Qu’est-ce qu’un stock-split (fractionnement) en Bourse ?

En tant qu’investisseur, il est possible que vous voyez un jour votre compte être crédité de nouvelles actions mais qui valent toutes moins sans que vous ayez fait la moindre chose. Cela peut être surprenant.

Vous passez de 10 actions qui valaient 100$ chacune à un scénario où vous détenez 20 actions qui valent désormais 50$ chacune. En soit, rien n’a changé pour la valeur de votre portefeuille mais… pourquoi ?

C’est ce qu’on appelle un « stock-split » ou fractionnement en français et je vous explique pourquoi ce genre de choses arrivent parfois en tant qu’investisseur.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ POUR ALLER PLUS LOIN ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

📚 Lire mon livre « La magie des dividendes » : https://www.clubmillionnaire.fr/bourse​

✔︎ Un livre papier et numérique de 704 pages dans lequel je t’explique de A à Z la stratégie d’investissement dans des actions à dividendes. Le livre n°1 en francophonie sur ce sujet !

💻 Formation de 4 vidéos offertes : https://clubmillionnaire.fr/formation-…

✔︎ Rejoins une formation de 4 vidéos (15-20 minutes chacune) 100% gratuites au sujet de l’investissement en bourse dans des actions à dividendes.

💶 Rejoindre le Club Dividendes : https://clubmillionnaire.fr/club-divid…

✔︎ Un service dans lequel je te partage tous les mois les actions en bourse dans lesquelles j’investis personnellement mon propre argent. Libre à toi de t’inspirer ou non de mon portefeuille !

🎥 Rejoindre la formation « La magie des dividendes » : https://clubmillionnaire.fr/formation-…

✔︎ Une formation vidéo dans laquelle je te partage toute ma méthode d’analyse d’une entreprise cotée en bourse avant d’investir dans celle-ci. + de 116 vidéos, 30 heures de formation et 13 bonus !

🎤 Mon prochain séminaire (1 seule fois par an) : https://clubmillionnaire.fr/seminaire

✔︎ Un séminaire présentiel dans un hôtel 5* avec des centaines de participants où moi-même et des intervenants intervenons au sujet de l’indépendance financière (immobilier, bourse, business, …) !

📝 Télécharge la liste des « Dividend Kings » : https://clubmillionnaire.fr/kings

✔︎ Recevez immédiatement la liste de ces 31 entreprises qui ont augmenté le dividende pendant au moins 50 années de suite, à la solidité extrême et aux performances enviées par leurs concurrentes. 🇫🇷 Nos programmes sont éligibles au financement via le CPF. Découvrez comment l’Etat peut prendre en charge à 100% votre formation si vous êtes salarié(e) : https://clubmillionnaire.fr/cpf

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ OU ME RETROUVER ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

🔸 Site Internet : https://clubmillionnaire.fr​

🔹 Instagram : https://www.instagram.com/raffaello_c/

Qu’est-ce qu’un stock-split (fractionnement) en Bourse ?

livre-la-magie-des-dividendes

Retranscription de la vidéo :

Les amis, bienvenue sur cette nouvelle vidéo en direct de Moscou dans laquelle on va parler de qu’est-ce qu’un stock-split.

Donc je savais que ça ne te parle pas du tout, mais on va voir ce que c’est en Bourse. Et d’autant plus qu’il y a une petite actualité chaude autour des stock-splits puisqu’Amazon vient d’annoncer qu’elle allait réaliser un stock-split.

Donc peut-être que tu es en train de dire : « Qu’est-ce que c’est qu’un stock-split ? Je n’en ai jamais entendu parler. »

Et dans cette vidéo, je vais t’expliquer qu’est-ce que c’est et quelles sont les conséquences pour toi en tant qu’investisseur.

Donc un stock-split, comme tu l’as compris, c’est un terme anglais que tu peux traduire en français par « fractionnement ». Et en fait, qu’est-ce qui se passe ?

C’est que l’entreprise va décider de prendre une action et de la casser en plusieurs morceaux. Je vais rentrer dans les détails et je vais un peu mieux t’expliquer.

Avant ça, on va parler d’Amazon. Amazon, tu connais très certainement cette entreprise – je le pense très bien – créée par Jeff Bezos. Tu le sais également, ça a été longtemps une valeur de croissance. Et on voit qu’aujourd’hui, le cours de l’action, il est à 2146$, à l’heure où je tourne cette vidéo.

Okay ? Donc c’est « très très cher ».

C’est-à-dire que si tu veux acheter ne serait-ce qu’une seule action d’Amazon, ça te coûte 2146$. Donc c’est littéralement presque inaccessible pour beaucoup de petits investisseurs qui n’ont envie d’investir peut-être que 50$, 100$, 200$… 2146$, c’est beaucoup trop cher.

Alors, tu vas me dire : « Oui, il y a tous ces nouveaux courtiers qui permettent d’acheter des actions fractionnées. » Et ça, c’est quelque chose qui est entièrement nouveau. Mais initialement, c’était impossible d’acheter des actions fractionnées.

Et d’ailleurs, je ne suis pas du tout fan de l’achat d’actions fractionnées. Je ne vais pas en parler dans cette vidéo-là. J’en ai fait plusieurs sur la chaîne YouTube où tu peux retrouver en tapant avec le mot-clé « actions fractionnées », et pourquoi je n’aime pas ça et pourquoi je trouve ça potentiellement un peu dangereux. Mais là n’est pas le sujet.

Donc l’idée, c’est de se dire qu’en tout cas, à 2146$, il y a beaucoup d’investisseurs qui ne peuvent pas acheter cette action.

Donc ce que font les entreprises, et ce qu’a décidé de faire ici Amazon, c’est de faire donc ce qu’on appelle un « stock-split », c’est de fractionner son action.

Et je t’ai préparé un petit schéma qui est magnifique ici sur mon écran, qui est de se dire que en fait, un fractionnement, un stock-split, c’est quoi ? C’est tout simplement ça.

C’est-à-dire que si tu veux un billet de 100€ ici, l’entreprise va dire : « On casse ce billet de 100€ et on va donner à nos actionnaires 10 billets de 10€ ».

Donc finalement, au lieu d’avoir une action qui vaut 100€, tu as in fine 10 actions qui valent 10€. Et c’est ça qu’on appelle finalement un « stock-split ».

Dans l’exemple que je t’ai donné ici, c’est un stock-split pour un ratio de 10/1. Okay ?

C’est-à-dire qu’un billet de 100€, on va le transformer en 10 billets de 10€.

Il n’y a aucune règle. On peut voir des « stock-splits » de 2 pour 1. On peut avoir des « stock-splits » de 5 pour 1, 10 pour 1 comme dans mon exemple ici. Et dans le cas d’Amazon, il faut savoir qu’ils ont décidé de faire un « stock-split » de 20 pour 1. Okay ?

Et ça va être très bientôt puisque c’est le 3 juin. Si tu regardes un peu les actualités autour d’Amazon, ils ont annoncé ce « stock-split » de 20 pour 1, ainsi qu’un rachat d’actions pour un montant de 10 milliards, si je ne dis pas de bêtises.

Donc ils vont racheter leurs propres actions sur le marché, ce qui a pour conséquence d’augmenter directement la valeur d’une action, parce que s’il y a moins d’actions sur le marché, évidemment la valeur de l’action va augmenter. Donc c’est très très bon pour les actionnaires.

Donc Amazon va faire un « stock-split » de 20 pour 1, ce qui veut dire que clairement, l’action au cours d’aujourd’hui en fait à peu près – si on considère 2146, on va avoir une action qui va valoir à peu près 107$.

Et les actionnaires actuels, ils ne vont plus avoir une seule action de 2146$, mais 20 actions qui valent chacune 107$.

Donc quelle est la conséquence finalement pour les actionnaires et pour l’entreprise ?

Pour l’actionnaire, rien du tout, si ce n’est qu’il a plus d’actions en portefeuille qui valent moins par action. Mais in fine, il a toujours le même montant d’argent. Ça n’a rien changé. C’est toujours la même valorisation.

D’ailleurs, dans mon livre « La Magie des Dividendes » ici, que tu peux retrouver dans la barre de description, qui est un gros livre de 704 pages dans lequel je te parle de toute la stratégie d’investissement en Bourse, dans les actions à dividendes, je parle rapidement des « stock-splits ».

Je ne sais pas pourquoi j’ai retourné la page. Hop ! On va faire une petite recherche.

Et ici, je t’en parle, et je te fais un petit exemple, un petit tableau, où tu vois en fait avant fractionnement, l’entreprise a peut-être 1 million d’actions en circulation. La valeur de l’action, c’est 100€. Donc elle a une capitalisation de 100 millions d’euros.

Puisque la capitalisation, c’est quoi ? C’est le nombre d’actions en circulation X le nombre d’actions. Donc 100€ X 1.000.000, ça fait une capitalisation de 100 millions d’euros.

Et après fractionnement, dans l’hypothèse où on fait un fractionnement avec un ratio de 2 pour 1, il y a 2.000.000 d’actions en circulation. L’action vaut 50€ évidemment, elle a été divisée par 2, le prix de l’action. Et la capitalisation reste évidemment la même puisque si tu fais 50€ X 2.000.000 d’actions, on arrive toujours à 100.000.000 d’euros.

Donc en fait, l’idée pour l’entreprise derrière cette manœuvre, c’est quoi ? C’est d’augmenter la liquidité sur les marchés, pour que les traders et les courtiers aient plus de liquidités et qu’il y ait plus de flexibilité également pour les investisseurs, pour qu’ils puissent acheter ces actions qui coûtent moins cher puisque c’est beaucoup plus accessible d’acheter une action à 100$ que d’en acheter une à 2.146$.

Donc ça vient augmenter en fait tout ça, la liquidité, en réduisant le prix de l’action. Et plus de personnes vont pouvoir acheter cette action.

Quand on regarde les « stock-splits », on voit qu’Amazon, ce n’est pas son premier. Par exemple, si tu tapes dans Google : « stock-split Amazon history », tu vas voir qu’elle en a fait. Alors, c’était il y a longtemps maintenant. C’était en 1998 pour un 2 pour 1, en 1999 pour un 3 pour 1, et encore en 1999 pour un 2 pour 1.

Et ensuite, ça fait plus de 20 ans qu’elle n’avait pas fait de « stock-split ». Mais là, Amazon et Jeff Bezos se sont dits : « A 2146$, c’est beaucoup trop cher. Il faut qu’on réduise le prix de notre action et qu’on augmente notre liquidité sur notre stock, parce que beaucoup trop d’investisseurs veulent acheter notre action mais ne sont pas en mesure de le faire. »

Et il y a un « recordman » dans le nombre de stock-splits qui ont été réalisés. C’est Walmart qui est une entreprise que tu dois certainement évidemment connaître également. Puisque si tu regardes sur Macrotrends qui est d’ailleurs un site que je te recommande pour avoir plein d’informations sur les entreprises lorsque tu fais ton analyse fondamentale, sur tout ce qui est chiffres etc. – on ne va pas regarder le site en entier aujourd’hui – mais tu as une rubrique « stock-splits » qui permet de voir l’historique.

Et on voit que Walmart en a fait une tonne, puisqu’en 1975 il y en a eu un pour 2 pour 1, 1980 ici, 1982, 1983, 1985, 1987, 1990, 1993, 1999. Je crois un 2 pour 1, un 2 pour 1 et un 2 pour 1. Mais Walmart, c’est le recordman des « stock-splits ». Elle en a fait beaucoup cette entreprise.

Donc voilà ce qu’est un « stock-split ».

L’idée vraiment que tu dois retenir, c’est que c’est un fractionnement. On casse finalement la valeur d’une action en 2, en 3, en 4, en 5, en 10, en 20, comme vous voulez. Mais rien ne change pour l’entreprise, ni pour les investisseurs. On augmente simplement la liquidité.

Donc dis-moi si c’est un petit peu plus clair. Dis-moi dans les commentaires ci-dessous si tu connaissais cette notion de « stock-split », si tu en as déjà fait un. Peut-être que tu t’es réveillé un jour en te disant : « Je ne comprends pas, j’ai 2 fois plus d’actions, 3 fois plus d’actions, mais elles valent beaucoup moins cher. »

Voilà ce qu’est un « stock-split ».

Tout est dans la barre de description également, si tu veux récupérer ce livre, qui est un livre de 704 pages dans lesquelles je t’explique de A à Z ma stratégie d’investissement dans les actions à dividendes.

Tu as également d’autres ressources dans la barre de description. Et si tu as la moindre question, n’hésite pas à me la poser dans les commentaires.

N’oublie pas le petit pouce bleu également.

Et je te dis à très très vite pour une prochaine vidéo. Ciao ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.