Facebook Live #3 – Slovaquie, Séminaire à Paris & Immobilier

Salut à tous,

voici le troisième Facebook Live réalisé sur la page Facebook dans lequel je réponds à toutes les questions que vous me posez (emails, Snapchat, messages Facebook…). On se retrouve cette fois-ci à l’hôtel « Grand Hotel River Park » à Bratislava en Slovaquie où j’étais en déplacement !

Au programme de ce Facebook Live :

– Pourquoi on s’en fout des élections présidentielles
– Mon séminaire « Innovative Millionaires » à Paris le samedi 8 juillet 2017
– Réponses aux questions que j’ai reçu : immobilier, trading, prêt étudiant

Facebook Live #3 – Slovaquie, Séminaire à Paris & Immobilier

https://www.youtube.com/watch?v=tamaYdOtjbw

seminaire-club-millionnaire

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription texte de la vidéo :

Question 1 : Pierre qui me dit : « Salut, Raph, n’y a-t-il pas un site qui répertorie les Networkings sur Paris ou ailleurs ? »

A ma connaissance, ils n’en existent pas, ce serait une très bonne idée, parce qu’il y a de plus en plus d’évènements comme ça entrepreneuriaux, investissements et c’est un petit peu ceux qui connaissent qui les connaissent ces événements, il n’y a pas vraiment de répertoire, d’agenda, mais ce serait une très bonne idée parce que c’est important de venir à ce genre d’évènements.

Question 2 : Pourrais-tu me donner des conseils pour acheter un appartement, pour faire de la colocation dans une ville étudiante ou acheter un immeuble ?

Je sais qu’il y a des formations, etc., mais je crois que la seule chose qu’il me manque c’est de rencontrer quelqu’un qui me pousse dans le grand bain.

On rebondit exactement sur ce que l’on disait tout à l’heure, l’isolement est quelque chose qui est vraiment mortel, donc cette personne-là, je l’invite très fortement à venir au séminaire, elle va rencontrée pleins de personnes, qui vont lui donner des conseils sur comment bien investir en colocation dans les immeubles de rapport, notamment Guillaume Malgouyres, qui sera intervenant, qui regarde ce Facebook live normalement, qui est spécialisé en immeuble de rapport, donc là vraiment c’est à lui qu’il faut poser toutes les questions, cette personne je l’invite fortement à venir, cette question est un peu vaste, des conseils il y en a tellement à donner en immobilier que là si je réponds à cette seule question sur ce Facebook live, je pourrai parler pendant deux heures, donc je l’invite fortement à venir au séminaire.

Question 3 : Hélène qui me dit je souhaiterai investir dans une société d’expertise comptable, mais je n’ai pas de diplôme et mon père a déjà une société d’expertise comptable et je souhaiterais la reprendre comme gérant/propriétaire de la société, mais je n’ai pas de diplôme à ce sujet.

Est-on obligé d’avoir les diplômes d’expertise comptable pour reprendre la société ?

Attention je n’y travaillerai pas, je m’occuperai d’employer les personnes et gérée la boite.

Bien évidemment que l’on peut reprendre la société, il n’y a pas de soucis, c’est comme si tu es propriétaire d’un restaurant, tu n’es pas forcément cuisinier, tu ne sais pas forcément cuisiner, c’est comme si tu été propriétaire d’un cabinet médical d’une chirurgie clinique, tu peux très bien mettre des chirurgiens qui travaillent pour toi et tu détiens la clinique, donc non tu peux très bien avoir une société d’expertise comptable et embaucher des experts comptables qui vont travailler pour toi, tu n’es pas obligé d’avoir le diplôme pour cela, donc non, non, on peut reprendre à peu près n’importe quelle société en France sans avoir les compétences, à partir du moment où on est propriétaire, il n’ y a pas de soucis, si on délègue à des personnes qui ont les compétences et les diplômes en rapport avec l’objet social de la société en tout cas.

Question 4 : On m’a demandé s’il y avait un replay du séminaire que j’organise le 8 juillet ?

Bien évidemment, le séminaire sera filmé par un caméraman professionnel, qui s’occupe de plusieurs grands lancements d’ailleurs sur la blogosphère française.

Il sera filmé et il sera par la suite vendu pour ceux qui le veulent, je ne pourrai pas le donner, mais il sera vendu, je ne peux pas le donner tout simplement parce que des personnes ont payés pour venir, donc ce n’est pas forcément très légitime de le donner, parce que sinon personne ne vient et après tout le monde attend que cela soit diffuser gratuitement, donc il sera revendu le replay du séminaire en qualité professionnelle, une vraie qualité de mec avec du gros matos, le mec ne rigole pas, avec un bon son, etc., donc bien sûr il y aura un replay.

Question 5 : Je m’appelle Maxime, j’ai 18 ans dans 2 semaines, je suis issu d’une bonne famille, mais je veux gagner mon argent moi-même.

Mon grand-père est agent immobilier et j’aimerai gérer des biens immobiliers également sans forcément être agent immobilier.

Ton livre me sera-t-il d’une aide dans la perception que j’ai du travail? 

Je ne m’attendais pas à cette question après avoir lu cela, mais oui mon livre que j’ai écrit «  des bancs de la fac à l’indépendance financière » pourra t’aider dans la perception du travail, alors après je ne sais pas si elle peut te plaire, parce que ma notion du travail, du salariat, de la rat race est un peu spéciale, elle ne plait pas forcément à tout le monde, mais en tout cas si tu as une volonté d’indépendance de liberté, tout en ayant des revenus semi-passifs, j’insiste bien sur la notion de semi-passif parce que cela fait beaucoup débat sur internet, la fameuse notion de revenu passif, mais oui je pense que mon livre peut t’aider, j’ai fait un chapitre entier sur la notion du travail, de ce que je pense de tout cela, donc on aime ou on n’aime pas, mais en tout cas j’y parle, donc avec plaisir si tu veux te procurer mon livre, cela me ferait vraiment plaisir d’avoir un retour sur celui-ci si tu le lis.

Question 6 : Je m’appelle Jean-François, j’ai 20 ans, j’habite à Brest et suis en 2e année de BTS professions immobilières. Je fais ce BTS dans le but d’être agent immobilier, car je pense que c’est le seul métier qui serait susceptible de me plaire. 

Depuis 2 ans je ne cesse de regarder des vidéos d’investisseurs sur YouTube et j’ai lu des livres comme celui d’Élise Franck, d’Olivier Seban, je vais tous les jours sur « Leboncoin » scruter les annonces de T1 et T2 à vendre. Je pensais qu’il était impossible d’investir en tant qu’étudiant et sans avoir de revenus, jusqu’au jour (il y a très peu de temps) où je suis tombé sur l’une de vos vidéos où vous expliquez comment acheter avec un prêt étudiant.

J’ai commencé à lire quelques chapitres de votre livre gratuit notamment celui du rendez-vous avec votre banquière, car c’est ce point qui m’intrigue. Je souhaite obtenir sous peu un prêt étudiant pour investir. Ma mère est okay pour se porter caution. L’an prochain je n’aurai donc plus le statut d’étudiant. 

Penses-tu que si j’explique à ma banquière mon envie (fausse) de poursuivre mes études en faisant un « BACHELOR GESAI » à l’ESPI sur 3 ans (avec un coût de 7600 euros l’année), celle-ci va m’accorder un prêt étudiant de 30.000 euros sans vraiment aller chercher plus loin ?

Franchement, il faut prendre rendez-vous avec sa banquière, sa conseillère, essayez de voir un petit peu, prendre un petit peu la température, voir comment elle réagit et s’adapter, au pire, tu vas dans une autre banque, mais 30.000 euros, si tu dis que tu continues tes études sur un bachelor, tu es déjà étudiant, tu as déjà les papiers, cela peut paraitre complètement logique de continuer ses études sur un bachelor donc franchement je pense que cela peut se faire largement, d’autant plus que tu ne demandes que 30.000 euros et pas le maximum de 50.000 euros ou 70.000 euros, je pense que cela peut le faire, mais là je n’ai pas de réponse magique pour toi, avec les banques il n’y a pas de magie, il faut vraiment aller les voir, prendre la température et leur dire un petit peu ce qui les intéresse, fais une première banque voit ce qu’elle te dit, fais-en une deuxième si la première ne suffit pas et adapte ton discours, mais moi je pense que c’est largement possible puisque si tu dis que c’est un coût de 8.000 euros l’année et que tu partirais sur trois ans supplémentaires, cela fait déjà 24.000 euros plus le logement, plus l’essence, la voiture, etc. facile.

Question 7 : Comment commander mon livre ?

Une personne qui avait vu mon livre, mais qui ne sait pas comment le commander, c’est très simple, sur mon blog directement, dans le menu il y a un onglet « livre » on peut l’acheter sur mon blog directement ou alors sur « Amazon » en tapant «  des bancs de la fac à l’indépendance financière », vous pouvez le trouver très facilement ou en tapant mon nom Raphaël Carteni, vous allez trouver mon livre qui s’appelle «  des bancs de la fac à l’indépendance financière » est dans lequel je ressasse un petit peu mon parcours de A à Z, mes différents investissements jusqu’à cette fameuse indépendance financière.

Question 8 : Jeff qui me dit : «  Salut Raphaël, je suis en train de chercher une banque pour m’accorder un prêt étudiant dans le but d’investir dans l’immobilier. Cette banque qui est le «  CMB » est okay, mais ils procèdent par déblocage échelonné des fonds. Je vais donc voir le « LCL » et « la caisse d’épargne ». Si tu as des conseils, je suis preneur.

Le déblocage échelonné des fonds, ce n’est vraiment pas quelque chose d’obligatoire, on peut vraiment avoir tout le cash d’un seul coup, donc si ta banque te dit cela, soit tu négocies avec elle pour avoir le cash tout tout de suite soit tu vas voir une autre banque, mais normalement il n’y a aucun souci pour avoir tout le cash tout de suite, c’est même plutôt bizarre qu’il débloque progressivement, c’est plutôt rare, donc normalement tu n’auras pas de galères si tu vas voir d’autres banques pour trouver directement une banque qui acceptera de tout débloquer d’un seul coup, moi c’est ce qui s’est passé avec ma banque, elle a tout débloqué d’un seul coup.

Question 9 : Nicolas qui me demande sur le Facebook live, ce n’est pas galère d’investir aux quatre coins de la Terre, comment tu pourras gérer des appartements un peu partout dans le monde ?

Tout simplement, en prenant des gestionnaires de biens immobiliers, des agences immobilières pour qui c’est le travail, quand tu as énormément de patrimoines aux quatre coins du Monde, c’est ce qu’il se passe, tu ne prends pas l’avion tous les jours pour aller voir ton patrimoine, tu as des gens sur place qui s’occupent de tes appartements, aussi bien pour les entrées et sorties de locataires, que l’entretien donc non, non quand tu arrives au niveau où tu as pleins d’appartements dans le monde entier, aux quatre coins du monde, ce que je te souhaites, ce genre de choses n’est plus un souci, si tu as des gens qui travaillent pour toi et qui s’occupent de ton patrimoine immobilier, même des banques qui proposent ce genre de services quand tu rentres dans des sphères un petit peu plus élevées.

Question 10 : Maxime qui me demande : « Salut Raphaël, dit moi je souhaite avoir des infos sur le parrainage Boursorama » ?

Beaucoup de parrainages Boursorama que vous me demandez, qu’est ce que c’est que le parrainage Boursorama ?

C’est une banque en ligne, pour ouvrir par exemple un PEA, une assurance vie, ce que vous voulez et sur mon blog je propose un parrainage contre lequel je vais vous offrir ma formation sur la bourse : «  la stratégie des actions à forts dividendes », le but du parrainage est que vous touchiez une prime filleul, moi je touche une prime parrain, cette prime parrain, elle correspond au montant de ma formation d’habitude sur la bourse, donc en échange je vous offre ma formation sur la bourse et c’est une offre gagnant-gagnant, ma formation est une formation pour apprendre à investir sur les actions à forts dividendes, la stratégie que j’utilise personnellement, donc Boursorama est une simple banque en ligne dans laquelle on peut procéder à un parrainage et voilà l’offre que je vous propose.

Question 11 : Pauline qui me dit : « Je suis en train de regarder les biens sur Nantes et il n’y en a pas des masses? En gros, elle me demande est-ce normal ?

Des bonnes affaires, ce n’est pas forcément évident, en tout cas sur Nantes, il y a des choses à faire, je connais un chasseur immobilier sur Nantes pour lequel je pourrai vous donnez ses coordonnées, il est très efficace, il est présent sur Nantes et sur Rennes pour l’instant, mais il est en train de se développer, donc si vous recherchez des biens sur Nantes pour de l’investissement immobilier, avec du cashflow et de la rentabilité, demandez-moi, envoyez-moi un petit message, je vous donnerai les coordonnées de ce chasseur immobilier, qui est vraiment très pro, il a une très bonne éthique, je l’ai déjà rencontré à Nantes et c’est un mec qui déchire, donc si vous voulez investir sur Nantes, dites-le-moi, il vous trouvera surement une très bonne affaire pour vous donc dites-moi.

Question 12 : Pauline me demande également si elle peut aller chez des notaires pour trouver des bonnes affaires ?

C’est une très bonne idée les notaires, c’est eux qui sont concernés quand il y a des problèmes de succession, de décès mêmes et donc souvent ils voient de bonnes affaires passées parce que les successeurs doivent vendre rapidement le bien, généralement ils veulent s’en débarrasser, donc c’est vraiment l’occasion d’avoir de bonnes affaires en passant par les notaires, bonne idée d’aller voir les notaires, ils ont souvent des bonnes affaires.

Question 13 : Bonjour, Raphaël, je suis en train de lire votre livre  » des bancs de la fac à l’indépendance financière « .

Moi, on m’appelle Kevin j’ai réalisé pendant 15 ans quelques escroqueries bancaires et j’ai beaucoup d’expériences dans ce domaine, de la réalisation de faux documents vrais jusqu’à l’obtention de cartes visa et chéquier.

– Comment réaliser les vraies factures EDF et Orange n’importe où en France ?

– Comment obtenir les chèques de banque pour acheter des voitures sur « leboncoin » et les faire partir en Afrique ?

– Comment retirer de la liquidité avec les cartes bleues même si le compte est vide ? C’est terminé, c’est derrière elle tout cela.

J’aimerais mettre mon savoir à disposition du public et je ne sais pas comment procéder, éventuellement écrire un livre ou des choses comme cela, parce qu’il y a beaucoup de failles dans le système selon elle.

Est-ce que c’est un truc qui vous intéresserez, si on faisait peut être une vidéo ensemble pour parler un petit peu de tout cela, cela tourne autour de l’argent des choses comme cela, donc c’est un petit peu spécial comme e-mail que j’ai reçu, mais dites moi si c’est quelque chose qui vous intéresse, que je rentre en contact avec cette personne pour vous réalisez une vidéo, c’est un petit peu bizarre, mais dites moi en tout cas.

Question 14 : Dans quel cadre je vais à Malte ?

Non, non, je ne vais pas simplement les rencontrer, une fois sur place je vais rencontrer Théophile Hélier, Maxence Rigottier, etc.

Mais l’objectif numéro un n’est pas d’aller les rencontrés, l’objectif numéro un, vous allez rigoler, c’est de perfectionner mon anglais, puisque je vais prendre des cours d’anglais à Malte, donc voilà pourquoi je me rends à Malte, pour des cours d’anglais, pour kiffer, pour chiller et puis en même temps pour voir un petit peu toute la clic Maltaise qui à l’air de bien performer là bas.

Question 15 : Ensuite, je reçois beaucoup de questions sur la formation de Matt du «Forex Gang » peut être que vous connaissez, j’ai fait une interview avec lui, j’ai dû bloquer les commentaires parce que justement cela partait vraiment trop en live, il y avait trop d’insultes, c’était n’importe quoi, personne ne se tenait dans ses commentaires, franchement des enfants, tout le monde se battait.

On me demande tout le temps ce que je pense de la formation de Matt du « Forex Gang ».

Je vais vous dires très honnêtement ce que j’en pense, ce n’est pas parce que j’ai fait une vidéo que forcément je cautionne sa formation, tout le monde est en train de me dire : «  Oui Raph, tu vends des trucs que tu ne connais pas… en train de me clashé entre guillemets.

Bon, déjà, je ne vais pas faire des vidéos avec des mecs que je n’aime pas ou des choses comme cela donc si j’ai fais une vidéo avec lui c’est que le mec à un bon fond d’après moi et qu’il est super sympa, pour preuve, j’étais avec lui en Guadeloupe, on s’est baladé en Guadeloupe quand j’y étais puisqu’il était également présent sur place, il était avec sa femme, sa mère, c’est vraiment quelqu’un de très adorable, on a passé des très bons moments, Matt c’est quelqu’un qui déchire humainement parlant, malgré le gros personnage qu’il peut dégager et son gros branding avec ses lunettes de soleil et son bonnet, son « fuck EUR/USD », pour le mec c’est quelqu’un de très bien, concernant la formation, gardez bien en tête que cela reste du forex, que cela reste du trading, que cela reste de la spéculation, que chaque investissement comporte un risque, que ce soit de l’immobilier, que ce soit de la création d’entreprises, que ce soit le trading, peu importe le domaine, tant que l’on part avec de l’argent, qu’on parle business, qu’on parle affaires, il y a un risque de perte de capital, comme il y a un risque de gain, donc il n’y a pas de magie, ce n’est pas une formation magique pour s’enrichir du jour au lendemain, forcément il y a du marketing derrière parce que le but aussi est de vendre sa formation, mais non, il n’y a pas de magie, ce n’est pas demain vous achetez la formation, vous devenez riche en trois jours, vous allez sûrement devoir apprendre beaucoup de choses, ce n’est pas surement, c’est vous allez devoir apprendre beaucoup de choses, c’est un domaine qui s’apprend, qui est complexe, comme l’immobilier, il y a pleins de choses à apprendre, vous allez surement vous cassez la gueule parce qu’au début, il faut faire ses premiers pas, on se casse souvent la gueule quand on apprend à marcher, donc voilà, il n’y aura pas de magie, vous allez sûrement vous prendre des déceptions, mais c’est comme dans tous les domaines de la vie, au début ce n’est pas évident, on se perfectionne, on apprend.

Vraiment pour moi, le trading, la spéculation, c’est quelque chose que l’on fait avec de l’argent que l’on peut perdre et qu’on ne tient pas, il ne faut pas vous dires vous vous lancez dans le trading, la spéculation et vous misez tout, pour vivre et vous nourrir, etc. c’est vraiment de l’argent que vous êtes prêt à perdre, alors bien évidemment Matt va vous apprendre une stratégie, une méthode pour limiter ses pertes et augmenter vos gains, mais retenez bien en tête, il n’y a pas de magie dans tout cela.

Ce qui est sûr c’est que vous allez apprendre beaucoup de choses, moi j’ai eu accès à la formation, j’ai regardé tout cela et le contenu à l’air bon, il est dense, il y a beaucoup de choses, tout ce qui est parti actions à forts dividendes, il dit exactement la même chose que moi donc cela m’a rassuré sur le reste du contenu, il y a une partie fiscalité qui est béton avec un avocat fiscaliste qui est très bon également donc cela est top.

Franchement vous allez apprendre des choses après comme je le disais, encore une fois, il n’y a pas de magie, donc à vous de vous faire votre avis, en tout cas, moi j’avais proposais une petite affiliation en échange je vous offrais ma formation sur la bourse «  les actions à forts dividendes », ainsi que mon livre papier, cette offre tient toujours, donc si cela vous intéresse n’hésitez pas, mais voilà ce que je peux vous dire sur la formation de Matt.

Question 16 : Autre question, je suis un jeune étudiant et ton parcours m’inspire vraiment.

J’envisage d’obtenir un prêt étudiant pour acheter un petit appartement étudiant.

Vous vous rendez compte le prêt étudiant, tout le monde veut en faire un, c’est un truc de ouf.

J’ai lu bien évidemment ton article à ce sujet et j’aurais simplement voulu avoir ton retour d’expérience depuis ton achat.

Par ailleurs, quels sont les pièges à éviter quand on est novice comme moi pour ce type d’achat ?

Mon retour d’expérience très rapide, c’est que tout se passe très bien, l’appartement fait un chiffre d’affaires très satisfaisant, puisque je suis à plus de 25% de rentabilité, l’appartement sera rentabilisé entre trois et cinq ans, je ne parle pas de chiffre d’affaires, je parle de net, tellement il dégage du cash, donc c’est très loin des vingt ans qu’on dit en général pour de l’immobilier, il sera très vite rentabilisé, très bonne opération que j’ai effectuée ici.

Concernant les pièges à éviter, franchement encore une fois c’est une question bien trop vaste, si tu es novice, je t’invite à t’entourer de gens qui ont déjà investi dans l’immobilier, à te rendre à des événements, comme mon séminaire par exemple ou à faire des formations.

Mais des pièges dans l’immobilier, il y en a pleins, que ce soit au niveau des travaux, au niveau du financement, que ce soit au niveau du notaire, que ce soit au niveau du mobilier à choisir, des charges, il y a pleins de choses à savoir, donc là parler de tout cela dans un simple Facebook live c’est impossible.

Question 17 : Ensuite une question d’une personne qui souhaite rester anonyme, quels documents la banque t’a demandé de fournir pour justifier un besoin de 70 000 € pour un prêt étudiant (Étudiant en médecine, je me doute que ton cursus est long, mais cette somme paraît colossale) ?

La banque ne m’a demandé simplement que ma carte étudiante ainsi que le récapitulatif des frais de scolarité que j’ai payés en début d’année donc c’était un simple document d’une seule page, format A4, seulement deux documents, vous vous rendez compte que c’est vraiment très peu, ainsi que la déclaration fiscale de la caution, si vous en avez une et que c’est une personne physique, en sachant que l’état peut également se porter caution maintenant pour les prêts étudiants.

Question 18 : Étant moi même étudiante en école de commerce (9000 euros l’année financée par l’alternance … je n’ai donc aucuns frais de scolarité)  je me demande comment justifier une demande aussi importante même avec un bon garant, il faut tout de même une étude concernant les frais engendrés par les études et là on est loin des 70 000€. Est-ce que tu as réalisé un tableau détaillé de toutes tes charges et achat envisagé sur tes années d’études pour convaincre la banque ?

Non, je n’ai proposé aucun tableau détaillé de toutes les charges, c’est vraiment très simple les prêts étudiants, je vous invite encore une fois de plus à prendre rendez-vous avec votre conseillère, avec l’agence bancaire et suivre un petit peu les démarches voir comment cela va se passer, voir ce qu’elle va vous demandez, mais n’hésitez pas à gonfler les frais quitte à ne pas dire que cela est financé par l’alternance que c’est vous qui devez payer les 9000 euros l’année.

Il faut être un petit peu filou, il faut essayez de comprendre les doubles intérêts, le votre ainsi que celui de la banque, la banque va vouloir faire de l’épargne long terme parce que vous êtes jeune, vous vous voulez votre prêt, donc dites ce que veut entendre la banque et ce dite ce que vous devez dire pour avoir votre prêt.

Je ne dis pas qu’il faut mentir, mais presque un peu.

Franchement la personne qui veut rester anonyme, je t’invite à prendre rendez-vous avec ta banque, un premier rendez-vous, limite une autre banque même pas la tienne, pour voir un petit peu comment cela va réagir, et ensuite adapter, il y a pleins de banques, l’essentiel, la finalité, c’est d’avoir le prêt étudiant donc franchement il n’y a pas besoin de faire des tableaux détaillés des charges, des achats envisagés, de fournir les factures, il n’y a pas besoin de tout cela, il n’y a pas besoin de donner des papiers de malade, c’est vraiment relativement simple, pour l’avoir vu plusieurs fois, ce n’est vraiment pas compliquer.

Question 19 : Je m’appelle Arnaud, j’ai 20 ans, je suis étudiant sur paris en commerce international. J’ai le projet d’investir dans des lots de parking ou de box pour commencer.

Mais je voulais savoir si je devais absolument être sur les lieux ou je louerai ces biens ?

Tu peux investir d’où tu veux, n’importe où dans le monde, aujourd’hui je suis en Slovaquie et si tu veux dans deux heures je peux acheter un appartement à Singapour, il n’y a pas de souci, tu peux faire ce que tu veux, tu peux déléguer la gestion à qui tu veux, donc non, non, après le plus simple, c’est toujours d’être présent sur place, notamment si c’est ton premier investissement pour voir un petit peu comment cela va se passer pour signer les papiers et te faire tes premières billes, te familiariser avec le processus d’achat d’un appartement, donc oui pour ton premier bien je te conseille d’investir autour de chez toi, pour les visites, pour la banque, pour le notaire, pour les travaux, pour tout cela, mais à terme, avec de l’expérience, ce n’est pas quelque chose obligatoire d’investir là ou tu es, mais en général on dit qu’il y a trois endroits pour investir, là où tu es née et que tu connais très bien du coup, là où tu vis et que tu connais très bien aussi et pour défiscaliser, pour ta fiscalité et pour avoir une résidence fiscale à l’étranger par exemple.

Question 20 : Autre question, je m’appelle Théo j’ai 22 ans et je suis dans le même cas que toi à ton premier investissement.

Je veux faire un investissement par le biais du prêt étudiant pour acheter de quoi faire de la location courte durée sur Bordeaux (la où je fais mes études).

Je voulais savoir si c’était une bonne idée et si tu pourrais me conseiller sur le type de bien que je pourrais acquérir, je pense qu’un studio ou un T1 de 20 m² minimum ferait l’affaire.

Le budget via le prêt étudiant que j’envisage au maximum est de 75 000 euros (BNP Paribas), mais malheureusement je suis depuis toujours chez Société Générale, ceux qui ne veulent apparemment pas d’investissement immobilier avec les prêts étudiants.

Dois-je quand même essayer avec eux ?

(J’ai lu ton livre gratuit, je suis également une formation pour l’immobilier (la même que celle que tu as suivie au vu des prix et de son programme).

Je te remercie d’avance pour ton aide et peux être qu’un jour on se rencontrera en personne lorsque j’aurai réussi à atteindre ma liberté financière je l’espère.)

Okay, en effet, avec la « Société Générale », c’est la seule banque qui précise clairement dans ses conditions générales de vente, on peut dire cela comme ça, qu’il est interdit de faire un investissement immobilier avec l’argent du prêt étudiant, c’est la seule banque qui le dit, toutes les autres ne le stipulent pas, donc indirectement c’est-à-dire que ce n’est pas autoriser puisque ce n’est pas interdit, donc non je ne te conseille pas d’aller demander à la « Société Générale » pour ton prêt étudiant étant donné qu’ils le disent clairement dans leurs conditions qu’ils ne veulent pas, donc ils vont te dire la même chose ou sois tu mens et je ne te conseille pas non plus de le faire, donc moi je te recommande d’aller quelque part d’autre pour ton prêt étudiant, sinon l’idée de faire du saisonnier, de prendre une petite surface de 20m2 studio, T1, c’est très bien pour commencer comme genre de biens.

Question 21 : Adel qui me dit que déléguer à une agence la gestion d’un appartement coûte environ entre 5 et 8%, en effet c’est à peu près cela que ça coûte, il me demande est-ce que sur les loyers hors charges ou avec charges ?

Non, non, c’est 5-8% de frais de gestion de la part des agences immobilières sont les loyers hors charges, les charges n’ont rien à voir, ce sont des charges d’exploitation, tout ce qui va être eau, etc., cela n’a rien à voir, ce sont vraiment les loyers hors charges qui sont prises en compte pour ses 5 à 8% de frais et donc en général on dit grosso modo que quand on délègue la gestion d’un bien immobilier à une agence, cela va vous coutez un mois de loyers dans l’année, pour arrondir les angles.

Question 22 : Ricardo qui me demande par message privé sur ma page Facebook : « Comment fais-tu pour gagner de l’argent ? »

Un peu bizarre comme question, je lui ai dit que je lui répondrai sur un Facebook live, juste derrière il m’a bloqué, je réponds quand même, comment faire pour gagner de l’argent, j’ai envie de dire en travaillant, au début il n’y a pas de magie, il faut travailler donc échanger son temps contre de l’argent.

Moi au début, je donnais des cours de math, des cours de médecine, pour faire un peu d’épargne et ensuite on a ce que l’on appelle l’effet de levier avec des emprunts bancaires pour faire de l’immobilier, on peut créer une entreprise avec zéro euro, dix euros, si vous faites de l’e-commerce sur internet ou des choses comme cela, donc comment fais-tu pour gagner de l’argent, tout simplement en travaillant, au début un peu comme un salarié en échangeant son temps contre de l’argent et ensuite plus en mode entrepreneuriale, si on comprend un petit peu mieux comment fonctionne l’argent, pour ne plus être son esclave, on va dire.

Question 23 : Adrien qui me dit : « salut Raphaël, j’ai actuellement 19 ans et je suis étudiant licence 2, je veux et j’atteindrai l’indépendance financière. Ma stratégie étant de passé par le trading et l’immobilier. Cependant c’est deux domaines demandent de certaine ressource financière.

J’ai donc pour projet d’intégré, une société de MLM dans l’objectif de gonflée mon capital cependant même si j’arrive à trouver des prospects je n’ai pas l’impression d’être libre puisque je dois être H24 en train de chercher du monde.

J’utilise également d’autres petites astuces sans risque pour gagner des 200-400€ à droite et à gauche, c’est toujours ça de prit.

Je sais que l’indépendance financière ne se construit pas du jour au lendemain et qu’il faut y consacrer beaucoup de temps, mais entre apprendre sur un domaine tel que l’immobilier ou le trading est pour moi beaucoup plus passionnant que de prospecter pendant des heures.

J’ai donc actuellement à 19 ans un capital de 13 000€ qui devrait atteindre les 20 000€ d’ici décembre.

Je voulais juste savoir ce que tu pensais de tous et si tu avais des conseils à me donner.

Ce que j’aime c’est l’immobilier et le trading, mais je pense que pour le moment c’est un peu inaccessible et donc j’ai voulu passer par le marketing de réseau. »

Alors effectivement, tu es étudiant, donc l’immobilier c’est un petit peu compliquer étant donné que tu n’as pas le fameux CDI, tu as la solution du prêt étudiant que j’ai calmement utilisé comme moi si tu veux commencer à investir dans un premier bien immobilier.

Le trading, cela dépend quels types de trading tu vas faire, si tu fais du trading long terme, très safe, type actions à forts dividendes, en effet ce n’est pas avec cela que tu vas t’enrichir et atteindre l’indépendance financière très rapidement, si tu fais de la spéculation avec des bonnes stratégies, là c’est quelque chose qui peut être plus intéressant, une fois de plus ton capital de 13.000 euros, si tu le fais travailler sur du trading, cela peut être beaucoup plus risquer, tu peux avoir une perte de capital donc il ne faut pas faire n’importe quoi.

L’idée d’avoir voulu passer par le marketing de réseau, ce n’est pas forcément bête et ce n’est pas quelque chose que j’approuve à 100% le marketing de réseau étant donné que tu n’as pas de contrôle sur le business, c’est le business de quelqu’un d’autre et finalement tu vas être le commercial de cette société, mais cela peut être une bonne idée pour faire du chiffre et justement à mon séminaire, il y a quelqu’un qui va parler du marketing de réseau et pour lui cela a été vraiment un tremplin pour créer sa société et ensuite faire d’autres choses, donc c’est vraiment très intéressant, comment il utilisait le marketing de réseau lui, mais moi j’ai vu des personnes autour de moi utilisaient le marketing de réseau également pour faire pas mal de cash et ensuite le réinvestir ailleurs donc pourquoi pas.

Après si tu me dis que cela te soûle complet de chercher des prospects, de prospecter et tu as l’impression que cela te gonfle, cela va se ressentir dans ton taffe, dans ta prospection, donc ce n’est pas forcément quelque chose de top non plus si tu ne kiffes pas cela, franchement tu n’as pas beaucoup de solutions, c’est soit tu termines tes études, tu trouves un CDI et ensuite tu peux commencer à investir soit tu fais un prêt étudiant pour investir dans l’immobilier tout de suite soit tu te sers du marketing de réseau comme pilier, comme un tremplin pour investir dans d’autres choses par la suite, mais là tu n’as pas énormément de solutions ou alors tu crées une entreprise, un e-commerce, une entreprise plus classique plus traditionnelle, mais voilà un petit peu ce que je peux te dire.

Question 24 : J’ai vu ton site web et j’aimerai vraiment savoir si je peux investir en prenant un prêt étudiant ? Merci d’avance

Question simple réponse simple, si tu es étudiant, tu peux faire un prêt étudiant et donc tu peux utiliser les fonds d’un prêt étudiant pour investir dans l’immobilier.

Question 25 – Arnaud qui me dit : «  j’ai beaucoup aimé et je compte faire le prêt étudiant d’ici peu de temps pour pouvoir acheter un studio prés d’une zone universitaire vers Toulouse ou Lille. Mais j’ai encore une question comment tu fixes le prix d’un loyer ? »

Tout simplement en faisant ton étude de marché, investir c’est bien, mais il faut connaitre son marché, pour connaitre son marché, c’est simple, en faisant les visites en demandant à l’agent immobilier combien cela se louerait selon lui, alors par contre ne jamais écouter l’estimation d’un agent immobilier puisque lui va gonfler le prix du loyer parce qu’il veut te vendre une rentabilité, puisqu’il veut te faire croire que ce qu’il te vend et une bonne affaire donc généralement il faut enlever 10% à ce qu’il va t’annoncer l’agent immobilier et c’est pareil s’il t’annonces des travaux, il faut ajouter minimum 10%, il faut toujours tirer les prix dans l’autre sens que ce que dit l’agent immobilier et après tu regardes sur « leboncoin » dans ton quartier à combien cela se loue pour le bien équivalent et ensuite avec ton expérience tu sauras dans n’importe quel quartier de ta ville à combien pourraient se louer cet appartement, donc là il n’y a pas de magie non plus, il faut faire des visites, faut bouffer des visites, faut bouffer des annonces sur « leboncoin », sur « seloger », il faut parler à des agents immobiliers, des notaires, il faut parler à des investisseurs de ta ville et après cette question du prix du loyer te sera évident en tête.

Aujourd’hui si on me parle d’un quartier de Reims pour un studio ou n’importe quelle surface, je peux te dire combien à peu près cela pourrait se louer, dans ce quartier ou dans cette rue.

Question 26 : Jo qui me dit : « j’avais une question concernant un premier achat.

Je viens d’acquérir un bien sur la côte vendéenne que je souhaite louer en saisonnier. Dois je le mettre en résidence principale et en meublé tourisme selon toi ? (Je compte aussi l’utiliser pour moi quelques jours ou quelques semaines dans l’année) Merci pour ta réponse et continue tes vidéos on en apprend beaucoup. »

Tu ne peux pas l’avoir en tant que résidence principale et en tant que meublé de tourisme en même temps, c’est quelque chose d’antagoniste soit c’est ta résidence principale, tu y habites à l’année et c’est chez toi soit c’est un meublé de tourisme et c’est loué tout le temps à une clientèle étrangère, mais cela ne peut pas être les deux donc le plus simple étant donné ce que tu me dis et que tu me dis que tu veux y aller seulement quelques jours ou maximum quelques semaines dans l’année, essaie de le mettre en meublé de tourisme comme si c’était business et de bloquer ton calendrier les jours ou tu veux y aller pour toi et kiffer donc voilà ce ne sera pas ta résidence principale ce sera vraiment un meublé de tourisme donc qui dit que ce n’est pas ta résidence principale dit que si tu revends un jour avec une plus valus, tu vas avoir une imposition sur la plus valus et pour la taxe d’habitation également, si tu considères que c’est un meublé de tourisme et que tu te bloques des plages dans l’année pour en profiter, tu es censé quand même payer la taxe d’habitation pour ce bien en question, même si en saisonnier normalement on ne paye pas la taxe d’habitation puisque personne n’y habite à l’année, mais il y a une exception, une jurisprudence qui a prouvé que si tu te réserves le droit d’y habiter une partie de l’année, après c’est toujours pareil, cela dépend quelle longueur, quelle durée de temps et bien tu peux être amené à payer la taxe d’habitation, cela dépend de combien de temps tu veux rester, n’hésites pas à me préciser ta question, mais voilà en tout cas.

Pour répondre à ta question, ce sera du meublé de tourisme vu ce que tu me dis.

Question 27 : C’est Fabien qui me dit : «  j’ai 17 ans et je m’intéresse à l’immobilier depuis peu, et j’ai une question par rapport à ta dernière vidéo: pourquoi est-ce un désavantage d’acheter ses premiers appartements en nom propre ? Pourquoi est-il préférable de les inclure dans une société? »

Je ne pense pas avoir dit cela ou peut être que je l’ai formulé d’une manière un petit peu étrange, cela dépend vraiment de tes objectifs, investir en nom propre peut être très bien et très conseillé lors de tes premiers investissements, je le conseille vraiment à tout le monde lorsque l’on commence à investir, puisque l’on a une fiscalité qui est intéressante avec le statut de LMNP, loueur meublé non professionnel, qui est une des niches fiscales les plus intéressantes aujourd’hui en France, en tout cas quand on est en nom propre dans l’immobilier, une des dernières niches fiscales, avec le perp et l’assurance vie donc c’est très bien en nom propre. La société c’est très bien quand on commence à grossir, si vous avez des schémas fiscaux qui sont plus complexes, avec des systèmes de holding tout en haut, une foncière sur le coté qui détient de l’immobilier et par exemple un business qui crache de gros bénéfices, l’avantage peut être par exemple être sa propre banque et avec les bénéfices de la société qu’on fait remonter dans la holding, qu’on reverse ensuite dans la foncière, pour pouvoir acheter de l’immobilier, donc là cela réduit fortement les frais, que si vous passiez par vous une personne physique, tout transite dans la société il y a beaucoup moins de frais. Donc, il n’y a pas forcément d’avantages d’acheter en société, tout dépend vos objectifs, est ce que le but c’est de vivre de vos revenus immobiliers, est-ce que le but est de transmettre du patrimoine, est-ce que le but c’est de je ne sais pas moi, cela dépend vraiment de vous, si vous avez des familles, des enfants, une femme, de combien vous gagnez vous personnellement également avec votre revenu salarié, si vous avez un revenu salarié, de choses comme cela, donc là vraiment investir en société ou en nom propre cela dépend de tes objectifs, donc Fabien je t’invites vraiment à me préciser ta question, mais étant donné que tu as 17 ans et que tu t’intéresses à l’immobilier depuis très peu je pense que tes premiers investissements vont se réaliser en nom propre, ce serait un petit peu débile de commencer en société, étant donné que cela va te coûter beaucoup d’argent, un billet déjà pour créer la société, un billet chaque année pour entretenir la société, faire les déclarations comptable, la transmission de la liasse fiscale chaque année, en prenant un comptable, donc vraiment ce genre de schéma fiscal, cela se met en place quand on a déjà beaucoup de patrimoines, on a une société qui crache des bénéfices, puisque si tu fais le montage que je viens de t’expliquer, société foncière qui investit dans l’immobilier, société d’exploitation qui crache des bénéfices, avec une holding en haut, dès que l’on a une holding, on a besoin d’avoir un expert comptable et un commissaire aux comptes donc un commissaire aux comptes, c’est encore quelqu’un en plus que l’on doit payer pour certifier tes comptes donc ce n’est pas forcément recommander, quand on commence à investir au début, tu peux investir en nom propre pour te faire tes premiers investissements et ensuite faire des arbitrages, revendre éventuellement ce que tu as acheter en nom propre pour réinvestir via une société, mais voilà ça tu le verras un peu plus tard, pour l’instant je pense que c’est un petit peu prématuré de penser à une société dès maintenant.

Question 28 : François Xavier, quels conseils, astuces, peut tu donner pour obtenir un prêt en étant en CDD ?

Je ne sais pas si tu avais vu ma vidéo sur le blog où j’avais interviewé un mec qui avait investi en immobilier en CDD, je t’invite à aller la voir, il avait donné des conseils sur son retour d’expérience avec la banque et je dois faire une vidéo prochainement à Lyon avec un mec qui va donnés des conseils bancaires sur les personnes qui ont des dossiers un petit peu compliqué type CDD, intérim, auto entrepreneur, tous ceux qui n’ont pas la gueule de l’investissement du coup, donc après quels conseils, c’est toujours pareil, avoir des comptes clean, sans découvert, arriver en rendez-vous raser, cheveux coupés, sapés comme il le faut, montrer qu’on est pro, savoir de quoi on parle, amenez un projet qui s’autofinance un minima et qui dégage du cash de manière préférentielle, c’est toujours pareil quoi, les règles bancaires classiques, après le CDD c’est vrai que c’est quand même un frein, c’est rare de se faire financer avec cela, mais j’ai quand même vu des gens se faire financer avec des CDD, en intérim, en intermittent du spectacle, donc j’ai envie de te dire n’abandonnes pas et seule la persévérance peut t’amener à obtenir ton financement, les banques ne sont vraiment pas rationnelles, elles ne financent pas des dossiers qui sont tops, des gens qui gagnent beaucoup d’argent, mais qui sont un peu trop endettés à leurs goûts et elles vont financés des gens qui n’ont pas du tout d’endettement, mais qui ont seulement un CDD donc des fois ce n’est pas très rationnel, encore une fois les banques faut y aller, faire le tour des banques, des agences, même différentes agences d’une même banque et voir un petit peu les sons de cloche pour dire un petit peu ce qu’elles veulent entendre.

Question 29 : Christian qui me dit : « e-commerce, vente de produits ou services, si produit veut dire fond d’argent obligatoire comment faire ? » 

Non Christian, tu peux faire de l’e-commerce, avec la vente de produits c’est principalement de cela dont je parlais, vente de produits physiques, et tu n’es pas obligés d’avoir un fond d’argent, je pense que tu voulais dire de la trésorerie, un stock avec de l’argent mobilisé pour ce roulement de stock, tu peux très bien partir sur la base du drop shipping, le drop shipping veut simplement dire que tu fais l’intermédiaire entre les deux, tu as une boutique en ligne sur laquelle tu vends très produits, si quelqu’un achète ce produit en question tu envoies la notification au fournisseur qui va directement envoyer le colis à ton client final tu as un simple intermédiaire qui se rémunère en prenant sa marge sur le prix puisque toi par exemple tu achètes le produit à ton fournisseur dix euros, tu l’as vendu sur ton site vingt euros, donc tu as dix euros de marge, que tu prends dans ta poche après oui tu déduis tes frais, mais voilà c’est l’idée et tu n’as aucun stock chez toi, tu n’envoies le produit que si tu as une vente du moins c’est ton fournisseur qui va envoyer le produit.

Question 30 : Nicolas qui me dit : « comptes tu acheter bientôt un gros gamos du style Lamborghini ou Bugatti ? »

Bugatti il faut être chaud quand même, parce que vu les prix, de la Bugatti, ce n’est pas donner à tout le monde, même ceux qui font du cash, après le gros gamos forcément cela donne envie d’acheter un beau gamos, ce n’est pas la priorité, il faut vraiment investir d’abord, avoir pleins d’actifs différents mêmes géo diversifier dans différents pays, dans différentes devises, des choses comme cela, donc ce n’est pas la priorité pour l’instant.

Question 31 : Niveau fonds de sécurité, tu conseils combien au minimum ?

En général, on a tendance à se dire qu’il faut six mois de dépenses de côtés pour être vraiment safe dans sa tête, après cela dépend un petit peu de tes dépenses aussi, il ya des gens ils vont dépenser cinq cents euros par mois, donc si tu n’as que six mois de côté, cela veut dire que tu as trois mille de trésorerie, ce n’est vraiment que dalle, le mec qui dépense trente mille euros par mois et dire qu’il a cent quatre-vingt mille euros de trésorerie de cotés, c’est énorme aussi donc cela dépend vraiment de tes dépenses, moi c’est vrai que de mon côté j’aime avoir un bon oreiller on va dire, pour être vraiment à l’aise, on ne sait jamais, des fois il y a des moments dans la vie ou il y a toutes les dépenses d’un coup qui arrivent, la voiture, la santé, la fourrière, enfin j’aime bien avoir un bon coussin, mais franchement je n’ai pas de chiffres, pour moi c’est minimum dans les cinq chiffres, après je ne sais pas, c’est à simple convenance, et là ou on se sent en sécurité avec l’argent que l’on a de coté donc c’est à toi de voir un petit peu.

J’ai répondu à toutes les questions que j’ai reçues par e-mail, j’ai l’impression d’avoir été vite, donc j’espère que j’ai bien développé les réponses à vos questions en tout cas s’il y a des précisions que vous voulez que j’apporte comme toujours, posez-moi vos questions par e-mail, sur Facebook, sur snapchat, sur instagram, vous êtes forts pour me bombarder de tous les cotés, je n’arrive plus à suivre donc n’hésitez pas et je répondrai avec plaisir lors d’un prochain Facebook live.

Je pense que je vais clôturer ce Facebook live dans quelques minutes, je vous dis à très bientôt et à une prochaine pour le prochain Facebook live ou sinon rendez vous le 8 juillet à Paris pour mon séminaire, ciao, bonne soirée.

N’hésitez pas à me poser toutes vos questions ci-dessous et j’y répondrais lors du prochain Facebook Live sur ma page Facebook ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *