Comment devenir indépendant financièrement ?

Dans cette vidéo, je te parle du caractère à développer pour devenir indépendant financièrement avec 6 notions clés à comprendre pour pouvoir générer de l’argent dans les quantités souhaitées.

Au sujet de cette vidéo : – Devenir producteur – L’argent des autres – La concurrence – Etre Mr Problème – Définir sa valeur – Black, blanc, beur

🏆Mon Programme Haut-De-Gamme pour devenir Indépendant Financièrement : https://clubmillionnaire.fr/eef

Comment devenir indépendant financièrement ?

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Salut les millionnaires ! J’espère que tu vas bien aujourd’hui. Dans cette vidéo, je vais te parler de comment devenir indépendant financièrement. Il y a de fortes chances que ce sujet t’intéresse. Tu es ici aujourd’hui. Il y a de fortes chances également que tu aies envie de décorréler le temps de l’argent.

Peut-être qu’aujourd’hui, tu échanges ton temps contre de l’argent et que ça te soûle, que tu aimerais avoir des revenus alternatifs et passifs, que tu aimerais avoir un lifestyle qui est quand même beaucoup plus en phase avec ce que tu es et ce que tu veux dans la vie. Donc c’est ce dont je vais te parler : comment devenir indépendant financièrement ?

Donc avant qu’on ne commence cette vidéo, première chose : abonne-toi à la chaine YouTube. C’est très très important, pour que tu puisses recevoir plein d’autres vidéos sur l’entreprenariat et l’investissement. Et également, je vais te faire 2 cadeaux.

Le premier cadeau, ça va être mon livre papier : « Des bancs de la fac à l’indépendance financière », puisque je suis moi-même indépendant financièrement, sinon je ne te parlerais pas de ce sujet-là.  J’ai atteint l’indépendance financière à 23 ans, en moins de 3 ans. Et je te parle de tout mon parcours, mes réussites et mes échecs, et tout ce que j’ai suivi step-by-step, dans ce livre que je t’offre. Tu as juste à payer les frais de livraison, et ça arrive chez toi.

Deuxième cadeau : il te suffit de lire la barre de description également. Tu vas retrouver le lien pour trouver le livre, et tu vas également trouver un lien pour récupérer un pack de bienvenue au contenu 100% secret. Voilà, c’est un pack de bienvenue. Il y a 6 cadeaux à l’intérieur. Je ne te dis pas exactement ce qu’il y a pour que tu sois un petit peu curieux. Vas le récupérer. Il devrait fortement te plaire si tu souhaites commencer à amorcer ton indépendance financière.

Donc dans cette vidéo, je vais te donner plusieurs conseils et plusieurs démarches que tu dois suivre pour t’orienter vers l’indépendance financière, pour comprendre comment ça fonctionne de devenir indépendant financièrement. Le premier concept que j’aimerais te partager aujourd’hui, c’est qu’il faut comprendre que tu dois devenir un producteur.

Malheureusement, aujourd’hui, tu le vois autour de toi, peut-être que toi aussi, c’est ta réalité, les gens ils consomment tout ce qu’il y a autour d’eux. Plus de 90%, si ce n’est plus, des gens consomment tout ce qu’il y a autour d’eux, que ce soit la télé, les journaux, les réseaux sociaux, ça scrolle sur Instagram, ça regarde ce que font les autres, ça consomme, ça consomme, ça consomme beaucoup de contenu. Et pour devenir indépendant financièrement, là où tu vas devoir faire un switch, ça va être en devenant producteur.

Le producteur, c’est celui qui génère du contenu et qui génère des choses pour les gens. Au lieu de regarder ce que font les gens, laisse les gens regarder ce que toi tu fais finalement. C’est de cette façon que tu vas pouvoir te rapprocher de l’indépendance financière et de pouvoir te générer des revenus en créant de la valeur pour les gens.

Le deuxième concept, c’est qu’il faut comprendre que l’argent vient des autres. Finalement, dans une transaction financière, qu’est-ce qui se passe ? Il y a 2 interlocuteurs. Tu as toi qui as un service, un produit, une offre, et tu as une personne en face qui, potentiellement, est intéressée pour l’acheter. Donc il y a une transaction, il y a un échange de services contre de l’argent. Donc l’argent vient toujours des autres.

Et ce qui est bien également avec l’argent des autres, c’est qu’il est illimité. Tu as plusieurs millions, milliards de personnes sur Terre, et donc il y a des dizaines et des centaines de milliards d’argent sur Terre. Il faut juste donner aux gens une raison de te donner de l’argent. Donc tu dois disperser des bons de commande. Tu dois avoir différentes offres, différents produits, différents services à proposer aux gens de manière à faire en sorte qu’ils puissent te payer et te donner de l’argent.

Comment tu veux que les gens te donnent de l’argent si tu n’as aucun service, aucun produit, aucune offre, aucun bon de commande qui est dispersé à droite et à gauche. Donc c’est très important de comprendre que l’argent vient des autres et qu’il est surtout illimité.

Troisième point également sur lequel j’aimerais revenir, c’est que peut-être qu’à l’heure d’aujourd’hui, tu me regardes, tu m’écoutes, tu regardes cette vidéo, et tu as déjà un business. Et tu te dis : « Ouais, mais c’est bien tout ça, c’est cool tes conseils Raph, mais moi j’ai déjà un business et malheureusement, je n’arrive pas à faire d’oseille, je galère. Tous les mois, je suis ric-rac, je bosse énormément – quand on est entrepreneur, généralement, on bosse énormément, du moins au début – et je ne comprends pas les résultats. Ça ne dépasse pas. Je n’ai pas les espérances souhaitées quoi. Je bosse trop par rapport à ce que je génère ».

Et c’est malheureusement un sentiment que beaucoup d’entrepreneurs ont. Alors, il y a 2 cas de figure : le cas de figure où c’est entièrement normal. C’est-à-dire qu’en tant qu’entrepreneur, au début, il faut charbonner potentiellement dans le vide, c’est-à-dire tu mets beaucoup, beaucoup d’effort et d’énergie pour potentiellement très peu de résultats, parce qu’il faut concevoir la machine et qu’il y a un travail invisible, et qu’ensuite après, ça paie. Donc ça c’est le premier cas de figure et c’est plutôt normal.

Mais il y a souvent des cas de figure où tu as des entrepreneurs qui réellement, ils sont là, ils galèrent, ils « strugglent » comme on dit, et ils ont du mal à générer des revenus. Et c’est ric-rac. En fait, ils se disent que c’est que ça marche pas, c’est que le business, il n’est pas bon, c’est que l’industrie, elle n’est pas bonne, c’est que les clients, ils ne paient pas pour ce genre de service ou de produit. Non.

En fait, ce qu’il faut regarder, c’est que s’il y a d’autres personnes dans votre industrie qui font de l’argent en vendant les mêmes services, les mêmes produits, les mêmes offres, ou des offres similaires que vous, le problème, ce n’est pas le marché, ce n’est pas l’industrie, ce ne sont pas vos clients. Le problème, c’est toi, directement. C’est toi. C’est que tu ne fais pas les bonnes choses. Soit tu as une offre qui n’est pas claire, qui est mal perçue, où la valeur, elle n’est pas cernée par les potentiels clients. Soit tu as un pricing qui n’est pas adéquat, soit tu parles aux mauvaises personnes.

Voilà, il y a quelque chose qui ne va pas au niveau de ton marketing ou au niveau de ta vente. Mais ce n’est certainement pas l’industrie et le marché. C’est toujours l’entrepreneur, celui qui est à la tête. Comme on dit généralement, le poisson, il pue au niveau de la tête. Donc voilà, c’est toi le problème généralement.

Concept très important également, c’est qu’il faut comprendre que tu dois résoudre des « problèmes » en créant de la valeur. « Problème », je le mets toujours entre guillemets parce que moi, je n’aime pas le mot « problème ». Pour moi, il n’y a pas de problème. Il n’y a que des challenges. Il n’y a que des opportunités de se dépasser, et de trouver des solutions. Et c’est exactement ce dont je te parle dans mon livre « Des bancs de la fac à l’indépendance financière ». Il y a un chapitre entier vers la moitié du livre qui s’appelle « Etre entrepreneur ou Monsieur Problème », et où je te dis qu’en fait, être entrepreneur, le métier d’entrepreneur, c’est quoi ? C’est de trouver toujours des solutions et de créer de la valeur, de trouver des solutions pour tes clients.

Par exemple, quand tu achètes un appartement qui est dégueulasse, qui est pourri et que tu le retapes, tu crées de la valeur pour un futur locataire qui va être logé dans un bel appartement, qui est rénové et qui a un bon standing. Quand tu loges quelqu’un, tu crées de la valeur pour lui, tu réponds à son besoin primaire sur la pyramide de Maslow (tu connais ? l’échelle ou la pyramide de Maslow, je t’invite à te renseigner dessus).

Les besoins primaires, la première fondation, la première brique, c’est se loger, s’habiller, se nourrir, manger, boire, etc. Quand tu as un business sur Internet, en personal branding où tu traites d’un sujet, et que tu réponds à des questions, tu trouves des solutions à des problèmes, à des challenges que certaines personnes ont.

Par exemple, en faisant cette vidéo, quand je te dis comment devenir indépendant financièrement, peut-être que c’est quelque chose que tu souhaites devenir, une personne que tu souhaites devenir, et je t’apporte des réponses, j’essaie de trouver des solutions à tes problèmes, à tes interrogations. Donc ça c’est très important que tu crées de la valeur, également.

Quand tu apportes des fonds en Bourse ou à une start-up, c’est également pareil. Tu aides une société ou une start-up à avoir plus de fonds pour se développer, faire de la recherche et du développement, et générer plus de chiffre d’affaires. Tu crées toujours de la valeur, et ça, c’est très important. Je viens de te parler de création de valeur, de résoudre des « problèmes », résoudre des challenges, mais également, quelque chose de très important, c’est d’être conscient de sa propre valeur.

Pourquoi il y a des consultants ? Pourquoi il y a des avocats qui vont facturer 2 fois plus, 5 fois plus, 10 fois plus cher que leurs concurrents ? C’est tout simplement parce qu’ils sont conscients de la valeur. Ils sont tout simplement conscients de ce qu’ils font pour apporter à leurs clients, ils sont conscients qu’ils ont beaucoup de choses et de contenu à forte valeur ajoutée, à apporter à leurs clients.

Donc à partir de là, ils sont conscients, ils sont rassurés, ils ont de la confiance en eux. Ça ne leur pose aucun problème de facturer des prix chers parce qu’ils savent que ce qu’ils vont raconter à leurs clients va permettre potentiellement de faire gagner X5, X10, X100, ou vont permettre d’économiser beaucoup d’argent, et ce sont des conseils de haute valeur, très très pertinents. Donc il faut vraiment être conscient de sa valeur quand on vend quelque chose, un produit, un service.

Il ne faut pas brader le prix en se disant : « Ouais, mais si je mets trop cher, je ne vais pas vendre. Et si je ne mets pas très cher, je vais attirer beaucoup de personnes, comme ça je vais faire du chiffre ». Non, si tu ne mets pas assez cher, tu ne vas pas attirer forcément les bonnes personnes. Alors que si tu mets cher et que tu es conscient de ta valeur, tu vas pouvoir faire beaucoup plus de chiffre d’affaires, plus de bénéfices, attirer des clients haut de gamme qui seront beaucoup moins chiants, et qui vont être conscients que tu n’es pas n’importe qui, que tu as de vrais conseils et que les vrais conseils, ça se paie.

Autre conseil que j’adore, c’est de rencontrer des gens d’horizons différents. Pour devenir indépendant financièrement, tu dois vraiment essayer de rencontrer un maximum de personnes, et pas forcément que des entrepreneurs ou que des investisseurs. Rencontre des gens de tous horizons.

Il y a un professeur de l’Université du Michigan qui a fait des recherches pendant 20 ans. Dis-toi, 20 ans, ce n’est pas une petite recherche, tu as compris. Il a fait des recherches sur l’intelligence collective pendant 20 ans. Il s’est rendu compte que si dans une pièce, tu ne mets que des médecins, donc isolés au niveau du QI, ont une intelligence plus élevée de manière individuelle, et que à côté, dans une autre pièce, tu mets des gens de tous horizons (ex : tu mets un plombier, un mec intermittent du spectacle, un médecin, un PDG, un avocat, éboueur, tu mets qui tu veux), tu mets une intelligence collective des gens de tous horizons, tu te rends compte que l’intelligence collective est plus élevée dans quel groupe ?

Tu te doutes bien – et je t’ai influencé sinon je ne te raconterais pas cette expérience – que l’intelligence collective, elle est plus élevée dans le groupe où c’est mixte, où il y a des gens de tout horizons, contrairement à celui du groupe des médecins où pourtant, le QI individuel est beaucoup plus élevé. Donc on s’est rendu compte que lorsqu’il s’agit de mesurer d’une intelligence collective d’un groupe, la diversité, la mixité des professions, des profils, de où on vient, de qui on est, de combien on gagne, de son QI, c’est très puissant et ça a beaucoup plus de résultats.

Donc rencontre des gens de tous horizons. Ne te dis pas : « Lui, il n’a rien à m’apporter parce que c’est simplement un éboueur ou  un mec qui est au chômage », ou je ne sais pas quoi. Non, on a tous à apprendre des autres, et quand tu as compris ça, crois-moi, c’est quelque chose de très important. Parce que moi, il y a plein de fois où j’ai discuté avec des personnes « anodines », donc qui n’avaient rien à voir avec mon industrie, mon secteur, mon business, et pourtant, de façon anodine, elle a lâché une phrase, une punchline, comme ça, et je me suis dit : « Ah ouais. C’est vrai… » Et je note dans Notes, et ça me fait penser à des trucs.

Ce n’est même pas un truc business, mais c’est une façon de penser, une façon de voir les choses et je me dis : « Ah ouais, mais si cette personne, elle pense comme ça, peut-être qu’il y en a d’autres, et que peut-être que moi, je pourrais faire ça. » Donc c’est très très important. Rencontre des gens de tous horizons.

Pour autant, ce n’est pas une raison pour faire en sorte que ton cercle proche soit des gens « négatifs » ou soit des gens totalement à l’opposé de toi. Rencontrer des gens d’horizons différents, c’est très intéressant pour te booster au niveau du cerveau. Mais c’est très intéressant et c’est très important que ton environnement proche soit de gens qui soient comme toi, entrepreneurs, investisseurs, avec une mentalité positive et un bon mindset.

Par exemple, tu connais certainement la phrase qui dit qu’on est la moyenne des 5 personnes qu’on côtoie le plus, on est la moyenne des 5 portefeuilles qu’on côtoie le plus, etc. Si par exemple, dans ton entourage proche, il y a une seule personne qui est obèse, ça augmente de 44% tes chances d’être, toi aussi, obèse. C’est juste énorme. C’est 44% en plus d’être obèse si une seule personne dans son entourage est obèse. Donc rien que pour ça, tu dois vraiment avoir un environnement proche qui est stimulant, positif, si tu veux devenir indépendant financièrement.

Donc voilà, c’est un petit peu mon dernier conseil sur l’environnement. L’environnement, c’est vraiment quelque chose de très très important. Je veux dire, si demain tu mets Usain Bolt (un des sprinters les plus rapides au monde, si ce n’est le plus rapide, je crois, à l’heure d’aujourd’hui où je tourne cette vidéo), si tu le mets dans la boue pour faire un sprint, le mec, qu’est-ce qu’il va faire ? Il ne va pas réussir à faire son sprint. Il va faire un temps dégueulasse au chronomètre. C’est normal. Son environnement est dégueulasse. Ce n’est pas une bonne piste. C’est  de la boue.

Donc c’est pareil pour toi. Ton environnement doit être optimal. C’est comme si tu vas apprendre l’anglais demain, ou le mexicain, ou le chinois, ou j’en sais rien, tu vas en Chine, tu vas au Mexique, tu vas en Angleterre, tu vas aux States. Et c’est en immersion complète dans un bon environnement que tu vas apprendre le plus vite et que tu vas avoir le plus de résultats.

Donc voilà ce que je peux te donner comme conseils aujourd’hui pour devenir indépendant financièrement. Bien évidemment, tu te doutes qu’il y a plein d’autres conseils, il y a plein d’autres approches, il y a plein d’autres choses à faire pour avoir la bonne psychologie de l’argent et pour avoir un bon mindset.

Et justement, si cette vidéo t’a plu, dis-le-moi. Commente ci-dessous. Mets un gros pouce bleu. Partage la vidéo. Déjà je m’excuse également pour la petite voix un petit peu rauque aujourd’hui, la voix un peu cassée. Ce n’est pas que j’ai fait la fête toute la nuit hier soir, que je suis rentré à 5h du mat’ et que j’ai enchainé avec cette vidéo. Non. Pas du tout. C’est que justement, j’ai fait beaucoup de vidéos d’un coup pour la chaine YouTube et que j’ai la voix un petit peu défoncée. C’est la fin du tournage, et ça devient compliqué. Ça me donne un petit côté « bad boy », donc allez, on va dire que c’est pardonnable.

Egalement, si tu souhaites devenir indépendant financièrement, j’ai quelque chose qui devrait t’intéresser très fortement, c’est mon programme phare, l’Ecole de l’Elite Financière, dont tu retrouveras tout dans la barre de description. C’est mon programme phare où mes étudiants obtiennent le plus de résultats, où je t’apprends justement comment devenir indépendant financièrement. C’est la promesse du programme.

On voit beaucoup de choses dans ce programme, de la psychologie de l’argent aux investissements immobiliers, aux investissements sur les marchés financiers, à la création de ton propre business sur Internet pour pouvoir bosser de où tu veux, quand tu veux, dans le monde entier, de l’investissement dans les cryptomonnaies, de comment écrire un livre ou t’expatrier. On voit beaucoup de choses, donc regarde tout dans la barre de description.

Le groupe Facebook, pourquoi j’y pense ? Tout simplement, parce que la formation également est rattachée à un groupe Facebook. On est tous ensemble, vraiment. On peut échanger entre nous. Donc ça, c’est également cool. Tu n’es pas laissé à l’abandon. Donc bref, je te laisse checker tout ça dans la barre de description, lis tout et tu retrouveras tout ce dont tu as besoin.

Merci de m’avoir écouté, et je te dis à très très vite. Ciao ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *