Comment sont imposés mes biens immobiliers en tant qu’expatrié ?

Dans cette vidéo, je réponds à une question qui m’a été posée lorsque j’étais au Cambodge.

Une question que l’on me pose en tant qu’expatrié, c’est de savoir quelle va être la fiscalité de mes biens immobiliers en France en étant résident fiscal d’un autre pays ?

Peut-être qu’il s’agit d’une question que tu te poses aussi si tu envisages de t’expatrier. Tu te demandes quelle va être la fiscalité de tes biens immobiliers alors que tu es à l’étranger.

Je réponds à tout ceci dans cette vidéo.

✓ Découvrir l’Ecole de l’Elite Financière, mon meilleur programme pour devenir indépendant financièrement : https://clubmillionnaire.fr/eef

#Immobilier #Imposition #Expatrié

Comment sont imposés mes biens immobiliers en tant qu’expatrié ?

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Comment sont imposés mes biens immobiliers en tant qu’expatrié ?

C’est Julien qui m’a posé cette question-là et je me suis dit : « Pourquoi ne pas la traiter sur une vidéo YouTube puisque c’est une question qu’on m’a posée pas mal de fois notamment, tu sais, lors des évènements que j’ai pu organiser, des séminaires, des choses comme ça ».

Donc, je me suis dit : « On en va faire une vidéo. Je pense que ça pourrait intéresser plus d’une personne puisque, malheureusement, il y a de plus en plus d’expatriés ». Malheureusement ou pas.

On ne va pas parler de pourquoi les gens s’expatrient mais on va surtout parler de comment sont imposés mes biens immobiliers puisque voilà, si tu ne me connais pas, j’investis dans l’immobilier, j’ai investi en France avant de m’expatrier et j’ai continué à investir après m’être expatrié, toujours en France.

Donc, c’est intéressant et important de savoir comment on va être fiscalisé quand on n’est plus résident fiscal français puisque voilà, si tu ne me connais pas non plus également, à l’heure où je fais cette vidéo, ça fait à peu près 2 ans et demi que je me suis expatrié en Estonie, à la capitale à Tallinn.

Donc, malheureusement, et en fait, même pas malheureusement pour le coup, je paie des impôts en France sur tout ce qui est la partie immobilière et ça, ça ne changera pas.

Donc, la réponse, c’est : « Oui, je suis imposé en France pour tout ce qui concerne l’immobilier et pour tout le reste, non, puisque je ne suis plus résident fiscal français ».

Donc tout le reste n’intéresse plus la France, du moins, ça l’intéresse mais il n’y a aucune raison que je sois imposé en France parce que je ne suis plus résident fiscal français.

Par contre, l’immobilier, en fait, il faut retenir que, je ne sais pas, votre maison, voilà, c’est quelque part en France dans de la terre ; c’est construit là ; il y a de la fondation, c’est en France et c’est sur le territoire français et ça ne pourra pas bouger de la France.

Donc, ce n’est pas comme un patrimoine financier, ce n’est pas comme plein d’autres choses qu’on peut emporter avec nous, des matières premières ou ces cryptomonnaies ou des choses comme ça qui dépendent un peu de votre résidence fiscale.

Non ! Avec l’immobilier, vous êtes propriétaire de quelque chose qui est là, qui est quelque part en France et il faut rendre une partie à la France puisque « on exploite le terrain français ».

Donc, oui, je paie toutes mes taxes en France sur les revenus immobiliers. Alors, ça fonctionne aussi bien que vous soyez en nom propre ou en société ; que vous soyez en LMNP, LNP, SCI, à l’IS, à l’IR, SAS, SARL, société civile, ce que vous voulez ; vous payez vos impôts.

Alors, quand je parle des impôts, la taxe foncière, vous devez la payer. Qu’est-ce qu’il y a d’autre ? La taxe de séjour si vous faites de la location saisonnière, vous devez la payer. La CFE, Cotisation Foncière des Entreprises si vous faites du meublé, une activité commerciale en nom propre, vous devez la payer.

La CRL ou la Contribution sur les Revenus Locatifs, vous devez la payer si vous êtes en SCI. Qu’est-ce qu’il y a d’autre comme taxe ? Qu’est-ce que je me suis noté ? Ici, c’est déjà à peu près pas mal.

Les impôts sur les loyers, également, importants si vous n’êtes pas en déficit comptable. On ne va pas reparler de cette notion-là dans cette vidéo-là, mais si vous n’êtes pas en déficit et que vous n’avez pas une imposition sur votre bilan comptable, vous devez la payer.

Ce qui veut dire que tous les ans, votre comptable doit vous faire remplir une déclaration de revenus même si au final, vous êtes à zéro à déclarer, d’impôt à payer parce que vous avez des déficits, des amortissements qui sont encore en cours et du coup, vous n’avez pas d’imposition. Vous devez quand même faire une déclaration de revenus.

En tout cas tous les ans, j’envoie une déclaration de revenus pour montrer que je suis là, qu’il y a des biens immobiliers et que… De toute façon, il y a les liasses fiscales également qui sont réalisées aussi bien en LNP qu’en société.

Moi, j’ai du LMNP aujourd’hui, mais j’ai également de la SC à l’IS, SC et SC à l’IR bientôt. Donc, voilà, il y a des choses à faire, des déclarations de revenus, des liasses fiscales à remplir et je suis content de payer mes impôts en France sur ce qui est de l’immobilier puisque c’est entièrement légitime et normal.

Si je n’ai pas envie de payer d’impôts sur l’immobilier en France, je n’ai qu’à revendre mon patrimoine et à « partir » diront les rageux dans les commentaires. Donc, c’est comme ça que ça se passe.

Après, voilà, vous allez toujours vous rapprocher de votre comptable en France. Il vous en dira toujours beaucoup plus que moi concernant la fiscalité si vous vous expatriez.

Mais grosso modo, peu importe où vous vous expatriez, que ce soit en Estonie ou aux Etats-Unis, ou en Amérique du Sud, ou en Asie, en Thaïlande, Groenland ou en Corée du Nord, je n’en sais rien, ce sera pareil pour vos biens immobiliers en France.

Il n’y a pas une juridiction, il n’y a pas des accords particuliers avec un pays ou un autre pour éviter une imposition immobilière de ce que vous avez en France ni même, normalement, vous n’êtes pas censé payer dans le pays où vous êtes expatrié des impôts sur ce que vous avez en France en termes d’immobilier, ça n’a vraiment, normalement, rien à voir.

Bref, confirmez tout ça avec un avocat fiscaliste, un expert comptable. C’est simplement un retour d’expérience, ce que je fais moi, personnellement et puis, voilà. Si vous avez prévu d’investir dans l’immobilier, en tout cas, je peux certainement vous aider.

Lis bien dans la barre de description, il y a pas mal de ressources que tu pourras retrouver, notamment un de mes plus gros programmes, l’Ecole de l’Elite Financière dans laquelle je peux t’accompagner dans l’investissement immobilier.

Tu vas pouvoir récupérer gratuitement l’exemplaire papier de mon livre « Des bancs de la fac à l’indépendance financière ». Tu vas voir dedans comment je me suis financé dans l’immobilier à seulement 21 ans alors que j’étais encore étudiant et comment j’ai fait pour acheter mon premier appartement, puis, un deuxième, etc, etc.

Donc, ça, je te l’offre. Tout est dans la barre de description. Et puis voilà, n’hésite pas à me dire si tu as des questions dans la barre de commentaires. Abonne-toi. Mets-moi un petit pouce bleu.

Bref, donne-moi de la force, comme on dit et je te dis à très, très vite. Et je te souhaite, en attendant, de très, très bons investissements immobiliers. Ciao, ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *