Les 5 pièges dont vous devez vous échapper pour devenir riche !

19

Cet article a fortement été inspiré d’un article du blog de MJ De Marco que je vous invite à visiter. Je vous recommande également TRES fortement de lire son livre intitulé « The Milionnaire Fastlane » qui est le meilleur livre que j’ai lu jusqu’à présent. Il n’est disponible qu’en anglais mais la puissance des mots et des vérités de MJ De Marco est très intéressante ! 

Piège n°1 : vouloir économiser à tout prix sur tout au lieu de faire en sorte d’augmenter ses revenus

riche économiser

Même si le nombre de ce genre de personnes a fortement diminué dans mon entourage, je vois encore de nombreuses personnes qui tentent d’économiser « à tout prix » à travers des opérations de cashback ou à travers des coupons de réduction. Conneries. Vouloir réduire ses dépenses, cela peut-être bien si on s’apprête à faire du tri et à éliminer des souscriptions à des services inutiles par exemple. Mais vouloir réduire ses dépenses en économisant 10 centimes par ci, 20 centimes par là, c’est des conneries. Vous ne pourrez jamais réduire vos dépenses indéfiniment alors qu’au contraire, vous pouvez augmenter vos revenus de manière infinie et c’est là-dessus que vous devez jouer.

Vous ne serez jamais riches en limitant vos dépenses et en vous serrant la ceinture pour épargner un peu plus. Vous le serez en augmentant vos revenus et en créant un business.

Essayez-vous d’économiser lorsque vous le pouvez ou profitez-vous des offres spéciales ?

Piège n°2 : croire qu’il ne faut faire que ce que l’on aime

Faire ce que vous aimez, c’est bien. Mais vous devez faire quelque chose pour laquelle il y a une forte demande extérieure sinon vos résultats risquent d’être très mitigés.

Vous ne devez pas être égoïstes, n’oubliez jamais que vous devez apporter de la valeur aux autres et c’est ainsi que vous gagnerez de l’argent. Si vous n’impactez que vous même car votre passion est de créer des bracelets avec des capsules de canettes de Coca, vous ne gagnerez pas d’argent car il y a peu à parier qu’il y ait une forte demande extérieure. Mais si vous vous mettez à impacter des centaines, des milliers, des millions de personnes alors vous gagnerez des centaines, des milliers et des millions d’euros. C’est aussi simple que cela.

Comprenez ce que le marché veut vraiment. Et il y a plein de choses que le marché souhaite.

Apportez-vous de la valeur aux autres ? Y a-t-il une demande extérieure ? Pourquoi devrait-on vous donner de l’argent ?

Piège n°3 : être un entrepreneur qui se masturbe le cerveau un peu trop

riche procrastiner

Les idées ne sont que les flatulences de l’esprit alors il est grand temps d’arrêtez de croire que vos idées valent de l’or car une idée sans application ne reste rien d’autre qu’une idée qui n’ajoutera aucune valeur et qui ne produira rien.

Tout le monde a des idées et il y a fort à parier que quelqu’un d’autre a les mêmes idées que vous.

Focalisez vous sur le plus important. Combien de personnes se sentent satisfaites d’elles-mêmes à la fin d’une journée parce qu’elles ont travaillé et « fait quelque chose » alors qu’elles n’ont littéralement rien produit d’utile et durable.

Vous savez ce sentiment d’avancer parce qu’on fait des choses, qu’on lit un livre, qu’on répond à un email, qu’on remodifie une énième fois son thème sur son site Internet ou je ne sais d’autre ?

Vous devez passer à l’action et vous devez PRODUIRE sinon rien ne se passera et vous ne deviendrez jamais riches.

Et ces gens aux séminaires avec leurs belles cartes de visites « CEO de trucmuchbidule » et qui ne génèrent aucun revenu, vous les voyez eux aussi ? Les cartes de visite, c’est bien mais on s’en fout un peu. Qu’est-ce que vous faites concrètement sur le terrain ? Le reste, ça n’est que des détails et des formalités.

Arrêtez de tout reporter et passez à l’action. Maintenant. Qu’est-ce que vous avez fait AUJOURD’HUI de concret pour votre FUTUR ? Moi j’ai écrit cet article (qui peut être lu à tout moment (24/24, 7/7) sans ma présence) parmi bien d’autres choses.

Avez-vous fait quelque chose aujourd’hui qui paiera toute votre vie ou n’avez vous fait que des tâches que vous devrez recommencer dès demain ?

Piège n°4 : ne pas mettre en place des systèmes afin de profiter d’un confort sur du court-terme

Grand nombre de personnes préfèrent s’octroyer un plaisir sur du court terme (dernier modèle de voiture, télévision ultra-fine 3D, iPhone dernier cri) en ayant recours à des prêts à la consommation et en échangeant son temps contre de l’argent. Le court-terme ne mène à rien. Tout se construit sur du long-terme.

Vous devez mettre en place des systèmes qui travaillent pour vous jour et nuit, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, que vous soyez en train de dormir, au restaurant ou aux toilettes dans l’objectif de vous créer un confort de vie PERMANENT et non pas uniquement fondé sur du court terme sans garantie de comment sera le jour, la semaine, le mois, l’année suivante.

Les riches, les millionnaires achètent du temps en créant un business et un système qui travaille pour eux pendant que les pauvres vendent leur temps en travaillant toute la journée. Le temps doit être votre allié.

Echangez-vous votre temps contre de l’argent ? Avez-vous déjà cédé à la tentation de profiter d’un plaisir sur du court terme en toute connaissance de cause alors qu’il y avait mieux à faire pour votre avenir au même instant t ?

Piège n°5 : se soucier de ce que pensent les autres quand ces derniers ne sont ni vos clients, ni vos prospects

riche tim

Personne n’aime être critiqué car cela touche directement notre estime et notre égo. Mais on ne peut être aimé de tout le monde (et tant mieux !). Vous devez devenir imperméable à ce qu’on peut dire sur vous. Qu’on vous traite de fou, de prétentieux, de trop ambitieux, de déconnecté de la réalité, peu importe, on s’en fout.

Le seul avis qui compte, au-delà de celui de votre cercle privé (famille, amis proches), c’est celui des prospects qui composent votre marché et surtout celui de vos clients. Rien d’autre.

J’ai reçu quelques critiques à l’ouverture de ce site Internet. Très certainement car le nom de domaine est un peu « pompeux » et que mon jeune âge dérange ceux qui procrastinent depuis des années. Mais pendant que Kévin ou Robert m’envoient un email ou publient un commentaire sur le site Internet en me critiquant gratuitement, je suis déjà en train de penser à comment je vais pouvoir me développer ou je bois peut-être un verre à leur santé au George V. 😉

A chaque fois que vous prendrez le risque de vous exposer, vous prendrez, que vous le voulez ou non, également le risque de vous faire critiquer par les « haters » (jaloux). Vous ne pouvez pas l’éviter, cela est partie intégrante du process et même si cela n’est pas toujours facile, vous devez l’accepter si vous voulez devenir riche.

Et comme le dit cette citation un peu « hautaine/élitiste/prétentieuse » : « Les loups se foutent de l’opinion des moutons. ».

Avez-vous déjà été contrarié/perturbé par une remarque qu’on vous a fait ou une situation désagréable que vous avez vécu au point d’y penser pendant de nombreuses heures (et même plusieurs jours peut-être) ?

Dites moi dans les commentaires si vous vous êtes reconnus dans un des pièges et comment vous allez essayer de modifier la trajectoire ou si, au contraire, vous connaissiez déjà ces pièges et que vous les déjouez !

formation-8-strategies

19 Responses

  1. Gaëtan

    Bonsoir Raphaël,
    Excellent article. il est très intéressant car je n’avais jamais vu les choses sous cet aspect.
    Personnellement, je préfère différer un plaisir de consommation si je sais que ça peut me rapporter plus plus tard.

    Répondre
  2. Kamal Le Marocain

    Salut Raphaël,

    J’apprécie le blog de MJ De Marco dont je retrouve l’essence même des mots dans ton blog, ce qui me plait !
    Je suis tout à fait d’accord avec toi sur les 5 pièges à éviter surtout le ème piège où certaines personnes se prétendent “expert” alors qu’elles ne sont jamais passées à l’action !!!
    Je me dis souvent que si les personnes me critiquent et que cela crée une polémique, c’est bon pour mes business onlines car cela suscitent de l’intérêt 😉
    J’attends avec impatience ton prochain article…

    Répondre
  3. Vincent

    Bonjour Raphael
    Je suis longtemps tombe dans ces pièges, notamment le 1 et le 5. Aujourd’hui, j’avance, et c’est beaucoup mieux comme ca!
    A bientot

    Répondre
  4. william

    Bonsoir,

    Article très intéressant.
    Ma difficulté est de mettre des systèmes en place. (Sur mon blog) je suis asez mauvais en informatique, je ne parle pas anglais, ce n’est pas simple.
    En ce qui concerne l’acceptation d’être crtiqué, j’ai mis en ligne ma première vidéo, que je sais mauvaise, mais je l’ai mise car il en faut une première, et tant pis pour ce que les gens penseront 😉

    Répondre
  5. pierre

    Super cet article!
    Il faudrait le relire chaque soir cet article afin de rester “focus” sur nos objectifs,
    Il y a tellement de personnes de choses et d’événements qui nous détourne de notre route je pense que la persévérance reste le carburant indispensable pour devenir riche.

    Répondre
  6. Nicolas de se-former-sur-internet.com

    Bonjour,

    J’adore le piège n°3 ! Comme beaucoup d’entrepreneurs, je déborde d’idées… Mais beaucoup moins de temps ! Enfin, quand on enlève la télé, les loisirs, etc… Il reste toujours du temps pour atteindre la liberté financière !

    Cordialement,

    Nicolas

    Répondre
  7. florent

    bonjour,
    je pense exactement pareil, le plus difficile est de rester concentré sur ces objectifs merci pour cette piqure de rappel 🙂

    Répondre
  8. Tancrède

    Haha la dernière image avec Tim m’a bien fait rire 🙂

    Merci à toi pour ce rappel, on est vite victime de ces 5 pièges, et il ne faut surtout pas les oublier !

    Répondre
  9. Jeremy

    J’avais déjà lu l’article en question de MJ Demarco, mais le rappel ne fait jamais de mal, surtout quand les conseils sont de telle qualité.
    Pour ceux qui ne l’ont pas lu, “The Millionaire Fastlane” est une mine d’or (je te suis complètement dans ce sens Raphaël). A ignorer seulement si vous n’avez aucune envie de devenir riche 😉 .

    Répondre
  10. Sebastien

    Il est vraiment cool ton article, ça met un vrai coup de pied au cul !!
    Pour ma part, le plus dur à gérer c’est les hauts et bas de la motivation car elle n’est pas linéaire. On retombe très facilement dans de mauvaises habitudes. C’est pour ça que le soutien de personnes qui ont également envie de progresser est très important.

    Je relis extrêmement rarement un livre une 2ème fois : Il y a 3 jours j’ai repris The Millionaire Fastlane…

    Répondre
    • Raphaël

      Merci beaucoup Sébastien ! J’ai également réouvert plusieurs fois The Millionaire Fastlane, j’aime trop le style d’écriture de MJ De Marco ! 🙂

      Répondre
  11. Jeannot

    Merci pour ces mises en garde. Je viens de me lancer dans l’entrepreneuriat et ces conseils me sont nécessaires pour ne pas tomber dans les pièges des autres. En tout cas cet article est vraiment excellent.

    Répondre
  12. gagnerdelargent

    Exactement le genre d’idee dont je me fesait a propos de ce sujet, merci beaucoup pour cette excellent article.

    Répondre
  13. Matthieu

    Salut Raphaël,

    #5 – J’avoue me soucier de ce que pense les autres, ou du moins, j’ai peur de ce que les autres vont penser de moi. Je pars sur un gros projet, ambitieux; étant donné mon âge (tu me comprends), je sens que je vais avoir le droit à des commentaires sympathiques. 😉
    A côté de ça, je serais ravi de leur montrer qu’ils ont tords 😀

    Répondre
    • Raph de ClubMillionnaire

      Il y aura toujours des haters prêts à te descendre, j’ai encore reçu un message de critique ce matin mais je m’en fous ! Comme on dit : “Si vous intéressez tout le monde, vous n’intéressez personne”.

      Répondre
  14. noah

    Excellent article, je devrai le faire lire à des personnes de moi entourage qui cherche toujours à économiser 50 centimes à gauche à droite. J’ai beau les expliquer que ça ne sert à rien mais bon…..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *