Comment avoir de bonnes habitudes pour réussir ?

Je ne prétends pas détenir la recette pour réussir, ni même être en mesure de déterminer ce que sont de bonnes habitudes.

Mais dans cette vidéo, je vais te partager quelles sont les habitudes que j’ai au quotidien… Toute la journée, du matin au soir, j’ai quelques “rituels” qui me permettent de me sentir mieux et d’aller chercher plus.

Et toi, tu as des habitudes comme ça ? Dis-moi tout dans les commentaires !

📘Lire mon livre papier sur mon parcours (offert) : https://clubmillionnaire.fr/livre

📚Lire mon livre sur la stratégie des dividendes : https://www.clubmillionnaire.fr/bourse

#Entrepreneur #Réussite #Business

Comment avoir de bonnes habitudes pour réussir ?

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Il y a quelques jours, je vous ai envoyé un petit e-mail vous demandant quel sujet vous aimeriez que je traite sur la chaine YouTube et il y a l’un d’entre vous, je ne me rappelle plus du prénom,  je ne l’ai pas noté, qui m’a demandé : « Quelles sont tes habitudes pour réussir Raph ? »

Et je me suis dit : « Okay ». Je me lance au jeu de, un petit peu regarder ce que je fais tout au long de la journée, et quelles petites habitudes en fait j’ai naturellement développé pour « réussir ». Encore une fois, le terme réussir, il est vraiment à prendre entre guillemets parce que je n’ai aucunement la prétention de dire que j’ai réussi quoi que ce soit.

J’essaie juste d’avancer au mieux que possible dans la vie mais je vais essayer de te donner un petit peu mes astuces que je mets en place au quotidien pour avoir la patate, pour être motivé et essayer d’atteindre mes objectifs.

Donc, je -vais vraiment te donner dans un ordre un petit peu au hasard, peut-être que je me le suis noté sur l’ordinateur, libre à toi d’en prendre certains ou pas, peut-être certains qui vont te paraitre un petit peu bizarre en mode « je trouve ça nul ce que tu fais Raph et tout ».

Ça marche sur moi, ça me motive, ça m’aide, peut-être que pour toi ça ne va pas t’aider.

Donc avant qu’on ne commence cette vidéo, n’hésite pas à t’abonner à la chaine YouTube, ça va te permettre de recevoir en avant-première toutes les prochaines vidéos et également je vais t’offrir mon livre « Des bancs de la fac à l’indépendance financière », dans la barre de description.

Donc il est offert, tu as juste à payer les frais de livraison. Donc lis bien la barre description, il y a pas mal de choses qui devraient t’intéresser. Je te raconte toute l’histoire de comment je suis passé des bancs de la fac de Médecine il y a maintenant 6 ans je crois ou 6-7 ans jusqu’à l’indépendance financière aujourd’hui à 23 ans et bien plus.

Bref, on va commencer cette petite vidéo avec mes petites habitudes pour réussir. En fait, vous verrez dans un ordre assez classique qui est l’ordre de ma journée du matin jusqu’au soir.

Donc généralement, ce que j’aime bien faire le matin, avant même de sortir du lit, déjà je me réveille naturellement donc il n’y a pas de souci là-dessus, je prends mon téléphone.

Donc je sais que ce n’est pas forcément un bon reflexe là-dessus parce que directement aller sur le téléphone mais c’est ce que je fais et je regarde pas mal de vidéos ou d’interviews motivantes.

Ce que j’appelle des vidéos et des interviews motivantes, ce sont des entrepreneurs qui ont réussi, c’est des investisseurs tu sais sur YouTube, ça regorge de reportages également autour d’investisseurs et d’entrepreneurs.

Donc j’hésite pas à regarder tout ça, que ça soit en français ou en anglais, malheureusement plus en anglais qu’en français parce que, en France, c’est assez vite limité, mais il y a pas mal de choses sur le marché américain, d’entrepreneurs ou même qui décodent un peu l’économie ou qui montrent un petit peu ce qu’ils font, bref, un petit peu comme en France mais aux States parce qu’il y a beaucoup plus de contenus et qu’en France il y a un petit peu déjà tout pensé, j’ai envie de dire.

Donc ça c’est quelque chose que je fais, je le fais même parfois le soir, matin et soir, comme ça j’ai vraiment ma dose d’inspiration et je trouve beaucoup d’idées comme ça parce que, quand tu écoutes les propos de gens qui ont réussi, qui ont fait des choses, ça te donne forcément l’inspiration.

Ensuite, ce que je fais, c’est j’hésite pas à être régulièrement reconnaissant, à prendre un peu de recul et tu sais, de dire « merci » alors je ne sais pas comment on peut dire ça mais, genre, je ne sais pas à qui je dis « merci », certains diront c’est peut-être prier ou remercier je ne sais pas, une entité.

Je ne suis pas forcément croyant ou quoi que ce soit mais j’aime bien dire « merci » parce qu’au final, la vie c’est un putain de cadeau et surtout quand t’es né en France, on ne s’en rend jamais assez compte quand on naît Français je pense, mais on a eu un putain de cadeau et une putain de chance à la loterie de la vie d’être né je ne sais pas sur le territoire français.

Si t’as un petit peu voyagé dans des pays pauvres, enfin je pense que tu vois ce que je veux dire. Donc des fois prendre du recul et simplement dire merci, genre merci à je ne sais pas qui mais, voilà, réaliser tout simplement en fait, on est déjà très très bien en France et que, il n’y a aucune raison que, on n’ait pas à continuer de bosser pour atteindre des objectifs, on est très très bien donc dire merci.

Ensuite, ça c’est quelque chose que je faisais avant mais que je ne le fais plus trop maintenant parce que ça m’a soulé donc je te dis quand même mais peut-être que pour toi ça peut te servir, tu sais c’est un petit peu tout ce qui est méditation genre prendre 15 minutes et dans le silence total, réfléchir, méditer.

Alors moi, c’est quelque chose qui m’a soulé parce que j’aime pas me forcer à faire ça. En fait je me suis rendu compte que c’est quelque chose que je fais par exemple assez naturellement notamment quand je ne sais pas, si je suis à une terrasse de café ou sur un banc dehors ou en train de marcher en fait, je suis tout le temps dans mes pensées, je suis tout le temps en train de penser.

Je ne sais pas si toi aussi c’est comme ça, mais je ne sais pas, je suis un mec qui pense énormément mais genre énormément, normalement ça ne peut pas me déranger moi d’être assis dehors sur un banc dans la rue 20 minutes et juste regarder les gens et penser à plein de choses, ou sur une terrasse de café tout seul, ça ne me dérange pas du tout.

Donc, c’est un peu de la méditation au final mais voilà je sais que ça m’aide beaucoup parce que ça me fait prendre beaucoup de recul sur mes projets, sur ce que je suis en train de faire, sur ma vision long terme, sur des situations que je viens de vivre et je réfléchis avec moi-même en fait.

Je temporise et ça me fait beaucoup de bien et je pense que c’est une bonne habitude que j’ai pris pour éclaircir mes idées.

Ensuite, qu’est ce que j’ai noté d’autre ? Oui, ça, ça va peut-être te faire rire mais l’auto-édification. L’auto-édification ça veut dire quoi, c’est l’idée de se dire, que tu vas te saucer la gueule, c’est-à-dire que je ne sais pas, tu vas te regarder dans le miroir le matin, quand tu vas te laver, te brosser les dents, tu vas dire « putain, beau gosse » ou « putain t’es le meilleur », ou « putain qu’est-ce que t’es balèze, qu’est-ce que tu es musclé ».

Donc moi ça ne marche pas trop, j’ai un petit peu du mal à me convaincre. Mais l’idée c’est vraiment te saucer, c’est te dire : « T’es le plus fort, t’es le meilleur, t’es le plus beau, t’es le plus grand, t’es le plus balèze », tout ce que tu veux pour te saucer parce qu’en fait il y a des études également qui ont été prouvées que par exemple, si tu te auto-souris dans le miroir, déjà ça va te faire du bien parce que en fait, sourire, ça dégage des hormones du bonheur, tu ne sens pas tout de suite que ça fait du bien mais en fait, ton corps il reçoit ces hormones, il créé ces hormones, et ça te fait du bien.

Donc tout ça c’est peut-être un peu ou pour toi tu te dis « ouais c’est vrai c’est mytho, qu’est-ce qu’il me raconte Raph », t’es parti dans des délires de, je ne sais pas quoi chamaniques, non, après libre à toi d’y croire ou pas, je sais que se saucer ça fait toujours du bien, alors c’est toujours mieux quand c’est les autres qui te le disent mais à défaut, fais-le à toi-même et ça peut déjà te faire un peu pas mal de bien, donc, voilà petite habitude.

Egalement, tu sais des fois tu t’endors, tu t’endors t’es là avachi dans ton fauteuil, t’as pas d’énergie, c’est se mettre dans un état un petit peu « pig state » c’est quelque chose que j’ai un petit peu retenu de quand j’étais allé voir Anthony Robbins à Londres il y a plusieurs années et il parlait tout le temps de cet état de « pig state ».

Quand tu n’as pas d’énergie, tu te lèves, tu sautes, tu cries, tu danses, tu bouges, tu fais comme ça, tu mets le poing en l’air, tu bouges, voilà, tu sautes, tu fais ce que tu veux et ça te remet dans un état d’énergie parce que ton corps, il bouge, il bouge, il bouge.

Et c’est pour ça que faire par exemple de trampoline, c’est quelque chose de très très bien parce que ça te fait sauter, ça te fait sauter, et tous tes circuits lymphatiques, ils se mettent à fonctionner et ça te fait te sentir bien et ton système immunitaire aime et apprécie ça.

Donc vraiment se mettre dans ce mood de « pig state ». Par exemple quand je vais monter sur scène à un séminaire, je sais que dans les backstages je vais, fait là je vais sauter, je vais serrer le poing, je vais un petit peu crier, je vais vraiment me mettre dans un état d’énergie comme ça parce que comme ça, ça me donne bien la patate.

Egalement, j’aime bien faire c’est de copier les attitudes des gens qui réussissent c’est-à-dire que par exemple quand je suis dans une situation délicate, ce que je vais faire c’est que je vais me dire « Okay Raph, qu’est-ce que cette personne qui m’inspire, qui a beaucoup de résultats, qui est millionnaire, qui est milliardaire, qui a atteint ce statut qui a fait ceci dans la vie, ce que tu veux, qu’est-ce qu’elle aurait fait à ma place ? »

Par exemple, je suis là, je suis face à un connard en face de moi, un partenaire ou un agent immobilier qui me les casse, ou ce gars-là, je ne sais pas comment il réagit, ou cet argent là je ne sais pas comment l’investir ou, « qu’est-ce que cette personne aurait fait à ma place ? »

Et je me projette dans cette personne, alors je ne suis pas cette personne mais je me dis « Ouais, c’est sûr que cette personne là, là dans ma situation, elle s’en serait battu la race, elle aurait fait ci, elle aurait envoyé bouler la personne, elle aurait fait direct le chèque ».

Elle aurait, voilà, tu vois, ça m’aide des fois à me dire « Okay, en fait, il faut que je fasse ça ».

Donc prends-le ou prends-le pas, encore une fois on n’est pas forcément à la place des autres, donc c’est un petit peu dur de savoir ce qu’ils auraient fait à notre place mais moi des fois, ça m’aide aussi à me projeter comme ça.

Quoi d’autre ? Lire des livres. Ça il faut que tu lises très souvent parce que malheureusement les gens ne réalisent pas qu’en fait, dans ce format, okay, c’est un petit format, tu vois, ça tient comme ça dans 2 mains, ça vaut 20 balles, 10 balles, 15 balles, 30 balles max un livre, donc ça ne coute pas cher.

Et parce que ça ne coûte pas cher malheureusement, les gens y accordent peu d’importance et se disent que c’est pas cher donc le contenu n’est pas forcément de qualité. Et en fait ça ne veut rien dire. Ce n’est pas parce que ce n’est pas cher que le contenu à l’intérieur n’est pas de qualité.

J’ai acheté des livres à 20 euros qui m’ont retourné le cerveau. Encore là, à l’heure où je tourne cette vidéo, en 2020, je suis en train de lire un livre en ce moment, je te jure, il me retourne le cerveau, c’est sur l’économie, c’est un peu compliqué mais il m’apprend énormément de choses.

Il m’a couté 20 balles et franchement, je ne regrette vraiment pas d’avoir acheté le livre. Donc, commande ce livre, je pense que tu ne le regretteras pas, il y a énormément de bons avis, il pourra te donner quelques clés également.

Qu’est ce que je fais d’autre ? Visualisation, j’aime bien le soir avant de me coucher, juste faire 2 choses, par exemple m’allonger dans mon lit, fermer les yeux et visualiser un petit peu où j’ai envie d’être plus tard.

Pareil je le fais des fois au volant, ça peut paraitre débile pour certains, mais par exemple quand je suis au volant, je suis là, je me dis, « plus tard je serai exactement dans cette même position, assis dans une voiture en train de conduire au volant d’une voiture mais là de nouveau ça sera Rolls Royce, ça sera Lamborghini ou je ne sais pas et voilà, ça sera à moi, ça sera la mienne et je serai là, je serai en train de conduire dans les rues de Moscou ou de Miami Beach ».

Tu vois, c’est peut-être un peu nul en fait, tu te projettes, tu te visualises dans un futur que tu souhaites atteindre ou je ne sais pas, tu vois, c’est visualisation, on en parle souvent quand on parle de développement personnel, et je pense que c’est intéressant également de projeter son cerveau vers ce quoi il veut atteindre.

Egalement ce que je fais avant de me coucher, c’est me noter de 1 à 10, c’est-à-dire que sur la journée qui s’est écoulée, je reprends un petit peu le déroulé de ma journée.

Je me dis « Raph, quelle était ta prestation aujourd’hui de 1 à 10 ? Est-ce que tu penses que tu vaux un 10, un 9, un 8, un 7, un 5, est-ce que tu as été bien avec les gens que tu as fréquenté, est-ce que tu as été sympa, est-ce que tu as bien négocié s’il y a eu des trucs à négocier, est-ce que, je ne sais pas, tu as pris soin de toi, est-ce que tu as bien respecté ton emploi du temps, est-ce que tu as fait tes objectifs de la journée, est-ce que tu as bien mangé ? »

Voilà tu te notes un petit peu, tu te donnes un note, tu te dis ben si je n’ai pas 10, qu’est-ce qui fait que je ne me suis pas donné 10 en fait ?

Bon je ne me donne jamais 10 parce que, honnêtement je pense que l’on n’est jamais au top, à 100 % tous les jours mais j’essaie de comprendre un petit peu où j’ai péché et où est-ce que je pourrai me rattraper le jour d’après pour essayer de m’améliorer. Je pense que c’est bien de faire ce travail de recul pour essayer de s’améliorer.

Bref, j’ai tellement de trucs à te dire, franchement j’ai une liste qui est assez longue, je ne vais pas tous les dire parce que je pense que ça fait déjà une bonne dizaine de minutes que je parle et je ne voudrais pas que la vidéo soit trop longue pour pas te perdre.

En tout cas c’est ce genre d’habitudes que je partage également à mes clients au sein de mes programmes notamment, mon programme L’école de l’élite financière qui est mon plus gros programme, programme phare dans lequel on traite plein plein plein de sujets.

Il y a 115 heures de formation autour de la psychologie de l’argent, l’investissement immobilier, les marchés financiers, les crypto-monnaies, comment écrire un livre, comment s’expatrier, la fiscalité, le business Internet, tous mes séminaires, il y a énormément énormément de choses.

Donc je te mets également tout ça dans la barre de description, tu pourras aller voir ça si ça peut t’intéresser, on parle notamment de psychologie de l’argent, de la productivité, il y a un petit peu de tous mes hacks pour être dans un bon mindset pour atteindre ses résultats.

Bref, dis-moi ce que tu as pensé de ces habitudes là, si tu en as d’autres, partages-les avec moi dans les commentaires, ça me ferait plaisir, savoir un petit peu comment toi tu fais pour avoir la patate et atteindre tes objectifs.

Mets-moi un petit pouce bleu si tu as aimé la vidéo, abonne-toi à la chaine YouTube, lis bien la barre de description, et je te dis à très très vite pour une prochaine vidéo, je l’espère en tout cas.

A très très vite, ciao ciao !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *