5 IPHONE OU 1 MILLION ? QUE CHOISISSEZ-VOUS ?

Si je vous demandais de choisir entre 5 iPhone et 1 million d’euros, que choisiriez-vous ? J’ai ma petite idée…

Et pourtant, la majorité des français fait le mauvais choix à ce dilemme…

Je t’explique comment dans cette vidéo dans laquelle je te parle également de :

– la crise financière de 2020 qui sera pire que 2008

– l’intérêt d’avoir des actions sur les marchés financiers

– le problème de l’inflation sur tes devises

– pourquoi l’immobilier est l’actif qui craint le moins la crise

– pourquoi “CASH IS KING”

– le record que vient d’atteindre l’or et l’argent

– pourquoi les crypto-monnaies ne sont pas à négliger

– pourquoi les gouvernements nous mènent à la faillite

✅Pour lire mon article sur la crise et l’économie : https://clubmillionnaire.fr/crise

#iPhone #Million #Crise

5 IPHONE OU 1 MILLION ? QUE CHOISISSEZ-VOUS ?

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Les amis, bienvenus sur cette nouvelle vidéo. Pour une fois, je ne vous montre pas ma tête, je vous montre mon écran. Vous allez voir tous les onglets qui sont ouverts.

En haut, ce sont des onglets qu’on va traiter ensemble. On va parler de beaucoup de choses aujourd’hui. Marchés financiers, immobilier, cryptomonnaies, liquidités.

On va parler de beaucoup, beaucoup, de choses autour de cette vidéo et certainement 5 iPhone ou 1 million d’euros ou quelque chose comme ça.

Je vais te faire une démonstration tout de suite, c’est pour ça que je suis sur le site d’Apple. Et je vais t’éclaircir un petit peu le titre de cette vidéo puisqu’aujourd’hui, tu te demandes : « Comment ça Raph, 5 iPhone, 1 million d’euros, ben moi, je prends les 1 million d’euros, il n’y a pas du tout à hésiter ».

Et pourtant tu vas voir qu’aujourd’hui, les gens prennent plutôt les 5 iPhone. Donc, je vais te faire la démonstration tout de suite de ce que je vais un petit peu t’illustrer.

Donc, attention aux puristes qui vont me dire : « Raph, ta démonstration, elle n’est pas bonne. » Je cherche simplement à sensibiliser les gens sur ce qu’ils font avec leur argent et non pas à faire une démonstration financière bien précise.

Donc, je me trouve sur le site d’Apple aujourd’hui. On va voir le dernier iPhone qui est sorti. On va aller dans la rubrique iPhone. On voit que le dernier iPhone qui est sorti, c’est le iPhone 11 pro.

On va aller voir tout de suite combien il coûte. Et voilà, on va cliquer sur Acheter et on va voir combine il coûte.

Donc, on va dire qu’on n’a pas d’iPhone à reprendre. On va acheter un nouvel iPhone. Boum, on prend le dernier qui vient de sortir. Le iPhone 11 Pro max.

On va le prendre en capacité minimale de 64 giga, et sans garantie Apple care. Okay ?

On voit qu’il ressort à 1259€, tout de même. Qu’est-ce qui se passe aujourd’hui avec ces 1259€ ? Parce qu’aujourd’hui, la réalité c’est quoi ? La réalité, c’est qu’il y a beaucoup de gens et surtout des jeunes personnes qui changent de téléphone tous les ans.

C’est-à-dire que dès que le nouvel iPhone va sortir, boum, on achète un nouveau téléphone, on achète le nouvel iPhone.

Le truc, c’est que ca coûte quand même 1259 € par an. Qu’est-ce qui se passait si ces gens-là, plutôt que d’acheter un nouvel iPhone tous les ans, ou un nouveau téléphone tous les ans, ils vont changer de téléphone simplement tous les 2 ans, ou simplement tous les 3 ans, ou même avec un téléphone moins cher que l’iPhone ?

Bref, dans l’hypothèse où on ne dépensait pas autant d’argent tous les ans pour un nouveau téléphone, qu’est-ce qui se passerait ? C’est la démonstration que je vais te faire aujourd’hui ici.

Donc, je me suis armé d’une petite calculatrice d’intérêts composés. Donc, encore une fois, les puristes vont dire : « Oui, mais Raph, les intérêts composés, ça marche dans l’hypothèse où toute l’économie est ‘’assez stable’’, où il n’y a pas d’imprévus, etc ».

Je suis entièrement d’accord. C’est dans une hypothèse sur le long terme, si sur 10, 20, 30, 40 ou 50 ans, tout se passe bien.

Mais l’idée, encore une fois, c’est de faire une démonstration financière de ce qui peut se passer avec de l’argent qu’on peut dépenser bêtement dans des iPhone tous les ans, si on les plaçait là, dans l’exemple que je vais faire, dans les marchés financiers par exemple.

Donc, on a un placement initial de 1259 €. Donc, là, ce sont des dollars mais on considère que ce sont des euros. Okay ?

Une fois par an, on va mettre cette somme qui correspond plus ou moins au prix d’un iPhone chaque année bien qu’il fait souvent qu’augmenter, mais on va dire 1259 € qu’on met tous les ans.

Taux d’intérêt 10%. Pourquoi ? Parce que c’est simplement la performance du S&P 500 depuis 1926.

Donc, 10%, c’est ce que les 500 plus grosses entreprises américaines génèrent en retour sur investissement depuis plus maintenant presque 100 ans, 94 années. Donc, c’est solide en termes d’historique.

Le calcul des intérêts se fait une fois par an et on va partir dans l’hypothèse de 5 années seulement parce que c’est sur la base de 5 ans que je fais ma démonstration où les gens, pendant 5 ans, ils achètent chaque année un nouvel iPhone.

A la fin, on voit qu’on a 2159 € d’intérêt et une valeur totale de placement de 9713 €.

Donc, les gens se disent peut-être : « Raph, franchement, pour gagner 2159 € d’intérêts, je préfère largement m’acheter le dernier iPhone tous les ans, et me faire plaisir, plutôt que de placer cet argent et à la fin, n’avoir même pas ‘’10 000 €’’ de placement pour 2159 € d’intérêts ».

Donc, c’est quand même déjà pas mal d’argent, surtout quand on voit que, entre placer ça dans un iPhone quand tu n’as pas d’argent. Parce que le problème de ces gens qui achètent souvent des iPhone, et c’est peut-être également ton cas, c’est que les gens n’ont pas forcément l’argent pour se les payer.

Ils ne devraient pas se permettre ce genre de petit cadeau à 1300 € pour s’acheter le dernier iPhone par rapport au salaire qu’ils gagnent. Donc, clairement, ce serait plus intelligent d’avoir 10K placés et qui vont continuer à travailler.

On va continuer la démonstration. On va voir que si on continue de placer ces 10 000 €, on va voir très clairement ce qui se passe. Donc, là, on reprend ce capital, ce placement de 114€ et on suppose qu’on ne fait rien d’autre.

C’est-à-dire qu’on ne rajoute pas forcément d’argent tous les ans ou tous les mois. Je veux dire, les 5 premières années, ça va être un peu « privé ».

On ne va pas s’acheter le dernier iPhone. On va placer l’argent de cet iPhone dans les marchés financiers.

Et après, on peut continuer à se faire plaisir si on veut. Et on continue avec 10% d’intérêts une fois par an, et cette fois-ci, on part sur 50 ans parce que l’idée, c’est généralement des jeunes personnes entre 18 et 25 ans qui font ça.

Et donc, supposons que la personne, elle a 25 ans, c’est-à-dire qu’elle a encore normalement 50 ans de marchés devant elle, puisque l’espérance de vie, c’est de 80 à 85 ans pour une personne aujourd’hui.

Donc, si tu as 25 ans et si tu rajoutes 50 ans, tu as 75 ans. Donc, je suis même « optimiste ». Qu’est-ce qui se passe ? Eh bien, on se rend compte que, boum, on a 1 130 620 € d’intérêts gagnés et une valeur totale de placement de 1 140 334 €.

Donc, est-ce que c’est quand même déjà plus intéressant ? En gros, là, on se dit que si pendant 5 ans, on s’est un petit peu privé, on ne s’est pas acheté le dernier iPhone à 1200, 1300 € et qu’on attend 50 ans, voilà 50 ans, c’est beaucoup mais ce n’est pas non plus du « travail ».

Je veux dire que tu n’as pas travaillé dans les entreprises pendant 50 ans pour générer 1 130 620 € d’intérêts. Tu n’as pas « travaillé ». Tu t’es juste privé pendant 5 ans, au lieu d’acheter le dernier iPhone, pour à la fin de ta vie « avoir un capital et être en fait millionnaire ».

Donc, ça démontre bien que finalement, si on arrondit les angles, être millionnaire, ce n’est vraiment pas très dur si on a une hygiène financière et qu’on fait ce qu’il faut faire quand on est jeune.

Mais maintenant, qu’est-ce qui se passe si en plus de ce placement initial de 9714 €, on met 100€ ?

Alors, je ne vais pas mettre une fois par semaine mais plutôt une fois par mois. Tous les mois, on investit 100 € parce que tout le monde, je pense, aujourd’hui peut se le permettre.

Quand on voit également dans quoi les Français dépensent leur argent bêtement… Eh bien, qu’est-ce qui se passe si on met 100 € en plus, toujours 10% d’intérêts ?

Les intérêts sont calculés une fois par année et cette fois-ci, on a toujours 25 ans, on va mettre 50 ans pour que ce soit cohérent avec les exemples précédents, jusqu’à nos 75 ans.

On calcule, boum, 2 500 000 d’intérêts pour faire très très simple, avec une valeur totale de placement de 2 600 000. Si on va jusqu’à une espérance de vie max de 80 ans, 85 ans, qu’est-ce qui se passe ?

Allez, ça nous fait donc 25 + 55, du coup, pour arriver à 85 ans, 80 ans, ça fait 4 000 000 d’intérêt.

Donc, on comprend que c’est vraiment exponentiel et c’est la magie des intérêts composés. Donc, ne vous offusquez pas.

Bien évidemment qu’il peut y avoir des années à -20%, il peut y avoir des années à +40, il peut avoir des années à +10, d’autres à -5, d’autres à plus 3.

Bref, on ne sait jamais ce qui peut se passer sur les marchés financiers et ce qui fait que cette « calculette » peut avoir ses limites puisque qu’en fonction des années plus ou moins bonnes, on n’aura pas les mêmes résultats à la fin. Mais l’idée, elle est là.

C’est qu’en faisant les bons choix financiers, on peut vraiment avoir beaucoup d’argent à la fin de sa vie. Alors, quelle est l’idée en fait de cette vidéo également ?

Ça me ramène un petit peu avec ce qui se passe en ce moment, le coronavirus, et surtout finalement la crise économique et financière qu’on risque fortement de vivre.

Et déjà, elle est en train de s’installer puisque tous les échanges commerciaux dans les pays et entre les pays sont en train d’être complètement arrêtés.

Les gens sont mis en quarantaine, les gens ne vont plus travailler et ce qui se passe, c’est qu’il n’y a pas de magie.

C’est-à-dire que si les gens ne vont plus travailler, il n’y a plus de production de richesse, plus de production de produits, plus de production de services, l’économie ne va pas se porter très bien.

On a vu là, récemment, je vous ai préparé quelques articles. On a vu que par exemple, il y a des mesures qui sont mises en place vis-à-vis de tout ça. On commence ici avec l’Australie qui réduit ses taux d’intérêt.

On a la Corée du Sud également qui réduit ses taux. On a la banque du Japon qui rachète des obligations. On a l’Autriche qui est prête à injecter 4,4 milliards de fonds pour la crise du coronavirus dans l’économie.

On en parlera juste après, les cryptomonnaies. Voilà, à Hong Kong , tous les résidents vont recevoir en cash 10 000$. C’est à peu près 1 000 ou 1 100 € si je ne dis pas de bêtises.

Donc, on a des mesures comme ça qui sont prises pour essayer de relancer l’économie. Mais le problème, c’est que, ça ne va pas se passer.

Et je vous ai écrit justement un article que tu vas retrouver dans la barre de description, et je t’invite vraiment à le lire où je t’explique aujourd’hui quel est le souci de notre économie.

Je t’explique également pourquoi l’économie, c’est naturellement sceptique et pourquoi dans cette crise financière, il y a des gens qui vont gagner et d’autres qui vont perdre.

Je t’explique pourquoi et surtout comment la dette est créée et quel est son vrai risque. Bref, je te parle de beaucoup de choses et je t’invite vraiment à lire cet article puisque malheureusement, il y a beaucoup aujourd’hui de Français qui ne savent pas comment fonctionne l’économie et qui ne se rendent pas compte qu’aujourd’hui, l’économie est bien plus dangereuse, bien plus bancale que celle qu’on avait en 2008.

Aujourd’hui, c’est un véritable château de cartes. Et si beaucoup de personnes pensent que des choses ont été prises en compte depuis la crise de 2008, pour éviter qu’un tel scenario se reproduise, c’est finalement tout l’inverse. Rien n’a été fait depuis 2008.

Au contraire, même, j’ai envie de dire que c’est bien pire puisque la dette ne cesse d’augmenter dans le monde entier.

Que ce soit aux Etats-Unis, en Europe, au Japon, etc, on est assis sur une dette qui est de plus en plus colossale.

Et aujourd’hui, le coronavirus est clairement l’épingle qui peut faire en sorte que cette bulle financière vienne éclater et ait des répercussions bien plus importantes que ce qu’on a pu avoir en 2008 avec tout ce qui peut y avoir à l’intérieur.

Alors, voila, toutes ces mesures font que les pays, l’Australie, on ferme toutes les frontières, etc. C’est bien mais il n’y a plus d’économie, il n’y a plus rien qui se passe.

Les gens vont rester chez eux, les gens ne vont plus travailler, ne vont plus gagner de l’argent et qu’est-ce qui va se passe si ça dure trop longtemps ?

C’est une vraie question et c’est ce que je t‘ai expliqué dans cet article que tu peux retrouver dans la barre de description ci-dessous. C’est très très important que tu le lises.

Et comment se protéger en fait de tout ça finalement ? C’est quelque chose que je t’explique depuis très très longtemps sur Clubmillionnaire.

Si tu le découvres aujourd’hui, moi, je suis l’auteur du site Clubmillionnaire dans lequel je t’apprends en fait comment je suis devenu indépendant financièrement et comment j’ai mis en place tout un tas de classes d’actifs.

Tu peux voir à peu près ici quel est l’ampleur de mes actifs et de mon patrimoine.

Et aujourd’hui, plus que jamais, c’est super important d‘avoir du patrimoine et d’avoir des actifs puisque ce qui va se passer aujourd’hui, c’est qu’il va y avoir des transferts massifs de richesse à cause de l’éclatement de cette bulle financière et il ne va pas y avoir de magie.

Aujourd’hui, Il faut comprendre que les devises que vous avez sur vos comptes en banque ou dans vos poches ne valent rien puisque toutes ces mesures d’injection dans les marchés de liquidités, quand on voit par exemple que la FED, ici, boum, 1500 milliards sur le marché monétaire.

Donc, la FED aux Etats-Unis « pourrait relancer » l’économie, pour faire en sorte que l’économie soit relancée et pour éviter les impacts de cette crise, ça ne sert à rien.

Et qu’est ce qui se passe concrètement pour toi ? C’est que s’il y a 1 500 milliards de dollars qui sont sur le marché, c’est-à-dire que tes dollars que tu as en poche valent moins. Parce que ce qui est rare est cher. Et inversement.

Donc, s’il y a plein de dollars dans l’économie, et tes dollars à toi valent beaucoup moins. Et donc, ton pouvoir d’achat est limité.

Donc, il faut faire en sorte, aujourd’hui, de limiter en fait l’impact de ces mesures et de faire en sorte que tes devises, tes euros et tes dollars qui valent de moins en moins quelque chose puisse continuer de valoir quelque chose.

Et comment on fait pour que ça puisse continuer de valoir quelque chose en ayant des actifs ?

Donc, aujourd’hui, je t’ai parlé de marchés financiers. Aujourd’hui, les marchés financiers, c’est quelque chose qu’il faut clairement avoir dans son patrimoine.

Donc, beaucoup vont te dire là, maintenant, tout de suite, que tout se casse la gueule depuis un mois, tout est en chute libre.

Le S&P 500 aux Etats-Unis, les 500 plus grosses entreprises aux Etats-Unis, boum, en chute libre. Le Dow Jones, c’est pareil, en chute libre. Le CAC40, boum, depuis un mois, en chute libre.

La bourse italienne : bon, il n’y a pas de graphique, tant pis, mais c’est la même chose. Le FTSE 100 en UK, en chute libre également. Ou en Corée, boum, en chute libre également.

Bref, en ce moment, clairement, tout est en chute libre parce que les gens veulent récupérer des liquidités, c’est comme avec les cryptomonnaies.

Regarde sur 7 jours, sur une semaine, boum, tout descend, le bitcoin… Tout descend, tout descend, tout descend.

Tout simplement parce que les gens ont peur dans ce climat où les médias alimentent cette peur. Les gens veulent récupérer des liquidités en pensant qu’en ayant du cash, cela va les protéger de cette potentielle crise qui est en train d’arriver où tout le monde reste chez soi.

Le problème, c’est que comme on vient de le voir, le cash, ça ne vaut rien du tout parce que les devises se dévaluent de par ces mesures que font par exemple la FED en injectant des devises en masse et en masse.

On parle de 1 500 milliards aujourd’hui mais ce n’est clairement pas la seule mesure qu’ils font. Ils font ça depuis très longtemps.

Chaque semaine, il y a des milliards et des milliards qui viennent inonder les marchés. Ce n’est même plus des milliards, ce sont des trillions, des trilliards. Je ne sais même pas si ça se dit ce mot-là. C’est juste énorme.

Donc, voila, il faut avoir par exemple des actions parce que même si aujourd’hui ça baisse, ça va créer des opportunités. Donc, ce n’est quand même pas une incitation à l’achat.

Mais aujourd’hui, regardez ce que font les initiés. Les initiés, ce sont des gens qui achètent aujourd’hui beaucoup d’actions parce qu’ils ont compris que ce sont des opportunités maintenant.

Si vous ne savez pas ce que c’est des initiés, tapez dans Google « qu’est-ce qu’un initié ? ». On parle beaucoup des délits d’initiés. Ce sont vraiment autre chose.

Regardez ce que sont les initiés et regardez leurs achats qu’ils sont en train de faire sur les marchés financiers. Ils achètent beaucoup d’action parce que regardez, c’est très bas et il y aura de bonnes opportunités pour le long terme.

Encore une fois, il faut voir ça à long terme. Les cryptomonnaies, c’est pareil. Regardez, ça va coûter vraiment peu cher.

Aujourd’hui, le bitcoin, il est à 4 800 €. Ce n’est pas pour autant que cette technologie là ne vaut rien, elle est pourrie. C’est tout simplement qu’aujourd’hui, il y a des opportunités également de renforcer sur les cryptomonnaies à moindre coût et sur le long terme.

Clairement, encore une fois, si vous croyez et seulement si vous croyez sur la technologie, parce que ça ne sert à rien d’investir sur quelque chose que vous ne comprenez pas. Eh bien, il y a de fortes chances que vous puissiez faire de forts retours sur investissement.

Quoi d’autres ? Les liquidités, également très important. Je vous dis que c’est « nul d’en avoir parce qu’elle se dévalue ». Aujourd’hui, malheureusement, les devises, c’est ceux avec quoi vous payez votre loyer, votre abonnement téléphonique, vos courses, donc vous devez en avoir.

Encore une fois, en période de crise, « cash is king ». Donc, ce n’est pas parce qu’aujourd’hui je vous dis que les liquidités ne valent rien, qu’elles valent de moins en moins quelque chose que vous devez vous en débarrasser.

Vous devez à tout prix avoir un coussin de sécurité puisqu’en cas de crise, et dans celle qu’on est en train de connaître et qui risque de se prolonger, seuls ceux qui ont du cash survivent et ce sont eux qui vont acheter à bas coûts tous les actifs de ceux qui revendent pour avoir des liquidités justement et survivre.

Donc, ce sont ceux qui ont du cash qui vont acheter des cryptomonnaies pas chères, qui vont acheter des actions pas chères, qui vont potentiellement également acheter de l’immobilier pas cher.

L’immobilier, on n’en a pas parlé également. Je viens tout juste de signer un compromis aujourd’hui, ce matin, ce samedi 14 mars, d’un immeuble de 10 lots.

Comme tu peux le voir ici, je t’ai flouté les mentions qui feraient en sorte que tu puisses découvrir où se situe cet immeuble. Un immeuble de 10 lots, j’ai signé en ligne tout à l’heure.

Ceux qui me suivent sur Instagram ont pu voir les stories en direct où j’ai signé à distance depuis l’Estonie où je suis expatrié. Cet immeuble se trouve en France, et l’immobilier, c’est quelque chose de très très important à avoir.

Parce que beaucoup se disent, aujourd’hui, l’immobilier est le prochain marché qui va être impacté par cette crise qui risque de subir une décote à l’’heure où les prix sont potentiellement surévalués.

Donc, dans beaucoup de villes de France, on pense à Paris, on pense à Lyon, Bordeaux, etc, peut-être, ou peut-être pas, je n’en sais rien. Mais aujourd’hui, quand on regarde l’immobilier, c’est clairement quelque chose, également, à avoir dans son patrimoine pour se protéger.

Je vais te montrer les courants tout de suite, de ces potentielles crises. Parce qu’aujourd’hui, si tous les indices américains S&P 500, CAC40 etc, baissent, le CAC40 qui est un indice français, baisse, ce n’est pas « grave ». Il ne faut pas regarder.

Il faut vraiment s’en tenir à sa stratégie. Moi, par exemple, c’est le dividende et je sais que les dividendes sont potentiellement encore maintenus. Et ce n’est pas parce qu’il y a une crise que les dividendes sont supprimés.

Egalement ces entreprises, s’il faut retenir quelque chose, c’est que si je vous dis qu’il y a de l’inflation parce que par exemple la FED injecte des liquidités sur les marchés, il faut retenir également que ces entreprises qui sont de vraies entreprises, cotées, produisent des produits et des services dont les prix vont être en proportion aux taux d’inflation.

Donc, ça vous permet de vous protéger également au niveau de l’inflation puisque les dividendes que vous allez recevoir de ces entreprise par ces actions vont suivre le taux d’inflation.

Donc, vous vous « protégez » de l’inflation en ayant des actifs financiers tels que les actions en Bourse d’entreprises cotées.

Qu’en est-il de l’immobilier ? On se dit souvent « Raph, s’il y a une correction de l’immobilier au prix du mètre carré, comment on va faire pour rembourser ? ».

Il faut regarder un petit peu des études très sérieuses, notamment ce genre d’étude que j’ai sous les yeux où on peut voir si on descend un petit peu ici, où est-ce que c’est, voilà « indice du prix des logements », et « indice des loyers  rapportés aux revenus par ménage ».

Alors c’était celui-ci que je voulais vous montrer exactement. On voit que la courbe noire, c’est l’indice du prix des logements anciens. On voit que ça monte. On a le 1 ici, et ça stagne, ça stagne, ça « fluctue ».

Et là en ce moment, depuis les années 2000, ça monte, ça monte, ça monte. Donc, on a eu une crise ici, vers les années 80 qu’on peut voir ici. On a eu une deuxième crise dans les années 91 ici. On a eu un climat de morosité vers les années 2012, 2014.

Et voila, on est sur les « plus hauts » maintenant. Qu’est-ce qui se passe s’il y a une correction ?

On peut voir que l’indice des loyers est relativement stable. C’est-à-dire que depuis 1975, il oscille autour du 1. Donc, il est relativement stable.

Donc, ce n’est pas aujourd’hui, parce qu’il y a une correction du marché de l’immobilier au prix du mètre carré de 10, 20, 30, 40% si on imagine le pire, que vos loyers, en conséquence, vont être corrigés de 10, 20, 30, 40%. Au contraire !

Donc, cela veut dire que si vous êtes endetté sur de l’immobilier aujourd’hui pour rembourser, il n’y a aucun risque puisque, « aucun risque » à prendre avec des pincettes. Encore une fois, je ne garantis rien. Mais vos loyers seront les mêmes.

Donc, vous allez pouvoir être en mesure de rembourser la banque d’autant plus que, rappelez-vous, je suis en train de vous dire que vos devises valent de moins en moins quelque chose parce que, notamment la FED, et d’autres, la Banque Centrale, injectent des milliards sur les marchés.

Ça veut dire que vous pouvez emprunter de l’argent auprès des banques et rembourser plus tard avec des devises qui valent moins, parce qu’il y en a de plus en plus dans la nature. Donc, c’est toute la magie également de l’immobilier.

Bref, si on résume, pour vous protéger de cette prochaine crise qui est en train d’arriver, clairement, vous devez investir.

Vous devez 1) garder des liquidités, c’est très très important. 2) Investir dans des actions qui ne vont pas tomber potentiellement. 3) Investir dans des cryptomonnaies qui vont être bradés également 4) Investir dans de l’immobilier en empruntant de l’argent aujourd’hui et en remboursant plus tard avec de l’argent qui vaudra moins cher.

Et encore une fois, lisez-bien également cet article que je vous ai écrit, très très important, où je vous explique toute la supercherie qui est notre économie et ce que font les hommes qui nous dirigent aujourd’hui.

Les hommes politiques à la tête de nos gouvernements qui, encore une fois, vont vous faire payer malheureusement les mesures qu’ils sont en train de prendre et qui ne servent à rien comme par exemple, injecter des devises comme ça, réduire les taux, ou donner de l’argent gratuitement comme on est en train de le voir à Hong Kong.

Pourquoi finalement les gens devraient recevoir, comme ça 10 000$ gratuitement sans avoir travaillé, sans avoir créé de la richesse, sans avoir créé de la valeur ? Où est la logique à l’intérieur ?

Egalement, je vous avais ouvert cette page-là concernant le prix de l’or, le prix de l’argent et surtout ce fameux ratio du Gold Silver ratio qui atteint aujourd’hui presque 104.

Voila, on ne va pas entrer dans les détails aujourd’hui mais si on regarde historiquement un petit peu ce qui se passe au niveau de ce Gold Silver ratio, si on regarde sur une plus grande échelle, on voit que ça n’a jamais atteint de si hauts niveaux depuis très très longtemps.

Donc, là, posez-vous la question. Je ne vais pas entrer dans les détails mais ce n’est peut-être pas un hasard si le Gold Silver ratio atteint aujourd’hui plus du 104.

C’est littéralement du jamais vu dans l’histoire de l’or et de l’argent et des matières premières.

Donc, je ne vais pas entrer dans les détails puisque ça fait déjà 19mn que je parle. Mais l’idée elle est là, allez lire cet article. Vous risquez d’en apprendre beaucoup.

Dites-moi dans les commentaires ci-dessous ce que vous avez retenu un petit peu de cette vidéo. Qu’est-ce que vous en avez pensé ?

Est-ce que le coronavirus va être responsable d’une énorme crise financière ? Est-ce que 2020, c’est une année dont on va se rappeler très longtemps ?

Est-ce que beaucoup de gens vont se retrouver complètement fauchés de par les mauvaises décisions financières qu’ils ont faites ?

Par exemple, acheter chaque année un iPhone à 1300 € qu’on ne peut pas vraiment se permettre, sans penser à investir d’abord son argent dans des actifs financiers qui vont nous payer un petit peu nos jouets que ce soit un iPhone, une Ferrari, ou nos vacances ou quoi que ce soit.

Donc, dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires. Abonnez-vous également à la chaîne YouTube pour d’autres vidéos de ce type-là. Il y a beaucoup de contenu qui arrivent dans les prochains jours, dans les prochaines semaines.

Dites-moi ce que vous en pensez. Un petit Like et surtout, surtout partagez cette vidéo à tous vos proches qui ne réalisent peut-être pas encore aujourd’hui l’impact potentiel de ce coronavirus et de ce que ça va enclencher de cette potentielle crise, qui ne réalisent pas l’impact que ça va avoir sur leur vie potentiellement dans les prochains mois, voire prochaines années à venir.

Je vous remercie de m’avoir écouté et je vous dit à très très vite. Ciao, ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *