5 raisons de ne pas être salarié

Etre salarié est selon moi la pire chose qu’on peut souhaiter à quelqu’un : manque de temps, manque d’épanouissement, manque de liberté, manque d’argent, manque de décision, …

Lorsque vous êtes salarié, vous êtes dans le manque de tout et vous passez à côté de votre vie et de vos rêves…

Dans cette vidéo, je te donne 5 raisons de ne plus être salarié pour enfin commencer la vie que tu mérites tant.

🏆Mon Programme Haut-De-Gamme pour devenir Indépendant Financièrement : https://clubmillionnaire.fr/eef

5 raisons de ne pas être salarié

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Salut les millionnaires ! J’espère que vous allez bien. Je suis l’auteur du livre « Des bancs de la fac à l’indépendance financière ». Et dans cette vidéo, je vais t’apprendre 5 raisons pour ne plus être salarié, pourquoi être salarié est quelque chose qui, potentiellement, actuellement te nuit, et quels sont les avantages de ne plus être salarié.

Donc avant qu’on ne commence cette vidéo, lis bien la barre de description puisque j’ai pas mal d’informations à te donner. Donc lis la bien, c’est important pour toi. Et également, n’oublie pas de t’abonner à la chaine YouTube pour rejoindre plusieurs dizaines de milliers d’abonnés à la chaine YouTube, et recevoir en avant-première toutes les prochaines vidéos.

La première raison de ne plus être salarié, c’est tout simplement de générer plus de cash. Parlons franchement, allons droit au but. Parlons d’argent. Voilà. Générer plus de cash. Quand on est salarié, malheureusement, et vous le voyez certainement sur votre fiche de salaire, vous êtes capés à un certain niveau de revenus. Vous êtes payés un certain montant par heure travaillée, et vous ne pouvez pas aller au-delà.

Et également le gros problème lorsque l’on est salarié, c’est qu’on est dépendant des volontés de son patron, notamment en termes de vacances, en termes de repos, en termes de week-end. Voilà. Les salariés, typiquement, ils bossent la journée, les jours de semaine et sont en repos le week-end. Ils partent en vacances au mois de juillet, au mois d’août. Et le problème de ça, c’est que c’est la même chose pour la majorité des Français. Et qu’est-ce qui se passe ? C’est que vous mangez tout plein pot. Quand vous voulez partir en vacances au mois de juillet, au mois d’août, les billets d’avion, les hôtels, les offres de vacances, elles sont à leur apogée au niveau du prix. Quand vous voulez partir en week-end, forcément, les compagnies aériennes, les compagnies ferroviaires, les hôtels ont compris que les gens partent en vacances le week-end parce que c’est « la rat race ». C’est là où les gens, ils peuvent partir en vacances. Et donc, vous payez tout plein pot.

Donc un des gros désavantages d’être salarié par rapport au fait d’être entrepreneur, c’est que vous rackez à chaque fois. Quand on est entrepreneur, on a l’avantage de pouvoir partir, on va dire, en semaine, pendant des horaires non conventionnels, pendant des jours non conventionnels, pendant des mois non conventionnels. On part en vacances en octobre, on part en « week-ends » en semaine, et du coup, on profite de beaucoup de tarifs préférentiels, parce que tout simplement, ce sont des horaires et ce sont des heures creuses, ce sont des jours creux pour beaucoup d’établissements. Donc ça, c’est un des gros désavantages d’être salarié.

La deuxième raison, ça va être que voilà, est-ce que ça vous éclate de construire le rêve de quelqu’un d’autre ? D’après une récente étude que j’ai regardée il n’y a pas si longtemps que ça, 60% des 18-29 ans – si je ne dis pas de bêtises – souhaitent construire leur propre projet, souhaitent construire leur entreprise. Mais combien de ces 60% vont réellement faire quelque chose ? Ça, c’est quelque chose qui vous frustre peut-être quand vous vous levez le matin, et que vous allez dans la rue. En ce moment, oui, il fait peut-être froid à l’heure où vous regardez cette vidéo, peut-être qu’il fait encore nuit quand vous vous levez le matin, que vous allez bosser pour un patron, que vous voyez vos collègues qui vous cassent la tête, pour rester poli. Est-ce que ça vous éclate ? Et ça, c’est vraiment quelque chose qui est important, je pense, dans la vie, de pouvoir se lever le matin pour faire quelque chose qui vous amuse et pour lequel vous construisez pour vous, d’avoir un projet pour vous et non pas pour quelqu’un d’autre. C’est toujours quelque chose de plus enrichissant, de plus épanouissant.

Egalement pour revenir sur la première raison, et là j’y repense en vous parlant, c’est que vous allez pouvoir « vivre » sur la société en tant qu’entrepreneur alors que vous ne pouvez pas le faire lorsque vous êtes salarié. Je m’explique. Lorsque vous êtes entrepreneur, vous avez une société. Lorsque vous avez une société, vous êtes en mesure de passer des charges dans votre société, si bien évidemment ces charges ont un rapport avec votre exercice, votre activité, votre société. Mais c’est quoi l’avantage ?

Finalement, c’est que si vous allez au restaurant demain, si vous avez des dépenses à faire pour la vie quotidienne, pour la vie courante, mais qu’elles peuvent avoir un but légitime pour votre activité, pour votre entreprise, ce qui est le cas de beaucoup de dépenses, finalement, on se rend compte beaucoup de dépenses peuvent être recoupées pour être à la fois similaires dans la vie privée que dans la vie professionnelle, vous pouvez passer pas mal de dépenses dans votre société, ce qui fait que vous dépensez d’abord, et ensuite, vous payez des impôts s’il vous reste quelque chose d’imposable, alors qu’en tant que salarié, vous avez un revenu, vous payez des impôts et ensuite, si les impôts ne vous ont pas mangé et massacré, vous pouvez dépenser dans des biens de consommation de votre choix.

Donc ça, c’est également un des gros avantages d’être entrepreneur vis-à-vis du fait d’être salarié. C’est qu’on dépense d’abord, et ensuite, on paie des impôts s’il y a de quoi encore payer des impôts. Et je vous le souhaite.

La troisième raison de ne pas être salarié, c’est tout simplement que vous allez pouvoir être plus libre de vos décisions, de vos choix, des partenaires avec lesquels vous allez bosser, de vos vacances. Vous allez vraiment pouvoir tout décider sur ce que vous souhaitez faire de votre quotidien. Si un matin, vous avez envie de vous lever à 14h, vous vous levez à 14h. Si vous avez envie de bosser de 2h du matin à 6h du matin, vous bossez à ces heure-là. Si vous avez envie de bosser avec ce partenaire et pas avec celui-ci, vous dites « Fuck » à celui-là, et vous dites « oui » à celui-là. Si vous avez envie de partir en vacances, en plein mois – disons – de novembre, pas forcément un mois conventionnel pour tout le monde, et d’aller en Thaïlande ou en Indonésie, au soleil, vous le faites.

Alors voilà, je ne dis pas qu’être entrepreneur, c’est avoir le choix, et le luxe de pouvoir faire tout ce qu’on veut. Bien évidemment, on a des obligations en tant qu’entrepreneur. Il faut faire du chiffre, il faut travailler. Je ne dis pas que c’est facile d’être entrepreneur. Au contraire. Sinon tout le monde serait entrepreneur. Mais le gros avantage par rapport au fait d’être salarié, c’est que vous êtes libre de vos décisions. Bonnes décisions, mauvaises décisions, personne ne vous a dicté la décision à prendre. Ce n’est pas un patron qui vous a dit : « Remplissez ce dossier-là. Tu vas bosser avec cette personne pour mener à bien ce projet. Tu vas aller à cet endroit pour un rendez-vous, une réunion. » Non. Vous faites ce que vous voulez et c’est le gros avantage.

La quatrième raison, c’est que vous allez rencontrer des gens inspirants et avoir un confort, un lieu de travail qui va vraiment vous correspondre, faire ce que vous voulez. Moi, par exemple, en tant qu’entrepreneur, je n’ai jamais rencontré autant de personnes inspirantes que lorsque je n’étais pas entrepreneur. Donc pour ceux qui me connaissent déjà, vous allez peut-être me dire : « Oui, mais Raph, toi tu es passé des bancs de la fac, des études à l’entreprenariat, donc forcément quand tu es à la fac, tu rencontres peut-être beaucoup de branleurs ou des gens qui pensent qu’à boire du whisky, de la vodka, d’aller en soirée, pas forcément à construire des choses, avoir des projets. »

Donc oui, c’est vrai. Vous n’avez peut-être pas tort là-dessus. Je suis peut-être passé d’un extrême à un autre. Mais ce que je veux dire, et c’est le cas de beaucoup de mes amis qui sont salariés et qui sont devenus par la suite entrepreneurs, c’est que quand on est entrepreneur, on rencontre beaucoup de gens inspirants. On va à des conférences, des séminaires. On rencontre des gens qui ont des belles entreprises, qui ont des projets innovants, qui ont des projets peut-être dans l’humanitaire, qui ont des résultats dans des milieux sportifs. Bref, des gens qui nous inspirent et qui font changer à leur façon le monde. Ça, c’est très inspirant et c’est très intéressant de s’entourer de gens comme ça.

Et également, votre lieu de travail. Est-ce que ça ne vous emmerde pas aujourd’hui, peut-être, de vous lever, de mettre une cravate, de mettre un costume, de mettre un tailleur, de mettre ce que vous voulez pour aller bosser, d’avoir des normes standard pour aller dans un bureau ou je ne sais où ? Voilà. Aujourd’hui, si vous voulez bosser en tant qu’entrepreneur – encore une fois tout dépend de quel type d’entrepreneur – si demain, vous êtes dirigeant d’une start-up, je me doute bien que vous n’allez pas pouvoir bosser en slip de chez vous toute la journée.

Mais ce que je veux dire, c’est que voilà, si demain, vous bossez sur Internet – et c’est ce que je fais, moi – c’est ce que je vous invite également à faire, avoir une entreprise sur Internet, c’est que vous pouvez bosser depuis votre lit. Des fois, ça m’arrive le matin, de me dire : « Je n’ai pas envie de me lever ». Je prends mon ordi et je bosse depuis mon lit. De me dire : « Aujourd’hui, je n’ai pas envie de me doucher, je n’ai pas envie de m’habiller, je fais ce que je veux. » Je reste chez moi. Je reste enfermé. Je reste là dans la tenue que je veux et je bosse comme ça. Donc ça, c’est le gros avantage également, c’est de choisir son lieu de travail. Si demain, j’ai envie d’aller bosser dans un hôtel de luxe, je vais bosser dans un hôtel de luxe, dans un café cosy, je vais dans un café cosy. Donc ça, c’est le gros avantage.

La cinquième et la dernière raison, c’est tout simplement que la garantie de l’emploi, ça n’existe pas. Et je ne sais pas si vous êtes d’accord avec moi. Dites-le moi dans les commentaires. Mais pourquoi vouloir s’enfermer dans un métier qui, finalement, n’est pas garanti. On aime à dire que le CDI est l’arme ultime, que c’est la sécurité ultime dans notre société. Mais par définition, un CDI c’est quoi ? C’est un contrat à durée indéterminée. Et donc « indéterminé » veut tout simplement dire que ça peut être terminé dans 5 ans, dans 5 mois, dans 5 jours. On ne sait pas.

J’ai l’image d’un ami qui me disait : « Oui, Raph, moi je n’en peux plus de mon travail. J’en peux plus. Franchement, je me lève super tôt. Je suis éclaté. Je vais me coucher à 20h, je dois être debout à 4h-5h du mat. Je fais un travail de rat. Je fais des tâches répétitives. Mes collègues, ils m’emmerdent. Mon patron, il me paie au lance-pierres. Enfin, c’est relou. Et moi, j’ai un rêve, c’est d’aller en Australie, de voir comment ça se passe. Pourquoi ne pas essayer de construire ma vie là-bas ? Ça m’attire de fou, mais je n’ose pas. Et je n’ai pas envie. J’ai trop peur. »

Et je lui dis : « Mais finalement, c’est quoi le pire ? C’est quoi le pire ? Puisqu’aujourd’hui, tu as quoi ? Tu n’as rien. Tu n’as pas de patrimoine. Tu n’as pas d’attaches dans la ville où tu es. Tu as un patron qui paie au lance-pierres à 1100, 1200€. Voilà, tu pourrais prendre le risque d’aller à l’autre bout du monde, de tenter l’expérience, et de voir ce qui se passe. On ne sait jamais ce que la vie peut nous réserver. La vie, elle récompense toujours les gens qui passent à l’action, comme j’aime le dire. Et surtout, encore une fois, il n’y a pas d’échec. L’échec, ça serait de ne pas essayer ».

Et c’est cool, parce que cet ami, aujourd’hui, il est parti en Australie. Ça va faire pas longtemps à l’heure où je tourne cette vidéo, ça fait quelques semaines seulement. Mais pour l’instant, tout se passe bien, et il se rend compte que finalement, il n’a pas laissé grand-chose derrière lui en France, puisqu’il a laissé de côté son travail, mais il n’avait pas de grosses attaches. Et pour l’instant, tout roule puisqu’il a mis son appartement en Airbnb, et que son Airbnb, justement, lui génère plus qu’un Smic actuellement.

Donc il n’a vraiment pas de pression, et s’est rendu compte qu’en passant à l’action, il avait une source de revenus qui s’est créée grâce à son appartement qui s’est libéré, qui permet déjà de le loger gratuitement en Australie, et voilà. Qu’il aille vivre en Australie ou en France, au quotidien, c’est pareil, il faut qu’il se nourrisse, il faut qu’il fasse tout ça, donc ça ne change pas grand-chose dans ses finances. Il a franchi le pas et il va grandir dans cette expérience.

Donc voilà en tout cas les 5 raisons pour lesquelles vous ne devez plus être salarié. Il y en aurait tellement d’autres à développer. Malheureusement, je ne peux pas toutes les développer dans cette vidéo. Mais n’hésitez pas, encore une fois, à commenter cette vidéo, à me dire ce que vous en avez pensé. Quelles raisons vous voyez au fait de ne pas être salarié ? Si vous êtes salarié, pourquoi vous êtes encore salarié ? Si vous êtes entrepreneur, qu’est-ce que vous voyez comme avantage dans le fait d’être entrepreneur ?

Si vous avez aimé cette vidéo, petit Like, commentaire, partagez-la avec des gens qui ont cette potentielle mentalité d’arrêter d’être salarié. Et surtout, lisez bien la barre de description puisque moi, j’ai un programme pour vous, qui pourrait vous permettre d’arrêter d’être salarié et de commencer à construire votre indépendance financière et votre entreprise sur Internet. Donc lisez bien la barre de description et regardez l’Ecole de l’Elite Financière. C’est là-dedans que se trouve votre réponse.

Je vous dis à très très vite. Ciao ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *