Comment devenir rentier en Bourse ?

De nombreux millionnaires et rentiers génèrent des fortunes grâce aux marchés financiers.

Vous êtes nombreux à me dire qu’il faut beaucoup d’argent investi pour que cela “vaille le coup”. En effet, on ne devient pas rentier du jour au lendemain en Bourse.

Mais avec de la stratégie et un ré-investissement régulier de capitaux (et de dividendes), les retours sur investissements peuvent devenir très juteux.

Dans cette vidéo, je te donne 5 étapes préliminaires pour devenir rentier en Bourse que tu te dois de suivre à tout prix. Si il y a une chose de certaine, c’est qu’il faut démystifier le concept de “rentier”.

Tout le monde peut devenir rentier avec la bonne stratégie et du temps (car n’oublie pas que rien de valeur ne s’obtient du jour au lendemain dans ce monde).

🏆Mon Programme Haut-De-Gamme pour devenir Indépendant Financièrement : https://clubmillionnaire.fr/eef

Comment devenir rentier en Bourse ?

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Yo les millionnaires ! J’espère que vous allez bien. Dans cette vidéo, on va parler de quoi ? On va parler de comment devenir rentier en Bourse. Un très très bon sujet parce que je suppose que ça te ferait plaisir, et que tu aimerais bien être rentier en Bourse. Imagine-toi, recevoir des dividendes tous les mois, tous les ans, et pouvoir vivre de ces dividendes. C’est quand même quelque chose de confortable.

Donc avant qu’on ne commence cette vidéo, comme d’habitude, abonne-toi à la chaîne YouTube. Si le bouton, il est encore rouge, ce n’est pas normal du tout. Abonne-toi, c’est très important pour que tu puisses recevoir toutes les prochaines vidéos. Egalement, j’ai deux choses pour toi. J’ai deux cadeaux. Le premier, c’est quoi ? C’est ce livre : « Des bancs de la fac à l’indépendance financière ». C’est le livre que j’ai écrit, 244 pages, et je vais te l’offrir. Ça va arriver chez toi dans ta boite aux lettres. Tu as juste à régler les frais de port, et c’est offert. C’est la maison qui rince, comme on dit. Ça va arriver chez toi.

Deuxième cadeau, c’est quoi ? C’est que je vais t’offrir une petite formation offerte. Je ne te dis pas exactement le contenu. C’est sur l’indépendance financière, donc un sujet qui risque fortement de t’intéresser. Donc toutes les informations sont dans la barre de description. Télécharge-la, c’est gratuit. Encore une fois, c’est la maison qui rince. Ne me dis pas merci. Ça me fait plaisir.

Donc comment devenir rentier en Bourse ? Ce qui est certain, et je te le confirme, c’est qu’il y a beaucoup de millionnaires aujourd’hui qui tirent de gros dividendes, de gros revenus chaque année grâce aux marchés financiers, qui sont rentiers. Ils sont soit millionnaires grâce aux marchés financiers, soit grâce à leur entreprise, soit grâce à autre chose, mais il y a beaucoup de millionnaires dans ce monde aujourd’hui. Je te l’avais déjà dit dans d’autres vidéos que 95% des millionnaires possèdent des actions en Bourse, et ce n’est pas un hasard. C’est qu’il est réellement possible de te créer des rentes, et même de devenir rentier via les marchés financiers.

Egalement, à l’opposé de ces millionnaires qui gagnent beaucoup d’argent sur les marchés financiers, il y a également l’inverse. Il y a – on pourra dire – les Kevin. Je suis désolé s’il y a des gens qui s’appellent Kevin et qui me regardent, mais ceux qui pensent que : « Vas-y, c’est facile, la Bourse, moi je suis plus intelligent que les autres, j’arrive, je pose mon capital, je sais que cette action elle va monter, ouais, c’est évident. Aux infos, ils s’est passé un truc. Donc c’est sûr que ça va monter. »

Non. A l’opposé, il y a des gens pas formés qui pensent que les autres ils ne savent pas investir mais que eux, ils savent investir. Vous savez un petit peu cette égocentricité de croire qu’on est meilleur que les autres, etc., et qu’on va faire mieux que les autres parce que les autres, ils sont nuls. Non. Il y a des gens qui, comme ça, arrivent sur le marché financier, et qui se font dilapider leur capital parce qu’ils ont eu trop confiance en eux. Et le résultat, c’est quoi ? C’est qu’ils repartent le cul nu avec zéro euro, et un bon dégoût pour les marchés financiers.

Donc pour éviter que tu arrives dans ce genre de situation où tu te transformes en un Kevin qui arrive et qui dilapide son capital en 2-3 temps, et voilà. Donc encore une fois, désolé les Kevin – c’est trop facile, mais malheureusement, c’est le seul prénom qui me venait en tête.

Donc première étape, ça va être quoi ? Ça va être de déterminer le niveau de revenu nécessaire pour vivre. Pour toi, être rentier, c’est quoi ? Pour certains, être rentier, c’est avoir – je ne sais pas – 1200€ par mois de dividendes, de rentes. Pour d’autres, ça va être d’avoir 12000€. D’autres, 120000€ par mois. Tout dépend encore une fois de son niveau de revenus. Pour certains, rouler en Twingo, c’est confortable. Pour d’autres rouler en Bentley, ce n’est pas confortable, et il faut rouler en Rolls. Bref, chacun a son standard, chacun a ses qualités de vie. Donc qu’est-ce qui pour toi fait que tu pourrais être rentier, et vivre de tes placements, de tes dividendes ? Donc première étape, déterminer le revenu nécessaire pour vivre.

La deuxième étape, c’est classique, on ne le répètera jamais assez, mais c’est se former à l’investissement en Bourse. Encore une fois, voilà, je ne vais pas retaper sur le fameux prénom que j’ai cité tout à l’heure. Mais si tu arrives sur un marché financier ou même sur un jeu dont tu ne connais pas les règles, comment tu veux gagner si tu joues face à des gens qui connaissent les règles ? C’est évident, c’est des règles de base, mais ça ne fait jamais trop mal de le répéter, parce que malheureusement, voilà, ça m’arrive de temps en temps de voir des gens qui veulent faire des choses dans une industrie ou dans un marché dont ils ne connaissent pas les règles, et forcément, ils repartent le cul nu avec une bonne fessée bien rouge, et ça fait jamais plaisir.

Donc la troisième étape, c’est quoi ? C’est de choisir une approche d’investissement en Bourse, passive ou active. Est-ce que tu es plutôt quelqu’un du genre actif ou passif ? Et je te parle bien de Bourse. Ne commence pas à mélanger les sujets. Est-ce que tu veux quelque chose de très passif en mode « bon père de famille » ? Tu n’as rien à faire, etc… Ou est-ce que tu veux une approche un peu plus active où tu vas trader tous les jours et avoir potentiellement des cheveux blancs avant l’âge parce que pouvoir se connecter aux horaires d’ouverture des marchés, et surveiller tes actions. (Est-ce qu’il faut les revendre ? Est-ce qu’il faut les conserver ? Est-ce que tu es en plus-value ? Est-ce que tu es en moins-value ?) Donc est-ce que tu vas être passif ou actif ? Très important de choisir ta stratégie d’investissement.

La quatrième étape, ça va être de n’investir de que de l’argent que tu es prêt à perdre. Donc choix du capital que tu vas investir, et ainsi, délimiter tes pertes et fixer tes potentiels de gains. Puisque forcément, si tu mets un capital X, tu n’auras pas des gains illimités. Je veux dire, ce n’est pas comme dans l’entreprise où ton chiffre d’affaires peut être illimité. En Bourse, ton résultat, ton ROI sera proportionnel au capital que tu as investi sur les marchés financiers. Si tu as 10% de retour sur investissement, de ROI, c’est très très bien. Félicitations à toi. Mais si tu n’as mis que 100€ de capital, 10% de 100€, ça fait 10€. Si tu as mis 1 million, 10% de 1 million, le même retour sur investissement, ça génère 100000€.

Donc encore une fois, important de choisir le capital que tu vas investir en gardant en tête que tu es prêt à perdre ce capital parce que on peut avoir des potentiels gains, mais on peut également avoir des potentielles pertes. C’est réel, c’est bien présent. Si certains gagnent de l’oseille, certains en perdent également.

Prochaine étape, ça va être de bien choisir ton courtier en ligne. D’office, j’ai dit « courtier en ligne » parce que les banques physiques, tu peux d’office les oublier. Elles ne servent à rien. Elles vont te faire perdre beaucoup d’argent. Elles vont avoir des frais assassins qui vont manger ta rentabilité si on peut dire, même détruire ta rentabilité : frais de passage d’ordre, frais de garde, et autres frais divers. Les banques physiques se gavent parce qu’elles ont pignon sur rue. Elles ont beaucoup plus de frais que les banques en ligne et les courtiers en ligne.

Donc d’office, bien choisir ton courtier en ligne en fonction des différents critères. J’ai déjà fait des vidéos sur ce sujet-là. Je t’invite à aller voir cette vidéo sur comment bien choisir son courtier en ligne, mais en gros sur comment il est régulier, sur ses frais, sur ses garanties, s’il y a une faillite, sur sa réputation, sur son support, sur pas mal de choses, sur le fait qu’il soit ouvert dans plusieurs pays, le nombre de clients qu’il a, et les marchés des différentes Bourses mondiales que tu as à ta disposition. C’est très important.

Ensuite, ça va être d’investir sur des produits dont tu connais le fonctionnement. Encore une fois, ne joue qu’à des jeux dont tu connais les règles. Ça parait logique mais si tu investis sur des produits dont tu ne comprends rien, tu investis dans des actions dont tu ne comprends rien, qu’est-ce que tu peux espérer de bien pour ton portefeuille boursier si tu t’aventures dans des domaines, des industries que tu ne maitrises pas ? Donc très important de jouer à un jeu dont tu connais les règles.

Et ensuite, dernier conseil, ça va être d’investir sur du long terme et sur des marchés qui sont dynamiques. Voilà, il y a différentes approches encore sur les marchés financiers, mais moi je fais partie de ceux qui pensent qu’il n’y a pas de magie dans ce monde. Rien de valeur dans ce monde ne s’obtient sans en payer le prix. J’aime bien dire cette phrase à chaque fois, mais il faut savoir être patient. C’est-à-dire que ce n’est pas en mettant 10000€ après la vidéo sur un broker en ligne que tu vas avoir un ROI immédiat, parce que potentiellement, il faut attendre que ça bouge, que le contexte économique et politique bouge, ou qu’il y a un détachement de coupons et que tes dividendes tombent sur ton compte.

Donc il n’y a pas de magie, et la Bourse, c’est vraiment l’investissement long terme où tu vas placer ton oseille, récolter potentiellement les dividendes, réinvestir ses bénéfices et ses dividendes dans de nouvelles actions qui vont te reverser de nouveaux bénéfices et faire en sorte que l’effet boule de neige s’enclenche.

Donc ça c’était mon dernier conseil. J’ai la voix qui part en live. Donc pour un petit peu résumer la vidéo, pour conclure, déjà, il faut démystifier le concept de rentier. Tout le monde peut devenir rentier. Il suffit simplement de placer un petit peu les limites de ce terme, c’est-à-dire pour toi un rentier c’est quoi ? Encore une fois, on en revient à ce qu’on disait dans la vidéo, est-ce que c’est gagner 1000, 10000, ou 100000€ par mois ? Donc tout dépend de tes objectifs financiers.

Et également, pour résumer la vidéo, quels sont les avantages d’investir en Bourse ? Les dividendes. Je n’en ai pas parlé dans cette vidéo, mais ma stratégie préférée et celle que j’applique à 100%, c’est la stratégie des dividendes : investir dans des sociétés qui me versent des dividendes, et je ne fais plus rien. Je fais le travail en amont, j’analyse bien la société selon différents critères, et ensuite, j’encaisse et je réinvestis mes bénéfices.

Et donc les dividendes, le fait que ce soit un investissement à long terme, c’est très intéressant. Et également la rentabilité du placement, parce que investir en Bourse, c’est quand même quelque chose de rentable si tu t’orientes vers des actions qui ont un minimum de rentabilité. Moi, j’aime bien privilégier un équilibre entre rentabilité et sécurité, vraiment une approche de bon père de famille. Donc je n’ai pas de gosse, mais en Bourse, j’ai une bonne approche de père de famille, donc appelez-moi « papa » !

Donc merci d’avoir regardé cette vidéo. J’espère qu’elle t’a plu. N’hésite pas à mettre un petit commentaire pour me dire ce que tu penses de ce que je viens de te raconter. Est-ce que tu as aimé ou pas ? Des gros pouces bleus en l’air. Partage-la également avec des gens qui souhaiteraient peut-être devenir rentiers via l’investissement en Bourse.

Et si justement, tu souhaites te former à l’investissement en Bourse, lis bien la barre de description à nouveau. Tu l’as peut-être déjà vu, mais j’ai un programme qui s’appelle l’Ecole de l’Elite Financière dans lequel j’apprends à mes étudiants à investir dans pas mal de choses, et notamment les marchés financiers via ma stratégie que j’utilise, donc celle qui est d’investir dans des actions qui te versent des dividendes – je viens de te l’expliquer – et je t’apprends tout de A à Z : comment je repère des sociétés, sur quels critères j’analyse les actions, est-ce que j’achète ou pas, comment j’analyse la chose, via quelle structure fiscale, dans quels marchés j’investis, est-ce que j’investis en Europe, aux Etats-Unis ou ailleurs ? Et je te dis également les actions que je possède. Je ne peux pas te le dire en public malheureusement, pour ne pas influencer bêtement les gens, mais je te donnerai accès également aux portefeuilles boursiers que je possède personnellement.

Tout se trouve dans la barre de description. Clique bien l’Ecole de l’Elite Financière. Je te remercie de m’avoir écouté jusqu’à présent, et je te souhaite de très bons investissements sur les marchés financiers en espérant que tu ne te casses pas la gueule et que tu aies du bon ROI positif. A très très vite. Ciao ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *