De 0 à 3000€/mois en étant étudiant (en direct du Palace Park Hyatt) !

10

Salut à tous,

il y a peu, je participais à un apéro immobilier organisé par Guillaume et Emilie de ClubImmobilier !

Durant cet apéro très sympa (où je vous invite d’ailleurs pour la prochaine édition), j’ai rencontré Xavier de BusinessIsMyReligion. Il avait vu quelques jours auparavant mes vidéos sur Youtube et était tombé sur mon site.

On a un peu discuté avec Xavier et le feeling est passé tout de suite. Tout de suite, il m’a demandé si j’étais chaud pour tourner une petite vidéo pour son site sur mon parcours en tant qu’étudiant (vous noterez la vitesse d’action et d’implémentation de Xavier, top !).

Je n’ai bien évidemment pas pu refuser son invitation, d’autant plus quand il te propose de tourner cette petite vidéo au Palace Park Hyatt Paris-Vendôme. Plutôt que de faire profiter uniquement les abonnés de Xavier, je me suis dit aussi dit que je pouvais la publier ici pour que vous profitiez du contenu de cette vidéo.

Dans cette vidéo, je dévoile un peu plus une partie des actifs que j’ai (on a pas parlé de tout). Finalement, je ne vous avais jamais vraiment dit ce que j’avais dans une vidéo, c’est chose faite ! 🙂

De 0 à 3000€/mois en étant étudiant (en direct du Palace Park Hyatt) !

https://www.youtube.com/watch?v=jqwtYyynB8E

formation-8-strategies

Retranscription texte de la vidéo :

Xavier : Bonjour et bienvenue sur le blog BusinessIsMyReligion. Donc aujourd’hui, je suis en compagnie de quelqu’un d’exceptionnel, on va parler un peu avec lui, on va savoir qui c’est exactement. Alors, je sors d’un groupe mastermind, j’ai fait sa connaissance aujourd’hui et j’ai profité pour faire cette petite vidéo, pour vous faire découvrir avec qui nous sommes aujourd’hui et qu’est ce qu’il pourra nous apporter d’intéressant et pourquoi il est exceptionnel. Donc je le laisse se présenter, Raphaël.

Raph : Donc, déjà, merci de m’accueillir dans cet endroit, c’est super sympa à toi.

Xavier : Il n’y a pas de problèmes.

Raph : Donc je m’appelle Raphaël CARTENI, j’ai 22 ans à l’heure où je vous parle. Je suis officiellement normalement étudiant en médecine et à côté de ça, j’investis un petit peu dans l’immobilier, j’ai des sites Internet monétisés, j’investis un petit peu en bourse. Dans tous les piliers d’enrichissement classiques en gros, donc voilà pour faire simple.

Xavier : Moi, ce qui m’a interpellé quand j’ai parlé avec lui, c’est qu’il a 22 ans donc à 22 ans, clairement, pour faire simple, moi je pensais à aller en soirée, m’amuser et pas à investir. Et là Raphaël, il me dit, moi j’investis, il fait de la bourse, il fait de l’immobilier, il a des actifs un peu partout, je vais le laisser s’exprimer et nous dire comment il a fait, comment il a commencé.

Raph : Comment j’ai découvert tout ça ?

Xavier : Et comment il a découvert tout ça, à 21 ans en plus !

Raph : Ouais, quand tu dis que toi tu pensais à sortir, bah j’y pense aussi tu vois mais c’est vrai que je suis tombé dans ce milieu là un peu par hasard. En fait, quand je suis passé en 2ème année de médecine, je sais pas ce qui s’est passé, j’ai rien foutu, je foutais rien, j’allais me coucher super tard, je passais beaucoup de temps sur l’ordinateur genre une mini-dépression si on peut appeler ça comme ça, tu vois. Et finalement, c’était un mal pour un bien parce que finalement, j’ai passé beaucoup sur Internet à traîner sur des sites par forcément bien aussi mais je suis tombé sur des sites intéressants sur l’argent, sur l’investissement, des choses comme ça qui m’ont fait comprendre qu’en fait, bah ouais, c’est possible d’investir, de faire des choses même en étant jeune sans forcément avoir beaucoup de revenus dès le début et c’est comme ça que je suis tombé sur les grosses têtes qu’on voit sur Internet, je vais pas citer de noms, vous connaissez tous je pense ! Mais voilà, j’ai compris que c’était possible et j’ai commencé à trouver des solutions pour moi aussi commencer !

Xavier : D’accord, donc en fait, tu t’es pas dit « c’est juste une arnaque » vu qu’il y a pas mal d’arnaques sur Internet, il y a pas mal de blogueurs qui proposent des choses de malade mais en vérité derrière y’a rien du tout. Tu t’es pas dit que peut être c’était une arnaque et que tu devrais pas te lancer dans ça ?

Raph : Non, après comme tu dis, c’est vrai qu’il y a des gens, on se dit « ouais ils sont un peu bizarres, j’ai pas trop envie de leur faire confiance » mais après il y a des gens avec qui on a plus de feeling aussi. Après, je pense que c’est parti d’une simple recherche en mode « comment devenir riche ? », tu sais le petit classique et au final on tombe sur des sites. On les éjecte direct pour certains et puis d’autre on les garde, on a un feeling, on s’associe à l’avatar qu’on a en face de nous, on se dit « lui, il l’a fait, il est pas plus intelligent que moi, je vais le faire aussi moi », tout simplement en fait !

Xavier : Donc aujourd’hui, tu as en terme de biens immobiliers. Dis-nous ce que tu as, comment tu as fait, parle nous un peu de tes actifs.

Raph : D’accord, donc plus immobilier pour l’instant ?

Xavier : On va commencer par l’immobilier.

Raph : D’accord, donc j’ai 3 biens que je gère comme actifs. Donc 2 en location saisonnière et là un prochain en meublé étudiant qui va être signé très prochainement à la fin du mois. Donc là on est mi-janvier et il va être signé à la fin du mois. Donc sur la ville de Reims et d’Epernay. Epernay, c’est une petite ville en dessous de Reims, à 20 minutes, capitale du Champagne qui marche très fort pour le meublé touristique. Et donc voilà. Comment je les ai acquis ? Donc ça c’est la grande question. Pour faire simple, certains je les ai acheté via des prêts étudiants donc la fameuse technique du prêt étudiant.

Xavier : Le prêt étudiant ! Retenez bien les étudiants, il y a moyen d’investir !

Raph : Ouais, c’est ce que je conseille à tous les étudiants pour leur premier bien en tout cas, l’astuce est de passer par un prêt étudiant tout simplement. Que ce soit un parking ou un studio, ça permet de faire une première expérience qui sera très enrichissante même si c’est pas forcément financièrement dans un premier temps mais techniquement parlant dans un but d’apprentissage, des choses comme ça, y’a beaucoup de choses à faire. Voilà, un prêt étudiant ça peut aller de 30 000€, 40 000€, 50 000€ même et voilà. A Paris, c’est compliqué, tu confirmeras.

Xavier : Bien sûr !

Raph : Mais pour ceux qui sont en province au moins, foncez, prenez-le, ça coûte rien, les conditions sont assez royales et il y a des choses à faire. Vous pouvez acheter un petit studio déjà avec un prêt étudiant, c’est une première façon déjà pour commencer dans l’immobilier en étant jeune à 20 ans, 21 ans, 19 ou 18 ans !

Xavier : Voilà. Et puis, il n’y a pas uniquement que des appartements dans lesquels on peut investir. Il y a les places de parking, les caves, y’a pas mal de choses ! Donc voilà, même si vous êtes étudiant et que vous dites que c’est compliqué parce que vous avez pas les moyens, y’a toujours moyen de faire quelque chose et y’a pas de petits profits. C’est très important à rentrer ça dans le cerveau parce que en général les gens se disent qu’ils vont pas le faire parce que ça va leur rapporter 40€/mois ou quelque chose comme ça. Mais vous imaginez 40€ sans rien faire, bon bah, Raphaël il a compris à 21 ans, tout le monde aurait aimé le comprendre aussi tôt quoi !

Raph : Y’a pas de petits revenus comme tu dis, c’est ça + ça + ça qui fait qu’on démultiplie les sources de revenus. Le but, c’est pas d’avoir une seule source de revenus qui est grosse, je sais pas, être cadre et gagner 50 000€/mois, c’est nul ! Si cette source, elle disparaît, bah tout disparaît ! Si on a 100 sources à 100€ chacune, là c’est beaucoup plus intéressant parce que si on a 2 ou 3 sources qui disparaissent, on s’en fout et à la fin on a quand même nos milliers d’euros à la fin et c’est ça le plus important. Donc, un parking qui rapporte 50€/mois, certes, c’est pas grand chose mais ça se prend surtout quand on commence et par la suite, on achète des batteries de parking, on trouve des solutions pour grossir plus vite mais au début, faut charbonner, clairement, y’a pas de sot métier !

Xavier : Surtout si vous êtes étudiant, ou même peu importe, je sais que par exemple en tant qu’étudiant, 50€, c’était énorme pour moi ! Je me souviens, je me disais « wow, il me reste 50€ », je me voyais faire énormément de choses avec donc c’est possible. 50€/mois, vous imaginez, ça peut vous payer vos courses ou même un petit bar quand vous voulez bouger le week-end, y’a pas mal de choses à faire donc on crache pas sur les petites sommes. Les petites sommes font les grosses sommes.

Raph : Moi, j’ai des potes qui sortent pas des fois parce qu’ils me disent « voilà, j’ai pas 10 balles » et qui ne peuvent pas sortir. Et moi je trouve ça dommage, ça me fait chier, on peut pas passer de soirées ensemble juste pour 10 balles et donc y’a pas de petits revenus comme tu dis, faut tout prendre !

Xavier : Exactement, faut tout prendre et à la fin, ça fait un pactole !

Raph : Exact !

Xavier : Et sinon en terme de bourse parce que apparemment tu investis aussi en bourse.

Raph : Un petit peu ouais.

Xavier : Un petit peu donc comment t’as découvert ça, qu’est ce que tu investis, comment tu investis ? Parle nous un petit peu de ça qu’on comprenne un petit peu plus.

Raph : Donc comment j’ai découvert ça ? Bah tout simplement parce que quand on parle d’immobilier, on est forcément amené à parler de bourse un jour ou l’autre. Tout va ensemble : création de business, immobilier, bourse, tout ça, c’est un même panier si on veut et au niveau de ma stratégie, je suis dans une stratégie très simple qui est la stratégie des actions à forts dividendes. C’est une stratégie très très passive, j’ai pas envie d’être là tous les jours à m’arracher les cheveux, à me demander si le cours va monter ou si il va baisser, est-ce que je dois revendre, est-ce que je dois acheter, on a des cheveux blancs, on se stresse pour rien ! Je suis sur une méthode très passive, en mode j’achète des actions, et ces actions, ces sociétés me versent des dividendes chaque année. En fait, c’est comme un loyer comme si on avait un appartement et c’est ultra passif quoi. On a un rendement qui est affiché, on sait quel dividende va être versé. On choisit bien son action, le but c’est de la détenir à vie et de pas le revendre pour toucher les dividendes, un revenu totalement passif. Donc il y a un travail au début, le choix de l’action et après on l’oublie, on la laisse travailler.

Xavier : Super, donc en fait, tu es vraiment en mode revenus passifs.

Raph : Exactement.

Xavier : C’est à dire que tu veux pas faire comme les gens pensent, y’a pas mal de personnes qui investissent en bourse ou du moins qui essaient de se lancer et voilà, ils sont tous les jours dessus, ils dorment pas alors que nous, on veut quelque chose qui travaille dur pour nous.

Raph : Exact, pas envie de devenir trader quoi, c’est pas ma vocation et puis je suis un flemmard !

Xavier : Voilà, chacun son métier, c’est le plus important à retenir dans ce que Raphaël vient de dire !

Raph : Exactement, chacun son métier !

Xavier : Voilà, et puis, on a parlé d’immo, on a parlé de bourse. Il y a quelque chose d’autre que tu fais qui fait que ça te rapporte un peu d’argent en mode revenus passifs ?

Raph : Oui, le blogging, tout ce qui est Internet, sites Internet par exemple ! Donc aujourd’hui, j’ai 2 sites Internet sur lesquels je vends des produits d’information en fait que ce soit sous la forme d’ebooks, de formations vidéo sur des espaces membres privés. Donc, un premier site sur les études de médecine sur lequel je vends un livre dédié aux étudiants en médecine pour les aider à avoir le concours de première année qui est très difficile et où il y a très peu d’élus ! Et un second site, ClubMillionnaire, qui me permet de dévoiler mon parcours, ce que je fais, ma méthode, plein de choses en relation avec les affaires et l’investissement.

Xavier : Voilà, donc si vous voulez faire un tour sur les différents sites de Raphaël, il va laisser ses coordonnés et il va vous dire ce que vous pouvez faire et vous allez visiter aussi parce que Raphaël, il a pas mal de choses intéressantes donc je vous conseille d’y aller !

Raph : Merci à toi !

Xavier : Y’a pas de problèmes ! Bon bah je te laisse donner tes coordonnées !

Raph : Yes ! Bah les adresses, c’est ClubMedecine.fr pour le site sur les études de médecine et pour le site sur tout ce qui est affaires, investissement, c’est ClubMillionnaire.fr, donc un nom très marketing !

Xavier : Voilà, ok. Bon, bah, si t’as un conseil à donner à toutes les personnes qui souhaitent se lancer, se créer un revenu passif, qu’est-ce que tu leur dis ? Parce que là, on parle même plus des jeunes, on parle de tout le monde parce qu’aujourd’hui, y’a pas mal d’affiches publicitaires « arrondissez vos fins de mois », « comment gagner de l’argent facilement ? » et on sait très bien que l’argent facile n’existe pas vraiment, c’est à dire qu’il faut bosser !

Raph : Non, faut pas rêver !

Xavier : Quoi qu’il arrive, il faut bosser !

Raph : Un conseil ? Juste, faites le quoi ! Clairement, il n’y a pas de secrets. Les résultats, ça passe par l’action qu’il y a eu à un moment donné ! Si vous faites rien, qu’on est là dans son canapé, sur Facebook, quoi que ce soit, on aura rien mais quand on se décide de vraiment y aller, petit pas par petit pas, on a des résultats. Certes, parfois, ça peut être décourageant de voir le schéma d’ensemble, qu’il y ait tout ça à faire, que ce soit le million d’euros ou peu importe vos objectifs, ça peut être décourageant des fois mais juste il faut le faire ! Et quand on commence à faire les choses, il y a une énergie, un cercle vertueux qui se met en place et voilà, on rencontre les bonnes personnes, on se rencontre par exemple, on se serait jamais rencontré si on avait pas fait ce qu’on a fait, tous les deux, chacun de notre côté.

Xavier : Exactement !

Raph : Donc voilà, faites le, c’est tout, c’est mon conseil !

Xavier : Voilà, y’a pas 10 000 solutions, passez à l’action et après les choses viendront seules. Aujourd’hui, j’ai voulu passer à l’action seul en allant dans un mastermind pour l’immobilier et je suis tombé sur Raphaël donc c’est possible ! Et Raphaël, il m’a appris des choses, je lui appris des choses, on s’échange pas mal de choses intéressantes donc n’hésitez pas, passez à l’action et puis voilà !

Raph : Et puis, il n’y a pas de problèmes aussi, il n’y a que des solutions. Les solutions, c’est des excuses en fait !

Xavier : Voilà, les problèmes, ce sont des excuses mais sinon, voilà ! Faut passer à l’action ! Bon bah je vous laisse sur cette fin de vidéo et je vous dis d’aller faire un petit tour sur le blog de Raphaël, à bientôt !

Raph : Ciao !

Dites-moi dans les commentaires quel est votre plus gros frein pour se lancer et surtout partagez cette vidéo à tous ceux qui veulent se lancer autour de vous ! 🙂

10 Responses

  1. Guillaume Malgouyres

    Super les gars ! Continuez comme ça. J’ai rencontré Xavier à l’APERO CLUB IMMO aussi et le feeling est très bien passé! C’est un mec super. Raphael aussi, bien sûr mais on s’est déjà quelque fois donc ça compte pas 😀

    Bref, Super la vidéo, et j’espère vous revoir vite !

    Guillaume

    Répondre
    • xavier

      Merci Guillaume , je te retoune le compliment car c’est avec des personnes dans le même état d’esprit que toi que l’on fait de belles rencontres. #Clubimmo #Groupemastermind

      Répondre
  2. Eric

    Superbe vidéo ! Très belle interview avec un condensé de bonnes infos !
    Vous avez tous les deux le bon état d’esprit 🙂
    Continuez comme cela => succès garanti !

    Répondre
  3. Sebastien

    Bonjour Raphaël,

    Je suis entièrement d’accord avec toi.
    Il ne faut pas cracher sur les petits revenus : les petits ruisseaux font les grandes rivières.
    Se lancer dans l’immobilier, ce n’est pas forcément acheter un appartement à 200000 euros et toucher 2000 euros de loyer.
    Il est possible de commencer beaucoup plus petit pour gagner du revenu desuite.

    J’adore le mot de la fin : PASSEZ A L’ACTION !
    Mais c’est tellement vrai !

    Répondre
    • Raphaël

      C’est clair ! On entend souvent par exemple que commencer avec un parking ne sert à rien car c’est un trop petit loyer (50-100€)… Oui mais c’est déjà une première source de revenus et un processus d’enclenché ! 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *