5 CHOSES QUE JE DETESTE EN FRANCE

Après plusieurs mois à l’étranger, je suis revenu 3 semaines en France pour rendre visite à la famille et aux amis ainsi qu’acheter un immeuble de rapport (je t’en parlerais dans une autre vidéo).

Etant désormais expatrié en Estonie depuis 2 ans et demi, revenir en France est toujours un moyen pour moi de voir comment le pays évolue (au delà de comment on en parle depuis l’étranger).

Je suis à chaque fois déçu. Je t’explique pourquoi dans cette vidéo.

#France #Expatriation #QuitterLaFrance

5 CHOSES QUE JE DETESTE EN FRANCE

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Les amis, de retour en Estonie. Je ne sais pas pourquoi il y a le flash, mais ce n’est pas grave. Je suis de retour en Estonie avec Monsieur Monopoly là-bas dans le coin. Je vais te dire les 5 choses que j’ai détestées de mon retour en France.

C’était un court retour en France puisque je suis resté 3 semaines, le temps d’acheter un immeuble, et je suis revenu ici en Estonie pour être un peu chez moi, finalement au calme.

Donc je vais te dire les 5 choses que je n’ai pas aimé de mon passage en France.

Les amis, si ça ne vous dérange pas, je vais vous faire cette vidéo en marchant tranquillement dans les rues de Tallinn. Comme tu peux le voir, il a bien neigé.

Ça fait plaisir. C’est tout beau, même si j’ai du mal à marcher. Je ne suis pas habitué à marcher sur la neige. Il y a un petit chat qui vient me voir. Il va peut-être m’attaquer. Pas du tout ; il est très gentil. C’est le chat du voisin.

Donc ma vidéo commence sur un ton très animalier. On adore. Bon, le chat s’est fait attaquer par un gros chien, un gros Husky. Que c’est drôle à voir !

Du coup, on va commencer cette vidéo… Je ne sais pas si tu as vu là-bas, le mec qui a fait un dérapage. Un grand malade.

Première chose que j’ai détesté en France, c’est les gens. Les gens, on a beau le dire, mais malheureusement, putain qu’est-ce que les gens en France sont particuliers ! Comme on le dit souvent, le problème de la France, ce n’est pas la France, c’est les Français !

Qu’est-ce qu’ils sont tristes. Ils sont pessimistes. Ils m’ont mis le cafard un peu, d’autant plus qu’avec le temps qui faisait, ce n’est pas forcement quelque chose qui aide énormément.

Mais putain, j’étais à Paris la dernière fois, et je vois un mec qui roule en Porsche. Et je me dis : « Le mec, le pauvre. Je n’aimerais pas être à sa place ». Parce que rouler en plein Paris avec une Porsche de nos jours, ce n’est pas forcement quelque chose dont j’ai envie de faire.

Bon, les amis, au final, retour à l’intérieur, bien au chaud ici. Il faisait beaucoup trop froid dehors. J’avais les mains qui commençaient un petit peu à geler, à être toutes rouges, à ne plus trop les sentir.

Alors, je me suis dit, on va faire ça à l’intérieur parce qu’il ne fait vraiment pas assez chaud en ce moment. Mais d’ailleurs, dis-moi si ça pourrait te plaire si je te fais des vidéos comme ça, en marchant comme ça dans les rues de Tallinn quand il fait un petit peu plus beau, plus chaud.

Je sais que ça pourrait être sympa pour toi de voir le décor, à quoi ressemble Tallinn, donc fais-moi signe et si ça te plaît. Je te fais un peu plus de vidéos en extérieur.

Donc, je te disais, les gens, je voyais ce gars en Porsche, en plein Paris. Donc, c’est la première fois. Je n’ai pas envie d’être à sa place dans la Porsche parce qu’il y a le climat qui est chelou à Paris.

C’est-à-dire que montrer trop d’argent à Paris… J’ai l’impression que, si tu étais en Amérique du Sud, tu vas te faire kidnapper, tu vas te faire rayer ta voiture, tu vas te faire cracher dessus.

On a vu d’ailleurs récemment des vidéos comme ça. Je ne sais pas, si tu suivais un Youtubeur automobile qui s’appelle Paul, qui passe avec sa Ferrari, Lamborghini en plein milieu d’une manifestation. Et les mecs, ils lui crachent dessus, ils déversent leur haine sur lui.

C’était assez choquant, j’ai trouvé. Bref, franchement, la France, je trouve que le climat s’aggrave et les gens, ils ne vont toujours pas mieux.

Du moins, ils sont toujours aussi pessimistes. Ils sont toujours en train de râler. Limite, ils ne râlent même plus pour quelque chose. C’est juste que c’est normal, limite ça leur fait plaisir. On a l’impression que c’est dans leur sang.

Et franchement, pour revenir d’Inde il y a 2 ou 3 mois, un pays très pauvre, encore une fois, putain, qu’est-ce que j’ai du mal à comprendre le Français qui se plaint de tout et n’importe quoi.

Il ne se rend pas compte de ce qu’il a. Je ne dis pas que tout est parfait en France. Encore une fois, c’est clair qu’il y a des choses sur lesquelles ça ne va pas. Mais putain, qu’est-ce que vous avez beaucoup.

Les gens, l’impolitesse, le fait qu’on a l’impression qu’ils agressent tout le temps. Le fait que tout prend du temps. C’est-à-dire que si on est d’accord sur quelque chose, pourquoi on ne le fait pas tout de suite ? Pourquoi il y a toujours ces délais ?

Pourquoi il y a toujours ce moment pour temporiser un peu les choses, pour rencontrer quelqu’un, pour lui parler, pour prendre un rendez-vous, pour valider un contrat ou un devis ? Bref, ça m’a énervé.

Autre chose qui est relou quand tu reviens en France ; ce sont les prix. Alors finalement, tu te rends compte que tout est cher en France.

Attention, bien évidement qu’il y a des pays qui sont bien plus chers que la France, en Europe et même ailleurs, en Asie. On parle souvent de l’Asie comme un pays pas cher mais si tu vas à Hong Kong, si tu vas à Macao, si tu vas à Singapour, si tu vas dans d’autres pays d’Asie, j’ai bugué de ouf. Voilà, ce n’est pas forcément gratuit.

Mais ce qui est relou, c’est de voir qu’en France, tu vas potentiellement payer un cocktail 16€ à Paris, alors que tu vas payer ce même cocktail peut-être 5€ en Asie du Sud-Est ou Amérique du Sud, ou même parfois en Europe du Sud ou Europe de l’Est, pour une qualité équivalente, parfois même supérieure.

Et là, c’est assez relou quand tu es en voyage, de se dire : « Putain, en France, et même à Paris, tout est cher, que ce soit même l’immobilier, la nourriture, les beaux hôtels, etc. »

Il parait que dans les hôtels, parlons-en, les 4 et 5 étoiles à l’étranger, encore une fois dans plein de pays du monde qui sont bien souvent moins chers, et souvent de meilleure qualité en termes de services que parfois en France où on paie très cher pour pas grand-chose.

Donc, on a la chance d’être né en France, d’avoir grandi avec l’euro. Pardon, je ne sais plus parler français, j’en perds mon latin.

Donc forcément, quand on va dans plein d’autres pays, on se rend compte qu’on a un pouvoir d’achat qui augmente et qu’on est vraiment à l’aise. Par exemple, si vous allez en Inde, vous allez être milliardaire là-bas avec des euros, et ça c’est cool.

Mieux vaut ça que d’être né en Inde et de voyager en Europe. Là, c’est littéralement impossible.

Mais quand même, pour autant, c’est quelque chose qui, à chaque fois que je reviens en France, qui me fait dire que c’est super cher, notamment si tu arrives à l’aéroport et que tu prends une navette pour aller au centre de Paris, alors je ne sais plus combien je paie mais c’est plusieurs dizaines d’euros.

Ben, c’est une des courses à l’aéroport les plus chères que je paie. A chaque fois pareil pour faire aéroport-centre de Paris. Après, tu prends le train pour faire Paris-Reims, c’est encore quelques dizaines d’euros.

Pour 45mn, je crois que c’est 40,50 € alors que c’est seulement 45mn. En fait, tu es juste arrivé à l’aéroport, tu es rentré chez toi, tu as payé 100 € pour 3/4 d’heure de route, allez, 1 heure, 1 heure et quart.

C’est super cher sur certaines choses, et ça, ça me casse tout le temps la tête, tu vois. Et certains vont me dire : «Oui, mais Raph, il ne faut pas que tu dises ça, si tu as de l’argent, nanani, nanana ».

Ce n’est pas une question d’avoir ou ne pas avoir de l’argent. Il y a des choses que tu paies super cher. Et pour moi, aucune logique. Voila, dis-moi ce que tu en penses dans les commentaires.

Mais moi, ce qui m’énerve à chaque fois que je viens en France, c’est de voir à quel point tu peux payer des choses très chères alors que finalement très peu de service ou très peu en retour.

Autre chose qui me choque à chaque fois, c’est la sécurité et la propreté. Donc, okay, la France n’est pas le pays le plus sale du monde, surtout quand on a voyagé, quand on a vu des pays vraiment très sales en Asie du Sud-Est ou en Afrique, ou des choses comme ça, en Amérique du Sud.

Mais la France, je vais vous dire, c’est la France, c’est Paris. On arrive des fois à voir des trucs vraiment dégueulasses sans parler de la sécurité.

Je ne sais pas, moi, aujourd’hui, traîner dans la ville à Reims, seul le soir, à 2h du mat ; ce n’est pas quelque chose qu’il vaut mieux envisager.

Récemment, lorsque j’y étais, il y avait plusieurs fois de grosses bagarres, des coups de marteaux, je crois même de couteaux. On a vu récemment à Rouen également, un jeune qui s’est fait tabasser de ouf.

Bref, il y a plein d’épisodes comme ça, je trouve. Et finalement, je trouve que la France, c’est un des pays les moins safe. Je ne m’avance pas trop en disant ça.

De tous les pays dans lesquels j’ai pu aller, malgré le fait qu’on ait pu me dire dans certains pays où je suis allé, que c’était dangereux, et qu’il allait se passer des choses, mais pour autant, on ne voit jamais d’agression, ou je n’entends jamais parler d’agression.

Certains vont me dire : « C’est parce que tu y vas en tant que touriste, tu ne vois pas ce qui se passe dans les médias », etc. Oui, okay, peut-être que je ne suis pas au courant de tout.

Mais la réalité est qu’il y a plein d’endroits où je me suis baladé seul le soir, la nuit, etc, et il n’y avait aucun souci. Et ce sont des choses que je n’aurais pas fait en France.

Je parle souvent par exemple de la Roumanie, un pays qu’on aime bien diaboliser en France. Combien de fois je suis sorti seul, pas forcement seul, mais la nuit avec une ou 2 personnes, des filles parfois.

Donc, on pourrait se dire qu’en France, un mec tout seul avec une ou deux filles, à 3 heures du mat, mieux vaut pas qu’il rencontre les mauvaises personnes. Il pourrait se faire vraiment emmerder.

En Roumanie, je me suis baladé pleins de fois et il n’y avait aucun souci. Malheureusement, c’est aussi un truc que je trouve de plus en plus fou, c’est qu’en France, il y a un manque de sécurité.

Et on en parlait avec des amis entrepreneurs en Thaïlande. C’est de pire en pire. Et est-ce que ça va aller de mieux en mieux ? Ce n’est pas forcement sûr.

Il y a aussi un autre truc qui m’a énormément cassé les couilles, excusez-moi du terme, mais franchement, j’ai l’impression que c’est de pire en pire. A chaque fois que je vais en France, il y a des pseudos débats. Il y a des pseudos débats sur tout.

Tout le monde donne son petit avis, tout le monde y va de son petit grain de sel, tout le monde balance des sujets de merde. Encore une fois je vais me faire insulter dans les commentaires, mais je trouve qu’il y a trop de pseudos débats.

C’est vraiment ce que je veux dire. Féminisme, musulman, je ne sais pas, écologie, il a fait ci, nanani, il a fait ça, nanana, il a dit ci, nanani, il a dit ça. Et je ne sais pas qui, et je ne sais pas quoi, et moi j’ai raison, et toi, tu as tort.

Débats télévisés, plateaux télés, gros débats, gros discours. Mais putain, il y a du branlage de cerveau en France. On s’attarde sur des choses qu’on s’en fout.

On s’en fout littéralement et pourtant, on dépense tellement d’énergie, tellement d’heures. Même moi, je suis en train de prendre de mon énergie et de mon temps pour parler de ça alors que c’est de la merde.

Et je pense qu’il y a tellement plus important aujourd’hui, à gérer dans notre pays, que des pseudo-débats de savoir qui a dit ci, qui a fait ça, sur des sujets qui sont, excuse-moi, ridicules, qui sont juste là pour foutre la merde. Donc ça, ça m’énerve.

Et j’ai l’impression que c’est de pire en pire en France. Je ne sais pas ce que tu en penses, dis-moi dans les commentaires. Mais ça me donne envie de vomir.

Ça y est, je pense que ça fait 5 choses que je t’ai dites sur la France que je déteste. Donc, ne viens pas me cracher dans les commentaires, ça ne sert à rien, en me disant : « Oui, mais de toute façon, Raph, tu es parti de la France. Mais tant mieux, ce ne sera pas une grosse perte.»

Bien évidement, que j’adore la France, c’est mon pays, je l’aime. Il y a énormément de choses que j’adore en France : la bouffe, le paysage… Bref, il y a pleins de choses qui sont très sympas en France.

Donc, ne viens pas me dire ce que je n’ai pas dit. On a tous le droit de ne pas aimer des choses dans son pays. Et je pense que toi également, il y a des choses que tu n’aimes pas en France ou dans le pays dans lequel tu es.

D’ailleurs, n’hésite pas à me dire dans les commentaires ci-dessous quelle est la seule et unique chose, la seule chose, que tu n’aimes pas dans ton pays, que ce soit la France ou dans un autre, dis-le moi dans les commentaires. Je suis très curieux de le savoir.

Une petite anecdote avant que je termine la vidéo, puisque ça me fait y penser en faisant cette vidéo là. J’étais, il y a quelques jours, avec une amie Estonienne, donc qui vit en Estonie, qui est née en Estonie, et il y avait 2 ou 3 jours également, la fête de l’indépendance de l’Estonie.

C’est-à-dire qu’il y avait la fête de la fanfaronnade. Il y a tous les militaires qui passent, il y a de gros évènements à la télé, le discours de la présidente, il y a tous les ministres et députés qui font leurs petits discours, qui font un petit peu de la visibilité sur les médias.

Et, on regardait la télé, et je ne comprenais rien à l’estonien. Alors je lui demandais : « Mais qu’est-ce qu’il dit, qu’est-ce qu’elle dit, qu’est-ce qui se passe, qu’est-ce qu’il raconte ? ».

Et en même temps, je lui pose la question de : « Qu’est-ce que tu penses de ton pays ? Quels sont, selon toi, les problèmes de l’Estonie ? ». Parce que c’est vrai que moi, finalement, je suis là en tant que « touriste », c’est-à-dire que je n’ai pas vraiment d’attache.

Mon travail, il n’est pas dans une entreprise estonienne. C’est mon travail à moi, je suis locataire ici. Donc, si ça se passe mal ici demain, je prends ma valise, je me barre. Je n’ai pas vraiment d’attache. Je n’ai pas de famille ici, je n’ai pas d’enfant, je n’ai rien.

Donc, je ne me rendrai jamais vraiment compte des problèmes de l’Estonie ou ce que c’est que d’être un vrai local en Estonie.

Donc, je lui demande, selon elle, c’est quoi les soucis. Donc, elle m’en cite plusieurs, je ne vais pas tous les faire, ce n’est pas le but de la vidéo. Mais parmi un de ses soucis, c’est qu’elle me dit qu’elle paie trop d’impôts.

Alors là, je me dis, mais attends. Moi-même, je commençais à douter de combien les Estoniens payaient d’impôts et de combien je paie d’impôt au final.

Alors, je lui dis : « Mais tu paies bien 20% sur ton revenu personnel ? ». Elle me dit : « Oui, oui ». Mais, c’est quoi le problème ? Elle me dit : « Oui mais mon employeur, quand il me verse mon salaire, il paie 30% de charges sociales ».

Alors, tu sais, c’est comme en France, quand un employeur verse un salaire à un employé, il a des charges sociales et voilà, c’est pour financer tout un tas de charges sociales. Voilà, on va faire très simple. Ce n’est pas le but de la vidéo.

Alors, je lui dis : « Mais c’est ton employeur qui paie ça, ce n’est pas toi. Alors, c’est quoi le problème ? ». Alors, elle dit que finalement, elle pourrait avoir plus de revenus s’il n’avait pas à payer autant de charges pour payer un salaire.

Alors je lui dis : « Mais à la fin de l’année, tu ne paies quand même bien que 20% sur tes revenus que tu as encaissé sur l’année. Tu trouves que c’est beaucoup ? ».

Elle me fait : « Bah,… ». Je comprends qu’au final, pour elle, c’est beaucoup. Alors je me suis dit : « Mais si tu étais en France, qu’est-ce que tu dirais au final ? » Est-ce que ce n’est pas juste en fonction des standards qu’on se fixe qu’on trouve que c’est toujours trop ?

Je n’ai pas fait une phrase très française. Mais par exemple, un standard, c’est 20%. On va peut être toujours penser que c’est trop. Notre standard à nous en France, c’est peut-être 20,30, 40%, 50%.

Est-ce qu’on ne va pas toujours penser que c’est trop parce que c’est le standard français ? Si dans un autre pays, le standard c’est 10%, est-ce qu’ils ne vont pas se dire que c’est trop parce que leur standard c’est 10% ?

Bon, bref, c’est juste une petite réflexion. Dis-moi ce que tu en penses dans les commentaires.

Mais en tout cas, ça m’a bien fait rire d’entendre que pour elle, 20% d’imposition sur son revenu personnel, c’était beaucoup. Alors que nous, en France, ça serait vraiment très très bien.

Bref, n’hésite pas à me dire en tout cas si tu as aimé cette vidéo, à me dire si tu veux que je fasse des vidéos dans les rues, en marchant.

Mets un petit commentaire, mets un petit pouce bleu, abonne-toi à la chaîne YouTube, et dis-moi dans les commentaires, encore une fois, ce que tu vois, toi, comme problème dans ton pays.

Problème numéro 1 sur la France, la Belgique, la Suisse, le Canada ou un autre pays dans le monde entier. Je te remercie encore fois d’avoir regardé cette vidéo.

Je te dis à très très vite. Ciao, ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *