3 films pour Entrepreneurs et Investisseurs

As-tu déjà essayé de trouver des films dédiés aux entrepreneurs et aux investisseurs dans lesquels ça parle business ?

Que ce soit des histoires vraies d’entrepreneurs ou tout simplement le fruit de l’imagination des réalisateurs, cela fait toujours plaisir en tant qu’entrepreneur de découvrir des films qui parlent de notre quotidien.

Dans cette vidéo, je te donne 3 films que j’ai adoré et que tu dois absolument regarder.

Cela a été très dur de choisir car il y en a beaucoup de très bien !

Reste bien jusqu’à la fin de la vidéo car j’ai une petite surprise pour toi.

✓ L’Ecole de l’Elite Financière (mon meilleur programme) : https://clubmillionnaire.fr/eef

#Film #Entrepreneur #Investisseur

3 films pour Entrepreneurs et Investisseurs

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

3 films pour entrepreneurs et investisseurs. C’est Yanis qui m’a demandé ça.

Il m’a envoyé un petit message. Il m’a dit : « Raph, est-ce que, à tout hasard, tu n’aurais pas quelques films à me recommander autour de l’entrepreneuriat, de l’investissement, qui parlent d’argent, d’entreprise ?».

Et je lui dis : « Yanis, ne bouge pas. J’ai sûrement des choses pour toi puisqu’en effet, il y a pleins de films ». Enfin…plein ? C’est malheureusement assez rare.

Mais il y en a quelques uns qui sont en plus très très sympa autour de l’entrepreneuriat et de l’investissement. Et aujourd’hui, je vais t’en recommander 3 parce que ce serait trop long de tous te les recommander.

Il y en a vraiment pas mal. Et si tu veux toute la liste complète, j’en parle en large, en long et à travers dans mes formations.

Je te donne des listes de livres, de films. Il y en a plein que tu retrouveras dans la barre de description.

Aujourd’hui, je vais t’en donner 3, mais attention, 3 des meilleurs. Parce que je veux te donner le meilleur.

Donc, le premier, c’est un film que personne ne connaît. J’ai l’impression que ça s’appelle « The Billionaire ». Et en fait personne ne connaît parce que c’est un film thaïlandais.

Et le nom thaïlandais, si tu veux le retrouver, c’est « Top secret : Wai Roon Pan Lan ». Okay. Donc, je ne sais même pas si je le prononce bien parce que c’est du thaï.

Mais en fait, c’est l’histoire d’un gars, donc je vais également te prononcer son nom. Il s’appelle Itthipat Kulapongvanich.

Donc voilà, j’espère encore une fois que je le prononce bien. Mais c’est l’histoire d’un Thaïlandais qui sort de l’université à 19 ans, qui veut entreprendre.

Et franchement, le film, il dure longtemps, je crois que c’est 2h20, 2h30 mais c’est vraiment du pur bonheur puisqu’en fait, c’est une vraie histoire. C’est une success story de malade en Thaïlande.

Si tu es déjà allé en Thaïlande et allé dans les 7/11, tu dois sûrement déjà avoir vu dans les rayons ces fameuses algues frites, tu sais un petit peu, qui ont l’air dégueulasses, que tu manges comme ça.

Je n’ai jamais goûté, je ne sais même pas si c’est bon ou pas. Et en fait, c’est l’histoire de ce gars-là qui a créé ça qui est devenu milliardaire.

Au début, personne ne croyait en lui, ses parents… Je ne me rappelle plus trop de l’histoire du film précisément puisque ça fait longtemps que je l’ai regardé. Mais en gros, tu le vois vraiment galérer.

C’est-à-dire qu’au début, il fait des petits stands, ça se passe vraiment mal, genre à la limite, il rate tout ce qu’il fait. Ses parents, ils sont là en mode « attends, on a payé pour ton université, tu n’y va pas !».

C’est chaud quoi ! Il a vraiment la pression de tous les côtés. Et à la fin, le gars, ça devient l’une des meilleures success stories de toute la planète. Il devient milliardaire.

Et ce film-là, encore une fois, il est puissant de ouf. Je te mettrai dans la barre de description les noms des films précisément. Comme ça, tu n’auras pas à galérer à le retrouver. Mais je t’invite vraiment à le regarder.

Tu peux facilement le retrouver sous-titré en anglais. En français, je ne suis pas sûr mais au moins en anglais.

Donc, si tu maîtrises un petit peu l’anglais, même si tu ne maîtrises pas trop, je pense que tu comprendras le sens du film. Il est vraiment très très sympa.

Le deuxième film, c’est un film que j’ai découvert par hasard. J’étais dans l’avion, et tu sais, quand tu es en avion, tu te fais un peu chier, tu regardes un petit peu les films qu’il y a.

Et je vois un titre qui m’intrigue qui s’appelait « Crazy Rich Asian ». Alors, je me dis : « il y a le mot « rich » à l’intérieur, ça doit sûrement parler d’argent. Je ne sais pas trop quoi !

Je regarde un petit peu le synopsis. Et le synopsis, en gros, je te le fais rapidement.

En gros, c’est l’histoire d’un couple qui vit à New York. Et le copain de cette nana est Singapourien et il doit se rendre à Singapour pour le mariage de l’un de ses meilleurs amis.

Donc, la nana le suit pour aller au mariage du meilleur ami de son copain et c’est la première fois qu’elle se rend à Singapour.

Et c’est la première fois également qu’elle va rendre visite, du coup, à la famille de son copain qui est Singapourienne.

Et en fait, ce qu’elle ne savait pas, c’est que son copain lui avait caché un peu la réalité de sa famille. C’est que sa famille, c’est une famille très puissante de Singapour, très très riche.

Et cet homme-là, auquel elle est mariée, c’est un homme qui est très très convoité à Singapour. Toutes les femmes raffolent de lui. Il est très connu, il est très riche, il est très puissant.

Et le film est excellent parce que c’est un peu potin, c’est un peu en mode « gossip », tu vois.

Mais c’est beau, c’est bien tourné. Il y a de très très belles demeures, de très très belles voitures, des Rolls.

Il y a des petites scènes qui sont vraiment très sympa autour de l’argent, de l’investissement immobilier, des choses comme ça. Donc, c’est plus un film détente plus qu’une success story réelle dans laquelle tu vas apprendre des trucs, quelque chose de concret.

Mais ça parle quand même un petit peu de l’immobilier et tout. Donc, c’est vraiment un film très très sympa que tu peux regarder : « Crazy Rich Asian ». Je te le recommande fortement.

Le troisième film, je ne sais pas si tu le connais parce que celui-ci, il est vraiment vraiment très connu : « War Dogs ».

C’est l’histoire de 2 potes à Miami Beach qui vont lancer un business vraiment sale. C’est-à-dire que c’est l’époque de la guerre d’Irak en Amérique.

Et ce qu’ils découvrent, c’est que le gouvernement américain fait des appels d’offres publics pour trouver des armes et répondre à ces appels d’offres.

Et eux, ils saisissent l’occasion de se lancer, en fait, dans le business de l’armement jusqu’au jour où ils doivent répondre à un putain de contrat de 300 000 000$ du gouvernement américain pour aller, je crois, armer des Talibans.

Donc, ils doivent se rendre sur place. Ils se rendent dans pleins de pays du monde entier, donc, forcément des pays assez chauds et craignos. Et je ne te spoile pas trop le film.

Mais tu les vois partir dans ces pays-là et essayer d’avoir le contrat, de négocier tout ça avec des gens, on va dire, peu recommandables. Et ça amène à des situations vraiment de ouf.

Donc, c’est vraiment un film à l’américaine, un petit peu explosif où des personnages jouent très bien et où les 2 personnages, ce sont de vrais personnages.

C’est vraiment le mot choisi, c’est que tu te tapes des barres. C’est un film où tu rigoles.

Donc, tu n’apprends pas forcément comme dans la vie de tous les jours dans ton business parce que c’est du business assez sale, dans l’armement etc.

Et c’est plus un petit peu en mode hollywoodien qu’autre chose. Mais ça a un petit peu des notions d’entrepreneuriat, d’investissement.

Et donc, je te le recommande très fortement.

Et le quatrième film, parce que comme d’habitude, j’aime bien te donner plus que ce que je te promets. Je t’avais promis 3 films, je t’en donne 4 au final.

C’est « The Wizard of Lies». Donc, là, c’est un film que tu peux trouver également en français ou sous-titré en français ou en anglais, je ne suis pas trop sûr. C’est l’histoire du fameux Bernard Madoff.

Donc, je pense que tu connais, c’est le gars qui est derrière la fameuse putain de pyramide de Ponzi aux Etats-Unis. Il a escroqué 65 milliards de dollars à ses clients.

Il leur faisait croire des rentabilités de malade. Enfin, tout se passait très bien jusqu’au jour où la supercherie a été révélée au grand jour. Et il a pris 150 ans de prison.

Je ne sais plus quand, il y a quelques années, je crois. Je pense qu’il n’a pas l’air vieux, l’histoire là. Je pense qu’il est encore en prison, c’est même sûr.

Il est encore en prison, il n’est toujours pas mort le gars. Et ça raconte précisément l’histoire de comment il a monté cette pyramide de Ponzi.

Alors, tu vois toute l’histoire avec ses fils, le fait qu’il a organisé, comment il faisait croire à ses clients qu’il y avait vraiment un fonds d’investissement qui tournait et qui générait du retour sur investissement, comment il est allé chercher de nouveaux clients également qui allaient mettre des liquidités parce que dès fois.

On voit à quel point il se retrouvait en galère pour envoyer des chèques à tous ses clients parce qu’il manquait de liquidités, parce que forcément, la pyramide de Ponzi nécessite tout le temps de nouvelles personnes qui rentrent dans le « business » pour avoir des liquidités, pour verser de l’argent aux premiers entrants.

Tu vois, les derniers entrants financent les premiers entrants. Donc, il faut toujours qu’il y ait de nouvelles liquidités. Le film montre comment dès fois, c’était un petit peu chaud, comment il faisait en sorte d’avoir des liquidités.

C’est super intéressant. C’est super bien tourné en plus. Et pour le coup, je ne vais pas te dire encore une fois qu’il y a beaucoup de choses à apprendre. Mais ça montre un petit peu les dessous d’une des plus grosses escroqueries des derniers temps.

Donc, voilà, « The Wizard of Lies ».

Donc, si on résume bien : « The Billionaire », film thaïlandais très très bien. « Crazy Rich Asian » : sur la vie des familles de Singapour très très triches.

Troisième film, un film américain sur l’armement, sur le business de l’armement, on va dire. Le quatrième film, sur la plus grosse escroquerie du monde avec Bernard Madoff et la pyramide de Ponzi.

Donc, vraiment, ces 4 films-là, je t’invite à les regarder. Si tu les as déjà regardés, dis-moi dans les commentaires ce que tu en as pensé. Lequel tu préfères des 4 ?

Si tu ne les as pas regardé, regarde-les ce soir ou demain ou dans la semaine et reviens sur la vidéo me dire ce que tu en as pensé. Ça me ferait super plaisir.

Et si tu as d’autres films comme ça à recommander un petit peu à la communauté, n’hésite pas à les mettre dans les commentaires. Comme ça, tout le monde pourra voir un petit peu les films autour de l’entrepreneuriat, de l’argent, de l’investissement qu’on peut regarder.

Et puis, c’est toujours cool de partager entre nous. Donc, mets-moi un petit like si tu as aimé cette vidéo, un petit commentaire.

Abonne-toi à la chaîne YouTube, comme ça, tu me motives à faire d’autres vidéos autour de l’entrepreneuriat et de l’investissement.

Et je te dis à très très vite.

N’oublie pas non plus de regarder dans la barre de description. Il y a pas mal de choses que tu pourras retrouver, des ressources utiles pour commencer à entreprendre et à investir.

Merci à toi. Ciao, ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *