VLOG Ile Maurice #2 – Quad, Networking et Vacances !

1

Salut à tous !

Dans ce deuxième et dernier VLOG, on se retrouve pour la 2ème et 3ème journée de ce Mastermind marquées par du quad, de la dégustation de rhum, du restaurant gastronomique (quoi, c’est ça un Mastermind Raph ?) et BEAUCOUP de Networking (ahhhh !). 🙂

Étant donné que j’ai prolongé mon séjour de 10 jours après la fin du Mastermind, j’ai décidé également de vous filmer quelques petites choses à propos de Maurice et de mon ressenti sur l’Ile, bon visionnage !

VLOG Ile Maurice #2 – Quad, Networking et Vacances !

https://www.youtube.com/watch?v=1yXhwkdtQsk

Revoir le VLOG #1 : Arrivée, Networking et Catamaran ! [revoir la vidéo]

formation-8-strategies

Retranscription texte de la vidéo :

« Là c’est le rhum blanc à 50°, il faut goûter le 50° en premier et ensuite on fera le rhum à 40° tel que la vanille, l’épice ou le café. C’est bon ? Allez y ! Ca passe ou ça casse là ! »

3ème et dernière journée de Mastermind ! Donc là on va faire le checkout, on va poser toutes nos affaires, les valises histoire d’être tranquille et on attaque par une autre table ronde pour parler des problématiques de nos business, échanger là-dessus et cette après-midi, ça sera plus détendu avec des activités type volley, paddle, foot, ce qu’on veut en fait, des activités sur la plage ou dans la piscine… Je vous dirais tout ce qui s’est passé un peu plus tard !

Vous devez vraiment participer à des Mastermind comme ça, vous devez vraiment faire tout le possible pour être dans ce genre d’évènements et d’endroits parce que c’est vraiment un endroit où on apprend énormément de choses et on prend des gros raccourcis. Par exemple, là, on va participer à une table ronde dans environ 10 minutes, c’est un gros raccourci parce que dès que quelqu’un a une problématique, il y a environ une quinzaine de personnes qui sont là pour apporter la solution et dire les inconvénients et les avantages des différentes possibilités et nous ça nous évite le travail d’aller sur Google, de faire nos recherches sur les différents outils, les tester, les split-tester, voir si ça fonctionne ou pas et perdre énormément de temps et d’argent si ce sont des outils payants.

Donc, j’ai vraiment hâte que ça commence là pour pouvoir poser mes questions, voir ce que les autres vont poser comme questions et voir quelles réponses seront apportées. Je vais encore noter plein de trucs, ça j’en suis certain. Donc ceux qui disent que ça sert à rien de se former parce que ça coute de l’argent ou pour d’autres raisons, croyez-moi, l’argent que ça va vous coûter, ça va vous le rapporter x10, x100, fois je ne sais pas combien mais il faut vraiment que vous soyez là !

Donc là le Mastermind vient plus ou moins de se terminer, il est environ 17 heures, tout le monde est plus ou moins en train de travailler dans son coin, je ne sais pas si vous voyez derrière moi, je ne sais pas où ils sont, ils sont juste là, ils sont assis, ils sont en train de travailler sur du référencement un petit peu de WordPress, tout ça ! Il y a plein de gens qui tout autour de la piscine et de la mer qui font des vidéos-interviews pour proposer du contenu. Donc là on travaille, c’était une après-midi soit détente ou soit travail et finalement tout le monde travaille même si à la base c’était censé être une après-midi où on restait à la plage, on faisait du tennis, volley, paddle, foot, tout ce qu’on veut mais tout le monde est trop chaud pour travailler, il fait très chaud et voilà, on travaille et c’est plutôt cool !

Bilan de ce Mastermind vraiment très positif comme je l’ai dit tout au long, je pense qu’on ne peut pas faire mieux en terme d’évènements, il faut vraiment être dans ce genre d’endroits, les gens sont très accessibles.

C’est vrai qu’il y avait des gens que je voyais sur Internet et qui faisaient beaucoup d’argent et je me disais « wooow », je vais être intimidé en les voyant, en me disant « est-ce qu’ils vont me parler, est-ce qu’ils vont me porter de l’attention, est-ce qu’ils vont s’intéresser à moi, j’ai pas encore fait grand chose finalement ! » et finalement, ils te parlent, ils te posent des questions, ils t’aident, ils s’intéressent à toi et c’est ça que j’ai trouvé super enrichissant parce qu’on est tous au même niveau aujourd’hui, on veut tous apprendre, se développer et croître, du coup, on a tous un truc à apprendre de l’autre et c’est vraiment la magie de ce genre d’évènements donc voilà ! Moi je sais que je serais là l’année prochaine, je suis sûr et certain et j’ai vraiment hâte d’être à l’année prochaine donc voilà !

Les gens ils s’arrêtent jamais de travailler, ici, là-bas, là-bas, ils veulent pas profiter de l’hôtel, ils veulent juste travailler, c’est des fous !

En tout cas, à Maurice, c’est super rare les agences immobilières, c’est la première que je vois ou la deuxième et en fait, il n’y a pas de marché vraiment de vente, d’achat, de location ici. Je pense que c’est beaucoup transmis de famille en famille au niveau des habitations et du coup, pour le reste, c’est beaucoup axé « touristes ».

Vous voyez, là, il y a un hôtel à vendre par exemple, il y a que des villas avec piscine donc pas vraiment le truc du mauricien typique. Il y a aussi des choses à louer mais là, ça peut aussi correspondre aux expatriés parce qu’en fait, il y a une règle qui dit que si on loue quelque chose de plus de 800€/mois, on peut être considéré comme un résident fiscal ici à Maurice. Et en fait, juste à côté, il y a tous les programmes pour les expatriers qui veulent venir s’installer ici et avoir la résidence fiscale, ce sont les programmes RES, IRS, IHS, c’est des programmes où on achète plus de 500 000€ je crois sa maison et on peut avoir la résidence fiscale ici et être mauricien en gros !

Là je vous fais une petite vidéo rapide, j’ai perdu ma carte Number26 dont je vous avais parlé et j’ai du en recommander une. Donc c’est pas grave, je l’ai oubliée dans un distributeur de billets hier soir en sortant à Maurice, je sais pas, j’ai pris les billets, j’ai pris le ticket mais j’ai pas pris la CB donc je pense que je l’ai oubliée là-bas, je ne suis pas sûr à 100% mais je pense. Du coup, j’ai tout bloqué sur la carte directement dès que je m’en suis rendu compte donc 2-3 heures après.

De toute façon, ce n’était pas grave, il restait 2€ dessus vu que j’avais pas refait de virement encore pour dépenser et en fait, sur l’application directement sur le téléphone, on peut bloquer tout tout tout direct donc j’ai bloqué la carte, j’ai empêché les virements à l’étranger, j’ai empêché les virements en ligne, j’ai descendu tous les plafonds à 0€ donc la personne ne peut rien faire.

Donc là, j’ai vraiment une tranquillité d’esprit à 100%, il n’y a pas besoin d’appeler sa banque qui est en France, qu’on va galérer à avoir pour qu’elle nous fasse l’opposition et que ça nous coûte des frais et du coup, il fallait que j’ai une nouvelle carte donc j’ai recommandé une nouvelle carte directement sur l’application et ça m’a coûté 0€. Clairement, ça m’a pris 2 clics sur l’application, « Reorder a new card », j’ai donné mon adresse, j’ai reçu un mail, ils m’ont dit que ça arrivait dans 4 ou 5 jours. Donc forcément pas à Maurice parce qu’ils n’envoient pas à l’étranger mais chez moi à Reims mais c’est quand même énorme.

Quelle banque fait ça ? On peut bloquer tout directement sur son application, on peut recommander une nouvelle carte gratuite… Ils ont juste demandé si je l’avais perdue, si on me l’avait volée ou si elle ne marchait plus mais c’est tout, ils n’ont pas cherché plus donc, vraiment, c’est du lourd cette banque !

Au fait, n’oubliez pas de télécharger gratuitement sur le site le livre dans lequel je vous explique comment j’ai pu investir à 21 ans dans l’immobilier alors que j’étais étudiant et sans salaire ! J’ai investi dans un appartement pour faire de la location saisonnière donc télécharge le, il est gratuit et dis-moi ce que tu en penses !

« Plus rien ne m’étonne, plus rien ne m’étonne, plus rien ne m’étonne »

Donc si il y a un truc que je retiens ici à Maurice, c’est que les mecs ont vraiment la mentalité business dans le sens où, par exemple, ici tout marche avec des commissions. Dès qu’il y a un referral, dès que quelqu’un fait l’apporteur d’affaire pour une autre personne, il touche une commission pour ça et c’est pour tout et n’importe quoi !

Des fois, c’est un peu abusé parce que c’est juste parce qu’il lui a montré un panneau dans la rue et il veut une commission mais pour tout ce qui est taxis, agences de voyage, tout ça, tout ça, ça marche que par des commissions, c’est assez énorme. Et ici les mauriciens ont vraiment la mentalité businessman en mode ils cherchent le travail, ils cherchent le business. Les taxis, ici, ils n’arrêtent pas de racoler tout le monde. Enfin bref, ils font vraiment le taf et c’est vraiment intéressant pour ça ici.

Et aussi, par contre, il ne faut pas hésiter à négocier ici, c’est vraiment dans la mentalité. Le prix affiché, bon clairement, c’est le prix « blanc » pour nous parce qu’ils voient qu’on est des touristes donc c’est facile pour eux de gonfler les prix, ils en profitent à mort donc c’est pour ça qu’ils ne faut vraiment pas hésiter à négocier. Il y a les prix résidents et non-résidents et il faut au moins essaye de redescendre au prix résident voir un peu plus des fois.

Bref, c’est vraiment un jeu ici, c’est un bon terrain pour se former à la négociation. Ca me fait plaisir de le faire avec les taxis et tout, on négocie, on a la main ferme, on attend un peu, ça revient vers nous, bref, c’est le jeu du chat et de la souris en fait mais ça finit toujours par marcher, on arrive toujours à trouver un terrain d’entente donc c’est plutôt assez cool, ludique et marrant !

Donc là j’écris mon nom de domaine dans le sable, on sait jamais, peut être qu’un mec va voir ça et ça va peut être me rapporter un lead, un lead peut être super important, on ne sait jamais sur qui on va tomber. Bon allez, je suis un peu un rêveur, je vous l’avoue sur ce coup là mais ça me fait plaisir de l’écrire !

Raph : Donc là je suis avec Jérémy, c’est un ami entrepreneur et investisseur avec qui on a loué une villa ici à Maurice pour prolonger un petit peu le Mastermind de 10 jours. Est-ce que tu peux te présenter Jérémy pour les autres ?

Jérémy : Oui bien sûr, donc je m’appelle Jérémy, j’ai 25 ans, j’habite à Nantes. Du coup, j’ai une plateforme de weboconférences qui s’appelle Nitts Webinar qui est mon projet principal.

Raph : Que tu développes à fond aujourd’hui ?

Jérémy : C’est ça, ouais !

Raph : Si vous avez besoin de webinars, c’est Jérémy qu’il faut contacter !

Jérémy : Voilà, c’est vraiment la plateforme de webinars francophone.

Raph : Francophone, c’est ce qu’il faut souligner en fait ! T’es le seul à faire ça aujourd’hui.

Jérémy : C’est ça !

Raph : Et un peu d’immobilier aussi ?

Jérémy : Ouais, c’est ça, j’ai acheté un appartement pour faire de la colocation à Nantes en fait donc 3 chambres en colocation, c’est encore le tout début, je tâtonne un peu mais voilà, il y a du potentiel.

Raph : Ca marche bien à Nantes, il y a du monde avec les étudiants, non?

Jérémy : Il y a beaucoup d’étudiants et même des jeunes travailleurs, y’a des moyens de faire beaucoup de choses différentes, c’est à explorer !

Raph : Bon bah c’est cool, on va se baigner nous ou quoi ?

Jérémy : Ouais !

Raph : Allez, on y va !

Aimeriez-vous participer à des groupes Mastermind où vous êtes entourés de gens « successful » qui vous en apprenne plus en 3 jours que vous ne l’avez appris en plusieurs mois ?

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *