec un mot de passe. Il y a également la double authentification avec un code qui va m’être envoyé sur mon téléphone, soit un code via sms, soit un code via des applications. Voilà, il y a une double strate de sécurité. Okay ?

4. Diversification

Plusieurs banques au niveau diversification. Ça m’est arrivé de me faire bloquer des banques du jour au lendemain sans aucune raison, notamment quand j’étais il n’y a pas longtemps en Côte d’Ivoire, à Abidjan.

J’arrive et dans l’heure qui suit mon arrivée, j’introduis ma carte dans un distributeur, et boum, elle se fait avaler. Donc déjà, là, il faut avoir une diversification au niveau des cartes. Très important.

Mais surtout, après que ma carte se soit faite avaler, j’ai voulu recommander une nouvelle carte, et là, ça a déclenché – je ne sais pas pourquoi, un blocage de mon compte. Ça fait à peu près maintenant 2 mois à ce jour. 2 mois plus tard, je n’ai même plus de réponse du SAV qui n’est pas en mesure de me dire… Ah, elle ne me répond même plus. Donc on va la citer cette banque. C’est tout simplement Monese.

Donc n’allez pas chez eux. Autant le dire très clairement aujourd’hui, mais ils ne répondent pas. Ils ont bloqué mon argent et ils ne veulent pas me le rendre. Donc Monese, c’est une très très mauvaise banque qui bloque l’argent des clients sans explication, sans réponse, et qui ne rend pas l’argent. Voilà.

Bunq également m’a un jour bloqué mon compte, tout simplement sans raison. C’était un compte que j’avais sans carte. Un jour, j’ai voulu simplement commander une carte.

Et à partir du moment où j’ai commandé la carte, ils ont bloqué mon compte sans aucune raison. La réponse du support qui était là pour le coup présente, mais pas du tout aidante, puisque la réponse, c’était : « On ne peut pas vous dire pourquoi on vous a bloqués. Merci, aurevoir. Voici votre argent ».

Ils ont quand même rendu l’argent. 

Mais ce n’est quand même pas normal.

Alors, N26 aussi. N26 est très bien, mais elle m’a parfois demandé des justifications plutôt pénibles : « Pourquoi vous faites ce virement-là vers là-bas ? Pourquoi vous faites ci ? D’où vient cet argent ? »

Bon, ben écoute, je vais te dire pourquoi, mais c’est relou.

Donc voilà, la diversification au niveau des banques, c’est très important pour ne pas se retrouver à court d’argent, parce que ça peut arriver, tout simplement.

Je me rappelle encore une fois, au Laos, quand je me suis fait voler mon sac à l’arrachée, avec mon MacBook à l’intérieur, il y avait également tous mes moyens de paiement, toutes mes cartes et tous mes passeports.

Je peux vous dire, quand on se retrouve sans argent, c’est littéralement compliqué. Donc, à la limite même, ne vous baladez pas avec toutes vos cartes de crédit d’un seul coup sur vous.

Avec le recul, je ne le fais même pas aujourd’hui, mais avec le recul, il faudra laisser une carte de crédit à la maison, de secours, et puis potentiellement 2 sur soi, puisque moi-même au Kirghizistan ici, j’ai plusieurs cartes qui ne passent pas de temps en temps, en fonction des terminaux de paiement des commerces.

C’est-à-dire qu’il y a des terminaux de paiement dans les commerces ici qui n’acceptent pas du tout MasterCard, et toutes mes cartes sont MasterCard sauf une française qui est Visa, et le problème, c’est que la française, je n’ai pas envie de m’en servir à l’étranger puisqu’évidemment, au niveau des taux de conversion, c’est dégueulasse.

Et parfois, il y a des vieux terminaux de paiement ici qui ne sont pas adaptés, donc qui ne fonctionnent pas, on ne sait pas pourquoi.

Bref, c’est la magie aussi des pays qui, parfois, ne sont pas aussi développés que ce qu’on a en Europe ou en Amérique. Donc il faut savoir être flexible.

Donc ne voyagez surtout pas avec une seule carte de crédit. Moi, j’en ai 4, mais au moins ayez-en 2 ou 3, c’est très important.

5. Plusieurs passeports

Je vais parler des passeports également, rapidement. Plusieurs passeports, pour moi, c’est important pour la liberté de mouvement, s’il y a le moindre souci. 

On voit malheureusement aujourd’hui, avec ce qui se passe, la guerre en Ukraine et en Russie, les gens qui sont Russes et qui ont plusieurs passeports, ça leur permet de partir beaucoup plus facilement vers un autre pays, parce qu’ils sont citoyens dans un autre pays, donc ils peuvent fuir leur pays qui est en guerre. Pareil pour l’Ukraine.

Alors, moi je ne fais pas de géopolitique. Je ne suis pas en train de dire qui est le méchant, qui est le gentil. etc. Je suis seulement en train de parler d’un point de vue très factuel. Si vous avez plusieurs citoyennetés, vous pouvez partir très facilement.

Aujourd’hui, moi j’ai 2 passeports, et je cherche à en avoir plusieurs encore, au minimum 2, je l’espère, de plusieurs continents pour justement optimiser ma liberté de mouvement.

Et notamment, j’ai un passeport français qui est totalement plein aujourd’hui. Heureusement que j’ai mon deuxième passeport italien qui me permet de continuer de voyager, puisque la magie des administrations en France, c’est que quand tu vas les voir en disant : « J’ai besoin d’un nouveau passeport », ils te disent : « Non Monsieur, on ne veut pas vous en faire un, vous êtes expatrié en Estonie. Vous devez aller en Estonie refaire votre passeport. »

Donc on est Français. On va dans la mairie de la ville où on est nés en France, et on ne veut pas de nous.

Voilà. Encore une fois, je suis content d’avoir 2 passeports parce que ça prend du temps – et ça va me prendre quasiment 6 ou 9 mois – pour avoir un nouveau passeport.

6. Confort

Egalement, comment bien gérer son business en étant à l’étranger ? Optimiser votre confort.

Moi, aujourd’hui, je suis en train de construire tout ce qui est également « membership » dans des hôtels, notamment le groupe Marriott, ou le plus souvent possible, je vais dormir chez Marriott, tout simplement parce que ça me permet de construire un « membership » et d’avoir différents statuts dans ce « membership », et d’avoir différents privilèges qui sont relativement confortables quand on a l’habitude de voyager beaucoup à l’étranger, et de tout simplement beaucoup voyager, parce qu’on se fait bien accueillir, on a tout de suite potentiellement des upgrades, du confort, du service, du personnel dédié à disposition.

Et donc ça, c’est intéressant également.

7. Appels internationaux

Et puis également, dernière chose que je vais te partager : pour tout ce qui est appels internationaux. Parce qu’évidemment, quand tu es ici au Kirghizistan, tu as peut-être une carte SIM française ou estonienne, évidemment, les appels ne sont pas du tout facturés à un tarif intéressant.

Donc je passe par Skype (très très bien pour tout ce qui est appels internationaux). Tu achètes des crédits en ligne, et ensuite, tu peux appeler le monde entier, que ce soit les Etats-Unis, le Maroc, la France etc. Et c’est très très avantageux.

Ça coûte vraiment que dalle à faire des appels. Donc moi, par exemple, quand je suis au Kirghizistan où je dois appeler des artisans en France, ou aux Etats-Unis, au Maroc, il n’y a pas longtemps etc., je passe par Skype.

C’est évidemment très très facile, et très peu coûteux. Alors, la priorité, c’est évidemment WhatsApp qui est gratuit, mais quand ce n’est pas possible, quand ce sont des numéros d’administration ou des gens qui n’ont pas WhatsApp parce qu’ils sont un petit peu « vieu jeu », ou parce qu’en tant que pros, ils ne sont pas de WhatsApp (ils n’en ont qu’un pour le perso), je passe par Skype.

Parce que quand je suis ici au Kirghizistan, dans mon téléphone, j’ai une carte SIM locale évidemment pour tout ce qui est 3G etc. Donc je suis injoignable en direct sur mon numéro si ce n’est WhatsApp.

Donc les gens me contactent en direct sur WhatsApp. Et si les gens veulent m’appeler en direct, ce n’est tout simplement pas possible. Et ça m’arrange très très bien comme ça, puisque le moins on m’appelle, le mieux c’est.

J’estime que si on a besoin de me joindre en tout cas, on arrivera toujours à me joindre, soit par e-mail, WhatsApp, ou que sais-je, mais voilà, s’il y a une urgence, on arrivera toujours à me joindre.

Donc voilà les amis sur ce que j’avais à vous dire sur comment je vais gérer un peu mon business à l’étranger, comment je fais pour un petit peu l’optimiser en tout cas dans les meilleures proportions possibles.

Ce n’est pas toujours évident. Je ne vais pas te mentir. Il y a des fois des complications : tu ne reçois pas un code de vérification parce que le réseau kirghize, il y a un temps de latence, ou je ne sais pas, ça bégaie. Tu es dans un café, le wifi ne marche pas bien. Tu veux uploader une vidéo YouTube, comme celle-ci que je suis en train de faire, et malheureusement ton wifi, il galère.

Alors, ici, j’ai un bon wifi, mais voilà, ce sont de tout petits imprévus qui arrivent vraiment quand on voyage. Ce n’est jamais parfait. Quand on a son bureau chez soi avec une bonne connexion wifi et qu’on maîtrise tous les tenants et les aboutissants, c’est très très facile. 

Mais pour moi, ce n’est pas fun du tout. C’est-à-dire que rester 9 – 10 – 11 mois par an dans un bureau quelque part sur cette planète Terre, ça ne m’excite pas du tout, et je ne serais pas heureux comme ça.

 

Donc voilà les amis. Dites-moi dans les commentaires ci-dessous s’il y a quoi que ce soit auquel je n’ai pas répondu, et sur lesquels vous avez des interrogations sur comment je gère mon business en voyageant, et en étant à l’étranger.

 

Si tu as aimé cette vidéo, n’hésite pas à la partager à tes amis qui sont entrepreneurs et investisseurs, et qui aiment voyager également. C’est tout à fait possible de voyager et de gérer son business.

N’oublie pas le petit pouce bleu. Et n’oublie pas également de lire la barre de description ci-dessous. Il y a beaucoup de ressources qui pourraient t’aider notamment en ce qui concerne l’investissement en Bourse.

Merci à toi. Je te dis à très très vite. Ciao ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.