Faut-il VRAIMENT diversifier son portefeuille en Bourse ?

On parle souvent, et moi le premier, de (géo)diversification quand on investit… mais c’était sans compter sur un seul et unique argument que j’évoque dans cette vidéo…

Est-ce que tu penses que géo-diversifier à l’international est une bonne chose ?

Dis-moi ce que tu penses de ça dans les commentaires ci-dessous ! ✓ Découvrir le Club Dividendes : https://clubmillionnaire.fr/club-divid…

#Dividendes #Bourse #Diversification

Faut-il VRAIMENT diversifier son portefeuille en Bourse ?

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Bienvenue à toi sur cette nouvelle vidéo en direct de Nara au Japon. Si tu ne connais pas Nara, la particularité, c’est ça : c’est le fait que tu aies tous ces animaux qui se baladent tranquillement dans la ville. Je ne suis pas dans une attraction. Je n’ai pas payé pour être là.

Tout simplement en fait, c’est une ville qui est assez grande quand même avec un parc où tu peux voir des tas, des milliers en liberté de cet animal (je ne sais pas l’équivalent en français). Mais voilà, tu peux leur donner à manger, les nourrir, les caresser. Il n’y a aucun souci.

Donc dans cette vidéo, je vais parler avec toi de : est-ce qu’il faut forcément géo-diversifier ses investissements en Bourse ? C’est quelque chose dont on parle très souvent. Je te fais profiter en même de ces animaux qui m’observent.

En parlant de géodiversifier, moi le premier, je te dis qu’il faut géodiversifier ses actifs, les endroits où on investit. Par exemple, quand on parle de l’immobilier, on dit que c’est bien d’investir dans plusieurs quartiers, plusieurs rues, plusieurs villes, plusieurs départements, régions, voire même plusieurs pays, continents etc.

C’est pareil pour la Bourse. C’est pareil pour plein de choses : des actifs tels que des sociétés, des start-ups dans lesquels tu pourras investir. Et finalement, je vais poser une question sur laquelle je voudrais également que tu réagisses dans les commentaires, que tu me dises ce que tu en penses.

Est-ce que c’est quelque chose qui est, du coup, important de géo-diversifier ou pas suite à l’argument que je vais t’exposer juste après ? Donc si ce n’est pas déjà fait, abonne-toi à la chaine YouTube. Ça fait toujours plaisir, ça motive.

Mets un petit Like. Surtout, réponds-moi à la question ci-dessous en commentaire. La question, c’est quoi ? C’est : est-ce que finalement, c’est toujours aussi important de géodiversifier ses investissements en Bourse dans des actions quand finalement, les actions, les sociétés dans lesquelles tu investis en achetant des actions sont elles-mêmes déjà géodiversifiées ?

C’est-à-dire que par exemple, si tu achètes du Coca-Cola, du McDonalds, du Apple, ce que tu veux, toutes ces boites ont déjà géodiversifié puisqu’elles n’ont pas seulement que des clients ou des prospects aux Etats-Unis mais elles en ont finalement également dans le monde entier : des usines par exemple en Chine, des clients dans le monde entier, des prospects dans le monde entier, elles ont des campagnes marketing dans le monde entier.

Elles bossent déjà à l’international, donc finalement, cela fait que toutes les économies sont intrinsèquement reliées entre elles, et la géodiversification par devises ou par continent, par pays, par secteur devient finalement un peu plus mineure.

Donc ça, c’est vraiment le gros débat, parce qu’en fait, ce qui se passe, c’est que pour vous, c’est toujours plus facile d’investir à l’international. Avant, c’était compliqué d’investir dans des actions étrangères, aux Etats-Unis ou des choses comme ça, parce qu’il fallait tout simplement aller voir son banquier, se déplacer à la banque, et payer des frais énormes pour pouvoir détenir des actions étrangères.

Aujourd’hui, grâce aux brokers en ligne, finalement, on passe 3-4 clics sur une plateforme Internet, et on est propriétaires d’actions. On est actionnaire de sociétés étrangères aux Etats-Unis et dans le monde entier.

Donc c’est beaucoup plus facile et beaucoup moins coûteux. Mais du coup, c’est que c’est la même chose également pour ces entreprises, Pour ces entreprises, c’est beaucoup plus facile aujourd’hui d’aller investir à l’étranger, d’avoir des équipes, des usines à l’étrangers, et non plus forcément que sur leur territoire d’origine où elles ont commencé à développer leur entreprise.

Donc c’est ça qui fait qu’aujourd’hui, finalement, les économies sont déjà intrinsèquement connectées, et que la géodiversification, on pourrait se poser la question de sa légitimité. Est-ce que c’est quelque chose de vraiment important encore à faire ?

Moi, personnellement, j’investis quasiment exclusivement aux Etats-Unis, c’est-à-dire que 80-90% de mon portefeuille est américain. Ce n’est pas uniquement pour cette raison là. C’est également principalement parce que historiquement, il y a plus de performance de rentabilité aux Etats-Unis vis-à-vis des dividendes.

C’est pour cette raison-là puisque je ne te l’ai pas dit, mais moi, ça fait 5 ans que j’investis sur les dividendes. Si tu me découvres via cette vidéo pour la première fois, je m’appelle Raphaël Carteni. Peut-être que tu ne le sais pas non plus. J’investis depuis 5 à 6 ans sur les dividendes. C’est vraiment mon dada, c’est ce que je connais, c’est ce que je fais le mieux.

Donc c’est vraiment ce que je fais. Et aujourd’hui, en fait, moi sur quoi je me concentre aujourd’hui, ça ne va pas forcément être de diversifier au max dans le monde entier sur des secteurs d’activité différents puisque voilà, la géodiversification politique, monétaire, géographique, etc, c’est important, mais on voit que les économies sont relativement assez connectées entre elles.

Moi, ce qui va m’intéresser le plus, ça va être de géo-diversifier d’un point de vue de secteur d’activité. C’est-à-dire que par exemple, mon portefeuille aujourd’hui n’est pas à 100% sur des valeurs autour de la santé, mais va être diversifié entre le secteur de la santé, de la technologie, des biens de consommation courante, de la télécommunication, de la finance…

Bref, il y a tout un tas de secteurs d’activité, et c’est là-dessus que je pense que c’est très important de diversifier. Egalement, géo-diversifier, c’est bien et ce n’est pas bien, puisque peut-être que tu connais, c’est un mot anglo-saxon qui est la deworsification, qui est un mélange de diversification et de worse (worse veut dire « pire » en anglais).

Et ce mot veut finalement dire que trop diversifier, ce n’est pas forcément bon pour ton portefeuille, parce que trop diversifier, potentiellement tu répliques déjà la performance du marché, tu as un petit peu de tout du marché. Et ce n’est pas forcément intéressant.

Donc les délires d’avoir un ETF qui regroupe toutes les valeurs, où tu as un indice, ce n’est pas du tout mon délire et je ne fais pas ça du tout, et je n’aime pas ça du tout. Alors, ça a ses avantages et ses inconvénients, mais je n’aime pas ça du tout. Je n’achète des actions que de façon isolée, que je sélectionne sur des critères bien précis du dividende : stabilité, solidité du dividende.

Donc voilà, il faut faire attention à la deworsification. Moi, personnellement, mon portefeuille, j’estime qu’il a un minimum, une vingtaine de positions, d’actions différentes. C’est une vingtaine ou une trentaine, mais on peut aller au-dessus, on peut aller en dessous si ça dépend vraiment de son « confort » à gérer son portefeuille, parce que plus tu as de valeurs, plus il faut les monitorer, plus il faut les surveiller et plus il faut les gérer.

Ils m’observent vraiment attentivement (les animaux). C’est marrant. Peut-être qu’ils écoutent également attentivement mes conseils. En tout cas, ils me regardent limite amoureusement.

Donc voilà, dis-moi dans les commentaires ci-dessous ce que tu penses de ce que je viens de te dire, de la géodiversification : est-ce que c’est important ou pas ? Personnellement, je pense que c’est quand même important. C’est pour ça que j’ai quelques valeurs dans mon portefeuille par exemple françaises ou canadiennes, etc. pour diversifier quand même. Mais qu’est-ce que tu penses d’argumenter que finalement, les entreprises où tu investis déjà ont elles-mêmes déjà géodiversifié par leurs opérations de marketing, par leurs clients, par leurs prospects.

Ce n’est pas forcément là où elles ont leur siège social aujourd’hui que se situe la majorité de leurs chiffres d’affaires. Au contraire, il y a des entreprises qui effectuent une très très grosse partie de leurs chiffres d’affaires en dehors de leurs frontières, qui ont énormément de prospects en dehors de leurs frontières, qui ont limite plus de salariés en dehors de leurs frontières que dans leurs frontières.

Voilà, il y a de tout et n’importe quoi. Finalement, chaque entreprise est vraiment unique. Dis-moi ce que tu penses un petit peu de tout ça. Parce que également, si tu géodiversifies également, par exemple aujourd’hui, ton portefeuille est principalement américain, et tu veux géodiversifier et investir en France dans LVMH.

Finalement, LVMH (Louis Vuitton and Moët Hennessy), va réaliser une partie de son chiffre d’affaires également aux Etats-Unis en vendant également du champagne Moët Chandon, en vendant du Louis Vuitton, et plein d’autres marques que cette multinationale possède.

Donc en se disant, géodiversifier, finalement, en investissant sur LVMH, une boite française, tu reviens en fait à réinvestir encore sur quelque chose d’un petit peu américain, une partie du CA est déjà réalisé aux Etats-Unis.

Donc c’est vraiment pour te donner un exemple. Bien évidemment, LVMH ne fait pas tout son chiffre d’affaires, ni une grosse partie de son chiffre d’affaires aux Etats-Unis (je n’en sais rien, je n’ai pas regardé), mais c’était vraiment.

D’autant plus que quand on parle de géo-diversification, on en parle souvent mais on ne sait jamais vraiment quel pourcentage doit être géodiversifié : est-ce que c’est 15% de son portefeuille, 30%, 50%, 60% ? Est-ce qu’on fait un bon vieux « loi de Pareto » à 80/20 ? On ne sait jamais vraiment quoi diversifier, à combien de pourcent de son portefeuille en action.

Egalement, ce qui peut être intéressant à regarder, c’est le PER (c’est un indice qu’on regarde généralement quand on veut investir dans des actions). Le PER, c’est une valeur qui te permet de savoir combien tu es prêt à investir pour 1€ de bénéfices.

Par exemple que si tu as un PER de 22 pour une entreprise, ça veut dire que tu es prêt à investir 22€ pour avoir 1€ de bénéfices. Donc généralement, c’est un indicateur qu’on va regarder, un benchmark pour un secteur d’activité, pour un indice, pour tout ce que tu veux en fait.

C’est vraiment un indicateur pour quelque chose en particulier que tu veux regarder. Et en fonction de ça, tu peux benchmarker, regarder le PER par exemple du marché américain, du S&P 500, si la majorité de ton portefeuille est ici, et de comparer au PER des valeurs internationales d’une autre place de marché pour voir si potentiellement, c’est le bon moment d’investir sur des valeurs internationales autres que américaines.

Donc je ne vais pas entrer dans les détails de ce que c’est qu’un PER et comment ça fonctionne. Il y a également certaines limites au PER. C’est simplement pour te donner potentiellement quelques pistes pour savoir si en fonction du PER de ton portefeuille ou du S&P 500, tu pourrais potentiellement regarder d’autres valeurs internationales.

Egalement, ce qu’il y a à prendre en compte pour moi, si tu investis à l’international, ça va être la taxation en fonction de comment tu investis et sur quelles actions tu investis. La taxation ne va pas être la même en fonction des potentiels bénéfices, des dividendes et des plus-values que tu vas réaliser sur des actions étrangères.

Alors, certains vont être imposés à la source, d’autres non. D’autres vont être imposés différemment. C’est également quelque chose d’important à prendre en compte puisque quand on investit à la Bourse, généralement, on regarde également les frais de passage d’ordre, potentiellement les frais de garde, mais ça, ça ne doit plus exister aujourd’hui. Si tu paies les frais de garde, contacte-moi, ce n’est pas normal.

Ce que je regarde principalement, ça va être les frais de passage d’ordre qui devraient être le plus bas possible. Mais comme dans la stratégie des dividendes, on passe tellement peu d’ordres, que finalement, ce n’est pas le critère le plus important. Ce n’est pas comme si on faisait du trading et qu’on passait énormément d’ordres.

Dans les dividendes, on passe très peu d’ordres, donc ça n’a que très peu d’importance. Mais c’est quand même important à regarder, ainsi que la taxation.

Ce bruit là provient de cette « personne ». Tu veux dire quelque chose à la communité ?

Donc voilà, la taxation, c’est toujours très très important à prendre en compte.

Voilà ce que j’avais à te dire aujourd’hui sur la géo-diversification. Dis-moi si toi, tu es pour ou contre de géo-diversifier, que ce soit en Bourse ou globalement. On peut étendre le sujet même si à la base, je parlais de taxation et de Bourse.

Dis-moi ça dans les commentaires. Mets-moi un petit Like si ce n’est pas déjà fait. Abonne-toi à la chaine YouTube, ça fait plaisir.

Egalement, si tu veux investir sur les marchés financiers en Bourse en stratégie des dividendes comme je le fais, et que tu ne sais pas du tout comment faire, comment analyser les actions pour savoir si elles sont bonnes, si c’est solide ou pas, n’hésite pas à regarder la barre de description ci-dessous puisque j’ai mis en place un service où je ta partage en temps réel mon portefeuille.

 Je te dis toutes les actions que j’ai. Je te dis en temps réel toutes les actions que je revends si jamais je revends.

Je pense que ça intéresse du monde là, visiblement. Ils (les animaux) sont vraiment curieux. En fait, ils pensent que j’ai de la nourriture.Tout le monde vient les nourrir ici, donc c’est pour ça que directement vers toi. Il est en train de pisser juste devant moi.

Merci, c’est pour la vidéo. C’est pour vous remercier, je ne sais pas pourquoi. Très très drôle !

Donc voilà, je te disais, j’ai mis en place un service qui s’appelle le Club Dividendes qui te permet de suivre toutes mes positions en temps réel, mais également mon arbitrage, mes conseils de gestion etc.

Tu peux retrouver tout cela dans la barre de description, si jamais ça peut t’intéresser d’investir sur les marchés financiers, je te le recommande très fortement. C’est très important d’avoir une stratégie d’investissement, mais que tu ne sais pas comment faire, tu ne sais pas comment analyser et que tu as besoin d’être accompagné.

Donc merci à toi d’avoir regardé cette vidéo, et je te dis à très très vite. Ciao ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *