A QUOI RESSEMBLE UNE SUITE A BANGKOK (VERY BAD TRIP) ?

Actuellement de passage à Bangkok en Thaïlande, j’ai loué la plus grosse suite de l’hôtel Lebua at State Tower, plus de 180m2 située juste à côté de la suite où s’est déroulé le film Very Bad Trip 2.

Suivez-moi, on fait la visite ensemble et je vous montre à quoi ressemble une suite à Bangkok !

A QUOI RESSEMBLE UNE SUITE A BANGKOK (VERY BAD TRIP) ?

https://www.youtube.com/watch?v=1-lo31QwR38

livre-des-bancs-de-la-fac-a-lindependance-financiere

Retranscription de la vidéo :

Alors ça, putain, c’est vraiment insolent comme j’aime le dire, regardez.

Okay, bienvenue dans cette nouvelle vidéo, on se trouve aujourd’hui à l’hôtel « Lebua », state tower, tower hôtel, un truc comme ça, un hôtel cinq étoiles en plein cœur de Bangkok qui est connu pour avoir hébergé plusieurs scènes du film « very bad trip » numéro 2, vous voyez ici un petit peu la carte « hangover », on ne voit pas très bien avec le focus, mais bref, c’est derrière cette porte-là que s’est passé plusieurs scènes du film « very bad trip 2 », vous savez la scène où il se réveille le matin, après s’être rendu compte qu’ils se sont encore fait drogués par leur pote et qu’ils vont devoir comprendre ce qu’il s’est passé, c’est le gros bordel dans la chambre, il retrouve un doigt, il retrouve le singe, bref, c’est le bordel et également sur le toit de cet hôtel, c’est là que s’est passé la scène où le chinois complètement barré se fait arrêter par la police en hélicoptère, bref, je vous montrerai après tout ça, ce que je vous propose c’est que je vous montre un peu à quoi ressemble la suite et est-ce que c’est cool une suite à Bangkok dans un hôtel cinq étoiles, il y a cent quatre-vingts mètres carrés donc je vais vous montrer ça.

La suite 5520, vraiment collée à celle de « very bad trip », c’est vraiment cool.

Okay, donc pour vous donner quelques infos, on se trouve aux cinquante sixièmes étages sur soixante-deux, cette suite fait à peu près cent quatre-vingts mètres carrés et on est juste à côté de la suite de « very bad trip » numéro deux, donc ça, c’est plutôt cool, donc on va mettre la lumière tout de suite.

Ow, donc là, voilà le bruit sourd, je ne sais pas si vous avez entendu sur la vidéo, mais ce n’est pas rassurant sur l’électricité, mais ça marche donc c’est plutôt cool, donc juste là à côté, on a une première pièce, je ne vais pas vous mentir, j’ai déjà un petit peu regardé quand même la suite, hop, je ne vous montre pas, mais je vais vous la montrer avec vous comme ça vous allez pouvoir me dire ce que vous en pensez.

Donc là, qu’est-ce qu’on a ? On a une première pièce, bon voilà, il n’y a rien, si j’ai besoin de venir ici pour crier, si je suis énervé, je peux venir, il n’y a personne qui va m’entendre, donc il y a tellement de place donc j’ai payé cent quatre-vingts mètres carrés, mais bon il y a quelques mètre carré, on s’en fout, il y a trop de places, donc voilà, le petit hall d’entrée, super.

Donc avant qu’on fasse cette visite, de cette suite, d’un hôtel cinq étoiles, n’hésitez pas non plus à vous abonner à la chaine YouTube ci-dessous, pour recevoir en avant-première, toutes les prochaines vidéos, lisez bien la barre de description, pardon le petit « i » qui va s’afficher normalement ici ou qui s’est déjà affiché, pour recevoir également gratuitement votre petit pack de bienvenue, au contenu cent pour cent secret, mais qui devrait vous intéresser, si vous voulez atteindre l’indépendance financière.

Donc où je me trouve là ? Je me trouve dans la cuisine, si jamais nous vient l’envie de cuisiner, donc ce qui est cool dans les hôtels cinq étoiles, généralement, c’est que tout est inclus, vous savez ce n’est pas les hôtels où il y a les mini bars, il faut tout payer, ils essayent de faire des upsell partout, de gagner de la thune un peu partout, là, par exemple, j’ouvre le frigo, qu’est-ce que je vois ?

Je vois du coca partout, je vois du sprite, je vois du green tea, je rigole, parce que je pense à la phrase du rappeur sofiane, bref, si vous écoutez du rap, vous comprenez la référence avec le sprite, il y a de l’eau, il y a de l’ice tea, il y a tout ce que vous voulez, donc ça, c’est cadeau, c’est cadeau voilà, vous prenez, vous buvez, vous ne payez pas. Qu’est-ce qu’on a ici ?

On voit qu’on a des petites pistaches ou je ne sais pas si vous voyez bien, le focus ne fait pas très bien, voilà, des petites pistaches, on a là des petites madeleines, des petites je ne sais pas quoi, des petits brownies, des cookies comme ils disent à la vanille, au chocolat, on a du thé, on a les capsules, on a une nespresso, donc moi je ne bois pas de café, je sais, je suis une des rares personnes à ne pas boire de café, mais c’est la réalité, je n’aime pas le café enfin ça me soule, je n’ai pas envie d’être dépendant au café, je n’ai pas besoin de ça pour être stimulé bref, on a des verres à vin ici, donc là les rageux vont dire avec ses petits bras, il n’arrive pas à ouvrir, voilà, okay, donc voilà, bref, je ne vais pas tout ouvrir, enfin voilà, c’est une cuisine classique, avec un petit plan de travail, donc ce que j’aime bien, c’est qu’il y a un petit peu du marbre partout, les plans de travail, les salles de bains, donc je vais vous montrer donc ça c’est plutôt cool.

Donc voilà et on va commencer par la première chambre, qui est la chambre ici, je pense des enfants, voilà, elle n’est pas petite, elle est bien, mais en fait c’est deux lits jumeaux donc je pense que c’est pour les deux enfants, si c’est une famille, parce qu’en fait, oui, je ne vous ai pas dit, j’ai réserver donc la plus grosse suite de l’hôtel donc cent quatre-vingts mètres carrés, deux chambres, donc ça ça été le bordel, attendez je vais m’allonger un petit peu, hop, ça été le bordel, puisqu’en fait, je vais arrêter de faire des bêtises, puisque le mec à la réception, je commence à lui donc voilà, c’est mon nom, j’ai réservé une chambre, etc il me dit okay, monsieur Carteni, vous avez réservé une chambre de cent quatre-vingts mètres carrés, enfin deux chambres, une suite avec deux chambres, vous êtes tout seul ? Je vois une personne, c’est ça ? Je fais oui, oui, donc là, déjà la personne trop bizarre, enfin trop choquée et ensuite une autre personne vient me voir, une personne qui parle français, parce que voilà, ils ont des gens qui parlent français apparemment, pendant que je faisais les papiers enfin pendant qu’ils faisaient les papiers, j’attendais dans la réception, donc une deuxième personne vient me voir et me dit donc monsieur Carteni, votre suite de deux chambres, cent quatre-vingts mètres carrés pour une personne, enfin c’est normal, c’est bon ? Je fais oui, oui c’est ça, donc deux fois, on est venu me voir en mode ils n’ont pas compris quoi, donc c’est vrai que ça ne me sert strictement à rien, mais après tout pourquoi pas, pourquoi pas.

Puisque je suis tout seul ici, je ne vous l’ai peut-être pas dit, je suis ici en fait pour faire une paire de vidéos, un peu pour bien travaillé, tourner des vidéos de formation, etc bref, arrêtons de parler, je vous montre la salle de bain, la salle de bain, je ne sais pas pourquoi ça ne focus pas, hop, en fait, j’ai mis un mode là sur l’iPhone, je ne sais pas ce que j’ai fait, voilà, donc encore du marbre comme je vous disais, donc des produits de beauté, il y en a partout, hopla, je suis en train de foutre le bordel, du savon, bref, des vanity kits, de l’eau, la douche à l’italienne sympa derrière, il y a tout ce qu’il faut.

Concernant le balcon qui est ici que vous ne voyez pas du tout, voilà, je vais vous le montrer un peu plus tard, en fait on a pleins de balcons, on a un, deux, trois, quatre, cinq, six balcons, donc j’ai six balcons, donc vous savez le fameux balcon, si vous avez vu « very bad trip », vous comprenez ce que je veux dire, ce sont les balcons un petit peu avec les colonnes, donc voilà, je vous montrerai la vue à la fin, c’est magnifique.

Qu’est-ce qu’on a ici ? Donc on a un petit peu le coin salle à manger je pense, après qu’on a fait la cuisine, si on fait la cuisine, on a le coin salle à manger, parce que je ne vous ai pas dit aussi niveau bouffe, ça c’est cool dans les hôtels cinq étoiles, tout est inclus, donc le mec m’a expliqué, il m’a fait le tour de la chambre tout à l’heure, de la suite pardon, pas d’une chambre et il m’a dit donc voilà, tu as le petit déjeuner inclus, donc tu as deux petits déjeuners, tu as deux restaurants, ce sont des gros buffets énormes, franchement, vas-y c’est cool, c’est gratuit.

Ensuite tu as le lunch, de midi à quinze heures, là c’est gratuit, tu manges dans les restaurants gratos, il n’y a pas de souci, il y a un chef et tout, tu peux manger des sushis, tout ce que tu veux, ensuite il y a l’afternoon tea, de quinze heures à dix-huit heures, donc vous savez c’est un petit peu les tea time comme j’adore faire dans les palaces parisiens, où vous ramène des cloches avec pleins de sucreries, des gâteaux, des clubs sandwichs, le thé, bref, c’est super cool, j’adore ça et qu’est-ce qu’il y a d’autre ? Donc, bien évidemment, il y a la piscine, il y a le rooftop avec le bar, bref, tout est inclus donc j’irai vous montrer ça juste après, je ne suis même pas encore allé voir les différentes places, mais je pense que c’est vraiment cool.

Alors, qu’est-ce qu’on a ensuite ici ? On a un premier bureau, donc voilà, sympa, il est cool, avec une petite chaise, voilà, donc si j’ai envie de faire des courses de chaise, là je pense qu’elle roule très très bien en plus, donc j’ai de quoi faire, okay, je suis encore un enfant, donc ici on a un coin salon, premier petit coin salon, donc on va dire pour les enfants, il est tout petit celui-ci donc avec sur la table, des chocolats, donc ils m’ont dit que c’était le cadeau de la maison, voilà, c’est cool, c’est toujours les petites attentions qu’ils vous font, donc là, les chocolats sont vraiment magnifiques, je ne sais pas si vous arrivez bien à voir, mais ils sont bien désignés, ils brillent et tout là, c’est des petites boules, j’ai envie d’en goûter un en direct là, je ne sais pas, ça à l’air bon.

Magnifique, c’est très très bon, un petit gout vanille là, parfait, bref, suite de la suite, avec le salon, donc là je pense, un petit peu le salon pour les adultes, il est beaucoup plus grand, le petit lustre, le petit coin télé et donc là on a deux balcons qui sont fermés par les rideaux, je vous montrerai dans la grande chambre la vue, c’est là qu’elle est la plus belle, je pense.

Petit truc qui m’a un peu soulé, j’avais fait deux demandes en fait à l’hôtel, avant d’arriver, avant que je vous montre la dernière partie de la suite, j’avais demandé deux choses, un paperboard, parce que j’ai besoin de tourner des vidéos ici, donc j’ai besoin d’un support pour écrire des choses, pour illustrer et d’imprimer, hop, voilà, c’est un message indirect, j’ai fait un fuck sans faire exprès encore une fois, d’imprimer quarante pages, vous allez comprendre pourquoi en fait ils ont refusé mes demandes donc je ne sais pas pourquoi, le paperboard, ils m’ont dit que ce n’était pas possible, pourtant quand j’ai redemandé en arrivant à la réception, ils m’ont dit on a des paperboards, parce que moi je sais qu’ils ont des salles de séminaires ici, c’est un cinq étoiles, ils ont des grosses salles de séminaires, donc ils ont forcément des paperboards pour leurs clients et j’ai redemandé à la réception en arrivant, ils m’ont dit on a des paperboards, mais pour ça il faut louer une salle de réunion, qui va te couter huit cents bahts de l’heure, donc vingt euros de l’heure, ce n’est pas si cher.

Mais voilà, moi je veux le paperboard ici, dans cette suite, pour pouvoir tourner tranquillement, au calme, donc je suppose que leur salle de réunion sont au calme aussi, mais j’ai vraiment envie d’être ici, donc voilà, il m’a dit, on ne peut pas te prêter un paperboard, parce que tout est occupé aujourd’hui, pourtant si j’ai envie de louer une salle de réunion, c’est possible, donc ça veut dire que ce n’est pas forcément occupé, donc voilà, c’est un peu bizarre, donc j’étais prêt à le louer, j’étais prêt à l’acheter, mais ils m’ont dit que non, ce n’était pas possible, donc un peu déçu là-dessus.

Deuxième chose, c’est que je leur ai demandé d’imprimer quarante pages en noir et blanc, qu’est-ce qu’ils m’ont dit ? Ils m’ont dit, tu peux monter au business center, tout en haut, aux cinquante et unième étages, ça te coutera vingt bahts par pages en noir et blanc, donc j’avais quarante pages fois vingt bath, ça fait huit cents bahts et on revient à vingt balles, voilà, donc vingt balles pour imprimer quarante pages en noir et blanc.

Alors dites-moi dans les commentaires, ci-dessous si vous pensez que c’est un bon prix ou pas, honnêtement je pense qu’on est d’accord pour dire que c’est de la grosse enculade, parce que voilà, qui paye vingt balles pour imprimer quarante pages en noir et blanc, surtout quand tu viens de lâcher, voilà, parce que c’est quatre cents euros le prix de la nuit, pour ce genre de suite, quatre cents euros dans une suite et ils ne veulent pas t’imprimer quarante pages en noir et blanc, bref, un peu déçu, mais c’est comme ça, allons voir la suite.

 

Juste derrière bien camouflé là, on a deux machines à laver que je viens de découvrir donc c’est plutôt cool, donc voilà, avec une chaise de bureau en plein milieu de la suite, on se demande ce que ça fait déjà ici, bref, la salle de bain, la dernière chambre ici, donc bien plus grande celle-ci, donc c’est vraiment la chambre des parents avec cette fois-ci un bain, un bain en marbre, alors ça j’adore, j’adore vraiment ce marbre partout, au sol, sur les murs, c’est vraiment stylé, encore une fois pleins de produits, hopla, je fais tout tombé, du savon, des serviettes, la grande douche à l’italienne avec des produits, voilà, c’est cool, ici qu’est-ce qu’on a ? On a la petite maquilleuse, okay, je ne vais pas me maquiller et ici on a un grand, grand, grand lit, moi je suis tout fin, là-dedans, je pense que des comme moi, on peut en mettre, un, deux, trois, quatre, on pourrait dormir à quatre ou cinq, donc franchement, je ne sais pas si on se rend compte en vidéo, mais on est plutôt bien, c’est assez grand, vous voyez vraiment, il y a vraiment de la place.

Bon, ce que vous voulez voir maintenant, je pense que c’est vraiment la vue, je l’ai devant moi, c’est là qu’on se rend compte que Bangkok est énorme et quand on dit Bangkok l’après, vous savez, dans le film « very bad trip 2 », on comprend tout ce que ça veut dire, donc allez je retourne la caméra, tout de suite.

Donc encore une fois, du marbre au sol, j’adore ça et vous savez les fameux petits balcons, bon voilà, je pense que je peux me taire à partir de maintenant, donc vous avez la vue sur le fleuve, donc c’est la meilleure des vues, j’ai vraiment pris la meilleure des suites là, donc le fleuve qui fait tout comme ça là, qui remonte, qui refait une boucle là et qui repart là-bas, donc on a des tours à tout va, donc c’est Bangkok, là on peut voir des terrains de tennis sur le toit, qu’est-ce qu’on peut voir ? On peut voir une piste d’atterrissage pour hélicoptère au calme, on peut voir des piscines, on peut tout voir, on peut voir l’autoroute là-bas, on peut voir quoi d’autre ? C’est déjà pas mal, c’est vraiment une tour magnifique, enfin, une vue magnifique et cette tour de l’hôtel avec tous les petits balcons typiques si vous avez vu le film « very bad trip » vous voyez ce que je veux dire, vu d’en bas, c’est vraiment marrant l’hôtel, on a l’impression que c’est comme des grosses pustules qui ressortent, en fait c’est juste les balcons, donc voilà.

Dites-moi dans les commentaires, ce que vous pensez de cette suite de cent quatre-vingts mètres carrés, je vous ai dit qu’elle coute à peu près quatre cents euros par nuit, pour cette suite, dites-moi dans les commentaires si vous pensez que ça les vaut ou pas, dites-moi, est-ce que je suis un pigeon ou pas, dites-moi, en gros c’est ça la question et sur ceux, je pense que je vais aller voir un petit peu le reste des équipements, comme je vous ai dit, je n’ai pas encore été, je ne suis pas encore allé voir la piscine, le toit, le rooftop, donc ce que je vous propose, c’est qu’on aille voir ça ensemble, si ça vous intéresse.

Donc je viens juste d’ouvrir la porte et je viens de découvrir ce petit mot qui était sous ma porte en fait, j’ai aimé le truc ne pas déranger là, du coup, ils ont mis ça sous ma porte et en fait ils ont voulu m’apporter un « complimentary welcome amenity » donc voilà, je pense que c’était le « food et beverage team», ça doit être, je ne sais pas, une petite boisson, un petit cadeau, un petit truc à bouffer, bref, je ne sais même pas si je vais les rappeler, on verra.

Moi, j’ai voulu finalement aller au lounge, là où apparemment j’avais tout en accès illimité, où c’était très sympa, j’avais la nourriture, une sorte de buffet avec tous les cocktails sauf le champagne, comme je vous avais dit, moi je suis arrivé à 17h58, ça fermait à 18 heures du coup, ils m’ont dit non et après avoir regardais un petit peu ce qu’il me restait, il ne restait plus grand-chose, il ne restait que les restaurants, du coup pour manger, le rooftop où je suis actuellement, la piscine qui est jusqu’à 22 heures, mais bref, du coup je suis venu au rooftop, donc je ne sais pas si vous voyez là-bas, ça, c’est le bar, avec la vue sur tout Bangkok et en fait je vais vous montrer, c’est vraiment l’endroit où a été tourner la scène de « very bad trip » numero 2, vous savez je vous avais dit la deuxième scène où il y a le chinois qui se fait arrêter en hélicoptère là, c’est vraiment au niveau du bar ici, où l’hélicoptère monte là, je n’arrive pas avec mes doigts là, il monte d’ici, il monte comme ça, et ils arrêtent le chinois complètement fou et juste derrière moi en fait, c’est l’escalier où après les trois congénères, les trois potes plutôt, ils sont en mode désespéré, je vais vous montrer ça tout de suite.

Donc en fait, c’est cet escalier-là, où vous savez, ils sont tous les trois assis et c’est tout au fond où le mec, le chinois se fait arrêter, avec vous voyez, juste le dôme derrière, donc là on est vraiment juste à côté, donc on a du mal à se rendre compte, mais c’est vraiment là, donc la vue est assez folle comme vous pouvez voir, ça change vraiment de jour, il y a le matin, il y a « la golden hour », il y a la journée, il y a le soir, le coucher de soleil et il y a la nuit quand tous les buildings commencent un petit peu à allumer leurs lumières, donc là, on est en train de siroter un petit cocktail tranquillement, j’ai fait un petit peu le tour du rooftop, c’est vraiment très très sympa, donc voilà, voilà.

Bon, du coup, je viens de descendre, en bas un petit peu, pour arriver à la piscine, donc voilà, petite piscine sympa, bon pas fofolle pour un cinq étoiles, franchement, il ne faut pas se le cacher, elle n’est pas si folle, pas si grande, mais bon elle est sympa avec la petite salle de sport ici, donc elle est encore ouverte la piscine, en fait le truc gênant, c’est qu’au bout, il y a une sorte de café où il y a des gens qui mangent au bord de la piscine leurs petits plats au calme, donc je ne vois vraiment pas taper de la brasse à côté d’eux bref, oui, oui, je suis à la piscine, en nike et en jean, sans souci, bref cette tour est folle, il y a tellement de trucs dedans, je crois que je vais encore aller me balader, découvrir des petits trucs, on va voir ce qu’il y a d’autres.

(…)

Finalement, comme vous avez vu, j’ai rappelé la « food and beverage team » je ne sais pas quoi là, pour me ramener le fameux petit cadeau de bienvenue, comme vous avez vu avant le mec qui est venu et m’a déposé une corbeille de fruits, on a du raisin, des petites bananes, une pomme, je ne sais même pas c’est quoi ça, une sorte de pomme, une poire un peu, je ne sais même pas, je suis nul en fruit, bref, je ne suis pas très très fruit, mais allez un petit peu de raisin, ça va me rappeler le champagne ou pas, ça n’a pas du tout le même gout, mais c’est toujours sympa, c’est vraiment les petits gestes que font les gros hôtels, les hôtels cinq étoiles donc ça fait toujours plaisir.

Bon, le business center, je viens de faire un petit tour, bon il n’est pas fou fou, je ne vais pas faire le mec, il reste quand même assez grand, comme vous pouvez voir il y a de l’espace, pour ceux qui me suivent sur snapchat, ça me rappelle un petit peu l’anecdote, j’étais dans un hôtel qui se prétendait être un quatre ou cinq étoiles, il n’y a pas si longtemps que ça, c’était un « Radisson », c’était un « Radisson » ici à Bangkok et quand je leur ai demandé où était le business center, en fait ils m’ont montré un pauvre petit bureau, juste à côté de la réception, dans le hall et en fait c’était gênant parce que ça ne faisait peut être que ça, avec un simple bureau, un ordinateur un peu bidon et ils m’ont dit que c’était ça et en fait on était devant tous les clients donc c’était ultra gênant sinon j’ai revérifié les prix, c’était bien ça, c’était genre vingt balles ou je ne sais pas plus, quarante balles là pour imprimer, non vingt balles, pour imprimer mes quarante pages, donc c’était abusé.

Mais bref, j’étais en train de lire tranquillement un petit magazine qui s’appelle « palace » forcément, ça a attiré mon attention quand il y a un titre comme ça, voilà c’est un magazine où il y a des villas à vendre, des yachts, des montres, des voitures, bref, on a des trucs magnifiques, voilà c’est vraiment du luxe et j’ouvre le magazine et à l’intérieur je vois quoi ? Je vois un carton d’invitation, pour un événement qui va se passer à Phuket donc en Thaïlande toujours et apparemment c’est un événement régional « luxury lifestyle » comme ils disent, du quatre au sept janvier où voilà, il y aura des yachts, des super yachts, des super cars, des montres, des voitures de collection, vraiment à la marina apparemment, moi je ne connais pas du tout Phuket, je ne suis jamais allé, mais j’avais vraiment prévu d’y aller, donc je vais me renseigner sur ce que c’est, si ça se trouve c’est un truc bidon où tout le monde peut aller, c’est juste une sorte d’événement public, mais je vais voir ce que c’est après voilà, c’était dans un magazine payant qui s’appelle « palace » qui n’a pas l’air donné donc si c’est stylé pourquoi ne pas y aller, on va saisir l’opportunité.

Bon, cette fois, je ne sors plus de ma suite, comme vous avez vu j’ai enfilé le peignoir, ça, c’est le meilleur moment et comme vous pouvez le voir, Bangkok s’est réveillé, toutes les lumières se sont réveillées donc là c’est vraiment à travers la baie vitrée qu’on peut voir ça, mais c’est vraiment sympa, donc demain on va continuer un peu le tournage, je ne sais pas si vous voyez bien la caméra ici, mais elle est là, c’est là où je fais tous mes petits schémas donc là vous comprenez surement rien du tout, mais bref, c’est vraiment marrant de se balader dans un hôtel comme celui-ci parce que voilà, je dis tout le temps aller dans les endroits où sont les millionnaires pour copier un petit peu leurs façons de faire, de penser, de réagir pour essayer de comprendre un petit peu comment ils sont faits à l’intérieur de leur cerveau et voilà, s’empreignez de comment vit un millionnaire, de comment se comporte un millionnaire et là c’est vrai que quand on se balade dans ce genre d’hôtel et bien on comprend tout de suite que certaines personnes ont plus d’importance ou plus de patrimoines net que d’autres personnes, il y a ceux qui sont venus simplement pour boire un verre sur le rooftop en mode curiosité, en mode touriste et il y a celui qui est là, tu vois, qui sort de sa suite, qui marche d’une façon différente, tu sens qu’il a un faciès différent, tu sens qu’il a une énergie différente, je ne veux pas juger au faciès, je ne suis pas ce genre de personne, mais tu sens qu’il y a un truc.

D’ailleurs là on est en train de sonner à ma porte, je crois, je vais aller voir ce qu’il se passe, on va aller voir ça tout de suite.

(…)

Donc voilà, je n’avais pas rêvé, ça avait bien sonné, j’ai répondu avec mon magnifique peignoir, mais bref, je ne sais plus ce que je disais, bref tout ça pour dire que quand on va dans des endroits où il y a des millionnaires et bien on se façonne comme un millionnaire, il faut essayer de comprendre comment ils sont faits et bref je vais vous quitter sur cette petite vue, je pense que je vous en ai assez montré dans cette vidéo, au niveau de la vue et de la suite, donc dites-moi dans les commentaires ci-dessous, voilà, ce que vous avez pensé de cette suite, est-ce que vous l’a trouvée sympa ou pas, est-ce que c’est quelque chose qui vous attire ou pas, qu’est-ce que vous en pensez, n’hésitez pas non plus à m’ajouter sur les réseaux sociaux, bref tout est dans la barre de description ci-dessous, je vous invite à bien la lire et à bien récupérer votre pack de bienvenue gratuit au contenu cent pour cent secret qui devrait bien pouvoir t’intéresser, si augmenter tes revenus est quelque chose qui t’intéresse.

Bref, je te dis à une prochaine et merci à toi d’avoir regardé cette vidéo, ciao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *