Investir avec un prêt étudiant dans l’immobilier

14

Salut à tous !

Dans cette vidéo, je vous explique comment j’ai fait pour commencer à investir dans l’immobilier à 21 ans avec un prêt étudiant alors que je n’avais pas de salaire.

Vous avez été très nombreux à me demander des détails supplémentaires sur comment s’était déroulée la procédure complète. Je vous dis TOUT de A à Z dans cette vidéo et si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser dans les commentaires. 🙂

Investir avec un prêt étudiant dans l’immobilier

https://www.youtube.com/watch?v=93uHlV4IyCk

Retranscription texte de la vidéo :

Salut à tous,

Dans cette vidéo, on va voir comment c’est possible d’investir dans l’immobilier avec un prêt étudiant. Vous avez été nombreux à me demander comment c’est possible de faire, comment j’ai fait donc je vais tout vous dire dans cette vidéo donc restez bien avec moi, à tout de suite !

Alors tout d’abord, je souhaite vraiment faire une mise en garde sur cette pratique, c’est que ne le faites surtout pas si vous vous ne sentez pas prêt à investir dans l’immobilier. A la base, un prêt étudiant, ce n’est pas fait pour investir dans l’immobilier, on va en reparler un petit peu plus tard mais faites-le uniquement si vous vous sentez prêt. Je veux dire par là que vous devez vous être formé auparavant à l’immobilier sur comment investir, comment trouver une bonne affaire et comment dégager du cashflow positif à la fin.

Donc sans vendre mes propres formations, formez-vous auprès de qui vous voulez mais achetez une formation sur l’immobilier et entourez-vous d’investisseurs qui ont déjà investi et qui vont pouvoir vous « mentorer » sinon ça va être un gros fiasco.

Un prêt étudiant, si vous n’arrivez pas à le rembourser parce que vous avez fait une mauvaise affaire immobilière et que ça vous coûte en plus de l’argent que le remboursement de base, vous allez très mal démarrer dans la vie et je ne vous le conseille vraiment pas.

Donc, grosse mise en garde, ne la prenez pas à la légère, ce n’est pas fait pour ça à la base et peut être que quand on a 18, 19, 20, 21 ans, on est peut-être pas encore très très mature et on se dit qu’on va investir dans l’immobilier sans forcément savoir ce que c’est réellement donc formez-vous aussi bien dans des formations que sur le terrain auprès d’autres investisseurs qui vont vous montrer comment ils ont fait eux. Donc ça, c’est la mise en garde.

Dans les faits, comment ça se passe ? Moi je l’ai fait parce que je me sentais mature, j’avais fait déjà pas mal de formations, rencontré pas mal d’investisseurs dans des évènements, des apéros, des networkings, des choses comme ça donc je me sentais vraiment très prêt et ça s’est vraiment très bien passé comme vous avez pu le voir sur d’autres vidéos, aujourd’hui, c’est une affaire qui dégage du cash tous les mois et pas mal d’argent.

Donc, dans les faits, comment ça se passe ? Vous allez voir tout simplement votre banque en lui disant (bien évidemment il faut avoir le statut étudiant et vraiment être étudiant) que vous avez besoin d’un prêt pour financer vos études. Ca va être tout ce qui est à la base loyers, courses, fournitures scolaires, frais de scolarité, voiture, des choses comme ça donc classique pour un étudiant. Vous dites que vous avez besoin d’un montant x. Souvent, ça va de environ 1000€ à au maximum 50 000€ en fonction des banques. Le but, si vous voulez vraiment faire un « prêt immobilier », enfin un « prêt pour investir dans l’immobilier », c’est de prendre le maximum d’argent. Il faut donc essayer de gonfler un peu tout et de dire que au cas où, vous préférez prendre le max quitte à rendre plutôt que de ne pas avoir assez parce que si vous ne prenez pas assez, en fait, vous ne pouvez pas faire de prêt étudiant par la suite pour compléter, c’est du one-shot. Donc, essayez de prendre le max.

Souvent, les prêts sont accordés tout le temps, il n’y a aucune raison que ce ne soit pas accordé. Le seul petit point qui est important, c’est que la banque demande une caution parce que vous êtes à poil, vous êtes étudiant, vous n’avez pas de revenus normalement, vous n’avez rien donc la banque veut quand même être sûre que vous allez pouvoir rembourser. La caution, c’est typiquement les parents en premier lieu voir autre si besoin, je crois que l’Etat maintenant peut se porter caution mais là, c’est plus compliqué, surtout si vous voulez faire un « prêt immobilier » enfin un « prêt investir dans l’immobilier » encore une fois.

Bref, le cas typique, ce sont les parents qui vont devoir simplement signer et recopier un petit texte disant qu’ils s’engagent à rembourser si jamais vous ne remboursez pas, bref, le cas classique d’une caution. Donc là, il faut que vos parents vous fassent confiance aussi. Moi il n’y avait pas de soucis là-dessus parce qu’ils savaient que j’étais sérieux et qu’il n’y allait pas avoir de soucis. Je leur ai présenté le truc et ils voyaient où j’allais donc pas de soucis là-dessus mais c’est le seul point un peu « délicat ».

Au niveau du prêt, les conditions sont vraiment royales. C’est à dire qu’on a un taux qui est magique. Moi j’avais eu 1,19% donc, aujourd’hui, les taux continuent à baisser donc plus je le dis, moins ça paraît ouf mais quand je l’avais eu, c’était vraiment très bien, c’était fou, limite l’argent est gratuit. On a des possibilités de différé donc moi j’ai pris un différé de 5 ans. Le crédit est seulement sur 10 ans mais on peut faire un différé de 5 ans donc moi j’ai pris un différé de 5 ans.

Donc là pendant 5 ans, je fais énormément de trésorerie puisque je n’ai pas la charge du crédit, j’ai uniquement les charges de copro, des trucs comme ça à payer mais ça reste vraiment très mineur. Donc j’ai la possibilité de faire une grosse trésorerie dès le début ce qui est très rassurant. J’ai la possibilité de faire un remboursement anticipé sans indemnités, partiel ou total, donc ça c’est très intéressant puisque pendant 5 ans, mon objectif, c’est de faire beaucoup de trésorerie et au bout de 5 ans, faire un remboursement anticipé partiel à hauteur d’environ 60% du capital de manière à avoir pendant les 5 dernières années de remboursement une petite mensualité et donc toujours avoir un gros cashflow, c’est la stratégie.

Donc voilà comment ça se passe, vous essayez de choper le maximum, au-niveau des conditions, il n’y a pas besoin de négocier sur les conditions parce qu’elles sont déjà royales.

Les pièces justificatives, ça va juste être simplement la carte étudiante de la même façon que si vous la présentiez au McDo pour avoir un hamburger supplémentaire ou en boîte de nuit pour rentrer donc c’est tout. Elle va peut-être demander la déclaration de revenus des parents pour voir un petit peu comment ça se passe mais logiquement, votre banque vous connaît si vous êtes dans la même banque que vos parents, ce qui est le cas typique (d’être dans la même banque que celle de nos parents) et ce que je vous conseille de faire pour que ça colle mieux au niveau de ce point.

Ensuite, les fonds sont débloqués très rapidement dès la signature du contrat. Donc vous pouvez aller un matin à 8 heures à la banque et dire qu’on débloque tout tout de suite parce que vous êtes sûr et que vous êtes avec vos parents et dans 2-3 jours avoir les fonds. C’est vraiment très très rapide, c’est un petit peu de paperasse comme tous les prêts et voilà, les fonds sont débloqués, vous les avez sur votre compte, il n’y a pas de déblocage partiel des fonds. Les fonds ne sont pas libérés au fur et à mesure de votre scolarité, ça c’est un truc que j’ai vu mais qui est faux. En tout cas, moi j’ai eu tout tout de suite donc ça vous pouvez le demander d’avoir tout tout de suite d’ailleurs si votre banque veut vous donner les fonds au fur et à mesure à la base, il n’y a pas de raison d’avoir un étalonnement comme ça.

Donc vous avez tout tout de suite, il n’y a pas besoin de fournier des pièces justificatives à la banque de ce que vous avez dépensé avec le prêt étudiant. Ca c’est un truc que j’ai vu aussi mais c’est complétement faux, d’ailleurs, c’est bien écrit dans le prêt étudiant que la banque n’a aucun droit de regard de ce qui est fait de l’argent. Donc vous pourriez vous acheter avec 50 000€ un Porsche Cayenne que la banque n’aurait rien à dire. Donc c’est un exemple grossier, je vous le conseille vraiment pas, il vaut mieux investir dans un actif et pas un passif mais ça vous le savez je pense. Il n’y a pas besoin de justificatifs des dépenses qui vont être faites.

La seule banque qui met une condition à ça, c’est la Société Générale pour laquelle c’est écrit très clairement sur le site « hors investissement immobilier » donc là c’est très clair pour elle mais toutes les autres banques ne le disent pas donc à la question « est-ce que c’est légal ou pas de faire un prêt étudiant pour investir dans l’immobilier ? », c’est quelque chose que j’ai vu souvent en mode « oui mais c’est pas légal » ou des choses comme ça.

Bah pourquoi ça serait illégal, c’est écrit nul part que c’est illégal à ce que je sache, enfin jusqu’à preuve contraire donc moi je veux bien la preuve si il y en a une mais j’ai jamais trouvé quelque chose disant que c’était illégal. De plus, moi, ma conseillère l’a su que j’avais acheté un appartement avec ce prêt étudiant et elle ne m’a rien dit du tout, elle m’a au contraire félicité de la démarche et, même derrière, elle a voulu me revendre PEA, assurance vie, des actions… Donc voilà, la banque, elle s’en fout.

Rappelez-vous toujours qu’une banque elle veut être remboursée et qu’une banque, c’est un gestionnaire de risques, c’est une entreprise qui veut faire des profits donc la banque, elle a fait le prêt étudiant, elle sait qu’à la fin, je suis médecin donc salaire confortable, elle sait que derrière il y a caution, elle a vu la déclaration de revenus des parents, ça l’a rassurée éventuellement, bref, elle a aucun risque pour elle donc elle libère le prêt étudiant.

Il faut savoir qu’un prêt étudiant est toujours accordé, franchement, je n’ai jamais vu de cas où ce n’était pas accordé. Donc voilà la démarche.

Autre question qui revient très souvent au niveau des virements chez le notaire. Est-ce que ça bloque pas ? Du tout, du tout. Encore une fois, vous faites ce que vous voulez de l’argent, forcément, il faut appeler sa conseillère pour faire passer le virement chez le notaire parce que ce n’est plus 50€ dont on parle mais peut être plusieurs dizaines de milliers d’euros. Donc vous l’appelez simplement, vous lui dites de faire le virement, moi elle ne m’a clairement pas posé de questions. Soit vous le faites par mail si vous n’avez pas trop envie de lui parler, soit vous allez voir une autre agence et vous lui dites de passer l’ordre directement pour ne pas vous affronter à la conseillère ou au conseiller mais bref, en tout cas, vous pouvez faire ce que vous voulez.

Vous pouvez très bien vous acheter un appartement pour y vivre vous, un parking pour vous stationner parce que l’appartement que vous louez n’a pas de place de parking et ça vous embête. Bref, il pourrait y avoir plein de cas de figures en fait donc il ne faut pas s’inquiéter là-dessus.

Le virement est fait chez le notaire, vous avez signé, vous êtes propriétaire et tout se passe comme ça doit se passer, vous mettez un locataire, vous faites les travaux éventuellement, vous meublez, vous faites votre petit délire, ce que vous voulez en fonction du type de location et ça roule. Ce n’est pas si compliqué que ça, c’est aussi simple que ça en fait, c’est très très simple.

Donc là je vous vois venir, peut-être que vous vous dites qu’avec 50 000€, on peut pas faire grand chose en immobilier. Ça dépend dans quelle ville vous êtes. A Paris, je suis d’accord, vous ne ferez rien, à la limite un parking mais même, vis-à-vis de la mensualité et de ce qui va rentrer, ça sera bidon, ça ne sert à rien de le faire.

Mais en province, il y a beaucoup de villes où c’est possible de le faire où les prix du m2 sont très faibles. Moi j’ai investi dans une ville où c’est 1500€/m2 et j’ai acheté à moins de 1000€/m2 parce que c’était en travaux. Donc vous voyez qu’avec 50 000€, on peut déjà acheter une surface sympathique et faire un beau projet. Donc, moi, mon projet, c’était de la location saisonnière et j’ai acheté 43m2 que j’ai rénové et j’ai fait un peu d’apport personnel.

Donc si vous voulez toute l’histoire, sinon je vais vous la raconter, téléchargez le livre gratuit sur comment j’ai investi dans l’immobilier avec un prêt étudiant sans salaire en tant qu’étudiant, c’est le livre qui est juste en-dessous ou sur le côté en fonction de où vous êtes : soit sur Youtube, soit sur le site. Téléchargez-le, il est gratuit, je mets toutes les informations dedans sur les chiffres, sur ce que j’ai acheté, les travaux, comment ça s’est passé avec le prêt, je mets tout dedans donc voilà.

J’espère avoir répondu à beaucoup des questions sur le prêt étudiant, démystifié un petit peu la chose. C’est légal, ce n’est pas impossible de le faire, c’est facile à condition de s’être bien formé avant donc voilà, si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à me les poser ci-dessous, je me ferais un plaisir d’y répondre. En attendant, dites-moi pour les personnes qui ont la possibilité de faire un prêt étudiant si c’est une solution qui pourrait vous plaire ou vous tenter. Qu’est-ce qui vous bloque, qu’est-ce qui vous fait peur, qu’est-ce qui vous retient ? Dites-moi tout dans les commentaires ci-dessous, likez, commentez, partagez comme d’habitude et moi je vous dis à très très bientôt, ciao !

Que penses-tu de cette solution pour commencer à investir dans l’immobilier ? Y avais-tu pensé ? Y vois-tu un problème ? Dis-moi tout ! 🙂

formation-8-strategies

14 Responses

  1. Pierre

    Salut, donc moi je suis étudiant en architecture acteuellement a Bruxelles , j’ai ce projets en tête depuis 3ans mais je me suis renseigné auprès de plusieurs banques mais impossible de faire un prait sachant que je travaille et que j’ai un cdi a coté de mes études. Je voulais avoir plus d’info et peut etre parler avec quelqu’un qui a un peu plus d’expérience je suis très intéressé.
    N’hésite pas a me recontacter pour deja mieux se presenter pour commencer, courge pour la suite et continue j’aime bien tes vidéo.

    Répondre
  2. Alex

    Bonsoir Raphael , j’ai lu ton  » paragraphe  » et livre qui sont à vrai dire très intéressants , juste une petite question , peut-on répéter cette opération , par exemple faire plusieurs prêts immobiliers en étant étudiant , à plusieurs banques différentes , sauf la société générale bien entendu 🙂 Merci de ta réponse 🙂

    Répondre
      • mental

        Du coup tu ne lui as pas répondue et la question est intéressante, peut-on faire plusieurs prêt étudiant auprès de différentes banque ?

        car je ne sais pas ou tu habite mais personnellement avec 50 000 je ne peux rien acheter il me faudrait 95 000 vraiment minimum

        Répondre
  3. Ingrid

    Salut! Je suis admirative de ton parcours. J’ai 22 ans et étudiante apprenti. Je voudrai acquérir mon premier bien immobilier dans les mois qui suivent. Est ce possible qu’on puisse échanger ?
    Bien a toi !

    Répondre
  4. Guilbert

    Bonjour
    Tout d’abord chapeau bas monsieur pour votre maturité. Ca l’air penseur bien des parents qui au passage doivent être très fière de vous.

    Je travaille sur le même projet avec mon fils
    19 ans
    Il vient d avoir son bac
    Et part pour 5 ans en école d ingénieur avec recherche de logements.
    On envisage le prêt étudiant pour l’achat de son appartement
    Mais sur mon montage. La question de l’als se pose.
    Soit il vit dans son appartement et la je pense qu’il n’aura pas le droit à l’als.
    Soit il met en location son appartement et il loue lui même un autre appartement mais étant propriétaire d’un autre bien. Pas certaine s’il ait droit à l’als. Qu’en pensez vous. Merci

    Répondre
  5. Wallis

    Bonsoir,

    Je suis étudiante en Master en relations internationales (double diplôme Franck allemand). Actuellement en stage de fin de cursus en Allemagne, je souhaiterais acheter mon premier bien immobilier. Idéalement dès maintenant, sinon en rentrant. Pourriez vous me guider un petit peu s’il vous plaît?

    Je vous remercie par avance

    Wallis

    Répondre
  6. Corthier

    Bonsoir Raphaël,

    Je regarde tes vidéos depuis quelques mois. Je veux me lancer dans ta formation. Mais je me suis déjà renseigner auprès des banques. Ils ne veulent pas me prêter beaucoup plus que le prix de l’école où je suis.
    C’est un BTS privé, ce sont mes parents qui m’occroient la chance de pouvoir ne pas prendre de prêt étudiant. MAIS j’aimerai me servir de cet atout pour pouvoir obtenir un prêt pour un premier investissement.
    Néanmoins, plusieurs banques m’ont prévenu que le montant du prêt ne pourrait pas dépasser de beaucoup plus (4400 ma formation) que le prix de mon école. A tu des astuces pour avoir plus. J’ai penser au montage photoshop pour modifier la facture de l’école. est ce dangereux ?? vérifient-ils auprès de l’école ? Avec le montant du prêt je voulais aussi acheter une formation immobilier pour me former dans la foulée.

    J’attends ta réponse,
    Merci d’avance

    Cordialement

    Thibaud

    Répondre
  7. Margot

    Bonjour,
    Je viens de lire tout ça, je suis étudiante en dentaire, en 5ème année.
    Je pense à acheter un appartement maintenant avec un prêt étudiant car les taux sont supers intéressants et que dans pas longtemps je pourrai commencer à rembourser.. toi tu as investi dans l’immobilier dans une démarche d’investisseur, je pensais plus à investir dans un appartement qui serait mon logement dès la fin de mes étude… je me demandais si c’etait Intéressant quand même d’un point de vue de la différence de taux entre le prêt étudiant et le prêt immobilier que je devrai prendre dans 2/3ans

    Si tu as un avis ou des conseils.. je suis preneuse j’y connais rien mais je voulais arrêter de balancer un loyer et perdre de l’argent dans la nature

    Répondre
  8. Lily

    Bonsoir!
    J’ai lu votre article qui est très intéressant, mais j’aurai une question, similaire à celle de Margot je pense ;
    Je suis étudiante en 4e année de droit, et je souhaiterais acheter un logement (moins de 100 000€, avec un apport initial d’environ 20 000€), mais je n’ai aucun revenu régulier.
    Cela vaudrait-il le coup (et est-ce bien possible ?) d’acheter une maison maintenant avec un prêt étudiant, ou vaut-il mieux attendre d’avoir un emploi et faire un prêt immobilier?

    Merci par avance de la réponse,
    Bonne soirée

    Répondre
  9. Pam

    Bonjour

    Je suis actuellement en l3 et depuis 3 ans je suis locataire et je devenir propriétaire.et je souhaite faire un master en alternance , est ce qu’on rembourse au bout de 10 ans ou on doit rembourser au fur et à mesure? Je souhaiterais avoir des renseignements supplémentaires . Peut on se parler par mail svp?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *