🎬 Enregistrement professionnel du séminaire « Innovative Millionaires »

Salut à tous !

Ce samedi 8 juillet 2017, j’organisais à Paris mon tout premier séminaire au sujet de l’indépendance financière. Tu n’étais peut être pas au courant ou tu n’étais tout simplement pas disponible à cette date.
Pas de soucis, l’enregistrement professionnel du séminaire est prêt et il est encore tout chaud.
Pour rappel, ce séminaire, c’était : 60 participants, 7 intervenants et plusieurs millions d’€ dans la salle…

🎬 Enregistrement professionnel du séminaire « Innovative Millionaires »

https://www.youtube.com/watch?v=kIWnz3cvl98

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription texte de la vidéo :

Qu’est-ce qui a bien pu se passé le samedi 8 juillet 2017, donc rassurez-vous, rien de bien grave, c’est tout simplement la date de mon tout premier séminaire, donc un tout premier séminaire qui s’est déroulé à Paris, au cœur du 8e arrondissement, le quartier de la Madeleine à deux pas des champs Élysée, dans un hôtel quatre étoiles.

Je m’appelle Raphael Carteni, j’ai 24 ans à l’heure où je vous tourne cette vidéo, je suis entrepreneur, investisseur ainsi qu’auteur, et j’ai atteint la fameuse indépendance financière à seulement vingt-trois ans, et cela en moins de trois ans, donc c’est vrai qu’après avoir fait plusieurs fois le tour de France, pour vous rencontrez, avoir organisé des apéros, aussi bien en France du coup, qu’en Belgique aussi, pour vous rencontrez, après avoir fait des interventions dans des masters minds privés, dans des séminaires au sujet de l’immobilier, après avoir aussi être intervenu dans une université, après avoir organisé un afterwork champenois chez moi à Reims, dans un des appartements que je loue en saisonnier avec une trentaine de participants, après avoir écrit un livre « des bancs de la fac à l’indépendance financière », etc. je me suis dit Raph, pourquoi tu ne fais pas ton premier séminaire, je pense que le moment est bien venu et c’est un petit peu ce qu’il te manque, parce que c’est vrai que voilà internet c’est bien, on se voit, on s’entend, mais ce n’est pas physique et donc rencontrer les gens c’est quand même ce qu’il y a de mieux, donc soixante participants ont eu la chance d’être présent le samedi 8 juillet pour mon tout premier séminaire au sujet de l’indépendance financière et il y avait donc sept intervenants qui tous réunis pesés plusieurs millions d’euros donc c’était vraiment une grosse journée, vraiment très intéressante, puisque tous les participants à la fin de la journée sont venus me voir en me disant merci Raphael d’avoir organisé cette journée, c’était vraiment top, j’ai appris beaucoup de choses, j’ai noté beaucoup de choses dans les carnets que tu nous as remis au début de la journée et j’espère qu’il y aura un prochain séminaire.

Les gens ne s’attendaient pas à un séminaire de telle qualité pour mon premier séminaire, donc je ne sais pas comment je dois le prendre, mais en tout cas les critiques ont été toutes positives et donc cela me fait vraiment chaud au cœur.

Comment s’est déroulé un petit peu la journée pour que vous ayez une idée de comment cela s’est déroulé, voilà la journée à commencée tout doucement, par un petit déjeuner de 8h à 9h, donc voilà quoi de mieux que de commencer la journée avec un petit déjeuner, des croissants, des pains au chocolat, des jus d’orange, du café, etc., une bonne façon de faire en sorte que les gens, les participants puissent commencer à échanger, à faire connaissance et surtout un petit peu briser la glace avant que le séminaire ne débute officiellement et que ce ne soit pas un séminaire en mode trop sérieux, trop carré, voilà les gens se connaissent déjà, se sont déjà vus et on est à la cool, donc c’était vraiment un petit séminaire, soixante personnes, on était vraiment tranquille en mode intimiste, entre nous, limite entre potes, tout le monde a pu se parler, se rencontrer, faire connaissance, échanger des cartes de visite, faire des partenariats, avoir des idées de business, des choses comme cela, donc c’était vraiment cool et vraiment très apprécié, d’autant plus que l’endroit, l’hôtel  « Bedford » un hôtel quatre étoiles était vraiment très propice pour ce genre d’ambiance.

Ensuite la journée à commencer par une session que j’animais moi-même, donc au sujet de trois business que je commencerais si je devais repartir à zéro aujourd’hui, donc c’est-à-dire que je ne sais pas, si on me brûle tous mes appartements, si tous mes business s’écroulent, si je n’ai plus que cent euros ou mille euros sur mon compte en banque, qu’est-ce que je ferai aujourd’hui pour recommencer et pour ratteindre l’indépendance financière, donc j’ai fait une session avec trois business, que je commencerai aujourd’hui.

Ensuite, on a enchainé sur une intervention de Guillaume Malgouyres, donc ce qui est bien avec tous les intervenants du séminaire, c’est qu’ils étaient tous âgés de la vingtaine seulement et ils vivaient tous de leur activité, de leur business, donc c’était vraiment quelque chose de très puissant pour les participants puisque voilà, ils ont tous la vingtaine, ils vivent tous de leur business, ils n’ont pas hérité d’un patrimoine, d’un capital de départ, quoique ce soit, ils sont vraiment tous partis de zéro, donc cela montre qu’on peut très vite vivre de son activité, devenir indépendant financièrement, même en partant de zéro.

Ensuite on a eu comme je vous le disais, Guillaume Malgouyres, investisseur immobilier, vingt-neuf ans, qui a déjà à son actif plus d’appartements que le nombre d’années qu’il a puisqu’il a, je crois, trente-quatre appartements et une douzaine de biens en négociation à l’époque du séminaire, alors voilà je vais vous annoncez des chiffres dans cette vidéo sur tous les intervenants, malheureusement les chiffres, voilà, ils vont sûrement être faux puisque cela évolue tout le temps et bien souvent en croissance et non pas en décroissance puisque voilà quand on a un business généralement on a plutôt de la croissance si on fait les choses bien, donc je sais déjà que Guillaume a des appartements en négociation, Guillaume lui a fait une session sur comment bien réussir son premier investissement immobilier, puisque vous savez bien que réussir son premier investissement c’est primordial pour rassurer les banques, parce que c’est simple si la banque vous prête de l’argent, vous ratez votre investissement, elle ne va plus vous suivre pour vos prochains projets et donc c’est très important de réussir sa première opération, Guillaume lui sur tous ses appartements, vous vous doutez bien qu’il a uniquement du cashflow positif, un excédent de trésoreries chaque mois et donc voilà ce que va vous enseignez Guillaume dans sa session au sujet de l’immobilier.

Ensuite, on a eu une petite pause d’une demie heure il me semble, alors avec un petit café, un petit thé, un petit jus d’orange, pour qu’encore une fois les participants puissent échanger entre eux, je vous dirais à la fin du programme de la journée quels types de personnes il y avait également dans le public, vraiment des gens très intéressants, mais voilà une première petite pause pour que les gens puissent échanger entre eux, continuer le networking.

Ensuite on a repris la journée avec une intervention de Gaston Hakim Lastes, donc Gaston qui nous as fait une session autour de tout ce qui est business internet infoprenariat, blogging, comment créer un business qui puisse être au service de votre vie, qui va généré des revenus de manière passive ou semi-passive, de manière à faire en sorte que vous puissiez vivre là où vous voulez tout en générant des revenus, donc Gaston il a atteint l’indépendance financière, il a vingt-huit ans, il dégage environ cinq mille euros par mois net avec ses business internet et je sais que cela va encore grimper et il a quitté son poste de cadre commercial pour une grande boite française, pour réaliser son rêve, son rêve c’était tout simplement de retourner au Maroc, puisque Gaston est marocain, il souhaitait retourner au Maroc, auprès de sa famille et surtout au soleil et cela est très important donc vraiment très inspirant sa session, il va vous montrez comment vous pouvez vous aussi créer un business sur internet qui soit au service de votre vie.

Ensuite, on a eu l’intervention de Roman, donc Roman je pense que c’était la session la plus punch, vraiment il avait de l’énergie, mais de malade Roman, je pense qu’il a retourné le public, il est allé droit au but, le langage il était adapté, il était percutant, donc vraiment Roman, il a vingt-trois ans, il a fait plusieurs petits business avant jusqu’à ce qu’il trouve celui qui est le plus adapté à lui c’est-à-dire l’e-commerce, il va vous faire une session sur l’e-commerce Roman et voilà.

En l’espace de six mois, Roman a généré plus de deux cent mille euros de chiffre d’affaires donc voilà pour une entreprise qui a six mois, c’est plutôt relativement très intéressant comme résultat et je sais déjà qu’à l’heure où je vous parle Roman a déjà fait beaucoup plus d’argent que ces deux cents mille euros en six mois, mais voilà je vous donne les chiffres tels qu’ils étaient au moment du séminaire donc Roman, grosse session bien punché qui va vous montrez comment vous aussi vous pouvez démarrer une boutique e-commerce et comment cela fonctionne.

Ensuite, on a eu la pause déjeunée, donc là j’ai fait venir un traiteur à l’hôtel qui a fait ce qu’il fallait pour qu’on soit tranquille, donc je ne voulais pas un déjeuner où on est assis à une table, en mode restaurant, on a quelqu’un à droite, on a quelqu’un à gauche, on a quelqu’un en face, mais on ne parle à personne d’autre, donc soit on est bien tombé et on s’amuse soit on est mal tombé et le repas peut être très long, donc voilà c’était un déjeuner debout pour favoriser le networking, donc tout le monde pouvait encore une fois parler entre eux, tout en mangeant un petit morceau, des petites entrées, des minis bouchées, vous savez des petits croque-monsieur, des petits burgers, des petits macarons, bref tout ce qu’il faut pour se régaler tout en faisant du business, donc une bonne heure, une bonne heure et demie networking où je sais qu’il y a eu beaucoup d’échange réalisé et c’était super intéressant.

Ensuite, on a repris l’après-midi avec une session de Goulwenn Tristant, alors un peu le spécial guest, Goulwenn voilà, un mec remarquable, avec des gros objectifs qu’il atteint à chaque fois, puisque voilà Goulwenn a fait onze années à la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, donc déjà un truc quand même assez costaud entre nous, puis Goulwenn il s’est dit moi je vais devenir millionnaire immobilier donc il s’est constitué un patrimoine d’un million cinq d’euros environ avec l’immobilier alors qu’il n’avait qu’un salaire de pompier, un salaire de mille sept cent cinquante euros par mois, donc vous voyez mille sept cent cinquante euros par mois, un million cinq d’euros de patrimoine, je pense que cela parle, en plus de cela, ce serait trop simple de s’arrêter là, Goulwenn a été champion du monde d’ultra-triathlon en 2016, donc les Iron man, les triples Iron man ou je ne sais pas combien d’Iron man il faisait, il les a défoncés, donc vraiment quelqu’un qui a un mental de malade et il va vous faire une bonne session sur comment il s’est constitué son patrimoine d’un million cinq d’euros dans l’immobilier et une petite session également développement personnel, mental, l’état d’esprit à adopter quand on veut entreprendre, quand on veut investir, parce que ce n’est pas toujours facile au niveau de l’entourage ou des choses comme cela.

Ensuite, on a eu la session de Maxence Rigottier, donc Maxence Rigottier j’ai dûlui laisser une heure au lieu des quarante-cinq minutes que chaque intervenant avait puisqu’il avait beaucoup de choses à vous dire, Maxence Rigottier, pareil, la vingtaine, je ne sais plus quel âge exactement, vingt sept, vingt-huit ans, quarante-cinq mille euros par mois de bénéfices grâce à ses activités internet, dans l’infoprenariat il a trois business sur internet et Maxence voilà, rien ne le prédestinait à générer de tel revenu, il est né dans un village français avec plus de vaches que d’habitants, il n’y avait pas internet, pas l’ADSL et voilà je vous annonce quarante-cinq mille euros de bénéfice net par mois, je sais que récemment il y a quelques jours, j’ai vu Maxence publié une vidéo où il disait qu’il avait fait quatre-vingt-cinq mille euros le mois dernier, donc encore une fois, des chiffres que je vous annonce qui sont sûrement au rabais, puisque tous les intervenants sont chaud patate et travaille à fond sur leur business pour encore les faire décoller plus.

Maxence, pendant mon séminaire, il a fait une intervention, une session sur YouTube, puisque YouTube aujourd’hui est un canal privilégié pour récolter du trafic et ensuite le convertir, le faire venir sur son propre site internet, pour le convertir, donc YouTube c’est vraiment un moyen d’acquisition de trafic très très important, il a fait une grosse session d’une heure sur YouTube.

Ensuite, on a eu une autre petite pause d’une demie heure où les participants ont encore pu faire du networking, à fond, à fond et on a repris la fin de la journée avec une session de Martin Ronfort, Martin Ronfort c’est un ami, il a vingt-trois ans, il est né à Épernay aussi, il a arrêté ses études, il faisait prépa math donc des grosses études et il a décidé d’arrêter pour se lancer dans le marketing de réseau, donc il va vous faire une session sur le marketing de réseau.

Martin était distributeur, partenaire, pour une entreprise de marketing de réseau, il a généré plus de deux millions d’euros de chiffre d’affaires pour cette société en moins d’un an et il avait une équipe de plus de cinq mille distributeurs, mais Martin est malin, il s’est dit okay, j’ai quand même bien compris que j’ai fait beaucoup d’argent, mais c’est quand même l’entreprise de marketing de réseau qui en fait le plus dans l’histoire, pourquoi je ne vais pas créer mon entreprise de marketing de réseau et c’est ce qu’à fait Martin, il a créé une entreprise de marketing de réseau dans le milieu du trading et donc il va vous parlez du marketing de réseau comme opportunité pour démarrer un business, quand on ne sait pas par quoi commencer et pour s’ouvrir des possibilités d’investir, s’ouvrir de nouvelles portes et également de se faire du réseau donc très très bonne session également de mon ami Martin à ce sujet.

Pour conclure la journée, on a fait une bonne session questions-réponses, une sorte de table ronde où un petit peu tous les participants ont pu poser les questions aux intervenants sur un peu tous les sujets, aussi bien des questions très précises sur des business, sur les business, que ce soit l’immobilier, l’e-commerce, business internet, des trucs très pointus, des questions un peu plus globales, un peu plus voilà, comment cela fait d’être indépendant financièrement vis-à-vis de l’entourage, comment réagi l’entourage quand on dit qu’on veut entreprendre, comment vous avez fait, des questions un petit peu dans tous les sens, c’était vraiment très intéressant et cela s’est un petit peu attardé puisqu’on a terminé le séminaire à dix-huit heures vingt, dix-huit heures trente, alors que cela devait se terminer à dix-huit heures parce qu’il y avait vraiment de très bonnes questions et beaucoup de questions.

Ensuite, le séminaire, voilà, les gens quand c’est comme cela, ils discutent, ils discutent, ils ne veulent jamais s’arrêter, vous savez les entrepreneurs ont toujours pleins de trucs à dire, donc le séminaire c’est un peu terminé après dans le hall de l’hôtel avec tous ceux qui avaient encore des choses à dire, pour encore une dernière grosse session networking et comme je vous le disais il y avait des gens très intéressants dans le public, par exemple, il y avait un ami investisseur, donc qui investi par exemple dans des gros projets immobiliers avec plusieurs associés au Portugal, pour dégager des plus-values à plusieurs millions d’euros, il a également d’autres sociétés qui génèrent pas mal de chiffres d’affaires bref un entrepreneur déjà très très bon, millionnaire, on avait qui ? On avait un mec qui fait de l’achat-vente-location de bateaux, de yachts, jet privé, voitures de luxe, d’appartements, bref du lourd, il organise les grands prix de Monaco, d’Abu Dhabi, bref quelqu’un de très intéressant également avec des gros billets sur la table, on avait qui d’autre, on avait un couple de business angel qui lui investi dans des start-ups qu’ils ont sélectionnés au préalable et si la start-up passe le processus de sélection et bien ils vont lâcher des billets sur cette start-up pour son développement, ils misent sur le potentiel et le futur de cette start-up, il y avait également dans le public un pote à moi qui fait de l’e-commerce, qui dégage vraiment des revenus très intéressants avec l’e-commerce, puisqu’il fait du six chiffres par mois, du sept, voir bientôt même huit chiffres à l’année de chiffre d’affaires, donc on parle en million d’euros là, on avait un trader qui fait également beaucoup d’argent sur le trading donc en investissant sur tout ce qui est matières premières, devises, voilà, les marchés financiers, donc vraiment des gens très très intéressants dans le public, ils n’étaient pas tous sur scène, mais lors des pauses, je sais qu’il y a eu beaucoup d’échanges, donc vous n’avez malheureusement peut être pas eu la chance de participer à mon tout premier séminaire, puisque peut être que vous ne me connaissiez peut être pas encore, peut être que vous n’avez pas vu l’information circulée, peut être que vous n’étiez pas disponible tout simplement, mais la chance pour vous c’est que ce séminaire a été enregistré par une équipe professionnelle de caméraman, donc vraiment un enregistrement professionnel de toute la journée et vous avez la possibilité de récupérer cet enregistrement vidéo contre un paiement one-shot de quatre-vingt-dix-sept euros, donc tous les participants avaient payer deux cent sept euros pour participer à cette journée.

Je vous propose moi aujourd’hui, de récupérer pour seulement quatre-vingt-dix-sept euros un enregistrement professionnel en full HD de ce séminaire pour faire comme si vous étiez avec nous, vous allez avoir accès à toutes les informations de tous les intervenants et je pense que vous n’allez vraiment pas le regretter, en tout cas cela m’a vraiment motivé à peut être faire un autre séminaire donc peut être qu’on se recroisera à un autre évènement, que j’organiserais un autre séminaire, un autre apéro au travers de la France, de l’Europe ou du Monde, je n’en sais rien en tout cas, je vous dis à très bientôt et vous souhaite beaucoup de courage dans tous vos projets d’investissement ou d’entrepreneuriat, à très vite, ciao !

Seras-tu présent au prochain séminaire si tu n’étais pas présent à celui-ci ? Je l’espère ! 😉 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *