À quoi ressemble un millionnaire ?

Après tout, à quoi ressemble vraiment un millionnaire ? Certains l’imagine étalant sa réussite à tous les coins, d’autres l’imagine voleur pendant que d’autres pensent qu’il peut s’agir de quelqu’un de modeste et discret…

Tout le monde a un peu raison.

Dans cette vidéo, je reprends les résultats d’une étude américaine qui a étudié les millionnaires américains pour savoir qui ils sont vraiment…

Tu as sûrement déjà quelques traits d’un millionnaire…

🏆Mon Programme Haut-De-Gamme pour devenir Indépendant Financièrement (A Partir De 67€/Mois) : https://clubmillionnaire.fr/eef

À quoi ressemble un millionnaire ?

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Salut les millionnaires ! J’espère que vous allez bien. Dans cette vidéo, je vais un petit peu vous donner le résultat d’une étude que j’ai lue récemment, qui était super intéressante, et je me disais : « Il faut que je vous la partage » parce que je sais qu’on peut avoir un bon échange là-dessus entre vous et moi. Et d’ailleurs, l’étude, c’était quoi ? Je vais te dire quand même l’étude, c’était quoi à la base. C’est « à quoi ressemble un millionnaire » ?

Donc voilà. Avant qu’on ne commence cette vidéo, 2 choses, même 3. Mets en pause tout de suite la vidéo et écris en commentaire tout de suite selon toi à quoi ça ressemble un millionnaire. J’ai envie de savoir avant que je ne t’aie plus ou moins influencé avec les résultats de cette étude, que tu me dises, selon toi, un millionnaire, c’est qui ? C’est quoi ? D’où il vient ? Qu’est-ce qu’il fait dans la vie ? Est-ce qu’il est dépensier ? Est-ce qu’il a des qualités et des défauts en particulier ? Donc mets en pause et dis-moi tout de suite à quoi ressemble un millionnaire selon toi. Et potentiellement après, tu pourras répondre à ton commentaire pour me dire ce que tu en as pensé de l’étude, et est-ce que tu étais proche ou pas. Pas le droit d’éditer ton commentaire, tu n’as pas le droit de tricher.

Donc également avant qu’on ne commence cette vidéo, Like tout de suite la vidéo si tu le veux, ça me fera plaisir. Mais tout d’abord, abonne-toi à la chaine YouTube. C’est très important. Comme ça, tu recevras toutes les prochaines nouvelles vidéos sans les rater. Egalement, je vais t’offrir mon nouveau livre papier « Des bancs de la fac à l’indépendance financière ». Je te l’offre. Tu as juste à payer les frais de livraison, et ça arrive chez toi, dans ta boite aux lettres. Donc ça, également, c’est plutôt cool aussi.

Donc à quoi ressemble un millionnaire ? C’est une bonne question, puisque c’est vrai qu’on peut avoir beaucoup d’aprioris. On pourrait se dire : « Soit c’est quelqu’un qui est très dans le bling bling, qui est dépensier, qui a fait beaucoup d’oseille, qu’il a hérité, ou alors au contraire, quelqu’un de très très simple, finalement, qui est en petit tee-shirt classique H&M et un petit jeans, on ne dirait pas qu’il est riche, il roule en petite voiture, et puis il mange classiquement, sans excès ».

Donc je vais un petit peu regarder mon ordinateur pour bien te dire tout ce que j’ai à te dire concernant les résultats de cette étude. Et cette étude, elle a été menée en fait aux Etats-Unis, donc c’est plutôt adapté sur le marché américain, mais étant donné que les Etats-Unis et l’Europe, c’est très occidental, donc on va avoir de grosses similitudes.

Donc le portrait-type aux Etats-Unis du millionnaire, c’est quoi ? C’est un chef d’entreprise. Donc déjà, ça, ce n’est pas surprenant parce qu’entre un chef d’entreprise et un salarié, on se doute bien que le chef d’entreprise, il a beaucoup plus de chances de devenir millionnaire. Ensuite, il a vécu toute sa vie d’adulte dans la même ville. Donc on se rend compte que ce n’est pas un grand voyageur ou un grand nomade. Donc contrairement aux nouveaux millionnaires d’aujourd’hui qui bougent beaucoup, donc cette étude, honnêtement, je ne pense pas qu’elle est vraiment dans l’ère moderne d’aujourd’hui, grâce à Internet, grâce à tout ce qu’on a aujourd’hui, je pense qu’aujourd’hui, les nouveaux millionnaires voyagent beaucoup plus et sont un peu plus nomades. Tu pourras me donner également ton avis dans les commentaires à ce sujet-là.

Il s’est marié une fois et il l’est resté. Donc un mec fidèle, le millionnaire. Il a trouvé sa femme, et il a entretenu sa relation et il n’a pas divorcé. Il s’est marié une fois dans sa vie et il l’est resté. Donc voilà. Le millionnaire, il n’est pas infidèle ou il ne divorce pas. C’est-à-dire qu’il a trouvé sa femme, il a entretenu sa relation, et il est resté marié avec cette même femme. Donc ça, c’est un point intéressant également à voir.

Il économise son argent de manière compulsive et il investit. Donc ça, c’est vrai que c’est intéressant comme remarque, puisque généralement, beaucoup d’entrepreneurs et d’investisseurs millionnaires n’aiment pas dépenser leur argent dans des bêtises et préfèrent laisser de côté leur argent pour l’investir dans différents véhicules, que ce soit l’immobilier, les marchés financiers, ou d’autres choses. Ça, ce n’est pas très surprenant.

Et généralement, le millionnaire, il s’est fait seul. Donc bien loin de l’idée que les millionnaires, ils ont tous hérité forcément de familles très très riches. Non. 80% des millionnaires ne le sont pas par héritage. Ils le sont devenus en une génération, doucement mais sûrement, qu’on dit. Donc là aussi, c’est intéressant, l’idée reçue de se dire : « Si lui, il est millionnaire, c’est qu’il devait être né dans une bonne famille, ou qu’il avait des facilités, ou qu’il avait peut-être un père notable ou avec du réseau ». Peut-être qu’il a quelques facilités à quelques endroits. Encore une fois, on ne choisit pas sa famille. Donc ce serait dommage de ne pas profiter de facilités si on en a, mais ce qui est intéressant, c’est de voir que 80% des millionnaires le sont devenus en une génération, sans héritage.

Concernant les qualités d’un millionnaire, rien de bien surprenant également : la persévérance. Le millionnaire, c’est quelqu’un de persévérant. Il ne s’arrête pas à un moindre obstacle, à un échec. Il va continuer malgré les obstacles qui peuvent se franchir devant lui. Rappelle-toi, j’aime souvent à le dire, et je le dis en plus dans ce livre-là – j’ai un chapitre entier là-dessus où je le dis : « Etre entrepreneur ou Monsieur Problèmes ». C’est la persévérance. Quand on est entrepreneur, on doit résoudre des problèmes, des challenges.

Il y a l’organisation, comme qualité également. C’est-à-dire que le millionnaire, c’est quelqu’un de très organisé, c’est-à-dire qu’il ne laisse pas de place au hasard. Il sait précisément où il va et comment il va y aller. Il a mis en place un plan d’action. Donc je ne te parle pas de faire un business plan sur 50 ans. Loin de là, cette idée parce que ça ne sert à rien. Mais il est organisé dans sa vie de tous les jours. Voilà, son environnement, ce n’est pas un brouillon. Sa voiture, ce n’est pas un brouillon. Son bureau, ce n’est pas un brouillon. Il est organisé.

Et par-dessus tout, et ça je suis entièrement d’accord, c’est l’autodiscipline. Et c’est certainement la chose la plus compliquée à avoir, la persévérance, l’organisation. Par exemple, de mon côté, parfois je l’ai, et parfois, l’autodiscipline est quelque chose que j’ai un petit peu plus de mal à avoir parce que, tu sais tout comme moi, les tentations dans ce monde aujourd’hui, elles sont nombreuses, et il est parfois plus tentant de se dire : « Je prends un avion pour partir là-bas parce qu’on m’a proposé de partir là-bas, au soleil, à la mer, en vacances » ou je ne sais pas quoi, plutôt que de te dire : « Il faut peut-être ça ou ci, me pencher sur ça ou ci, si c’est moins « fun ». Donc l’autodiscipline est une très grande qualité des millionnaires, de se dire : « Je dois faire ça. Je le fais, peu importe ce qui va graviter autour, peu importe les tentations, peu importe ce qu’on va vouloir tenter de me faire faire ou de me divertir ». Autodiscipline, c’est très intéressant.

Egalement, ils vivent en dessous de leurs moyens. Donc l’idée du millionnaire flambeur, elle n’est pas là. Par exemple, pour te donner quelques statistiques : 75% des millionnaires n’ont jamais dépensé plus de 599$ pour un costume. Finalement, c’est pas tant que ça, 599$ pour un costume, ça fait 550€ à peu près. On peut très vite dépasser les 1000€ pour un costume, par exemple. 75% n’ont jamais dépensé plus de 199$ pour une paire de chaussures. Là, pareil. C’est pas cher 200$ pour une belle paire de mocassins, une belle paire de baskets. Très vite, ça va valoir plus de 200€. 75% n’ont pas dépensé plus de 1125$ pour une montre. Pareil. Là, ça peut aller très très vite de dépenser plus de 1100€ pour une montre. Il suffit que tu t’achètes une petite Rolex d’entrée de gamme, très vite tu es à 8000, 10000, 12000€ et ne me parle pas d’Audemars Piguet, ou de Hublot, ou d’autres montres, d’autres marques de montres.

Donc on se rend compte que le millionnaire, finalement, il vit de façon relativement simple. Il dépense pas beaucoup d’oseille, il vit en dessous de ses moyens, en tout cas. Il consacre également efficacement son temps, son énergie, et sa fortune. Encore une fois, ça rejoint un petit peu ce que j’avais dit tout à l’heure. C’est l’organisation, et il n’aime pas dépenser dans des bêtises, il alloue tout ce qu’il a à sa disposition comme ressources efficacement : son temps, son énergie, et évidemment, son oseille.

Il comprend également que l’indépendance financière, c’est beaucoup mieux plutôt que d’afficher un haut statut social. Briller en société, manger dans les meilleures tables avec ses copains fortunés, aller au club de golf pour briller, avoir une jolie Maclaren ou une Rolls Royce, ne s’habiller que chez les plus grands tailleurs italiens – ce que tu veux – c’est bien. Un rang social qui est affiché, c’est cool, c’est beau. Mais est-ce que ça sert vraiment à quelque chose ? Est-ce que le plus important, ce n’est pas finalement l’indépendance financière et ce que ça procure par extension ? Les millionnaires ont compris que si.

Donc c’est vrai que ça peut être tentant, notamment quand on est jeune, ou quand on fait ses premiers gros revenus, de montrer qu’on a de l’oseille, parce que c’est un petit peu la fougue de la jeunesse également ou les premiers revenus. Mais finalement, les millionnaires ne sont pas comme ça au niveau de leur mindset.

Les parents de millionnaires ne les ont généralement pas aidés non plus. C’est ce qui ressort de l’étude, c’est que ce n’est pas que les parents sont méchants ou quoi, mais ils ont laissé leur enfant se débrouiller et ne leur ont pas forcément tout servi sur un plateau d’argent. Donc ils se sont « faits seuls » même si – on en a parlé plusieurs fois du coté self-made – il n’y a pas réellement de vrai self made. On avance tous avec une équipe qui nous épaule.

Leurs enfants également, aux millionnaires, sont devenus indépendants seuls. Okay. Inversement, leurs parents ne les ont pas aidés, mais ce n’est pas pour autant que eux, ils vont aider leurs enfants. Donc les enfants également se sont faits seuls, sans coup de pouce ou apports financiers de la part des parents pour leur permettre d’aller beaucoup plus vite dans leur processus d’enrichissement ou d’indépendance financière.

Les millionnaires, ils saisissent les opportunités et ils font ce qui leur correspond. Là, je pense que je n’ai pas forcément besoin de détailler. Ça ne va pas être la définition de quelqu’un qui est entrepreneur et investisseur de saisir les opportunités, et de faire ce qui leur correspond le plus, mais évidemment, personne n’a forcé personne de devenir entrepreneur ou investisseur. Si on le devient, c’est simplement qu’on a envie de le devenir et qu’on aime ça.

L’idée-clé également qui ressort de cette étude, c’est quoi ? C’est que les millionnaires, ils cherchent à minimiser le revenu et donc l’impôt sur le revenu, parce que voilà, dans le ménage des Français en France, si on regarde la plus grosse des dépenses au niveau annuel des ménages français, on va se rendre compte que ce sont les impôts, et l’impôt sur le revenu, particulièrement. Donc les millionnaires, ils font quoi ? Ils minimisent le revenu, donc l’impôt sur le revenu, pour maximiser le revenu non réalisé qui se traduit par une plus-value sur le capital.

Par exemple, tu achètes un bien immobilier en dessous du prix du marché. Tu le retapes, tu le rénoves. Et il y a une plus-value latente qui est une plus-value sur du capital, et qui serait uniquement imposée lors de la revente du bien immobilier. Pareil sur des actions. On achète des actions idéalement bon marché, en dessous du prix du marché, ces actions se valorisent. Il y a une plus-value latente en capital qui sera imposée uniquement si on revend. Donc là, les millionnaires, ils ont compris qu’il faut minimiser le revenu imposable immédiatement via les salaires ou les dividendes qu’on va se verser, et maximiser le revenu non imposable via la création de capital, de façon indirecte, qui fait que quand on fait l’évaluation d’un patrimoine du millionnaire, il a un patrimoine net qui est là, qui est présent, et qui n’est pas imposable parce que c’est de la plus-value latente, c’est du capital. Donc très important également.

Un millionnaire également, il planifie énormément son futur. Et pour ça, je ne sais pas si tu sais, Warren Buffet, le plus grand, le meilleur investisseur au monde, comme on l’appelle, tu pourras regarder sur Internet, c’est un homme qui passe énormément de temps à réfléchir. Je crois que plusieurs heures par jour, je crois qu’il se pose dans son canapé, dans son fauteuil, il lit, il réfléchit, il analyse. Il passe énormément de temps à planifier beaucoup de choses, et il passe donc aussi beaucoup de temps à son éducation financière.

Tu le sais peut-être, ou pas aussi, les millionnaires, les entrepreneurs, les PDG et les investisseurs sont des gens qui lisent beaucoup de livres, et qui s’instruisent beaucoup. Donc plus tu lis de livres… Il y a une citation comme ça qui dit : « The more you learn, the more you earn », ou d’abord, tu « learn » et ensuite tu enlèves le « l » et tu earn. Bref voilà, plus tu apprends, plus tu gagnes. Ou « you stop growing », tu arrêtes de grandir, « when you stop learning », quand tu arrêtes d’apprendre.

Donc voilà. Un millionnaire, c’est quelqu’un qui se renseigne, qui apprend sans cesse et qui a compris qu’une formation continue, c’est quelque chose de très important et que les choses changent très vite, et qu’il faut toujours être « au goût du jour ».

Concernant les actions, 95% des millionnaires en détiennent. Donc c’est énorme. Quand on regarde le point commun des gens les plus riches de ce monde, on va constater 2 choses, c’est qu’ils ont une très très grosse capitalisation immobilière, ils ont tous de l’immobilier, sans exception, enfin, la majorité. Et beaucoup des millionnaires, 95% possèdent des actions. Donc ce sont vraiment des investisseurs qui ont différents types de classes d’actifs et qui vont voir leurs investissements sur du moyen et sur du long terme : l’investissement, les marchés financiers, récolter des loyers, valorisation des biens immobiliers, valorisation d’un portefeuille en bourse, toucher des dividendes… Ce sont des investissements moyens et long terme.

Egalement une dernière chose que je voulais faire ressortir de cette étude, c’est qu’ils négocient plus que la moyenne. Donc si on demandait aux gens dans la rue : « Est-ce que pour toi, négocier, c’est quelque chose qui se fait ? Est-ce que c’est quelque chose de bien ? Est-ce qu’il faut le faire ? » Beaucoup de gens répondraient : « Non. Négocier, c’est que des pauvres. C’est une pratique de pauvres. C’est que tu ne peux pas te payer le truc, si tu veux négocier ». Au contraire. Négocier, c’est un signe de professionnalisme dans les affaires. Si tu ne négocies pas, c’est limite bizarre. C’est normal dans une relation commerciale de négocier, soit directement un rabais de prix, ou des avantages quelconques, mais c’est un signe de professionnalisme.

Et donc, les millionnaires, ils négocient. Tu peux tout négocier, que ce soit ta nuit d’hôtel quand tu vas dans un hôtel, que ce soit le prix de tes courses, le prix d’un bien électroménager chez Darty, que ce soit ta voiture, ton bien immobilier, que ce soit tout ce qui t’entoure, tout ce qui a un prix. Et dès qu’il y a une relation vendeur-acheteur, tu peux négocier. Alors, forcément, si tu auras à parler à une caissière qui représente une multinationale, on est d’accord, c’est un peu plus compliqué. Mais par exemple, on pourrait prendre plutôt l’exemple de chez Darty, si tu fais de l’immobilier et que tu dois acheter de l’électroménager, tu peux dire : « Ecoute, moi, j’ai envie d’acheter le produit là qui est en vitrine, qui est déballé, que tout le monde a touché là, qui est là, mais tu me fais une décote. Je m’en fous qu’il n’y ait pas le carton etc. Je le veux ».

Et ça, c’est quelque chose qui peut entièrement passer lorsque vous faites des négociations, ou vous devez meubler un appartement, c’est la cheffe du magasin qui va venir et qui va vous dire : « Okay, vous pouvez le prendre. Il n’y a pas de soucis, d’autant plus que c’est le dernier ». Des choses comme ça. Bref, vous pouvez tout négocier. Si vous meublez 5, 6, 7, 8, 10 appartements d’un coup puisque vous avez acheté un immeuble de rapport et que vous allez chez Ikea, bien sûr que tu négocies. Tu demandes à ce qu’il y ait un rabais, 2%, 3%, 5%, ça se prend. Clairement. Donc les millionnaires, ils négocient.

Donc dis-moi dans les commentaires, ou plutôt réponds à ton commentaire que tu avais mis au tout début de la vidéo, et j’espère que tu as joué le jeu pour me dire est-ce que tu pensais que le millionnaire était comme ça ? Est-ce que tu étais surpris par certaines qualités, par certains comportements, par certaines choses que j’ai pu te dire ? Et puis voilà. Mets-moi un gros pouce bleu en l’air. Dis-moi si tu as déjà les qualités d’un millionnaire dans ce que je viens de te citer ici ou pas. Sur quoi il va falloir que tu travailles ? Bref, n’hésite pas à échanger dans les commentaires. Je viendrai te répondre avec grand plaisir. Partage cette vidéo avec des amis qui souhaiteraient devenir millionnaires ou qui sont déjà millionnaires pour voir s’ils correspondent au standard type du millionnaire ou pas. Et voilà, peut-être que tu souhaites également devenir millionnaire.

 Donc si c’est le cas, n’hésite pas également à lire la barre de description puisque j’ai un programme pour toi, ça s’appelle l’Ecole de l’Elite Financière, dans lequel je vais t’apprendre comment tu peux entreprendre et investir via différentes industries, à investir dans l’immobilier, investir dans les marchés financiers, créer une entreprise sur Internet pour vivre d’une entreprise sur Internet, peut-être voyager, comment écrire un livre et gagner des royalties, comment investir dans les cryptomonnaies, comment t’expatrier potentiellement et payer moins d’impôts également. Bref, je t’apprends tout un tas de choses. C’est un programme où il y a plus de 100 heures de formation, et où je vais t’accompagner dans ces différentes industries.

Je te remercie de m’avoir écouté jusqu’à présent. Je te souhaite une excellente journée ou une excellente soirée, et je te dis à très très vite. Ciao ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *