Comment peut-on investir en étant jeune ?

23

Quand on parle d’investir alors qu’on est jeune, la première problématique qui fait souvent surface, c’est celle du cash et/ou du manque d’idée. Quand on part de rien, il n’y a pas de secrets, il faut commencer par des petits pas qui bout à bout finiront par créer quelque chose d’intéressant.

Voici quelques pistes pour commencer à investir avec un apport minimal et ainsi commencer à élancer votre boule de neige.

# IMMOBILIER

  • Acheter un parking : le ticket d’entrée reste relativement faible et le gros avantage reste l’apprentissage que vous allez en tirer. En effet, investir dans un parking ou acheter une villa à Cannes, c’est pareil (au niveau des procédures je veux dire ;-)) ! Si vous êtes étudiant, vous pouvez même éventuellement envisager de faire cette acquisition par le biais d’un prêt étudiant ! C’est personnellement ce que je comptais faire pour mon 1er investissement après avoir vu un studio qui était une bonne affaire et que j’ai acheté. L’idée est de commencer petit avec un petit produit et une prise de risque minime. Nombreux sont les jeunes investisseurs à commencer par une place de parking.

 

  • Location saisonnière avec votre RP/RS : un avantage de la location saisonnière est que c’est un investissement qui peut être accessible pour 0€ ! Et oui, si vous avez votre résidence principale avec une chambre de trop ou une résidence secondaire qui est inhabitée pendant de nombreux mois, cela peut être l’occasion de publier une petite annonce sur les nombreux sites spécialisés et vous dégagerez ainsi un petit revenu complémentaire ainsi qu’une expérience immobilière très intéressante (marketing, contrats, factures, check-in/check-out…). Je peux vous parrainer sur Airbnb sur cette page et je vous propose en échange une petite session Skype pour vous référencer très rapidement sur la 1ère page de recherche et ainsi recevoir un maximum de réservations !

 

  • Devenez gestionnaire pour propriétaires : repérez des propriétaires de location saisonnière sur les sites spécialisés et contactez-les pour devenir leurs gestionnaires moyennant une commission par rotation ou un pourcentage sur CA (Chiffre d’Affaires). C’est excellent pour se faire des contacts au niveau des propriétaires qui sont des investisseurs et donc commencer à se faire un réseau mais aussi pour se faire une véritable expérience immobilière en gérant le bien de A à Z (sans avoir de crédit à supporter pour l’instant) tout en empochant quelques centaines d’euros par mois. Vous avez l’argent + l’expérience + le réseau pour une prise de risque minimale, excellent pour se lancer dans le milieu ! 😉

 

  • Louez votre cave : vous avez une cave qui traîne ? Louez là ! Je reçois personnellement chaque mois un virement de 40€ sans rien faire pour une cave que je possédais et qui restait inexploitée. Là encore, ce n’est « que » 40€ mais l’idée est de commencer petit avec ce qu’on a.

 

  • La sous-location : Louez 100€, sous-louez 200€, vous avez fait +100€. Vous voyez l’idée ? Elle est très réglementée pour l’habitation avec la nécessité d’avoir l’accord du propriétaire et l’interdiction de gagner plus que ce que l’on a donné au propriétaire. Beaucoup le font de manière officieuse, notamment en location saisonnière. « Investir » de cette façon est réservé aux plus borderline d’entre vous mais faites attention de ne pas faire n’importe quoi quand même (ça serait bête de commencer sa carrière d’investisseur avec un passage par la case tribunal) ! 😉

 

  • Utilisez le crédit-vendeur : les banques ne veulent pas vous prêter d’argent parce que vous êtes trop jeunes ? Vous n’avez qu’à les court-circuiter en ayant recours au crédit-vendeur. Cela signifie que c’est le vendeur qui vous fait un prêt. Vous pouvez, ou non, y ajouter un apport en fonction de la négociation que vous aurez effectué avec le vendeur. Cela fonctionne un peu comme le viager sauf que vous êtes propriétaire et pouvez jouir du bien à 100% immédiatement. Cela est évidemment encadré par un acte notarié afin que la transaction soit encadrée.

 

# BOURSE

 

  • Actions à forts dividendes : si autrefois bourse rimait avec de nombreux frais, il n’en est plus rien aujourd’hui. L’apparition des banques en ligne a littéralement fait disparaître ces frais. Vous pouvez désormais investir en bourse sans frais avec des petits montants quand vous le souhaitez. Vous pouvez par exemple injecter 100€/mois sur votre PEA sans soucis. Certes, ça n’est encore une fois « que » 100€ mais l’idée est encore une fois de lancer des systèmes et une stratégie que j’affectionne particulièrement est celle des actions à forts dividendes même si la bourse est le domaine que j’aime le moins et que je délaisse le plus.

 

  • Parrainage : les banques en ligne proposent des offres généreuses à ceux qui leurs ramènent des clients et certains en font un vrai business. Par exemple, Boursorama offre régulièrement entre 80 et 110€ au parrain ET au filleul pour toute inscription finalisée dans la limite de 10 parrainages par mois ce qui peut faire environ 1000€/mois qui vont vous permettre d’investir justement en bourse, vous voyez l’idée ? Les banques en ligne sont aujourd’hui un bon moyen de réduire les frais bancaires, d’avoir une carte bancaire gratuite, d’éviter des frais de garde d’un PEA et donc de nombreuses personnes peuvent être intéressées. Je propose d’ailleurs gentiment de vous parrainer sur Boursorama sur cette page et je vous offre en échange une petite session Skype sur les actions à forts dividendes.


# CREATION DE BUSINESS

 

  • Créer un site internet monétisé : vous avez une passion, un domaine dans lequel vous avez de l’expérience ou êtes particulièrement doué ? Créez un site Internet et monétisez le ! J’ai personnellement un petit site Internet qui tourne en automatique sur lequel je vends des produits numériques et je n’ai plus qu’à amasser les virements sur mon compte en banque (en buvant une Kaastel un jeudi soir en soirée par exemple).

 

  • Lancez vous dans le MLM : le MLM ou Marketing de réseau présente quelques défauts à mon goût (notamment le fait que l’on ne décide de rien dans la société) mais il peut être un levier très puissant si vous prenez la chose d’une manière professionnelle à 100%. Je vous recommande de lire le livre « Le business du 21ème de siècle » de Robert Kiyosaki pour en savoir plus sur cette industrie.

 

  • Travaillez et bâtissez vous un apport pour investir : il n’y pas de sot métier, peu importe le métier que vous faites, l’important c’est ce que vous faites du cash que vous obtenez chaque mois ! Ne le cramez pas inutilement mais investissez-le pour faire grossir votre boule de neige et ensuite profitez de la vie avec les petits des petits, ne brûlez pas les étapes ! En raisonnant de cette façon le plus jeune possible, vous irez très vite ! 🙂
excuses jeune

J’espère vous avoir démontré qu’il existait de nombreuses façons d’investir quand on est jeune et qu’on s’en donne les moyens ! Dites-moi dans les commentaires si vous avez déjà investi ou si vous comptez investir selon une des manières décrites ci-dessus (ou même une autre !). 🙂

 formation-8-strategies

23 Responses

  1. Kamal

    Bonjour Raphael,

    Quel article intéressant et pragmatique avec des conseils pertinents et un partage d’expérience professionnel pour ton si jeune âge !
    J’ai hâte de découvrir les autres articles de ton blog 😉

    Kamal Le Marocain

    Répondre
  2. william

    Bonsoir,

    Cette article est rempli d’idées judicieuses pour démarrer avec l’investissement.
    Tu as beaucoup d’imagination et pourra inspirer beaucoup d’entre nous

    Merci

    Répondre
  3. Gaëtan

    Effectivement, il faut jouer sur tous les piliers d’enrichissement en même temps. Personnellement, je recommande quand on débute, de ne pas tout mener de front, mais de commencer un pilier et de l’explorer à fond.

    Répondre
  4. Tancrède

    Bonjour Raphaël,

    Merci pour cet article super instructif, il m’a donné beaucoup de nouvelles idées et a confirmé celles que j’avais déjà (notamment commencer par investir dans une place de parking pour apprendre le déroulement de l’achat d’un bien immobilier).

    Vu que je suis encore très jeune, cet article m’a vraiment aidé, je te remercie donc de partager ton expérience 🙂

    Tancrède

    Répondre
  5. Sebastien

    Salut,
    c’est un large éventail d’investissements que tu proposes là !
    Mes préférés restent l’immobilier et le business ; même si ce dernier demande plus de temps avant de le faire tourner en automatique.
    Le MLM ne m’attire pas plus que ça et seuls ceux qui sont à l’origine ramassent le pactole.
    Merci pour toutes ces idées
    A+

    Répondre
  6. Alex

    Bonjour Raphael,

    Tu nous offre un article de qualité, merci.
    Il y en a pour tout les gout: immobilier, bourse, business.
    Cela permet de se projeter dans l’une ou l’autre opportunité.

    A bientôt

    Répondre
  7. clement

    Super article, la technique du parrainage boursorama est super efficace. Je l’ai testé il y 2mois. Et pour un étudiant, c’est juste Dingue de recevoir des compléments de revenus aussi élevé !

    Répondre
  8. mohamed

    Quelque chose d’inexploité et qui me rappelle mon premier job d’été, louer une place sur marché bien fréquenté ca demande pas beaucoup d’investissement mais ca peut rapporter beaucoup en fonction des produits qu’on vend, je peux vous assurer que certain gagnent très bien leur vie sur les marchés….

    Répondre
  9. florent

    salut,
    très bon article très complet, il y a en pour tous les gouts ; Je pourrais y ajouter concernant les livres inspirant la semaine de 4 heures de tim ferriss qui est intéressant

    Répondre
  10. Vincent

    Bonjour Raphael

    Bravo pour ce très bon article qui lutte contre cette idée reçue qu’on ne peut pas investir quand on est trop jeune. Il y a aussi quelques pistes intéressantes que je n’ai pas encore exploitées mais que je devrais exploiter sans tarder!

    Vincent

    Répondre
  11. pierre

    Bonjour Raphaël

    Encore un très bon article qui cible précisément les différentes façon d’investir lorsque l’on est jeune et parfois confronté à des banquiers récalcitrants.

    Je te remercie de mettre en avant ton expérience personnel,
    qui apporte des solutions à bon nombre de jeunes qui veulent passé à l’action mais ne savent pas par ou commencer.

    à Bientôt

    Pierre

    Répondre
  12. Marie

    Un deuxième article tout aussi intéressant que le premier. Peut-être peux-tu m en dire plus au sujet de comment devenir gestionnaire de propriétaires. Ou trouves tu les contacts? Sur des sites? Car tu as raison se faire un réseau et primordial mais pas toujours évident au début !

    merci en cas pour cet article… je vais continuer à découvrir ton site..

    Répondre
    • Raphaël

      Salut Marie,
      tu peux contacter directement les propriétaires via les sites où ils publient leurs annonces. Sur Airbnb, il y a même des groupes dédiés à cela et ils organisent régulièrement des meet-up entre propriétaires où tu peux t’y rendre pour proposer tes services ! 😉

      Répondre
  13. Jeremy

    Je ne connaissais pas le crédit vendeur. Intéressant !
    C’est vrai que ce n’est pas facile d’emprunter à une banque lorsqu’on est jeune. Il faut leur prouver qu’on sait comment investir. Acheter une place de parking pour commencer est une bonne solution pour démarrer et montrer aux prêteurs ce que sait faire.

    Répondre
  14. Mehdi

    Super article qui donne la patate !

    Je penses que je vais te demander d’être mon parrain sur air bnb, car la location saisonnière me tente beaucoup !!

    Répondre
    • Raphaël

      Salut Mehdi, tu sais où me trouver et ça sera avec plaisir que je te donnerai toutes les clés pour louer au maximum ! 😉

      Répondre
  15. Randi

    Les infos présentées sont pertinentes et intéressantes. Cet article est pas mal du tout, cela permet d’y voir un peu plus clair car le sujet est finalement moins évident qu’il n’y parait.
    Valentin Pringuay

    Répondre
  16. Nicolas

    Bonsoir,

    Je me consacre à la partie Immobilier. J’ai acheté mon premier parking il y a 2 mois, je compte en acquérir plusieurs et m’en servir comme tremplin pour me diriger vers la location saisonnière qui m’intéresse fortement.

    Répondre
  17. christiane

    C’est l’investissement le plus simple est le plus sûr. Le tout est de choisir une banque de renom qui ne risque pas de fermer ses portes du jour au lendemain. Il est également important de choisir un établissement financier qui permet des intérêts assez élevés chaque mois. Votre argent ne cessera ainsi d’augmenter au fil du temps.

    Répondre
  18. naamoune

    il faut jouer sur tous les piliers d’enrichissement en même temps comme le dit Gaëtan . Personnellement, j’ai commencer par de la location de voiture afin de me constituer un capital de départ. tout les moyens son bon pour avancer.

    Ps: Merci de ton commentaire sur mon blog

    Répondre
  19. edey

    Fidèle
    Très intéressant tout cela mais moi jai envie de commencer par le commerce enfin d’epargner,parce que c’est ce qui m’importe aujourd’hui surtout la vente des matériaux de constructions.mais comme on le dit!comment partir de zéro pour atteindre le sommet.voici ma question

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *