Comment TOUCHER des ROYALTIES ?

Salut à tous,

Est-ce que tu t’es déjà demandé comment toucher des royalties ?

Et bien aujourd’hui, je te présente une des solutions pour en toucher toi aussi car, oui, ce n’est pas uniquement réservé aux grandes stars internationales, musiciens, actrices, artistes, …

Comment TOUCHER des ROYALTIES ?

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Salut à tous, bienvenue sur cette nouvelle vidéo, je me trouve aujourd’hui en direct de Singapour, donc je suis vraiment désolé, je voulais vraiment tourné cette vidéo en extérieur puisqu’il fait très, très beau, en plus je suis dans un condominium actuellement, vraiment très cool parce qu’il y a huit ou neuf piscines, il y a un terrain de tennis, bref c’est super magnifique ici, mais malheureusement le service d’entretien est en train de passer du karcher dehors, en train de faire le karcher, donc il y a beaucoup, beaucoup de bruit, donc c’est impossible pour moi de tourner dehors, je suis désolé je me retrouve ici en intérieur, mais au moins vous m’entendez bien .

Donc qu’est-ce que je fais à Singapour ? Et bien en fait j’ai un client qui habite maintenant à Singapour et qui m’a proposé de venir lui rendre visite moi, c’est déjà une ville que j’avais très, très, envie de visiter Singapour parce qu’elle m’attiré beaucoup, d’un point de vue business, en termes d’affaires ici il se passe beaucoup de choses et voilà j’attendais beaucoup de choses de Singapour et elle m’a donné encore plus que ce que j’attendais vraiment je vous recommande Singapour comme ville, c’est une petite île et c’est vraiment magnifique, c’est beau toute la journée, je n’ai pas arrêté de me dire que je me sentais bien et donc voilà j’ai le nez un petit peu rouge, ce n’est pas parce que j’ai bu beaucoup d’alcool ici, c’est tout simplement que le soleil aussi tape très fort 30, 32° en journée et je me suis fait avoir comme un débutant, je ne sentais pas que ça tapait aussi fort parce que vu qu’on est sur une petite île, il y a un petit peu de vent tout le temps, très, très frais qui fait beaucoup de bien, qui est très appréciable quand on marche, mais du coup c’est un peu vicieux, vous connaissez l’histoire.

Avant que je commence cette vidéo pour vous parler de comment vous pourriez potentiellement toucher des royalties, des droits d’auteur, en automatique, en écrivant par exemple des livres, n’oubliez pas comme d’habitude de vous abonner à la chaîne YouTube en cliquant ci-dessous sur le bouton s’abonner, lisez bien la barre la description, vous allez pouvoir retrouver dans celle-ci un lien, pour pouvoir télécharger gratuitement votre pack de bienvenue, un petit pack de bienvenue que je vais vous envoyez gratuitement, qui contient plusieurs cadeaux aux contenus 100% secrets, mais qui devrait bien t’aider pour t’aider à atteindre l’indépendance financière.

Alors, rentrons dans le vif du sujet, après cette introduction un petit peu longue.

Comment toucher des Royalties, des droits d’auteur, à vie, via l’écriture d’un livre ?

C’est un business dont on ne parle pas très souvent tout simplement parce que je sais pas, ce n’est pas très décrié en France comme business de toucher des royalties on parle très peu de ce mot royalties et pourtant c’est une très très bonne façon de toucher des revenus, vraiment en 100% automatique, je vais vous l’expliquer pourquoi, avec voilà un travail qu’on fait une fois un travail donc intelligent comme j’aime le dire et qui va payer pour vous plusieurs semaines, plusieurs mois, plusieurs années, vous travaillez une fois aujourd’hui et ensuite tous les mois, vous allez toucher des royalties donc c’est plutôt cool.

Moi de mon côté, j’ai déjà écrit deux livres, un pour aider les étudiants en médecine en première année à obtenir leur concours et un second livre sur le sujet de l’indépendance financière et ses livres aujourd’hui, me ramène tous les mois, des sommes qui se chiffre à 4 chiffres, donc ça dépend il y a des mois qu’ils sont plus ou moins élevés voilà, par exemple mon livre sur la première année de médecine, c’est un livre qui relativement saisonnier alors que celui sur l’indépendance financière se vend de manière assez régulière toute l’année, donc bref ça dépend un petit peu le sujet de votre livre, mais ce que je veux dire et ceux sur quoi je vais insister c’est le fait qu’il est vraiment possible de toucher des revenus intéressants via l’écriture d’un livre, alors voilà on peut vouloir écrire un livre pour des tas et des tas d’histoires, ça peut être par exemple on veut laisser sa trace voilà, on a une histoire à raconter, on veut laisser sa trace sur terre, on a une histoire forte, un parcours à raconter, par exemple, quelqu’un je sais pas qui a fait un exploit sportif en gravissant une montagne, quelqu’un qui a survécu à une grave maladie, quelqu’un qui a sauvé, qui a sauvé quelqu’un d’une manière spectaculaire bref je n’en sais rien, des tas et des tas d’histoires qu’on pourrait raconter, ça peut être des livres de niche, des livres sur l’élevage d’escargots sauvages, je n’en sais rien.

Ça peut être des livres sur les concours, ça, ça marche bien, comme moi le concours de médecine, on peut imaginer HEC, on peut imaginer Sciences Po, on peut imaginer des concours infirmier, on peut imaginer tout un tas de concours, les étudiants sont très friands et les parents mettent le budget pour ça, on peut aussi imaginer tout comme moi, je m’en sers par exemple, un livre pour propulser son business quand on a une entreprise,  c’est un très, très bon moyen de se faire connaître, d’écrire un livre puisque c’est un petit produit qui ne coûte pas cher et qui peut potentiellement faire découvrir notre histoire à nos prospects, pour qu’après ils puissent acheter d’autres produits si éventuellement ça les intéresse, donc c’est vraiment une façon de connecter avec son audience pour apprendre, pour eux,  apprendre à mieux nous connaître en tant qu’entreprise ou personne, bref il y a tout un tas de livres possibles et inimaginables, on peut imaginez des livres très techniques, on peut imaginer des livres beaucoup plus simplistes, romancées.

Mais il y a des idées pour à peu près tout le monde, alors peut-être que vous vous dites, là on regarde cette vidéo, okay, Raph, c’est cool, moi aussi je veux écrire un livre, je veux toucher des royalties tous les mois, je veux toucher des droits d’auteur, c’est quand même super stylé d’un, on écrit un livre, c’est classe, on a potentiellement sa photo sur un livre c’est un truc qu’on a écrit soi-même, donc on a un pavé dans les mains, voilà on a une grosse fierté quand on touche son premier livre, la première fois dans les mains, mais vous vous dites peut-être bah ouais, mais Raph, écrire un livre, il faut trouver une maison d’édition, elle refuse plein de personnes les maisons d’édition, en plus de ça,  je ne sais pas comment tu peux me dire qu’on peut toucher plusieurs milliers d’euros avec l’écriture d’un livre, alors que les maisons d’édition prennent des pourcentages super élevés, ça doit être super compliqué, bref c’est ce que vous dites certainement en regardant cette vidéo, mais en fait ça c’est encore quelque chose que j’aimerais bien bas démystifier, vulgariser, si vous me suivait depuis un petit moment vous savez que j’aime beaucoup démystifier, vulgariser tout un tas de concepts autour de l’argent, de l’immobilier, etc, c’est exactement pareil pour l’écriture d’un livre papier, ça n’est vraiment pas aussi compliqué qu’on ne peut l’imaginer.

Voilà encore une fois plus le temps passe, plus on a des technologies à notre disposition et plus on a possibilité de faire beaucoup de choses soi-même donc en fait le délire de passer par les maisons d’édition, il faut complètement l’oublié, du moins, moi, je recommande de complètement l’oublié, je pense que c’est un petit peu la méthode old-school, c’est-à-dire que voilà à la base, on écrivait son manuscrit, on l’envoyé à une maison d’édition inch’allah elle nous disait on le valide, on ne le valide pas, en sachant que dans la plupart des cas le manuscrit traîner sur un bureau et n’était jamais lu et n’était jamais validé donc on avait écrit tout un manuscrit pour rien, non, aujourd’hui il y a entre guillemets la nouvelle école, c’est-à-dire qu’il est entièrement possible de faire un process d’écriture jusqu’à la publication d’un livre entièrement de manière solo, dans la conception, dans le process, mais bien évidemment, on s’entoure de prestataires qui ont des compétences précises, par exemple je vais vous faire rapidement le déroulé d’écriture d’un livre de A à Z.

Par quoi on commence ? On commence par l’écriture forcément, il y a l’histoire c’est seulement vous qui l’avez, donc là sur l’écriture on ne peut pas forcément déléguer cette tâche puisque c’est dur de déléguer un truc qu’on a vécu soi-même ou qu’on connaît soi-même encore enfin quoique, il est possible entièrement de réciter son histoire dans un audio par exemple, dans un micro comme je suis en train de le faire, et vous envoyer ce fichier audio à un rédacteur en chef ou un rédacteur qu’à l’habitude d’écrire, qui va vous retranscrire votre fichier audio en livre avec moi des phrases, bien travaillées, dans le délire que vous souhaitez y mettre, un délire plutôt léger, un plutôt soutenu, etc donc on peut déléguer une partie de l’écriture en fait si on veut vraiment ne rien faire.

Ensuite qu’est ce qui se passe une fois combien son manuscrit en format Word ou en format PDF, donc qu’est-ce qu’il faut faire ?

Étape 2 : La Relecture

Il faut simplement le faire relire, donc là vraiment vous entouré de deux, trois, quatre personnes, ce n’est même pas obligé d’être des personnes professionnelles, ça peut être des gens de votre famille qui sont très, très bonne en français vous fait trois-quatre lecture comme ça, vous éliminez 99% des fautes, entre nous il restera toujours une petite faute de français, parce que le français, on va se l’avouer ce n’est pas forcément la langue la plus facile, au niveau des conjugaisons, une faute au niveau de la syntaxe ou des choses comme ça, bref l’essentiel c’est quand même de supprimer 99 % des fautes, histoire que ce soit quand même lisible et que les gens aient pour vous un minimum de respect et qu’ils se disent, okay, ce mec est sérieux, ce mec est pro, c’est quali, à l’intérieur c’est bien écrit.

Étape 3 : La Mise en page

Après l’écriture, il faut la mise en page, voilà vous savez quand on écrit un livre et qu’on veut le faire imprimer, il faut qu’il y ait une tranche, il faut qu’il y ait une couverture, il faut qu’il y ait une quatrième de couverture,  il faut qu’il y ait ce qu’on appelle des marges, il faut qu’il y ait ce qu’on appelle, comment ça s’appelle, j’ai les termes en anglais, mais je ne les ai pas en français bref, il y a tout un tas de process, un protocole à respecter pour que l’imprimerie quand elle va recevoir le manuscrit, il soit prêt à être imprimer, bien découper, ils ne savent pas que l’imprimerie découpe en plein milieu de la page parce que vous lui avez envoyer un fichier qui n’est pas bon, donc ça encore une fois, on passe par des logiciels par exemple «  in design » soit on a les compétences, soit on ne les a pas, on n’est pas encore une fois obliger d’avoir les compétences.

Ca me rappelle, un petit schéma que j’avais vu, un petit dessin humoristique, qui illustrer un homme d’affaires qui lisait, je l’ai sous les yeux,  sur l’ordinateur je vais vous le prendre, je vais vous le mettre limite dans la vidéo, je fais tout ce que je sais faire dit l’homme d’affaires et comme je ne sais pas faire grand-chose je délègue beaucoup et l’assistante qui prend des notes dit c’est donc là votre secret, voilà être un entrepreneur, être un homme d’affaires, etc ce n’est pas forcément savoir tout faire au contraire, comme le dit ce monsieur-là, dans la petite bande dessinée, je délègue tout ce que je ne sais pas faire, si on ne sait rien faire on délègue tout, c’est un peu l’idée, donc encore une fois maîtrisé « in design » pour faire les mises en page, on s’en fout de savoir le faire, on s’en fout de l’apprendre, il y a des gens qui ont ses connaissances, donc on délègue et on nous renvoie un fichier qui est tout près et ensuite vous envoyer ce ficher manuscrit à une imprimerie que vous allez trouver en France,

Étape 4 : Imprimerie

À l’étranger ça dépend un peu de ce que vous avez trouvé en termes de vos coups, de ce qui vous arrange pour la livraison, pour vos clients il se trouve, et c’est parti, soit vous avez un stock chez vous et vous envoyez vous-même ensuite les enveloppes, soit vous passez par des prestataires externes qui vont tous vous faire, c’est-à-dire qu’ils vont vous imprimez à la demande, ça veut dire que s’il y a une commande, ils impriment un seul livre donc à la demande, ils l’emballent, ils l’envoient, ils gèrent le service client et à la fin de chaque mois, ils vous envoient un virement avec toutes vos royalties, donc vous voyez ça peut être vraiment entièrement passif le process à part le tout début où il faut quand même raconter votre histoire.

Voilà pour vous donner quelques chiffres, aujourd’hui, enfin avant, parce que je pense que c’est quand même l’ancienne école, les maisons d’édition, on va dire qu’elles laissaient 8 % de droits d’auteur à leurs auteurs, c’est-à-dire que sur 100 euros de chiffre d’affaires, l’auteur recevait seulement 8 euros, ce qui est entre nous quand même ridiculement bas, avec la méthode que je viens de vous donner, qui n’est en fait rien d’autre que de l’auto-édition c’est-à-dire qu’on s’autoédite soi-même, on ne passe plus du tout par des maisons d’édition, on est le propre boss de son livre entre guillemets, il n’y a pas écrit en bas le nom d’une maison d’édition, on peut toucher, après ça dépend de différentes composantes, comme par exemple le coût de votre livre à l’impression, plus il y a de pages, plus il y a de couleur, plus ça va vous coûtait cher à l’impression, donc ça dépend un petit peu de la couverture choisie, rigide, semi-rigide, mate, brillante, intérieure couleur, pas couleurs, etc etc, ça dépend également du nombre d’exemplaires que vous imprimez d’un seul coup, si vous imprimez cent exemplaires ça coûtera plus cher, que si vous en imprimez d’un coup mille, donc voilà encore une fois le volume fait réduire les coûts, mais voilà globalement vous pouvez sans trop de difficultés atteindre des marges de 80% en faisant de l’auto-édition sur votre livre, donc voyez ce n’est vraiment pas du tout les mêmes marges, donc là vous vous dites peut-être okay Raph, mais la promotion, le marketing, parce que okay, c’est cool tu fais l’auto-édition, tu as des grosses marges tu peux tout faire tout seul,  tu n’as pas la galère de la maison d’édition, pour te faire accepter, etc mais comment ça fonctionne le marketing ?

Très, très bonne question, puisque le marketing c’est quand même important, écrire un livre c’est bien, mais l’objectif d’un livre c’est quoi, c’est quand même d’être lu, donc il faut que les gens aient sous les yeux votre livre ou la possibilité au moins de l’acheter, donc différentes solutions, encore une fois les maisons d’édition ce n’est pas parce qu’on passe par les maisons d’édition qu’elles ont la garantie de faire de vous un best-seller ou des milliers et des milliers de ventes, ce que va faire une maison d’édition, elle a des partenariats avec des librairies, elle a des partenariats potentiellement avec des sites qui vendent des livres, mais voilà encore une fois si ces sites ou si ces librairies non pas un bon marketing, ne mettent pas votre livre devant les bonnes personnes, vous n’allez pas faire des ventes et des ventes, un livre qui est abandonné dans une librairie,  je ne sais pas en région parisienne voilà ça reste le problème des boutiques physiques, comparer à internet.

C’est que les boutiques physiques ça a des heures d’ouverture, ce n’est pas forcément des prospects qualifiés qui rentrent dans la boutique, etc donc ce n’est pas parce que vous passez par une maison d’édition qui a des contacts avec des librairies que vous allez forcément tout de suite devenir best-seller, faire des milliers de ventes, au contraire, donc moi ce que je fais tout simplement, c’est que je vends via mon site internet notamment « Clubmillionnaire » pour mon livre sur l’indépendance financière, je vends également sur des marketplaces tels que par exemple Amazon qui draine énormément de trafic, qui est vraiment très, très fort autour d’algorithmes pour mettre en avant les livres qui pourraient intéresser des visiteurs donc vraiment Amazon est très fort pour ça et également on peut faire également de la pub Facebook, vous savez qu’aujourd’hui Facebook ads, c’est quand même à la mode et là au moins contrairement à une librairie physique vous pouvez mettre votre livre devant les yeux de prospects qui sont intéressés, qui ont des intérêts envers ce que vous allez parler, si demain vous parler de, je ne sais pas moi, un sujet qui est très à la mode normalement en ce moment des cryptomonnaies, vous écrivez un livre sur les cryptomonnaies parce que vous avez quelque chose à raconter dessus, vous faites des pubs Facebook orienté cryptomonnaies avec des intérêts cryptomonnaies, vous êtes sûr de mettre votre livre devant des lecteurs potentiels qui ont des intérêts pour les cryptomonnaies puisque avec Facebook, vous pouvez cibler des intérêts que sont les cryptomonnaies.

Voilà, le délire de dire une maison d’édition fait tout le marketing, c’est magique on vend en automatique, loin de là encore une fois, cette idée reçue, enfin de mon côté, en tout cas je ne la valide pas et en tout cas la maison d’édition n’est vraiment pas indispensable encore une fois pour cette étape, donc voilà un petit peu ce que je pouvais vous dire concernant l’écriture de livres pour toucher des royalties à vie.

Dites-moi dans les commentaires ci-dessous, si c’est quelque chose qui vous intéresse n’hésitez pas à partager cette vidéo avec quelqu’un qui pourrait être intéressée pour écrire un livre qui a toujours voulu écrire un livre et qui n’a jamais osé franchir le pas, parce qu’il pensait que c’était compliqué, c’est vrai qu’entre nous je pense qu’il y a beaucoup, beaucoup de Français qui rêveraient un jour d’écrire un livre dans leur vie, je crois, d’ailleurs qu’il y a des études qui ont été faites comme ça et un des objectifs des Français c’était un jour écrire un livre dans sa vie, c’est vrai que c’est quand même quelque chose d’assez sympa à faire, donc dites-moi ci-dessous ce que vous en pensez, si c’est quelque chose qui vous intéresse et lisez bien encore une fois la barre de description, puisque vous allez pouvoir voir dans mon catalogue de produits, si c’est quelque chose qui vous intéresse, j’ai réalisé une formation à 100% sur l’écriture d’un livre de A à Z, c’est-à-dire que je reprends toutes les étapes que j’ai pu vous citer ici, je les développe à 100% et je vous dis encore pleins d’autres choses au sujet de l’écriture de livres en auto-édition donc n’hésitez pas allez voir ça dans mon catalogue de formation qui sera ci-dessous dans la barre de description et si vous avez la moindre question et bien n’hésitez pas à me la poser ci-dessous et je me ferais un plaisir d’y répondre.

Sur ce, je pense que j’ai à peu près fait le tour sur ce que je voulais vous dire dans cette vidéo, je vais retourner faire un petit tour dans Singapour, vraiment une magnifique ville encore une fois venez ici à Singapour, c’est très sympa et moi je vous dis à très, très vite dans une prochaine vidéo, ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *